La langue française

Région

Sommaire

  • Définitions du mot région
  • Étymologie de « région »
  • Phonétique de « région »
  • Citations contenant le mot « région »
  • Images d'illustration du mot « région »
  • Traductions du mot « région »
  • Synonymes de « région »

Définitions du mot région

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉGION, subst. fém.

A. − Portion de territoire ou d'espace géographique.
1. Portion de territoire plus ou moins étendue et délimitée, formant une unité constituée soit par sa situation, son climat ou son paysage naturel, soit par son économie, soit par son histoire et ses caractères humains ou ethnologiques. Synon. pays, territoire, contrée, zone:
... Paris, toute la région environnante, toutes les plaines, tous les villages, des bois, des étangs, des villes même, et (...) ce fleuve adorable et doux qui passe au cœur de la France: la Seine. Maupass., Contes et nouv., t. 1, Dimanches bourg. Paris, 1880, p. 316.
a) [Envisagée plutôt du point de vue de la géogr. physique] Ce sont [les zones intérieures de Tahiti] des régions sauvages, coupées par des remparts d'inaccessibles montagnes et où règne un éternel silence (Loti, Mariage, 1882, p. 139).La Syrie est un ensemble de régions très distinctes les unes des autres (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p. 522).V. abstraitement ex. 3.
Région naturelle. Région dont l'unité est définie par des caractères physiques (constitution géologique, relief, climat, végétation, etc.). Située en plein cœur de la France, la Sologne est une région naturelle, limitée par la vallée de la Loire (...) et par celle du Cher qui la borde au sud (Forêt fr., 1955, p. 34).
Région géographique. Région dont l'unité est définie par des caractères physiques et les résultats de l'activité humaine (économie, système de production). Flores spéciales de chaque région géographique (Ad. Brongniart, Graines foss., 1876, p. 11).La France (...) divisée en régions géographiques (la plaine du Nord, le littoral méditerranéen, etc.) (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 194).
En partic. Zone étagée de la montagne caractérisée par sa végétation ou l'absence de végétation. Région des pâturages, des bois, des neiges éternelles. Massif (...) dont les flancs étaient (...) revêtus jusqu'à la moyenne région, de forêts, d'arbustes, de gazons (Dusaulx, Voy. Barège, t. 1, 1796, p. 92).
SYNT. Région basse, centrale, élevée, éloignée, étendue, inaccessible; région chaude, froide, glacée, humide, sèche; région boréale, équatoriale, polaire, tempérée, tropicale; région aride, boisée, désertique, dénudée, plissée, volcanique; région de forêts, de marais, de montagne, de neiges; région de l'Équateur, du Pôle; aspect, relief, structure d'une région; parcourir, traverser des régions.
b) [Envisagée du point de vue écon.] Synon. de zone.Région agricole, forestière, industrielle, minière, rurale, touristique; région défavorisée, riche, pauvre; région de production; évolution, développement d'une région. Les grandes régions agricoles: Nord, Beauce, Île-de-France, Alsace (Industr. fr. brass., 1955, p. 11).La production des plants fruitiers (...) est intensive dans les diverses régions productrices de fruits (vallées du Rhône et de la Garonne, Midi méditerranéen, Val de Loire et Région parisienne) (Boulay, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 82).
c) [Envisagée du point de vue humain, hist.] Région arriérée, dépeuplée, dévastée, libérée, occupée; région frontière. De notre région d'origine, nous devions lui dire tout ce que nous savions, pêle-mêle. Il entendait tout, retenait tout: curés, maires, paroisses, communes et environs, types curieux, sites et monuments remarquables (Billy, Introïbo, 1939, p. 62).La région kurde d'Irak (George1970).
P. méton. L'élan de la région fut tel que l'on recueillit huit cent trente-deux francs (Romains, Copains, 1913, p. 249).
[En France, correspondant au territoire des anciennes provinces] On put dès lors le distinguer [le royaume de Bourgogne] en trois régions différentes, dont les limites ont varié souvent : le royaume de Provence, la Bourgogne transjurane (...) et le duché proprement dit, devenu par la suite province du royaume de France, sous le nom de Bourgogne (Barante, Hist. ducs Bourg., t. 1, 1821-24, p. 92).
d) [En constr.]
[avec l'art. déf. ou le poss.] Le pays qui est environnant, que l'on habite. Les châteaux, la noblesse, les propriétaires, les sites de la région; visiter, sillonner la région. Le plus beau garçon de la région! Toutes les filles à marier sont folles de lui (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 191).Ma mère avait accepté de bonne grâce que je rencontre à Bordeaux Pradelle qui passait ses vacances dans la région (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 273).
Au plur. Synon. parages.Je suis très heureux de vous savoir dans nos régions; et j'aurai de mon côté beaucoup de plaisir à passer quelques heures avec vous (Romains, Hommes bonne vol., 1939, p. 228).
Région + adj. tiré d'un nom propre.Région alpine, méditerranéenne, rhénane; région lyonnaise. Les vallées des rivières sont en effet pénétrantes et conduisent à la région parisienne, telles l'Oise et l'Aisne, plus à l'est, la Meuse (Foch, Mém., t. 1, 1929, p. 78).
