Réclamation : définition de réclamation


Réclamation : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RÉCLAMATION, subst. fém.

A. −
1. Action de s'adresser à une autorité pour faire respecter un droit, pour demander une chose due. Synon. plainte, requête, revendication.Lettre de réclamation; prendre en considération une réclamation; juste, légitime réclamation, réclamation fondée, importante; réclamation des clients, des usagers; réclamation d'une créance, d'une indemnité; réclamation d'argent, réclamation (symbolique d'un franc) de dommages et intérêts; droit de réclamation; ne faire aucune réclamation; en cas de réclamation ou de litige. Henri: (...) Mon neveu fait droit à mes réclamations, n'est-ce pas? (Dumas père, C. Howard, 1834, i, 3, p. 215).Aux réclamations des travailleurs, ils répondent qu'ils [les patrons] ont été déjà jusqu'à la limite des faveurs qu'ils peuvent accorder (Sorel, Réflex. violence, 1908, p. 84).V. réclamer ex. 3:
La liste électorale est arrêtée au 31 mars de chaque année (...). Ne peuvent être ajoutés que les électeurs ayant obtenu droit d'inscription par une décision du juge de paix ou de la Cour de cassation, sur réclamation formée dans les délais impartis. Bacquias, Cons. gén. et cons. arrondiss., 1934, p. 7.
P. méton. Écrit par lequel on réclame. Déposer, signer une réclamation; réclamation égarée; registre des réclamations. S'il y a contestation sur le pourcentage d'invalidité fixé par la Caisse régionale ou la catégorie dans laquelle l'assuré a été classé, l'assuré peut dans un délai de 15 jours à dater de la date de notification de cette décision, adresser une réclamation par lettre recommandée (Guide assuré soc., 1955).[Dans une admin., un organisme] Au plur. Bureau, service où l'on reçoit les réclamations. (Dict. xxes.).
2. Spécialement
a) DR. CIVIL. Réclamation d'état. ,,Action intentée par un enfant qui se prétend né d'une femme mariée et qui prétend qu'il a le mari pour père, alors que sa possession d'état n'est pas corroborée par un titre`` (d'apr. Barr. 1974). L'action en réclamation d'état est imprescriptible à l'égard de l'enfant (Code civil, 1804, art. 328, p. 62).
b) DR. FISCAL. Plainte d'un contribuable qui s'estime imposé sur des bases inexactes. Le contribuable (...) peut présenter, en même temps que sa réclamation, une demande de sursis en chiffrant les bases du dégrèvement qu'il demande (Lar. encyclop.).
c) ART MILIT. Demande adressée par un militaire à son supérieur au sujet d'une sanction disciplinaire, qu'il juge imméritée. La responsabilité personnelle de celui qui présente une réclamation demeure engagée et les réclamations collectives restent interdites (Lar. encyclop. Suppl.1975).
d) SPORTS. Plainte déposée contre un adversaire soit pour gêne et obstruction dans une course, soit pour non-respect du règlement. Réclamation contre un gagnant (Rob.).
e) TURF. Droit d'acquérir un cheval ayant pris part à une course « à réclamer », à un prix fixé à l'avance. (Dict. xxes.).
B. − Protestation contre ce qui paraît illégitime ou injuste. Violente réclamation; réclamations continuelles, indignées, sans fin; réclamations sur réclamations; formuler d'énergiques réclamations; être excédé des réclamations; assiéger qqn de réclamations; écouter, entendre, examiner les réclamations de qqn. Rousseau a commencé sa carrière littéraire par une réclamation et l'a finie par un scandale (Chênedollé, Journal, 1809, p. 47).Sous réserve de toute revendication et réclamation ultérieure de la part des alliés et des États-Unis (Foch, Mém., t. 2, 1929, p. 311).
C. − Littér. Fait de réclamer. Par désir et besoin de me raccrocher à quelque chose de solide, je m'attelle à la traduction des lettres de Hebbel (celles datées de France) (...). De tout mon cœur et de toute mon âme j'écoute cette réclamation de la vertu (Gide, Journal, 1912, p. 363).
Prononc. et Orth.: [ʀeklamasjɔ ̃]. Barbeau-Rodhe 1930 [-klɑ-]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. 1282 « action de réclamer, de revendiquer, de s'opposer, de contester quelque chose » (S.-Wandrille, A. Seine-Inférieure ds Gdf. Compl.); 1901 registre des réclamations (Renard, Journal, p. 677); 2. 1531 « action de revendiquer comme son serf » (Coutumes de Montargis, chap. 7, art. 1, Nouveau Coutumier gén., t. 3, p. 842); 3. 1690 (Fur.: Reclamation s.f. Terme de Palais. Revendication d'un meuble. On ordonne que les meubles seront vendus pour payer les loyers de la maison qu'ils ont occupée, nonobstant la reclamation du fripier qui les a loüez); 4. 1804 réclamation d'état (Code civil, loc. cit.). Empr. au lat.reclamatio « manifestation par des cris, acclamation », spéc. au sens de « manifestation de désapprobation ». Fréq. abs. littér.: 484. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 136, b) 770; xxes.: a) 657, b) 280.

