Responsable : définition de responsable


Responsable : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RESPONSABLE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers.]
1. Qui doit rendre compte et répondre de ses actes ou de ceux des personnes dont elle a la garde ou la charge. Moralement responsable; tenir qqn pour responsable; considérer qqn comme responsable. Il s'agit ou d'innocenter entièrement les actes de l'homme, quels qu'ils soient, et de l'assimiler à un mécanisme; ou bien de le rendre, comme on dit, responsable, c'est-à-dire de lui conférer la dignité de cause première (Valéry,Regards sur monde act.,1931, p. 56):
1. ...quelqu'un pose la question: qui a fait cela? Je me lève et je réponds: c'est moi. Réponse: responsabilité. Être responsable, c'est être prêt à répondre à une telle question. Mais je peux aller au-devant de la question et revendiquer cette responsabilité que l'autre pourrait ne pas remarquer ou contester. Ricœur,Philos. volonté,1949, p. 55.
Vieilli. Responsable à + compl. désignant la pers. ou l'autorité devant laquelle on est responsable.Tu as connu qu'ils sont lâches tous, et complices du Mal universel, et qu'ils en sont responsables; responsables des âmes qui se damnent à ces âmes elles-mêmes, et responsables à Dieu, car les âmes sont à lui (Péguy,J. d'Arc,1913, p. 55).
Spécialement
DR. CIVIL. Qui doit réparer les dommages causés volontairement ou non. Civilement responsable; automobiliste, cycliste, piéton responsable; locataire, propriétaire responsable:
2. Quand cette faute n'est pas prouvée, quand elle n'existe pas, l'État n'est pas responsable. Il en est ainsi dans le cas fortuit ou de force majeure. Exemple: au cours d'un exercice d'éducation physique, un enfant fait une chute et se blesse (...). Le terrain de sport étant en parfait état, l'exercice demandé aux élèves conforme aux règlements (...), le tribunal estime qu'aucune faute n'est reprochable au maître, que la responsabilité de l'État, par conséquent, n'est pas en cause... Encyclop. éduc.,1960, p. 289.
DR. CONSTIT. Qui doit rendre compte de sa politique. Les ministres sont nommés par le président du G.P.R.F. et responsables devant lui (Vedel,Dr. constit.,1949, p. 287).C'est sur ces bases (...) qu'a été interdit en 1951 le « parti démocrate », qui (...) visait à abolir les principes fondamentaux de toute Constitution démocratique en enlevant au Parlement et au gouvernement responsable la conduite des affaires publiques (Le Monde,19 janv. 1952, p. 3, col. 5).
Ne pas être responsable de ses actes. Ne pas jouir de toutes ses facultés. (Ds Ac. 1935).
2. P. ext.
a) Responsable de.Chargé de. En tant que directeur responsable du rendement du personnel à l'échelon R, il vous faudra de l'autorité, de la compréhension et, j'y insiste, de la séduction (Aymé,Mouche,1957, p. 21).Les chefs responsables soit d'un secteur des administrations publiques, soit de n'importe quelle branche de l'entreprise privée, s'étonnent et se plaignent unanimement que les jeunes gens sortant des universités ou des grandes écoles soient si mal et si peu préparés (Antoine, Passeron,Réforme Univ.,1966, p. 112).
b) Réfléchi, sérieux, qui sait peser le pour et le contre. Anton. irresponsable.Agir, se comporter en personne responsable. Teint hâlé, l'air grave et prudent comme il sied à un homme accoutumé à se sentir responsable (Gobineau,Nouv. asiat.,1876, p. 304).Si, en Europe ou aux États-Unis, il se trouve des commentateurs ou des dirigeants responsables pour rêver d'un règlement général imposé, ils se font de dangereuses illusions (Le Figaro,19-20 janv. 1952, p. 10, col. 3).
c) Coupable. Mais, si vous êtes ce monstre, vous n'en êtes pas responsable et vous êtes pardonné (Montherl.,J. filles,1936, p. 1048).
Rendre qqn responsable (de qqc.).J'aurais voulu être transportée dans ma patrie barbare, au milieu des sauvages qui l'habitent, moins à craindre pour moi que cette société cruelle qui me rendait responsable du mal qu'elle seule avait fait (Duras,Ourika,1824, p. 106).
d) Fam. Qui est l'auteur. Je ne peux en dire plus, sinon renvoyer ceux qui se sont indignés de l'écho du 17 janvier 1952, dont je ne suis pas responsable, à l'étude de Charles Autrand (Combat,19-20 janv. 1952, p. 3, col. 6).
B. − [En parlant d'une chose] Qui est cause de, qui est la raison de. L'alcool est responsable de nombreux accidents. Rien ne devait troubler l'air soigné de cette maison dans laquelle des habitudes semblaient responsables de tout (L. de Vilmorin, Sainte,1934, p. 148).Les muqueuses aériennes sont aisément franchies par les virus (...). Elles peuvent prêter asile au streptocoque (agent responsable de certaines angines, de la scarlatine, du rhumatisme articulaire aigu) (Quillet Méd.1965, p. 190).
II. − Subst. Personne ayant la charge d'une fonction de responsabilités au sein d'une administration, d'une entreprise, d'un mouvement, d'une organisation. Responsable politique, syndical. Célestine a enfin des personnes avec qui causer [à la cantine], car elle déteste les rats « cette vermine ». Les potins qu'elle détient (...) ce serait les défraîchir que d'en discuter avec d'autres qu'avec des syndiqués, du personnel administratif, en un mot, des « responsables » (Morand,Rococo,1933, p. 32).Le chef comptable est le responsable hiérarchique du service de la comptabilité (Villemer, Organ. industr.,1947, p. 252).
P. ext. Personne qui doit assumer la responsabilité de quelque chose. La trahison de Rochard, dont il était le principal responsable lui causait un très vif dépit (Aymé,Uranus,1948, p. 205).Les premiers responsables d'une telle situation, c'est vous, chers camarades (L'Humanité,19 janv. 1952, p. 2, col. 2).
Fam. Auteur. Il est impossible de trouver une définition satisfaisante [du cubisme], et M. Picasso lui-même, qui demeure aux yeux du public le grand responsable de cette invention singulière, se chargerait de lui donner aussitôt le démenti (Gillet,Art fr.,1938, p. 167).
REM. 1.
Responsabilisation, subst fém.Fait de rendre responsable en faisant participer aux décisions. Les économistes modernistes hongrois se sentent aujourd'hui le vent en poupe, (...), ils rêvent de décentralisation marquée des décisions; de responsabilisation des individus; d'une participation plus grande de tous à des choix qui ne dépendraient plus de quelques hommes au sommet (Le Nouvel Observateur,7 oct. 1978, p. 73, col. 1).
2.
Responsabiliser, verbe trans.a) Rendre responsable. (Ds Robert G. Mots et dict. t. 8 1973). Le vice capital de la patrie est d'être impuissante pour responsabiliser les ministres (Cormenin,Ds Robert G. Mots et dict. t. 8 1973).b) Donner conscience à autrui de sa responsabilité. Il faut responsabiliser les cadres (Giraud-PamartNouv.1974).
Prononc. et Orth.: [ʀ εspɔ ̃sabl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 1284 [copie du xives.] subst. responsaule « homme ayant la charge à vie de payer à un seigneur la rente d'un fief ecclésiastique » (Coutumes Lille, éd. Roisin, p. 307) − 1484 responsable « id. », v. Gdf.; b) 1304 responsable adj. « qui répond, qui est garant » (De Fermino S. Hillarii, Year books of the reign of Edward the first ds Gdf.); 1440 responsable (Ass. en l'ostel de ville de Senlis ds Mém. Soc. Hist. de Paris, V, 290 ds Gdf. Compl.). Dér. sav. du lat. responsum, supin de respondere « répondre » pour servir d'adj. à répondre*. Fréq. abs. littér.: 1 421. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 011, b) 754; xxes.: a) 1 569, b) 3 833. Bbg. Verreault (Cl.). Les Adj. en -able en franco-québécois. Trav. de ling. québécoise. 3. Québec, 1979, p. 231, 235.