Région de + topon.Espace organisé par et autour d'une ville, d'un point géographique; pays s'étendant autour de ce lieu. Synon. les environs, les alentours.Région de l'Etna. Les filatures belges de la région de la Lys ont pour la plupart en France, dans le Nord, la Somme, et jusque dans la région de Paris, de vastes exploitations agricoles (Van der Meersch, Empreinte dieu, 1936, p. 28).
2. Unité territoriale.
a) HIST. ROMAINE. Quartier de la ville de Rome. Région palatine. Rome, qui avait eu jadis cinquante milles d'enceinte, n'en avait plus que seize; ses portes, divisées autrefois en quatorze régions, étaient réduites à treize (Hugo, Rhin, 1842, p. 433).Rome fut divisée en régions par Servius Tullius et par Auguste (Lavedan1964).Circonscription territoriale en Italie. Auguste divisa aussi l'Italie en onze régions, peut-être pour faciliter le recensement (Pell.1972).
b) Subdivision administrative d'un pays. La République était partagée en trois régions. La première région comprenait les treize cantons et avait la souveraineté. La deuxième région contenait l'Abbé et la ville de Saint-Gall (Hugo, Rhin, 1842, p. 469).
α) ADMIN. [En France] Territoire formant une unité administrative regroupant plusieurs départements. Le nombre et l'étendue territoriale de la région ne sont pas uniformes; chaque grand service de l'État a ses régions propres (cida1973).
Région administrative ou région (mod.). Établissement public, créé par la loi du 5 juillet 1972, remplaçant la circonscription d'action régionale et la région de programme, et dont la mission est de promouvoir le développement économique et social de la région (on en compte 22). L'administration de la Région est confiée à un organisme délibérant: le Conseil Régional et un organisme consultatif le Comité Économique et social (Barr.1974).Loi 83-663 du 22 juillet 1983 relative à la répartition des compétences entre les communes, les départements, les régions et l'État (District Informations, Nancy, Impr. Bialec, oct. 1983, n o13, p. 2).
Région de programme. Organisme d'administration régionale créé en 1955 pour ,,servir de cadre à l'élaboration et à l'exécution des plans régionaux de développement économique et social et d'aménagement du territoire`` (Constit. 1980). Depuis le renforcement en 1960 des régions économiques ou régions de programme, cette politique [d'aménagement du territoire] a été menée à différents niveaux (Amén. terr., 1964, p. 33).
Préfet* de région.
β) DÉFENSE
Région militaire. Circonscription territoriale militaire associant armée de terre, aviation, marine et regroupant plusieurs départements sous l'autorité d'un commandant de région (on en compte 7 depuis 1967, subdivisées en 21 divisions militaires correspondant aux régions économiques). Nancy, puis Metz, (...) sont à la fois des préfectures et des chefs-lieux de régions militaires françaises (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p. 493).
Région maritime. Le littoral de la France est divisé en trois régions maritimes ayant chacune son chef-lieu (Brest, Cherbourg, Toulon), port militaire siège d'un arsenal principal (Gruss1978).
Région aérienne. Chacune des quatre divisions territoriales, placées sous l'autorité d'un général. Sous l'autorité du commandant de la division aérienne (ou du commandant de la région aérienne (...)), le commandant de la brigade a sous son autorité des formations et des éléments de toute nature stationnés d'une manière permanente dans la base aérienne (J.O., Décret organ. arm. air, 1938, p. 439).
γ) CH. DE FER. Division territoriale de la Société nationale des chemins de fer Français, instaurée en 1971. Reims est le siège d'une des 25 régions SNCF, celle-ci s'étendant de Givet, au nord, à Langres, au sud, et de Dormans, à l'ouest, à Sermaize, à l'est (La Vie du Rail, 14 févr. 1985, p. 11, col. 1).
δ) ÉCON. Région économique. Avant 1965, groupement régional de chambres de commerce. Clémentel et Hauser (...) sont à l'origine de ces groupements régionaux de chambres de commerce que sont les régions économiques (Romeuft. 11956).
ε) MÉTÉOR. Régions météorologiques. Le territoire métropolitain est divisé en six régions météorologiques dont chaque directeur dirige et contrôle le fonctionnement des éléments météorologiques de son district (Météor. fr., 1963, p. 11).
B. − P. anal.
1. Portion d'espace. Un grand rond lumineux [du feu] se dessina au milieu de l'appartement, par terre, sur le tapis, sur les pieds des chaises, dans ces régions basses qui étaient précisément les miennes (Loti, Rom. enf., 1890, p. 5).Explorer du pied les régions reculées de sa couche (Romains, Copains, 1913, p. 70).
2. Spécialement
a) ANAT. ,,Partie du corps humain envisagée d'un point de vue topographique, et définie par des limites assez précises, à l'intérieur desquelles les organes qui s'y trouvent forment un ensemble qui prend toute sa valeur dans un contexte médico-chirurgical`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Région abdominale, cardiaque, cervicale, crânienne, dorsale, gastrique, lombaire, ombilicale, palmaire; région du foie, du pelvis. La nourrice, atteinte dans la région du cœur, était morte sans pousser un cri (Ponson du Terr., Rocambole, t. 4, 1859, p. 253).La plupart des gens se ratent, avait dit Lartois, parce qu'ils ne savent pas que les régions mortelles sont de dimensions restreintes. Et puis ils s'affolent en tirant (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 100).V. pelvien ex. de G. Gérard.
