La langue française

Comptable

Définitions du mot « comptable »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPTABLE, adj. et subst.

I.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'une pers.] Qui doit des comptes. L'intendant est comptable non seulement des deniers de l'établissement, mais aussi des matières de consommation (Encyclop. pratique de l'éduc. en France,1960, p. 350).
Au fig. Responsable. Les hommes sont comptables de leurs actions; mais moi, c'est de mes pensées que j'aurai à rendre compte (J. Joubert, Pensées,t. 1, 1824, p. 96).Comme il est injuste et absurde de rendre les êtres humains comptables de leurs promesses! (Maurois, Climats,1928, p. 71).Le salut des faibles êtres dont elle se sentait comptable à Dieu (Bernanos, La Joie,1929, p. 680).
B.− [En parlant d'une chose]
1. Qui sert à tenir une comptabilité. Machine, plan comptable; livres comptables.
2. Qui fait partie d'une comptabilité. Pièce comptable.
3. Qui est déterminé par les techniques comptables. Valeur comptable d'une immobilisation :
1. ... les procédures de calcul (par exemple la capitalisation d'un rendement net) à partir d'un intérêt comptable sont une chose; la coïncidence de l'intérêt comptable utilisé avec les conditions réelles de rareté relative du capital en est une autre. Perroux, L'Écon. du XXes.,1964, p. 378.
II.− Emploi adj. ou subst. (Personne) qui tient la comptabilité d'une entreprise, d'une collectivité. Comptable agréé; aide-comptable, chef-comptable; agent comptable (cf. expert-comptable). Petit comptable quelque part à Barcelone, tu y alignais autrefois des chiffres (Saint-Exupéry, Terre des hommes,1939, p. 249).Il est comptable-deniers et à ce titre tient les écritures concernant les mouvements des deniers (Lubrano-Lavadera, Législ. et admin. milit.,1954, p. 182):
2. ... (je me suis brusquement rendu compte hier parce que l'on a articulé devant moi le mot de comptable que c'est sans doute à moi qu'il reviendra de tenir les livres de la société Shakespeare : ...)... Du Bos, Journal,1922, p. 55.
Rem. On rencontre ds la docum. un emploi adj. du mot avec le sens de qui peut être compté. Un rythme secret, moins aisément saisissable, moins comptable, un secret rythme organique, à détentes inégales (Péguy, Victor-Marie, comte Hugo, 1910, p. 802).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tabl̥]. Pour la non-prononc. de p, cf. compte. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. 1. xiiies. adj. contable « que l'on peut compter » (Digestes de Justinien, Richel. 20118, fo8bds Gdf.) − xvies. ds Hug.; répertorié par Guérin 1892; 2. [ca 1340 d'apr. Bl.-W.1-5; erreur typogr.?] ca 1377 « qui doit rendre compte » (Ordonnance au sujet des finances du duc de Bourbon ds Chron. de Loys de Bourbon, éd. A.-M. Chazaud, p. 331); 1580 fig. (Montaigne, Essais, livre 2, chap. 12, éd. A. Thibaudet, p. 616); 3. p. ext. 1690 « relatif à la comptabilité » ici « destiné à justifier un compte » quittances comptables (Fur.). B. 1461 subst. comptable « celui qui tient des comptes » (Ordonnance de Louis XI, XV, 411 ds Bartzsch, p. 105). Dér. de compter*; suff. -able*; cf. lat. computabilis « que l'on peut compter » en lat. impérial, « responsable » au Moy. Âge (1377 ds Latham). Fréq. abs. littér. : 198.

Wiktionnaire

Adjectif

comptable \kɔ̃.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la comptabilité.
    • Pièce comptable, pièce destinée à justifier les articles d’un compte.
  2. Dénombrable, calculable.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Par extension) Assujetti à tenir et à rendre des comptes, à se tenir à une obligation de rendre compte.
    • Officier, agent comptable.
  4. (Figuré) (Par analogie) Qui est moralement responsable.
    • Le pouvoir exécutif peut, à juste titre, plaider que la catastrophe sanitaire était aussi imprévisible qu’exceptionnelle. Il n’en est pas moins comptable, selon ses propres termes, des « failles », des « ratés », des « insuffisances » et des « faiblesses de notre logistique » qu’il n’a pas su prévenir. — (Gérard Courtois, Emmanuel Macron face au Covid-19 : la revanche des passions tristes, Le Monde. Mis en ligne le 10 mai 2020)
    • Nous sommes comptables de ce que le Congo sera demain et après-demain, à défaut de régler les comptes avec ceux-là qui ont pendant longtemps marché sur notre dignité. — (Alain Mabanckou, Petit Piment, Seuil, 2015, page 35)

Nom commun

comptable \kɔ̃.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Comptabilité) Celui, celle qui fait profession de tenir la comptabilité.
    • Un ou une comptable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPTABLE. adj. des deux genres
. Qui est assujetti à rendre des comptes. Officier, agent comptable. Fig., Nous sommes comptables de nos talents à la patrie. Il n'est comptable à personne de ses actions. Pièce comptable, Pièce destinée à justifier les articles d'un compte. Il s'emploie souvent comme nom des deux genres et désigne Celui, celle qui fait profession de tenir les comptabilités. Un comptable. Une comptable.

