La langue française

Raréfaction

Définitions du mot « raréfaction »

Trésor de la Langue Française informatisé

RARÉFACTION, subst. fém.

A. − Diminution du nombre ou de la quantité de quelque chose. Anton. accroissement, multiplication.
1. [Avec un compl.] Mais dans bien des régions la raréfaction de la main-d'œuvre, la diminution du prolétariat rural neutralisent toutes ces forces de développement de la grande propriété (Jaurès, Ét. soc., 1901, p. 4).La raréfaction grandissante de la monnaie commençait à gêner considérablement le commerce (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 506).
MÉD. Raréfaction osseuse. Formation de lacunes dans le tissu osseux provoquée par des phénomènes pathologiques. La radiographie montre (...) une raréfaction osseuse (Joyeuxds Nouv. Traité Méd.fasc. 5, 1 1924, p. 56).
2. [Sans compl.] À quelques kilomètres de distance la population tombe d'un haut degré de densité à un degré de raréfaction qui touche au désert (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, p. 40).J'ai profité sans doute de la raréfaction remarquable qui s'observe. Quand nous avions 15 ans, que d'hommes de première grandeur vivaient et respiraient encore. Aujourd'hui, on en est réduit à statufier ton serviteur... (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1927, p. 529).
B. − PHYS., vieilli. Extension d'un corps par suite de l'écartement de ses molécules. Synon. dilatation; anton. condensation.Quant aux fluides contenus, cette cause excitatrice les réduit à une sorte de raréfaction et d'expansion qui facilite leurs divers mouvemens (Lamarck, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 412).La physique d'Anaxagore était tout à fait rationnelle (...). Pour elle, les vents n'étaient plus divins et résultaient d'une raréfaction soudaine de l'air (A. France, Vie littér., 1890, p. 140).
Au fig. Si nous prenons le type même du mystique intellectuel, je veux dire Plotin, nous constaterions sans doute combien cet effort d'épuration, de raréfaction pour atteindre le un qui est caractéristique de toute la philosophie grecque, dut lui être favorable pour s'élever jusqu'à l'extase (Du Bos, Journal, 1921, p. 11).
Prononc. et Orth.: [ʀaʀefaksjɔ ̃]. Ac. 1694, 1718: -re-; dep. 1740: -ré-. Étymol. et Hist. 1. a) 1377 « diminution de la densité d'un corps » (Oresme, Ciel et monde, 148c, éd. A. D. Menut, p. 550: quant .i. corps par condempsacion est fait en mendre lieu ou par rarefaction en plus grant lieu); b) 1855 méd. (Littré-Robin Add., s.v. ostéoporose; Augmentation de la porosité des os, raréfaction de leur tissu); 1924 raréfaction osseuse (Joyeux, loc. cit.); 2. 1872 comm. « diminution dans la quantité d'un produit » (Desjardins, Rapport du 7 janv. à l'Assemblée nationale, n o786, p. 10 ds Littré Suppl. 1877). Empr. au lat. médiév.rarefactio (av. 1233 ds Latham), dér. du lat. rarefacere (raréfier*). Fréq. abs. littér.: 19.

Wiktionnaire

Nom commun

raréfaction \ʁa.ʁe.fak.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de raréfier ou de se raréfier, ou état de ce qui est raréfié ; diminution du nombre ou de la quantité.
    • Le système de raréfaction des naissances est ici tellement ancré dans les esprits, qu'il finit par être jugé comme le signe d'une vie raisonnable, […]. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il est essentiel de considérer que les conditions montagnardes sont dominées par la question de la raréfaction de l'air. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 143)
    • On se plaint beaucoup aujourd'hui de la raréfaction des vocations : il y a pourtant de nouvelles formes de vie religieuse, qui ne savent plus où mettre leurs novices. — (Maurice Zundel, Silence, parole de vie, transcription d'une retraite donnée en 1959, éd. Anne Sigier, 1990, p. 167)
  2. (Physique) Dilatation, extension d'un corps due à l'écartement de ses molécules. (Contraire: condensation)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RARÉFACTION. n. f.
T. de Physique. Action de raréfier; État de ce qui est raréfié. Il est opposé à Condensation. La raréfaction de l'air dans la haute montagne.

Littré (1872-1877)

RARÉFACTION (ra-ré-fa-ksion) s. f.
  • Terme de physique. Action de raréfier ; état de ce qui est raréfié. C'est cette seule raréfaction du sang qui est cause du mouvement du cœur, Descartes, Fœtus, 2. À une très forte chaleur, la raréfaction de l'air est si grande, qu'il occupe alors un espace treize fois plus étendu que celui de son volume ordinaire, Buffon, Hist. min. introd. 1re part. Œuv. t. VI, p. 62. Le premier changement qui arrive à un corps exposé à l'action de la matière de la chaleur est la raréfaction de sa masse, Brisson, Traité de phys. t. II, p. 241.

HISTORIQUE

XIVe s. Quant un corps par sa condempsacion est fait en mendre lieu, ou par rarefaction en plus grant lieu, Oresme, Thèse de MEUNIER.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RARÉFACTION. Ajoutez :
2 Terme de commerce. Diminution dans la quantité, dans l'offre d'une denrée. Depuis un peu plus de quinze ans, la raréfaction des vins et l'élévation de leur prix ont rejeté les populations, surtout les populations ouvrières, vers l'alcool, Desjardins, Rapport du 7 janv. 1872 à l'Assemblée nationale, n° 786, p. 10.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RARÉFACTION, (Chimie.) propriété de dilatation & d’expansibilité que donne le feu à tous les corps solides & liquides.