Au fig. Région de l'âme, de l'esprit, de l'intelligence. La préoccupation constante de l'œuvre aimée le retenait, quoi qu'il fît, dans les plus pures régions de la pensée et du sentiment (Lemaitre, Contemp., 1885, p. 116).Cet amour-là atteint les régions les plus profondes de l'être, celle où se déroulent les cataclysmes physiologiques, le royaume souterrain des grandes maladies et des profondes extases (Vailland, Drôle de jeu, 1945, p. 108).
b) ASTRONOMIE
α) Partie de l'espace céleste. Régions célestes; région des pôles, du zodiaque. L'augure décrit avec le lituus ou bâton recourbé, une ligne (...) qui, passant sur sa tête du Nord au Midi, coupe le ciel en deux régions, la région favorable de l'Est, et la région sinistre de l'Occident (Michelet, Hist. romaine, t. 1, 1831, p. 51).Il arrive parfois que plusieurs planètes se rencontrent dans la même région du ciel, ce qui double l'intérêt de leur observation (Flammarion, Astron. pop., 1880, p. 420).
Portion du ciel. La nuit était presque tout à fait tombée. En arrière, du côté de l'hôtel de ville, il restait au ciel une région bleuâtre (Romains, Hommes bonne vol., 1932, p. 216).
β) Partie d'un corps céleste. Région de la lune. La région centrale [d'Andromède] tourne avec une grande vitesse angulaire, sensiblement constante. Les régions périphériques tournent plus lentement (Schatzman, Astrophys., 1963, p. 138).
c) MATH. Partie du plan limitée par des droites ou par des courbes; partie de l'espace limitée par des plans ou par des surfaces. On a examiné le déplacement du point M en regardant la région du plan balayée par la sécante mobile BC (Roux, Miellou, Géom., 1946, p. 262).
d) MÉTÉOR., vieilli. Couche de l'atmosphère. Région de l'éther, des nuages. La basse, la moyenne, la haute région (Ac. 1798-1935). Les vents de la région supérieure de l'air (Voy. La Pérouse, t. 1, 1797, p. 162).Retenu par son poids, il [le gaz acide carbonique] reste dans les basses régions atmosphériques (Cabanis, Rapp. phys. et mor., t. 2, 1808, p. 42).
P. anal. La voix d'en haut s'y arrache, par bonds d'arpèges essoufflés, et elle cherche à s'évader en notes staccato, vers les régions les plus élevées (Rolland, Beethoven, t. 2, 1937, p. 444).
3. Au fig., littér.
a) Lieu (élevé) où se situe une influence, une idée; domaine où s'exerce une activité, un art, une science. Synon. sphère, domaine.Les régions de l'art; les hautes régions de la philosophie. La mort qui attire et qui enlève l'âme au sentiment des angoisses humaines, et qui l'emporte dans les régions de la lumière et de l'amour sous les rayons de l'heureuse et éternelle vie (Lamart., Raphaël, 1849, p. 142).[L'action] n'est pas non plus une conciliation abstraite des contraires dans la région des possibles (Blondel, Action, 1893, p. 194).V. démoniaque ex. 1.
b) Place que l'on occupe dans une société. [Les journalistes] qui, de la presse, ont passé, comme Claude Vignon, dans les hautes régions du pouvoir (Balzac, Cous. Bette, 1846, p. 310).Il y a une autre étiquette pour ces histoires-là dans les régions plus simples de l'étudiant et de l'employé (Bourget, Physiol. amour mod., 1890, p. 39).
Prononc. et Orth.: [ʀeʒjɔ ̃]. Ac. 1694, 1718: region; dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1. a) 1119 « pays » (Philippe de Thaon, Comput, éd. E. Mall, 2637); xiiies. p. métaph. el regiun de mort (Evangile de Nicomède, A, 1433, éd. G. Paris et A. Bos); b) ca 1380 « ensemble de territoires qui tous présentent un certain caractère commun » (Roques t. 2, n o13032, 10368); c) 1559 « zone délimitée artificiellement » (Amyot, Pompee, 11 ds Littré); 2. a) p. anal. α) fin xives. « espace du ciel correspondant à chacun des signes du zodiaque » (Eustache Deschamps, VII, 239, 20 ds T.-L.); 1675, 23 oct. « chacune des différentes parties du ciel » (Mmede Sévigné, Corresp., éd. R. Duchêne, II, 140); β) 1636 « chacune des couches différentes de l'atmosphère » (Monet); γ) 1690 philos. anc. région du feu (Fur.); 1694 région éthérée (Corneille); b) fig. α) 1654 « champ où s'exerce une autorité » (Guez de Balzac, De la cour, 5ediscours ds Littré: la haute région du ministère); β) 1672 (Molière, Femmes savantes, I, 1: les hautes régions de la philosophie); 3. 1478 « partie du corps plus ou moins délimitée » (N. Panis, trad. de la Chirurgie de Gui de Chauliac d'apr. Sigurs, p. 292). Empr. au lat.regio « direction (en ligne droite); ligne droite », « lignes droites tracées dans le ciel par les augures pour en délimiter les parties » d'où « limites, frontières » et par suite « portion délimitée, quartier ». L'a. fr. a possédé parallèlement la forme pop. reiun (1119, Philippe de Thaon, op. cit., 2795); rëon (fin xiies., Orson de Beauvais, 1932 ds T.-L.). Fréq. abs. littér.: 4 131. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 4 370, b) 2 445; xxes.: a) 3 378, b) 10 499. Bbg. Quem. DDL t. 13, 21.