Réclamation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

réclamation \ʁe.klɑ.ma.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de protester, de s’opposer, de revendiquer.
    • Car, c’est en usant de la liberté, qu'on peut s'entendre, se consulter, se faire éclairer par les gens instruits, puis après se syndiquer pour faire valoir ses réclamations. — (Émile-Ambroise Thirion, La Politique au village, Fischbacher, 1896, p. 197)
    • […] la mendicité est soumise, en Belgique, à un arbitraire adminis­tratif que l’on peut comparer à celui de la police des mœurs ; on sait que cette police, malgré d’innombrables réclamations, continue à être presque souveraine en France. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap. VII, La Morale des producteurs, 1908, p. 347)
    • Cette loi excita beaucoup de réclamations.
    • Cet avis a passé sans réclamation, malgré toutes les réclamations.
    • Réclamation d’état : Action judiciaire ayant pour objet de faire statuer sur l’état civil d’une personne à laquelle il est contesté.
  2. (Par extension) Expression d’une insatisfaction qu’un client attribue à son fournisseur et qu'il demande de traiter.
    • Le directeur a dû traiter les réclamations quotidiennes des clients de sa société.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Réclamation : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉCLAMATION. n. f.
Action de protester, de s'opposer, de revendiquer. Cette loi excita beaucoup de réclamations. Cet avis a passé sans réclamation, malgré toutes les réclamations. Faire une réclamation. On a fait droit à sa réclamation. Réclamation d'état, Action judiciaire ayant pour objet de faire statuer sur l'état civil d'une personne à laquelle il est contesté.

Réclamation : définition du Littré (1872-1877)

RÉCLAMATION (ré-kla-ma-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • Action de réclamer, de revendiquer, de revenir contre quelque chose. Ils ne firent aucune réclamation. La réclamation d'une créance. Les réclamations ont été imaginées par les âmes faibles ; les âmes fortes y renoncent, et la prudence doit faire craindre de les entreprendre, Duclos, Consid. mœurs, 16.

    Être en réclamation, avoir réclamé, et attendre le résultat de sa réclamation.

    Réclamation d'état, action judiciaire ayant pour objet de faire statuer sur l'état civil d'une personne à laquelle cet état est contesté. L'action en réclamation d'état est imprescriptible à l'égard de l'enfant, Code Nap. art. 328.

    Terme de droit féodal. Réclamation d'un seigneur, poursuite qu'il faisait pour ravoir ses serfs qui étaient allés demeurer ailleurs sans sa permission.

HISTORIQUE

XVIe s. Reclamation, Monet, Dict.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RÉCLAMATION. Ajoutez :
2Non-réclamation, défaut de réclamation. Les pensions et secours annuels sont rayés des livres du Trésor après trois ans de non-réclamation, Décret du 31 mai 1862 sur la comptabilité publique, art. 142.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Réclamation : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RECLAMATION, (Jurisp.) signifie quelquefois revendication, comme quand on dit la réclamation d’un meuble ou autre effet ; la réclamation d’un serf fugitif, de la part du seigneur.

Réclamation signifie aussi quelquefois plainte ou protestation, action ; comme quand on dit qu’il faut rélamer contre un acte dans les dix ans.

Réclamation contre les vœux de religion, est la protestation qu’un religieux fait contre l’émission de ses vœux, & la demande qu’il forme ensuite pour faire annuller ces mêmes vœux.