Responsable : définition du Wiktionnaire

Adjectif

responsable \ʁɛs.pɔ̃.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui doit répondre de ses propres actions ou de celles des autres, qui doit être garant de quelque chose.
    • Ô phrénologues ! L’inéducabilité érigée en principe ? quel inhominalisme ! La sublime créature est éducable, voyante et libre, criminelle ou vertueuse à son choix, responsable. — (L.-V. Frédéric Amard, Homme, univers, et Dieu, vol. 2, 1844, p. 580)
    • Il discernait qu'il avait affaire à un personnage exceptionnellement distrait, mais il n'était pas responsable d'une pareille balourdise chez cet hurluberlu qui visait à l'élégance. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Les ministres sont responsables.
    • Je vous rends responsable de ce qu’il fera.
    • Vous êtes responsable du dépôt qu’on vous a confié.
    • Vous serez responsable des conséquences.
    • Vous en êtes responsable.
    • Un fils n’est pas responsable des fautes de son père.
    • être civilement responsable des faits, des actes de quelqu’un.
    • En certains cas, un maître est responsable pour ses domestiques, un père est responsable pour ses enfants mineurs.
    • responsable devant la postérité.
    • responsable envers la patrie.
    • être moralement responsable de quelque chose, En porter la responsabilité morale.
    • être civilement responsable de quelque chose, En porter la responsabilité civile.
    • Il n’est pas responsable se dit d’un Homme qui ne jouit pas de toutes ses facultés, qui n’est pas maître de ses actes.