Wiktionnaire

Nom commun

région \ʁe.ʒjɔ̃\ féminin

  1. (Toponymie) Vaste territoire ; étendue de pays.
    • Des trois bandes ou régions qui divisaient devant nous la plaine d’Athènes, nous traversâmes les deux premières, la région inculte et la région cultivée. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, éd. Le Normant, 1811, p. 170)
    • Les Féroë se dressent dans une des régions les plus tourmentées du globe, perpétuellement balayées par des dépressions atmosphériques. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • La domination anglaise s’étend en Afrique sur de nombreuses régions.
  2. Ensemble de territoires qui tous présentent certains caractères communs : identité ou analogie du climat, ou mêmes productions du sol, ou mêmes formes de l’activité humaine, etc.
    • […] les variations de température qu’on constate en Champagne, surtout au printemps, donnent à cette région un caractère continental […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 48)
    • La région tropicale.
    • Les régions tempérées, polaires.
    • Région agricole, industrielle.
  3. Territoire alentour.
    • C’est quelque part dans la région.
  4. (Administration) Circonscription territoriale, comprenant plusieurs départements.
    • Rappelons, en effet, que la Thiérache, au sens géographique, fait partie de trois régions, Champagne-Ardennes, Picardie et Nord-Pas de Calais, qui sont toutes trois des régions fortement céréalières, ou encore dominées par la betteraviculture ou la viticulture. — (Nathalie Cadiou, Production herbagère et alternances paysagères en Thiérache et dans le Hainaut : rapport d'étude, pour le Ministère de la culture et de la communication (France) & le Musée de la vie rurale et forestière de Saint-Michel (Aisne), [S.l.] : [s.n.], 1995, p. 49)
    • La première région militaire de France comprend les départements du Nord, de la Somme, du Pas-de-Calais.
  5. (Marine) Section du littoral dont un préfet maritime est chef.
    • Les chefs-lieux des quatre régions maritimes sont Cherbourg, Brest, Toulon et Bizerte.
  6. (Anatomie) Espace déterminé de la surface du corps ou de différents organes, par rapport aux parties voisines.
    • Région épigastrique, ombilicale, lombaire.
  7. (Physique) (Désuet) Couche de l’atmosphère.
    • La basse région, la moyenne région, la haute région ou région supérieure.
  8. (Savoir) Degré où l’on s’élève, terrain.
    • Il s’élance vers les hautes régions de la philosophie.
    • Il se perd dans la région des hypothèses.
  9. (Spécialement) (France) Région autre que l’Île-de-France.
    • Les régions ont violemment manifesté contre les diktats parisiens
  10. (Spécialement) (Québec) Territoire en dehors des métropoles de Montréal et de Québec.
    • « [...] Pour moi, la région représente un mode de vie. Un mode de vie calme où il y a moins de bruits, moins d'influences. [...] » — (Nuit blanche, n° 150, printemps 2018, p. 48.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉGION. n. f.
Vaste étendue de pays. Toutes les régions de la terre. La domination anglaise s'étend en Afrique sur de nombreuses régions. Il se dit plus particulièrement d'un Ensemble de territoires qui tous présentent certains caractères communs : identité ou analogie du climat, ou mêmes productions du sol, ou mêmes formes de l'activité humaine, etc. La région tropicale. Les régions tempérées, polaires. Région agricole, industrielle. La région pyrénéenne. La région parisienne. La région des bois, des sapins, des neiges, se dit, dans les montagnes, des Zones occupées par les bois, par les sapins, par les neiges.

RÉGION se disait, en termes de Physique ancienne, de Trois différentes hauteurs ou couches de l'atmosphère. La basse région, la moyenne région, la haute région ou région supérieure. On dit encore : Les hautes régions de l'atmosphère. Par extension et figurément, il se dit en parlant de la Philosophie, des sciences, etc., du Degré où l'on s'élève. Il s'élance vers les hautes régions de la philosophie. Il se perd dans la région des hypothèses.

RÉGION, en termes d'Administration militaire, se dit des Circonscriptions territoriales, comprenant chacune plusieurs départements, entre lesquelles se répartissent les corps d'armée de l'armée française. La première région militaire comprend les départements du Nord, de la Somme, du Pas-de-Calais. En termes d'Administration maritime il désigne une Section du littoral dont un préfet maritime est chef. Les chefs-lieux des quatre régions maritimes sont Cherbourg, Brest, Toulon et Bizerte. En termes d'Anatomie, il désigne Certains espaces déterminés de la surface du corps ou de différents organes, par rapport aux parties voisines. Région épigastrique, ombilicale, lombaire.

