La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rabâcher »

Rabâcher

[rabaʃe]
Ecouter

Définitions de « rabâcher »

Rabâcher - Verbe

  • Répéter fréquemment et inutilement les mêmes propos.

    « Cette confiance de votre Directeur m’apparaît comme la plus flatteuse des promotions, mon cher Docteur ! » qu’il me rabâchait n’en plus finir.
    — Louis-Ferdinand Céline (Louis-Ferdinand Destouches, Voyage au bout de la nuit

Expressions liées

  • Rabâcher les oreilles à quelqu'un de quelque chose
  • Rabâcher une histoire, les mêmes choses
  • Élève qui rabâche ses leçons

Étymologie de « rabâcher »

Du radical rab- (faire du bruit) avec le suffixe -âcher. Anciennement rabascher (faire du bruit comme un lutin) en 1611, et rabaster (faire du bruit, du vacarme) en ancien français.

Usage du mot « rabâcher »

Évolution historique de l’usage du mot « rabâcher » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « rabâcher » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « rabâcher »

Citations contenant le mot « rabâcher »

  • Quel marque: les deux mots qu'ils apprennent par cœur et qu'ils doivent rabâcher en boucle, sacré parti, mais ils n'auront jamais le pouvoir chez les bons Français
    midilibre.fr — Nîmes : sur le boulevard Gambetta, il reçoit un coup de couteau à la cuisse - midilibre.fr
  • A ce titre, elle a rappelé que le Chef du Gouvernement avait saisi la secrétaire générale par Intérim de l’Organisation, et non sa Directrice du Bureau régional MENA. "De même, il s’est adressé au siège à l’Organisation à Londres, et non pas au Bureau régional à Tunis", a-t-elle précisé. S’agissant du fond, la porte-parole du ministère d’Etat estime que la lettre "se contente de rabâcher les mêmes allégations légères et accusations gratuites contenues dans le rapport, sans apporter de preuves scientifiques ou d’arguments objectifs.
    Bladi.net — La réplique d'Amnesty jugé irrecevable par le Maroc
  • « L’art d’enseigner, c’est l’art de rabâcher, me disait un enseignant lorsque j’ai commencé ma carrière », a répondu l’intéressée. « J’ai accompagné beaucoup d’enfants et j’espère avoir réussi ma mission en leur donnant des clés pour réussir. J’ai toujours eu à mes côtés des enseignants et enseignantes motivés. Nous avons travaillé dans la bonne humeur et, je pense, efficacement. Il faut continuer à soutenir l’école… Et à la remplir ! ».
    Le Telegramme — L’école est finie pour la directrice Nathalie Hillion - Motreff - Le Télégramme
  • On n’a eu de cesse de nous rabâcher ces dernières décennies que l’Etat ne pouvait pas tout, qu’il fallait gérer les services publics comme des entreprises, que la mondialisation profitait à tous, que l’industrie ne servait plus à rien et qu’il fallait que la France devienne une « start-up nation ». Aujourd’hui c’est l’Etat, seul, qui soutient la reprise. La mondialisation et la désindustrialisation nous ont…
    Alternatives Economiques — Thomas Porcher : « Pour le moment, le monde d’après c’est le monde d’avant en pire » | Alternatives Economiques

Traductions du mot « rabâcher »

Langue Traduction
Anglais rehash
Espagnol refrito
Italien rimaneggiamento
Allemand aufwärmen
Chinois 重新整理
Arabe إعادة تأهيل
Portugais refazer
Russe перепев
Japonais 再ハッシュ
Basque rehash
Corse rinfresca
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.