Littré (1872-1877)

COMPTABLE (kon-ta-bl') adj.
  • 1Qui a des comptes à tenir et à rendre. Officier, agent comptable.

    Où l'on tient et rend des comptes. Emploi, place comptable.

    Quittance comptable, quittance en bonne forme et pouvant être reçue dans un compte pour le justifier.

  • 2 Fig. Il est de tout son sang comptable à la patrie, Chaque goutte épargnée a sa gloire flétrie, Corneille, Hor. III, 6. Le pouvoir absolu n'a rien de redoutable, Dont à sa conscience un roi ne soit comptable, Corneille, Perthar. II, 3. J'en suis comptable à tout le monde, Corneille, Tite et Bér. I, 4. Les rois de leurs faveurs ne sont jamais comptables, Corneille, D. San. I, 5. Elles [les personnes du monde] ne comptent être maîtresses de leurs actions que parce qu'elles croient n'en être comptables à personne, Massillon, Profession religieuse, sermon 3. C'est de le rendre comptable de ses actions à lui-même, Rousseau, Ém. IV. Il doit savoir que ce n'est point ainsi qu'on écrit l'histoire, qu'on est comptable de la vérité à toute l'Europe, Voltaire, Lett. Schouvalof, 9 nov. 1761. Si dans un long ouvrage le poëte ne me laissait rien désirer de cette justesse, de cet ordre, de cette clarté, de cette élégance dont la prose est toujours comptable, Desfontaines, Dissert. sur le poëme épique.
  • 3 S. m. Celui qui est tenu de rendre compte de deniers et de leur emploi. Un bon comptable. C'est le seul exemple d'un comptable de deniers publics avec qui ses maîtres et le public perdent, sans que sa probité en ait reçu le plus léger soupçon, Saint-Simon, 72, 177.

    Terme d'administration militaire. Fonctionnaire autorisé à un maniement de valeurs en matières.

REMARQUE

Comptable, appliqué aux personnes, régit non-seulement à, comme le montrent les exemples, mais aussi envers : Nous sommes comptables de nos talents envers la patrie.

HISTORIQUE

XVe s. Fut ordonné le dit tresorier maire de la cité de Bordeaux ; et pareillement fut aussi ordonné Joachin Rohault contable du dit lieu, et en feit le serment en la main du dit chancellier, et le dit maire es mains d'iceux chancellier et contable, Monstrelet, t. III, p. 36, dans LACURNE.

XVIe s. Ils estoient fort experimentez au maniement des finances, et fideles comptables, Carloix, VI, 41. C'est de la vie de l'homme qu'elle est comptable seulement, Montaigne, II, 299. Les deniers du roy, lesquels il faudra qu'ils facent bons, quoiqu'il tarde, et en seront comptables, Condé, Mémoires, p. 634.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COMPTABLE, s. m. (Jurisprud.) en général est celui qui manie des deniers dont il doit rendre compte. Ainsi un tuteur est comptable envers son mineur, un héritier bénéficiaire envers les créanciers de la succession, un exécuteur testamentaire envers les héritiers-légataires & créanciers ; un sequestre ou gardien est comptable des effets à lui confiés & des fruits par lui perçûs, envers la partie saisie & les créanciers, & ainsi des autres.

Tout comptable est réputé débiteur jusqu’à ce qu’il ait rendu compte & payé le reliquat, s’il en est dû un, & remis toutes les pieces justificatives. Ordonnance de 1667, tit. 29, art. 1.

L’article suivant porte que le comptable peut être poursuivi de rendre compte devant le juge qui l’a commis ; ou s’il n’a pas été commis par justice, devant le juge de son domicile, &c.

Mais si le comptable est privilégié, il peut demander son renvoi devant le juge de son privilége.