Littré (1872-1877)

RÉGION (ré-ji-on) s. f.
  • 1Grande étendue de pays. Les régions à l'ouest du Mississipi. Vous possédez l'amour de quatre légions Qui vous peuvent donner autant de régions, Mairet, Sophon. III, 1. On peut se servir de la direction de l'aiguille aimantée pour connaître les régions du monde, et pour savoir par quel rumb de vent on doit naviguer, Rollin, dans LAFAYE, Synon. Un illustre exilé, qui dans nos régions Fuit une cour féconde en révolutions, Voltaire, Scythes, I, 5. Le lama et le paco habitent les régions les plus élevées du globe terrestre, et semblent avoir besoin de respirer un air plus vif, Buffon, dans LA FAYE, Synon.

    Région botanique, étendue de terrains caractérisés par une végétation particulière ou par la présence d'espèces végétales prédominantes.

    Région des bois, région des neiges, se dit, dans les montagnes, des zones occupées par les bois, par les neiges. Les laves du sommet et les collines qui se trouvent au-dessous dans la région des bois, Buffon, Addit. Théor, terre, Œuv. t. XIII, p. 81.

  • 2Espace que présente le ciel. Les régions célestes. Les augures romains divisaient le ciel en quatre régions.
  • 3 Terme de physique ancienne. Hauteurs, couches différentes de l'atmosphère.

    La basse région, celle qui touche la terre immédiatement.

    Fig. Le feu que vous avez senti n'est pas un feu de la basse région, Bossuet, Lett. Corn. 126.

    La moyenne région, celle qu'on suppose commencer au-dessus des plus hautes montagnes. Quand elles [les grues] m'eurent approché, elles me prirent pour un des Pygmées avec lesquels vous savez bien qu'elles ont guerre de tout temps, et crurent que je les étais venu épier jusque dans la moyenne région de l'air, Voiture, Lett. 9. On fut choqué [dans les Maximes des saints] de l'élévation et de la recherche des pensées qui faisaient perdre haleine, comme dans l'air trop subtil de la moyenne région, Saint-Simon, 45, 14.

    La haute région, ou région supérieure, celle qui s'étend par delà la moyenne.

    Suivant les philosophes anciens, la région ou sphère du feu, la région au-dessus de celle de l'air ; la région éthérée ou l'éther, la région supérieure à celle du feu et où se mouvaient les astres.

  • 4En parlant de la philosophie, des sciences, etc. degré, point où l'on s'élève. Se perdre dans la région des hypothèses. Habitez, par l'essor d'un grand et beau génie, Les hautes régions de la philosophie, Molière, Fem. sav. I, 1. L'éloquence de la chaire a cherché sa victoire dans une région plus élevée [que les anciens], Chateaubriand, Génie, III, IV, 1.
  • 5Régions élevées, hautes régions, se dit quelquefois, par une autre figure, des hauts rangs, rois, princes, etc. Tel est le procédé de ces sages dans l'administration de l'État et dans la haute région du ministère, Guez de Balzac, De la cour, 5e disc. Dans ces régions élevées où dire la vérité est un crime, la faire goûter au prince un crime plus grand encore ; où la faveur justifie le scélérat, et la disgrâce rend coupable l'homme vertueux, Barthélemy, Anach. ch. 33. Il [le ministre] nous voit si petits de ces hautes régions où la faveur l'emporte, qu'à peine il nous distingue, Courier, Lettre VIII.

    Les régions inférieures, les classes qui sont situées au-dessous des grands. Comme le vice est contagieux, il se répand de là [la cour] dans les régions inférieures des royaumes, Fléchier, Mar.-Thér.

  • 6 Fig. Il se dit de ce que l'on compare à une région. Le monde est une région malheureuse où la corruption est si générale qu'être corrompu et corrompre les autres, c'est la fonction mutuelle des hommes, Fléchier, dans PLANCHE, Dict. de la langue oratoire, au mot région.
  • 7Se dit des différentes parties de la surface visible de la lune.
  • 8 Terme d'anatomie. Nom donné à des étendues circonscrites de la masse du corps ou de la surface des organes. Toute cette basse région [le ventre] qui commence à l'estomac est séparée de la poitrine par une grande membrane musculeuse, Bossuet, Connaiss. II, 4. Une plaque noire qui couvre la région de l'oreille [chez un oiseau], Buffon, Ois. t. VIII, p. 25. Une douleur avec tension et une extrême chaleur dans la région ombilicale, Portal, Inst. Mém. scienc. 1821 et 1822, t. V, p. 61.
  • 9 Terme de musique. Région du chalumeau, se dit de l'octave basse de la clarinette.

SYNONYME

RÉGION, PAYS, CONTRÉE. Ces mots servent à désigner les divisions de la terre. Pays vient du latin payus, village : ce qui est autour du village ; contrée vient du latin contra, en face : ce qui est en face ; région vient du latin regere, diriger, ce qui est dans une certaine direction. Région par rapport à pays indique quelque chose de plus indéterminé ; l'Europe est une région, et non un pays. La France est un pays et non une région. Par rapport à contrée, il y a cette différence que contrée se dit des plus petites étendues (suivez ce ruisseau, la contrée est pittoresque), tandis que région ne peut se prendre ainsi ; d'autre part, région a une idée de compartiment qui n'est pas dans contrée ; on dit la région des neiges éternelles, et non la contrée. Pays et contrée ont cela de commun qu'ils peuvent se dire de petites étendues : une contrée boisée, un pays boisé ; mais, en vertu de leur étymologie, contrée est moins déterminé que pays : la France est un pays, et non pas une contrée.