Il y a autant de causes de réclamation, que de causes qui peuvent rendre nulle la profession religieuse. Les plus ordinaires sont, lorsque le profès n’a point fait le tems nécessaire de noviciat ; lorsqu’il a prononcé ses vœux avant l’âge de 16 ans accomplis ; qu’il les a faits par crainte, par violence, ou dans un tems auquel il n’avoit pas son bon sens, ou si la profession n’a point été reçue par un supérieur légitime, ou qu’elle n’ait pas été faite dans un ordre approuvé par l’Eglise.

Toute personne de l’un ou de l’autre sexe qui veut faire déclarer ses vœux nuls, pour quelque cause que ce soit, doit avoir propose ses moyens de nullité au supérieur, ou à la supérieure, & à l’ordinaire du lieu où le monastere est situé, dans les cinq ans, à compter du jour de la profession : on ne doit point écouter celui ou celle qui n’a point rempli cette formalité.

La disposition du concile de Trente est conforme à ce qui vient d’être dit, pour la nécessité de réclamer dans les cinq ans.

En France, on n’admet point ce qu’on appelle ailleurs la profession tacite. La réclamation doit y être faite dans les cinq ans, non en vertu du concile de Trente, mais en vertu d’un ancien usage qui est fondé sur la disposition de droit, ne de statu defunctorum post quinquennium quæratur. C’est ainsi que s’en expliqua M. Talon, lors d’un arrêt du 4 Mars 1627, qui est au journal des audiences.

Ainsi parmi nous, le laps de cinq ans sans réclamation, ne repare rien, il n’opere qu’une fin de non-recevoir qui empêche d’admettre & d’écouter les plaintes contre l’émission des vœux ; au-lieu que dans les pays où la profession tacite est admise, le laps de cinq ans sans réclamation, est une nouvelle profession tacite, qui ratifie la premiere, & en répare tous les défauts.

On accorde quelquefois à Rome une dispense de laps de cinq ans depuis la profession, sans aucune déclaration faite au supérieur & à l’ordinaire. Mais pour qu’une telle dispense ne soit pas abusive, il faut que celui qui l’a obtenue n’ait point eu la liberté de proposer, dans les cinq ans, ses moyens de réclamation.

Quelques religieux avant de donner leur requête en réclamation, obtiennent un bref de cour de Rome à cet effet, ce qui n’est pourtant pas nécessaire, ne s’agissant pas en cette occasion de dispenser & relever le religieux de ses vœux ; mais seulement de juger si l’émission des vœux a été faite valablement.

Le religieux qui veut réclamer contre ses vœux, n’est pas obligé de faire des poursuites à cet effet dans les cinq ans ; il suffit que dans ce délai il ait protesté & proposé ses moyens au supérieur & à l’ordinaire, pourvû néanmoins que depuis les cinq ans il n’ait pas laissé encore écouler l’espace de dix années, parce qu’un tems si considérable feroit présumer qu’il a abandonné tacitement sa réclamation.

Quand la cause de réclamation vient de ce que la personne étant déjà liée, ne pouvoit s’engager dans l’état religieux ; en ce cas, cette personne peut réclamer après les cinq ans, tant que le même empêchement subsiste. Ainsi un homme marié doit toujours retourner avec sa femme, & vice versâ, la femme retourner avec son mari, quand il y auroit plus de 20 ans que l’un ou l’autre se seroit engagé dans la vie religieuse.

Celui qui réclame contre ses vœux doit être revêtu des habits de son ordre, & demeurer actuellement dans son monastere. Telle est la disposition du concile de Trente ; & si le religieux se présentoit autrement, loin de l’écouter, on le traiteroit comme un apostat.

La demande en réclamation de vœux ne peut être portée que devant le juge d’église, cette matiere étant reputée purement spirituelle ; ce qui est conforme à l’ordonnance de 1539, & à l’édit du mois d’Avril 1695. De sorte que quand il y a appel comme d’abus au parlement, d’une sentence de l’official en cette matiere, le parlement juge seulement s’il y a abus ou non, & pour le fond renvoie les parties devant l’official.

Le religieux qui réclame, doit faire assigner devant l’official le supérieur du monastere, & ceux qui ont intérêt de s’opposer à sa restitution au siecle. Si les faits articulés par le religieux paroissent pertinens, on l’admet à la preuve ; & si elle se trouve concluante, le juge par sa sentence, déclare nulle la profession de celui qui réclame, & lui permet de rentrer au siecle.