Pour ce qui concerne les comptables de la chambre des comptes, voyez ci-après l’article de cette chambre, qui est à la suite du mot compte, vers la fin de l’article. (A)

Comptable, (Quittance.) On appelle quittances comptables les quittances & décharges qui sont en bonne forme, & qui peuvent être reçûes dans un compte pour en justifier les dépenses. Au contraire les quittances non comptables sont celles que l’oyant compte peut rejetter comme n’étant pas en forme compétente, & ne justifiant pas assez l’emploi des deniers. (G)

Comptable signifie aussi en Guyenne, particulierement à Bordeaux, le fermier ou receveur du droit qu’on nomme comptablie. V. à l’art. suivant. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « comptable »

(XIIIe siècle) Dérivé de compter avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Compter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « comptable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
comptable kɔ̃tabl

Évolution historique de l’usage du mot « comptable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « comptable »

  • Gilles Bellaïche présente son cabinet d'expertise-comptable Financial. Nouvelles Publications, Financial, un cabinet d'expertise-comptable marseillais des cinq continents
  • Plus que jamais, la transformation digitale des entreprises est au cœur des enjeux. Pleinement concernés par ces modifications de processus, les experts comptables ont également recours au digitale et à l’automatisation des procédés comptables. Découvrez comment la transformation digitale révolutionne la comptabilité. Siècle Digital, Comptabilité : quel est l'impact de la transformation digitale ?
  • Le malheur de l'homme est qu'il a une âme de comptable. De Zoé Oldenbourg / La Joie-souffrance
  • Il est impossible de distinguer un camé sous contrôle d'un comptable végétarien. De Raymond Chandler
  • Un comptable compétent annonce la veille ce que les économistes prévoient le jour même pour le lendemain. De Miles Thomas
  • La vie est comme un livre de comptable : sur la partie droite, les banquiers écrivent les gains, sur la gauche les écrivains écrivent les pertes. De Luis Sepulveda / Evene.fr - Mars 2009
  • L’homme politique s’exprime d’abord par ses actes ; c’est d’eux dont il est comptable ; discours et écrits ne sont que des pièces d’appui au service de son oeuvre d’action. De François Mitterrand / Mémoire à deux voix
  • Songez qu'on n'arrête jamais de se battre et qu'avoir vaincu n'est trois fois rien Et que tout est remis en cause du moment que l'homme de l'homme est comptable. De Louis Aragon / Les poètes
  • Ce ne sont pas les poètes ni les romanciers qui ont inventé l’écriture : ce sont les comptables. De Christos Nuessli / Mailing-list Médiévale
  • Il y a trois sortes d'êtres au langage mystérieux : Les plus aisés à comprendre sont les fous Puis viennent les polytechniciens Et enfin les comptables. De Auguste Detoeuf
  • Depuis 2007, on assiste à un rapprochement progressif entre les règles comptables générales et les règles particulières du CASF. Ces règles exigent entre autres la présentation d’un compte administratif articulé autour d’un plan comptable spécifique dit « M22 privé », défini chaque année par un arrêté du ministre chargé de l’action sociale, par référence aux ESSMS publics. associationmodemploi.fr, Le plan comptable des associations gestionnaires d’ESSMS - Associations Mode d'Emploi
  • Lors du Congrès ECF, le syndicat professionnel des experts-comptables et commissaires aux comptes de France a dévoilé son livre blanc contenant 16 propositions « pour la relance de l'économie, la sauvegarde des TPE/PME et une croissance durable ». Remises au Président de la République dès le lendemain, les principales mesures de ce manuel pour booster l'économie française ont été présentées à Renaud Muselier, président de l'association Régions de France, par Jean-Luc Flabeau, président d'ECF, et Lionel Canesi, candidat à la présidence du CSOEC. Affiches Parisiennes, Les experts-comptables en pleine campagne de lobbying
  • PwC recense pour vous l’actualité comptable (Règles françaises et IFRS) et financière marquante qui est publiée sur les sites institutionnels (ANC, AMF, CNCC, CSOEC, EFRAG, ESMA, IASB, Legifrance…). Cette lettre est en ligne tous les quinze jours sur le site de La Quotidienne. Etant donné le contexte de crise sanitaire actuel, nous avons ouvert dans cette actualité une partie spéciale consacrée à l’actualité liée au Covid-19. , L'ACTU comptable et financière à ne pas manquer (10/20) - Éditions Francis Lefebvre
  • L'expert-comptable et commissaire aux comptes Fabrice Aubert-Couturier Challenges, Interview de l'expert comptable Fabrice Aubert-Couturier - Challenges
  • Du point de vue des experts-comptables, les différences entre les cabinets existent même si de nombreux cabinets s'appuient sur la mission traditionnelle et les obligations déclaratives. , Pourquoi le cabinet d'expertise comptable doit se différencier ?
  • Le 25 juin prochain se tiendra le salon virtuel de l'expertise comptable organisé par Receipt Bank, solution d'automatisation au service des cabinets. , Salon virtuel de l'expertise comptable - LE MONDE DU CHIFFRE : le magazine de la profession comptable

Images d'illustration du mot « comptable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « comptable »

Langue Traduction
Anglais accounting
Espagnol contabilidad
Italien contabilità
Allemand buchhaltung
Chinois 会计
Arabe المحاسب
Portugais contabilidade
Russe учет
Japonais 会計
Basque kontabilitate
Corse cuntabilità
Source : Google Translate API

Synonymes de « comptable »

Source : synonymes de comptable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « comptable »

Comptable

Retour au sommaire ➦

Partager