HISTORIQUE

XIIe s. De Cappadoce [il] tenoit la region, Ronc. p. 76. N'avoit si bele fame en nule region, Sax. XI.

XVIe s. En la region de l'os coccyx ou caudae, qu'ils appellent les reins, Paré, XVIII, 13. Il divisa toute la mer d'entre les terres en treze regions, Amyot, Pomp. 11.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RÉGION, en Physique, se dit de trois différentes hauteurs dans l’atmosphère, qu’on appelle la haute région, la moyenne région, ou du milieu, & la basse région. Voyez Atmosphere.

La basse région est celle où nous respirons ; elle se termine à la plus petite hauteur où se forment les nuages & autres météores.

La moyenne région est celle où résident les nuages & où se forment les météores ; elle s’étend depuis l’extrémité de la basse, jusqu’aux sommets des plus hautes montagnes. V. Météore, Nuage, Montagne, &c.

La région supérieure commence depuis les sommets des plus hautes montagnes, & a pour limites celles de l’atmosphere même. Dans cette derniere regnent un calme, une pureté & une sérénité perpétuelle. Voyez Air. Chambers.

Région, en Anatomie, marque les divisions du corps humain. Voyez Corps.

Les anatomistes partagent le corps en trois régions ou ventres. Voyez Ventre.

La région supérieure est la tête, qui s’étend jusqu’à la premiere vertebre, où sont contenues les organes animaux, le cerveau, &c. Voyez Tête.

La seconde région, ou région du milieu, est la poitrine & le thorax, qu’Hippocrate appelle le ventre supérieur, qui s’étend depuis les clavicules jusqu’au diaphragme, & où sont contenues les parties vitales telles que le cœur, les poumons, &c. Voyez Cœur, Poumons, &c.

La troisieme ou basse région est le bas ventre où sont les parties naturelles destinées à la digestion & à la génération, &c. Voyez Digestion, Génération.

Région, (Géograph.) voici l’article entier de la Martiniere qui n’est pas susceptible d’extrait.

Région est un mot françois, formé du latin regio, qui répond au grec χώρα, & à ce que les Italiens entendent par regione, contrata, banda ou paëse ; les Espagnols par region, les Allemands par land & landschaffi, & les Anglois par a region, a country. Ce mot pris à l’égard du ciel, signifie les quatre parties cardinales du monde, qu’on appelle aussi plages.

A l’égard de la terre, le mot région veut dire une grande étendue de terre habitée par plusieurs peuples contigus sous une même nation, qui a ses bornes & ses limites, & qui est ordinairement assujettie à un roi ou à un despote. Une grande région se divise en d’autres régions plus petites à l’égard de ses peuples ; ainsi ce qui se passe sous le nom de Bourguignons, de Champenois, ou de Picards, fait les régions de Bourgogne, de Champagne, & de Picardie. Une petite région se partage en d’autres régions encore plus petites, qui composent un peuple, & qu’on appelle pays. Ainsi la Normandie se divise en plusieurs pays, comme le pays de Caux, le Vexin, & autres.

Une région se divise en haute & basse, par rapport au cours des rivieres, par rapport à la mer, ou par rapport aux montagnes. La région haute à l’égard des rivieres, est la partie de la région située vers la source ou vers l’entrée d’une riviere, comme la haute Lombardie, le long de la riviere du Pô ; la haute Alsace, le long d’une partie de la riviere du Rhin. A l’égard de la mer, c’est la partie la plus engagée dans les terres ; comme la haute Picardie, la haute Bretagne, la haute Normandie, la haute Ethiopie, & autres. A l’égard des montagnes, c’est la partie qui est engagée dans les montagnes, comme la haute Hongrie, la haute Auvergne, le haut Languedoc & autres. La basse région, à l’égard des rivieres, est la partie de la région située vers l’embouchure de la riviere, comme la basse Lombardie, la basse Alsace.

A l’égard de la mer, c’est la partie la plus proche de la mer, comme la basse Ethiopie, la basse Normandie, la basse Bretagne. Quant à ce qui regarde les montagnes, c’est la partie la plus dégagée des montagnes, comme la basse Hongrie, la basse Auvergne, le bas Languedoc.

Une région se divise aussi en ultérieure & en citérieure, ce qui a rapport aux rivieres & aux montagnes à l’égard de quelqu’autre région. La région citérieure, par comparaison à une autre, est la partie de la même région qui est entre cette autre, & la riviere ou la montagne qui sépare la région en deux autres régions. Ainsi l’Afrique, à l’égard de l’Europe, est divisée par le mont Atlas, en citérieure & en ultérieure, c’est-à-dire en deux autres régions, dont l’une est au-deçà & l’autre au-delà de l’Europe ; de même la Lombardie, à l’égard de l’Italie, est divisée par la riviere du Pô en citérieure & ultérieure, c’est-à-dire en deux autres régions, dont l’une est au-deçà & l’autre au-delâ de l’Italie. Quelques régions, à l’égard de leurs distances à quelque ville considérable, sont aussi divisées en citérieures & en ultérieures, selon deux parties plus proches ou plus éloignées de cette ville, sans que ces deux parties soient distinguées par quelque montagne ou par quelque riviere ; ainsi la Calabre est divisée en citérieure & en ultérieure, par rapport à deux parties dont l’une est plus proche & l’autre plus éloignée de la ville de Naples.