Nom commun

responsable \ʁɛs.pɔ̃.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui est responsable de quelque chose.
    • — Et qu'en pense le conseil d'administration ?
      — Ils voudraient que nous fassions porter le chapeau à l'un de nos sous-traitants et je dois me battre pour que nous assumions cette erreur dont nous sommes les seuls véritables responsables.
      — (Jennifer Hayward, Une brûlante étreinte, traduction française de Fabrice Canepa, Harlequin, 2016)
  2. (En particulier) Personne qui exerce une fonction importante dans une organisation, une administration.
    • Le trabendo mafieux ne peut pas fonctionner sans la complicité active et grassement rétribuée de certains responsables. — (Kerroum Achir, Nassima, page 118, 1997)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Responsable : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RESPONSABLE. adj. des deux genres
. Qui doit répondre de ses propres actions ou de celles des autres, qui doit être garant de quelque chose. Les ministres sont responsables. Je vous rends responsable de ce qu'il fera. Vous êtes responsable du dépôt qu'on vous a confié. Vous serez responsable des conséquences. Vous en êtes responsable. Un fils n'est pas responsable des fautes de son père. Être civilement responsable des faits, des actes de quelqu'un. En certains cas, un maître est responsable pour ses domestiques, un père est responsable pour ses enfants mineurs. Responsable devant la postérité. Responsable envers la patrie. Être moralement responsable de quelque chose, En porter la responsabilité morale. Être civilement responsable de quelque chose, En porter la responsabilité civile. Il n'est pas responsable se dit d'un Homme qui ne jouit pas de toutes ses facultés, qui n'est pas maître de ses actes.

RESPONSABLE s'emploie aussi substantivement. Voilà le responsable! Le responsable, c'est vous.

Responsable : définition du Littré (1872-1877)

RESPONSABLE (rè-spon-sa-bl') adj.
  • Qui répond, qui est garant de quelque chose ou de quelqu'un. Être responsable envers quelqu'un. Tout notre corps [des jésuites] est responsable des livres de chacun de nos pères ; cela est particulier à notre compagnie, Pascal, Prov. IX. Non-seulement vous vous égarerez, mais, au jugement de Dieu, vous deviendrez responsable de vos égarements, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 460. Ils [les grands] leur sont responsables [aux petits] de leur obscurité, de leur pauvreté, de leur infortune, ou du moins ils leur paraissent, La Bruyère, IX. Vous vous rendriez responsable de tous les malheurs domestiques de vos citoyens, Fénelon, Tél. XXIII. La générosité souffre des maux d'autrui, comme si elle en était responsable, Vauvenargues, Max. CLXXIII. Jamais on n'a vu tant de zèle et tant d'intrépidité [que chez les Français à Prague] ; chaque soldat semble être responsable de la gloire de la nation, Voltaire, Lett. Mme de Solar, 2 sept. 1742. Nous avons pris une si grande habitude de le gouverner [Saint-Preux], que nous sommes un peu responsables de lui à notre propre conscience, Rousseau, Hél. IV, 8. Croyez-moi, je ne suis pas responsable de moi-même, Staël, Corinne, XVII, 2.

HISTORIQUE

XIVe s. Responsable, Du Cange, responsalis.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RESPONSABLE. - HIST. XIVe s. Ajoutez : À ce respondi li maistres que la demande [de Jesson demandant qu'on lui tînt compte des serges] n'estoit mie responsable, pour ce qu'il n'avoit mie desclairiet en sa demande de quel lonc, ne de quel lée les serges estoient (1309), Varin, Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 96.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « responsable »

Étymologie de responsable - Wiktionnaire

Du latin responsus (« qui doit répondre de ses actes »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de responsable - Littré

Provenç. responsable ; du lat. responsum, supin de respondere (voy. RÉPONDRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « responsable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
responsable rɛspɔ̃sabl play_arrow

Citations contenant le mot « responsable »