Le religieux qui veut réclamer contre ses vœux, ne peut pas se contenter de faire preuve de ses faits devant l’official, & ensuite se pourvoir en cour de Rome, & y obtenir un rescrit qui déclare ses vœux nuls ; cette procédure seroit contraire à la pragmatique & au concordat, qui veulent que les causes ecclésiastiques soient jugées sur les lieux.

Il est défendu, sous peine de mort, aux personnes de l’un & l’autre sexe qui ont intenté leur action en réclamation, ou obtenu des rescrits pour être relevées de leurs vœux, de se marier avant que le rescrit soit fulminé, ou le procès jugé. La même peine doit avoir lieu contre ceux & celles qui épousent sciemment de telles personnes. Voyez la pragmatique, le concordat, le concile de Trente, les arrêts des 26 Février 1624, & 9 Juillet 1668, les lois civiles de M. de Héricourt. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « réclamation »

Étymologie de réclamation - Littré

Ital. richiamazione, du lat. reclamationem, de reclamare, réclamer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de réclamation - Wiktionnaire

Du latin reclamatio (« manifestation par des cris »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « réclamation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réclamation reklamasjɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « réclamation »

  • A la fin du premier semestre 2020, Universal compte sept des dix artistes les plus écoutés aux Etats-Unis, selon Nielsen, dit le groupe. Et il a vu ses revenus d'édition musicale (différents de ceux de la musique enregistrée) bondir de 21 %, grâce ​à un produit lié à une réclamation de royalties mais aussi des accords significatifs signés avec des artistes comme Taylor Swift ou Meduza. Les Echos, Vivendi épargné grâce à son modèle lié à l'abonnement | Les Echos
  • L'écurie Renault a porté réclamation contre sa concurrente Racing Point, dont la monoplace de 2020 est très largement inspirée de la Mercedes sacrée championne en 2019, à l'issue du Grand Prix de Styrie de Formule 1 dimanche. La réclamation de Renault porte sur plusieurs articles du règlement sportif du Championnat du monde, qui stipulent qu'un concurrent doit utiliser dans ses monoplaces uniquement des pièces qu'il a conçues, qu'il en conserve la propriété intellectuelle tant qu'il court en F1 et qu'en cas de sous-traitance pour la conception de certaines pièces celle-ci ne peut pas être confiée à un concurrent ou un sous-traitant d'un concurrent. Sport24, Renault porte réclamation contre Racing Point - Fil Info - Formule 1 - Auto/Moto
  • L’envoi d’une lettre de mise en demeure par l’entrepreneur à l’acheteur de verser une somme au titre du solde d’un marché constitue un mémoire en réclamation au sens du CCAG-Travaux. Actualité fonction publique territoriale, Une mise en demeure peut valoir mémoire en réclamation - Actualité fonction publique territoriale
  • La première réclamation de Renault avait été jugée « recevable », et en attendant une décision de la FIA, l'écurie française devrait empiler les protestations après chaque course pour que les « flèches roses » soient privées de leurs résultats en cas de victoire sur le terrain judiciaire. L'Équipe, Grand Prix de Hongrie : Renault porte à nouveau réclamation contre Racing Point - F1 - GP de Hongrie - L'Équipe
  • Les motifs pour saisir le guichet de réclamation sont multiples (lire plus loin). Pour le solliciter, les patients et usagers disposent de plusieurs moyens : se rendre dans l'un des quatre points d'accueil localisés à Brunoy, Ris-Orangis, Évry-Courcouronnes et Sainte-Geneviève-des-Bois, composer le numéro vert ou saisir sa réclamation directement en ligne sur le site dédié ( www.gre-sante.org ). leparisien.fr, Essonne : le guichet de réclamation en santé a déjà aidé 300 usagers - Le Parisien
  • La vie, c'est une grande réclamation qu'il n'est pas commode d'apaiser. De Armand Salacrou / Boulevard Durand

Images d'illustration du mot « réclamation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « réclamation »

Langue Traduction
Corse riclamà
Basque erreklamazioa
Japonais 請求
Russe запрос
Portugais afirmação
Arabe يطالب
Chinois 要求
Allemand anspruch
Italien richiesta
Espagnol reclamación
Anglais claim
Source : Google Translate API

Synonymes de « réclamation »

Source : synonymes de réclamation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « réclamation »



mots du mois

Mots similaires