On divise encore une région en intérieure & en extérieure à l’égard d’elle-même & par rapport à ses parties qui sont en dedans ou aux extrèmités. La région intérieure est la partie d’une région la plus engagée dans les terres de cette même région ; la région extérieure est la partie d’une région la plus dégagée, & comme au dehors des terres de cette même région ; ainsi la partie de l’Afrique qui se trouve la plus engagée dans les terres, se nomme Afrique intérieure, & celle qui est la plus dégagée, & comme séparée des terres, s’appelle Afrique extérieure.

La grandeur respective d’une région à l’autre, la fait encore diviser en grande & en petite, comme quand on divise l’Asie en Asie majeure & en Asie mineure, & la Tartarie en grande & petite Tartarie.

L’antiquité & la nouveauté de la possession, & encore la nouvelle découverte de quelque région, l’ont fait diviser en vieille & en nouvelle. C’est ainsi que les Espagnols ont appellé vieille, la partie de la Castille qu’ils ont reconquise sur les Maures, & nouvelle, l’autre partie de la Castille qu’ils n’ont eue que depuis : de même le Méxique se divise en vieux & en nouveau. C’est encore ainsi que Quivira fut nommé la nouvelle Albion par François Drack, &c.

Enfin les régions, selon les parties du ciel vers lesquelles elles sont situées l’une à l’égard de l’autre, sont dites septentrionales, méridionales, orientales & occidentales : ainsi la Jutlande en Danemarck se trouve divisée en nord-Jutland, & en sud-Jutland, c’est-à-dire en septentrionale & en méridionale. La Gothlande en Suede, est divisée en ostro-Gothlande, en westro-Gothlande & en sud Gothlande, c’est-à-dire en orientale, en occidentale, & en méridionale.

Il y a des régions ; comme dit Sanson, qui sont appellées orientales & occidentales, non pour être ainsi situées l’une à l’égard de l’autre, mais par le rapport qu’elles ont avec quelqu’autre région qui se trouve entre deux. Telles sont les Indes orientales & les Indes occidentales à l’égard de l’Europe.

Dans la topographie, le mot de région est en usage pour signifier les différens quartiers d’une ville, comme dans Rome qui étoit divisée en quatorze régions. Voyez Régions de Rome. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « région »

(1380) Du latin regio, lui-même de regere. Au XIIe siècle, signifie « pays ». Comparez l'ancien français royon, rëon, reiun, hérités du même étymon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. regio, reio ; espagn. region ; ital. regione ; du lat. regionem, proprement direction, puis portion déterminée, du lat. regere (voy. RÉGIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « région »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
région reʒjɔ̃

Citations contenant le mot « région »