  • Lors des discussions au sommet de Tsahal sur la situation à la frontière nord, le ministre de la Défense Benny Gantz a accepté la recommandation du chef d’état-major Aviv Kochavi qui estimait qu’il faudra détruire des infrastructures libanaises dans le cadre d’une réponse à une attaque du Hezbollah. Le chef d’état-major estime qu’i faut lancer un signe fort au gouvernement libanais pour lui montrer qu’il est responsable de ce qui se passe sur son territoire et notamment des agissements du Hezbollah. LPH INFO, Tsahal : le Liban responsable des agissements du Hezbollah - LPH INFO
  • Découvrez notre magazine sur la finance durable et l'investissement socialement responsable (ISR). ... , Vacances : cinq idées pour un voyage plus responsable
  • Dans le contexte actuel de crise, les Français ont réévalué le rapport qu'ils entretenaient avec le tourisme traditionnel. Ainsi, parmi les solutions sélectionnées pour voyager cet été, le tourisme responsable marque un bon significatif. Fort d'une offre respectueuse de l'environnement, le spécialiste HomeExchange a à cœur de permettre à tous de voyager de manière plus responsable, et il estime que les Français vont pouvoir réaliser une économie de plus 12 millions d'euros cet été grâce à l'échange de maisons. Affiches Parisiennes, Tourisme responsable : plus de 12 millions d'euros économisés grâce à l'échange de maisons
  • L'espèce de poisson qui a mordu plusieurs baigneurs en Méditerranée a été identifié : c'est le baliste. Des victimes, dont certaines ont été hospitalisées se sont fait connaître à Saint-Raphaël sur la Côte d'Azur et même à Leucate dans l'Aude. Le responsable du Biodiversarium de Banyuls-sur-Mer nous explique tout sur le caractère bien trempé de ce baliste commun...  midilibre.fr, Qui est le baliste, ce poisson mordeur en Méditerranée, qui fait frémir les baigneurs - midilibre.fr
  • La société Gonidec s'inscrit dans un sourcing de pêche responsable : « nous n'achetons que du poisson auprès de pêcheurs qui utilisent des techniques respectueuses de l'environnement, comme le filet. Nous avons signé une charte de respect des quotas pour le maquereau et le thon blanc. » , Gonidec, la conserverie de poissons locale et responsable | Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation
  • Le suprémaciste blanc et ancien responsable d'une branche de l'organisation d'extrême droite américaine Ku Klux Klan, David Duke, s'est vu fermer son compte par le réseau social Twitter vendredi 31 juillet, a annoncé un porte-parole de l'entreprise au média Cnet. Le compte a enfreint le règlement du site concernant les contenus haineux, a-t-il simplement déclaré. Le Figaro.fr, Twitter ferme le compte d'un ancien responsable du Ku Klux Klan
  • L’intégration responsable est nécessaire pour établir une confiance dans les APIs Global Security Mag Online, L’intégration responsable est nécessaire pour établir une confiance dans les APIs - Global Security Mag Online
  • C'est toujours le gouvernement précédent qui est responsable des moeurs du suivant, en tant qu'un gouvernement puisse être responsable de quoi que ce soit. De Charles Baudelaire / Mon Coeur mis à nu
  • Si nous sommes tous coupables, personne n’est responsable.
  • Tu es responsable de ce que tu as apprivoisé. De Antoine de Saint-Exupéry / Le petit prince
  • Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais responsable. De Stanislaw Jerzy Lec
  • Chacun est responsable de sa vie et de sa mort. De Yvette Naubert / Les Pierrefendre
  • Personne n'est responsable de son destin. De Réjean Ducharme / Les Enfantômes
  • Passé quarante ans, un homme est responsable de son visage. De Léonard de Vinci
  • Chacun de nous est responsable de tout devant tous. De Fiodor Dostoïevski
  • L’homme est responsable de lui-même. De Hafid Aggoune / Evene.fr - Septembre 2005
  • L'homme est responsable de Dieu. De André Gide / Journal
  • Le temps est responsable de tout ! De Paul Javor / Sa raison de vivre
  • On est toujours responsable de ses malheurs. De Pierre Filion / Juré craché
  • Le moi, devant autrui, est infiniment responsable. De Emmanuel Levinas
  • Chaque homme est responsable de sa religion. De Gandhi
  • Chacun est responsable de tous. Chacun est seul responsable. Chacun est seul responsable de tous. De Antoine de Saint-Exupéry / Pilote de guerre
  • Être libre, c'est […] la certitude intérieure que chaque homme est responsable de l'humanité, et non pas seulement devant elle. Claude Aveline, Avec toi-même, etc., Mercure de France

Images d'illustration du mot « responsable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « responsable »

Langue Traduction
Corse rispunsevule
Basque arduratsua
Japonais 責任者
Russe ответственность
Portugais responsável
Arabe مسؤول
Chinois 负责任的
Allemand verantwortlich
Italien responsabile
Espagnol responsable
Anglais responsible
Source : Google Translate API

Synonymes de « responsable »

Source : synonymes de responsable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « responsable »



mots du mois

Mots similaires