Tous les corps sur lesquels on fait des expériences, sans en excepter aucun, augmentent en volume dès qu’on les expose au feu, ils se raréfient, sans que cependant on apperçoive aucune différence dans leur poids. Il n’importe pas s’ils sont solides ou liquides, durs ou mols, légers ou pesans ; tous ceux qui sont connus jusqu’à présent, sont soumis à la même loi. Si cependant vous prenez deux corps égaux en pesanteur & en volume, mais dont l’un soit dur & l’autre liquide, vous trouverez entr’eux cette différence ; c’est que le même degré de feu dilate plus le fluide que le solide.

Pour s’assurer de la présence du feu par cet effet, il sera donc plus à-propos pour les expériences, de se servir de corps fluides, plutot que de solides. On a observé que les liqueurs qui sont moins denses, & plus légeres que les autres, sont aussi plus raréfiées, par le même degré de feu. Ainsi leur raréfaction étant plus sensible, elles sont par conséquent très-propres à indiquer les plus petites augmentations du feu, c’est ce qu’on confirme par l’expérience suivante.

Qu’on prenne une phiole chimique, dont la partie sphérique se termine en un cou cylindrique & étroit, qu’elle soit pleine d’eau jusqu’à un endroit du cou qu’on doit marquer ; qu’on la plonge dans de l’eau chaude contenue dans un vase découvert ; aussi-tôt l’eau baissera un peu au-dessous de la marque ; puis on l’appercevra monter dans le cou de la phiole au-dessus de la marque, & cela dure pendant tout le tems qu’elle acquiert de nouveaux degrés de chaleur. Si l’on retire cette phiole, & qu’on la plonge dans une autre eau plus chaude, on voit que l’eau monte encore plus haut.

Enfin, plus on l’approche du feu, & plus l’on voit que l’eau se dilate ; mais dès qu’on l’éloigne du feu, on remarque que l’eau descend peu-à-peu. Cette expérience prouve clairement que l’eau est dilatée par le feu, & qu’étant chaude, elle occupe plus d’espace que quand elle est froide, sans que son poids augmente sensiblement. Elle nous apprend encore que le verre, qui est corps solide, ne se dilate pas comme l’eau ; car quoique la phiole s’échauffe également, & même plutôt que l’eau, elle ne peut cependant pas la contenir comme auparavant, il faut que cette eau monte dans son cou. Qu’on plonge ensuite dans la même eau chaude une autre phiole de même espece, où l’on ait mis de l’alcohol, ou l’esprit-de-de-vin rectifié ; cet alcohol monte avec plus de vîtesse, & sort quelquefois par l’ouverture de la phiole. Concluons de-là que l’alcohol qui est plus léger que l’eau, est aussi dilaté davantage, & plus promptement. Boerhaave, Chimie. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « raréfaction »

Voy. RARÉFIER ; provenç. rarefaccio ; espagn. rarefaccion ; ital. rarefazione.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Latin médiéval rarefactio, dérivé de rarefacere, raréfier. → voir rare
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « raréfaction »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
raréfaction rarefaksjɔ̃

Citations contenant le mot « raréfaction »

  • L'âge entraîne une raréfaction des liens aux autres, puisque des compagnons disparaissent, alors que l'aptitude à contracter de nouveaux liens, d'autres amitiés, diminue. La vieillesse est seule. De Gilles Lapouge / Entretien de Louis Guilloux avec Gilles Lapouge - Eté 1976
  • Dans les années à venir, le bassin Adour-Garonne sera le plus exposé de l’Hexagone au changement climatique. Les conséquences de la raréfaction de l’eau dans les cours d’eau du bassin, seront nombreuses tant sur le plan socio-économique que sur la biodiversité. Les effets du réchauffement climatique combinés à la hausse de la population provoquent des tensions de plus en plus fortes sur les réserves en eau. THM Magazine, Cocoon Auto : quand le lavage automobile rime avec écologie – THM Magazine
  • Pour l'avenir, les chefs d'entreprises mettent en avant quatre grandes incertitudes : un reconfinement, la raréfaction de la clientèle dans un climat incertain, des difficultés d'approvisionnement et des mesures qui limiteraient l'exploitation. S'ils sont inquiets et préoccupés, notamment par l'absence de visibilité sur l'évolution de la pandémie à l'automne et les conséquences qui pourraient en découler, ces mêmes entrepreneurs sont 58% à estimer que « l'image économique du territoire est attractive, voire très attractive ». A noter qu'une courte majorité, 54%, déclare avoir confiance dans l'avenir de son entreprise. Il est intéressant à souligner qu'ils se disent moins confiants pour l'économie française : 45% sont assez inquiets. Nouvelles Publications, Covid-19 : les chefs d'entreprises de la métropoles préoccupés par l'avenir
  • Le Hérisson est une espèce présente partout, appréciée de la quasi-totalité des citoyens et facilement observable mais soumis à de nombreuses menaces : fragmentation et disparition des habitats, empoisonnement et raréfaction des ressources alimentaires, collisions routière… Malheureusement, nous ne disposons pas de chiffres précis sur l’état de santé de la population de hérissons en France, chiffres qui nous permettraient d’agir plus efficacement en faveur de sa protection. AquitaineOnLine, Mission hérisson : une enquête de sciences participatives | Landes | Actualités en Aquitaine

Traductions du mot « raréfaction »

Langue Traduction
Anglais rarefaction
Espagnol rarefacción
Italien rarefazione
Allemand verdünnung
Chinois 稀疏
Arabe الفراغ
Portugais rarefação
Russe разрежение
Japonais レア
Basque rarefaction
Corse rarafazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « raréfaction »

Source : synonymes de raréfaction sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « raréfaction »

Raréfaction

Retour au sommaire ➦

Partager