  • Fait divers : L'homme qui a commis plusieurs viols en région parisienne et qui porte le même nom qu'un coureur cycliste, a été condamné à 20 ans de réclusion et élu meilleur grimpeur de la région. De Les Nuls
  • La mer joint les régions qu'elle sépare. De Alexander Pope
  • La certitude est une région profonde où la pensée ne se maintient que par l'action. De Richard Nixon
  • Quand on sort de chez soi on s’enquiert de la route, quand on entre dans une région on s’enquiert des coutumes. De Proverbe chinois
  • La Bretagne est une région à part en France. De Ronan Le Coadic / L'identité bretonne
  • Chaque région de l'espace, aussi petite soit-elle, en descendant jusqu'au simple photon, contient la configuration de l'ensemble. De Grichka Bogdanov
  • Lutte antipollution : détournement d'ordures sur les régions voisines. De Georges Elgozy / Le fictionnaire
  • Si on cache une région du corps, c'est pour mieux attirer l'attention sur elle. De Michel de Montaigne / Essais
  • Il y a des régions qui doivent rester obscures. Ni floues ni ignorées mais simplement privées de la mémoire des mots. De Hammerklavier
  • Ma région est très importante à mes yeux, c’est une terre riche d’histoires et d’anecdotes. De Franck Thilliez
  • Nous n'habitons pas des régions. Nous n'habitons même pas la terre. Le coeur de ceux que nous aimons est notre vraie demeure. De Christian Bobin / La plus que vive
  • Tout est impondérable dans les régions spirituelles où s’aventure l’artiste, mais il y règne un ordre plus vrai que celui du contrôleur des poids et mesures. De Georges Rouault
  • Le dialecte, c'est le sang d'une région qui n'est pas normalisée et conditionnée par Paris. De Georges Hoderith / Poètes et prosateurs d'Alsace
  • Tout a déjà été découvert ; il n'y a que dans les régions de la banalité qu'il reste des terres vierges. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • La nostalgie que nous avons des pays que nous ne connaissons pas n'est peut-être que le souvenir de régions parcourues en des voyages antérieurs à cette vie. De Jules Renard / Journal 1887-1892
  • Les collectivités ont nourri des relations sur courant alternatif avec l’ancien premier ministre Edouard Philippe et avec Emmanuel Macron. Fin mai, les régions avaient claqué la porte d’une réunion avec le gouvernement, s’estimant oubliées d’un plan d’urgence de 4,5 milliards d’euros principalement fléché vers les communes et départements. Et Emmanuel Macron avait voulu en juin, selon des présidents de région, conditionner l’aide de l’Etat à un report des élections régionales, scénario finalement exclu, mi-juillet, par Jean Castex. Le Monde.fr, L’Etat débloque 600 millions d’euros pour les régions pour faire face à la crise sanitaire
  • Christophe Mirmand va succéder à Pierre Dartout aux postes de préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud, préfet des Bouches-du-Rhône. TPBM Semaine Provence, Christophe Mirmand, nouveau préfet de région et des Bouches-du-Rhône
  • « Avec le déconfinement, la Région met en exergue sa volonté de jouer la carte de l'oeunotourisme, ce qui se traduit par le projet de la Vallée mondiale de la gastronomie, avec un accompagnement des viticulteurs engagés dans une démarche d'oeunotourisme ainsi que la promotion menée par l'agence régionale du tourisme. », souligne Laurent Wauquiez. Une mise en valeur du tourisme de la région sera qui doté d'une enveloppe de 8 M€, et dédiée plus particulièrement à cette activité. « Auvergne Rhône-Alpes est une très grande région du vin dans toute sa diversité, du beaujolais aux frontières de la Vallée du Rhône méridionale », le président de Région veut assumer et porter haut et fort « le vignoble régional à l'origine de vrais chefs-d'oeuvre qui font notre renommée mondiale ». L'Essor Isère, La Région AuRA mise sur l'oenotourisme
  • Après un confinement dans la région bordelaise, le cirque familial Piccolino dirigé par David Letondeur a repris sa route pour des représentations dans les villes et villages du Sud-Ouest afin de remonter lentement vers la vallée du Rhône où il a coutume de se produire. Une occasion pour la troupe composée de Laeticia, David et Baptiste de présenter leur spectacle d’une durée d’une heure trente environ où jongleurs, équilibristes, magiciens, clowns et animaux se succèdent sur la piste, avec un numéro inédit d’animaux de la ferme, et aussi un numéro de chats (très rare dans les cirques). Un moment inoubliable ! ladepeche.fr, Roquefort. Le cirque Piccolino a fait une halte dans la région - ladepeche.fr
  • Les punaises de lit peuvent rendre notre quotidien infernal : démangeaisons, insomnies et anxiété. Une étude menée par le réseau de surveillance sanitaire Sentinelles (Inserm-Sorbonne université) vient de révéler leur présence élevée dans les draps, oreillers, matelas, murs et fauteuils des habitants de la région Auvergne Rhône-Alpes. D’après l’étude, près de 70 000 consultations ont été enregistrées en France l’an dernier liées à une infestation de punaises de lit. La région Auvergne Rhône-Alpes compte, quant à elle, près de 216 consultations pour 100 000 habitants, soit deux fois plus qu’en Ile de France (96 consultations). Lyon Capitale, Lyon : punaises de lit, notre région la plus touchée
  • Alors que le fioul, dont les chaudières sont peu à peu destinées à disparaître suite aux annonces, cette semaine, du gouvernement (à partir du 1er janvier 2022, les remplacements d'installations au fioul seront interdits, tout comme a fortiori la mise en place de nouvelles installations), l'Insee Bourgogne-Franche-Comté dévoile ce jeudi une étude sur le chauffage au fioul dans la région. , Energie et environnement | La région Bourgogne-Franche-Comté est celle qui se chauffe le plus au fioul
  • Après une première vague de chaleur lundi dans la région, une seconde vague s’installe ce jeudi et va durer deux jours dans le Sud-Ouest avec des températures maximales comprises entre 36 et 40°C, localement 41°C. Météo France annonce 39°C à Auch et Cahors, 38 à Montauban, Agen et Albi, 37 à Toulouse et Tarbes, 36 à Castres, 35 à Foix et Millau, 34 à Rodez, 33 à Carcasonne et 30°C à Narbonne. Des températures à l’ombre et sous abri. Un peu de vent d’autan soufflera sur la région toulousaine. nrpyrenees.fr, Plus de 40° prévus ce jeudi dans la région - nrpyrenees.fr
  • Si la peur autour d'une deuxième vague resurgit en France depuis plusieurs jours, les chiffres dans les hôpitaux de Lyon et de la région continuent d'être très encourageants Lyon Capitale, Coronavirus à Lyon : le point mercredi sur les nouvelles hospitalisations dans la région |
  • Pourquoi relancer la filière chanvre dans la régionladepeche.fr, VirgoCoop tisse la transition écologique de la région - ladepeche.fr
  • "Sur proposition du ministre de l’intérieur Monsieur Claude d'HARCOURT, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique il est nommé directeur général des étrangers en France, à compter du 24 août 2020" France 3 Pays de la Loire, Pays de la Loire : Claude d’Harcourt, le préfet de Région et de la Loire-Atlantique, quitte ses fonctions

Images d'illustration du mot « région »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « région »

Langue Traduction
Anglais region
Espagnol región
Italien regione
Allemand region
Chinois 地区
Arabe منطقة
Portugais região
Russe область
Japonais 領域
Basque eskualde
Corse rughjone
Source : Google Translate API

Synonymes de « région »

Source : synonymes de région sur lebonsynonyme.fr
Partager