Empocher : définition de empocher


Empocher : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EMPOCHER, verbe trans.

A.− Mettre en poche. Il replie son couteau, l'empoche et s'en va (Barbusse, Feu,1916, p. 76).
En partic., plus usuel. Mettre en poche; s'approprier avec avidité et empressement (des biens, de l'argent,...). Empocher de l'argent; empocher une somme, un bénéfice, un gain, des intérêts. Il sortit de son comptoir quatre grosses pièces de cent sous que les deux amis empochèrent (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Âne, 1883, p. 381).[Il] aurait plaisir à aller chercher la police s'il n'avait avantage à empocher les pourboires (Proust, Sodome,1922, p. 619):
... si l'on ne découvre pas de testament vendredi prochain, mon homme empoche environ 700 000 francs et plus. Flaubert, Corresp.,1845, p. 87.
B.− Au fig., fam.
1. Être réduit à recevoir. Empocher des coups. Nana se traînait, empochait toujours des tatouilles de son père (Zola, Assommoir,1877, p. 742).J'aimai mieux empocher ma gifle sans protestation (Green, Journal,1934, p. 127).
2. Être réduit à entendre, à accepter. Empocher des injures. Les humiliations que ces êtres vils empochaient chaque jour empliraient cinquante pages (Stendhal, Souv. égotisme,1832, p. 75).Herr Schultze empochait consciencieusement la paternité de la nouvelle invention (Verne, 500 millions,1879, p. 115).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃pɔ ʃe], (j')empoche [ɑ ̃pɔ ʃ]. Enq. : /ãpoʃ/ (il) empoche. Étymol. et Hist. 1. 1570 « mettre dans sa poche, dans un sac » (J. Peletier du Mans, Odiss. II ds Gdf. Compl.); 2. 1690 « recevoir une somme d'argent » (Fur.). Dér. de poche*; préf. en-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 134.

Empocher : définition du Wiktionnaire

Verbe

empocher \ɑ̃.pɔ.ʃe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Mettre en poche, en parlant surtout de l'argent ou de toute chose précieuse.
  2. (Spécialement) (Péjoratif) Accaparer de l'argent disponible, avec empressement et avidité.
    • Si Joséphine ne se mariait pas, elle continuerait à « turbiner » pour la maison, la vieille élèverait le mioche, et lui, le patron, empocherait la galette que le Pape, de gré ou de force lui remettrait. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. (Figuré) (Familier) Supporter sans oser ou pouvoir y répondre, des paroles désagréables, des injures ou des coups.
    • Empocher un affront, un soufflet.
    • Son chef lui adressa des mots très durs qu’il lui fallut bien empocher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Empocher : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMPOCHER. v. tr.
Mettre en poche. Il se dit proprement de l'Argent ou de quelque autre chose qu'on serre dans sa poche avec une sorte d'empressement, d'avidité. À mesure qu'il gagne de l'argent au jeu, il l'empoche. C'est lui qui a empoché tous les bénéfices. Il est familier. Il se dit, figurément et familièrement, de Paroles désagréables, d'injures ou de coups qu'on supporte sans oser ou pouvoir y répondre. Empocher un affront, un soufflet. Son chef lui adressa des mots très durs qu'il lui fallut bien empocher.

Empocher : définition du Littré (1872-1877)

EMPOCHER (an-po-ché) v. a.
  • Serrer dans sa poche. Quand j'avais empoché mon livre, je ne songeais plus à rien, Rousseau, Conf. I.

    Mettre en poche avec empressement. Il a empoché nos fonds. Vous surprîtes d'Antin empochant votre argent de dedans votre chapeau, Saint-Simon, 197, 137.

    Absolument. On surprenait la princesse d'Harcourt à voler au jeu, elle chantait pouille et empochait, Saint-Simon, 113, 231.

    Fig. Empocher, se dit d'une parole désagréable, surtout quand on n'a rien à répliquer. Il a empoché de bonnes vérités auxquelles il ne s'attendait guère.

    S'empocher, v. réfl. Être mis en poche. Ce n'est pas une grosse somme, mais cela s'empoche tout de même.

HISTORIQUE

XVIe s. Comme des corps mal unis qu'on empoche sans ordre, Montaigne, IV, 80.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « empocher »

Étymologie de empocher - Littré

En 1, et poche.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de empocher - Wiktionnaire

 Dérivé de pocher avec le préfixe en-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « empocher »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
empocher ɑ̃pɔʃe play_arrow

Conjugaison du verbe « empocher »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe empocher

Évolution historique de l’usage du mot « empocher »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « empocher »

  • Si le talent n’attend pas l’âge, le salaire aussi parfois, c’est le cas pour le jeune Adil Aouchiche qui dans le Forez va empocher un beau pactole. Selon le journal L’Equipe, le milieu de terrain qui aura 18 ans le 15 juillet (son contrat débutera à cette date) va émarger à 100 000 € brut par mois ! Au moment de la signature, il a également empoché une prime de 4 millions d’euros, loin des standards habituels d’aussi jeunes joueurs. Pour conserver sa nouvelle pépite, l’ASSE envisage déjà de prolonger son contrat de deux ans de plus l’année prochaine, pour lier le joueur jusqu’en 2025. Rappelons que le joueur n’a pour le moment évolué que 65 minutes en Ligue 1… Actufoot, L'imposant salaire d'Adil Aouchiche à Saint-Étienne !
  • Le vendredi 13 a porté chance à un joueur d'Uzerche. Il vient de remporter la belle somme d'un million 12 euros et 30 centimes. Il avait validé un ticket d'Euromillions - My Millions au tabac presse le Turgot le vendredi 13 mars dernier. Mais il n'avait pas pu venir empocher son gain plus tôt en raison du confinement. France Bleu, Uzerche : il empoche un million d'euros à l'Euromillions
  • En un de plus ! Le point de vente de presse de Marc Terme et sa fille Alison a porté chance à ce joueur, jeune retraité, dont le ticket, à 3€, lui a permis d'empocher 120 150 € avec l'option Loto. midilibre.fr, Alès : il empoche 120 150 €, au Loto, au point de vente presse de la galerie des Allemandes - midilibre.fr
  • Ce n'est pas tant l'argent gagné qui compte : mais la somme de lâchetés, de renoncements et de trahisons de soi-même qu'on a dû accomplir pour parvenir à l'empocher. C'est ça l'argent cher. De Guy Bedos / Libération - 1993

Traductions du mot « empocher »

Langue Traduction
Corse sacchettu
Basque poltsikoan
Japonais ポケット
Russe карман
Portugais bolso
Arabe جيب
Chinois 口袋
Allemand tasche
Italien tasca
Espagnol bolsillo
Anglais pocket
Source : Google Translate API

Synonymes de « empocher »

Source : synonymes de empocher sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « empocher »


Mots similaires