La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « payant »

Payant

Variantes Singulier Pluriel
Masculin payant payants
Féminin payante payantes

Définitions de « payant »

Trésor de la Langue Française informatisé

PAYANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de payer*.
II. − Adjectif
A. −
1. [En parlant d'une chose] Que l'on doit payer, pour lequel il faut verser une somme d'argent en échange d'une prestation. Anton. gratuit.Billet payant; entrée payante. On peut se demander si le prêt [des livres] doit être gratuit ou payant (Civilis. écr., 1939, p.52-14).L'on a vu plus haut que toute leçon payante avec le professeur [de conservatoire] de la classe, quelle qu'en soit la forme était strictement interdite (Enseign. mus., 1, 1950, p.15).
École payante. École où les élèves doivent payer. Ils comptaient bien que les enfants de la bourgeoisie disposeraient d'écoles payantes (Lefebvre,Révol. fr., 1963, p.584).
Tiers payant. ,,Système pratiqué en France pour les accidents du travail, qui fait payer à l'assureur et non à l'accidenté les honoraires médicaux, les frais de pharmacie, de prothèse, etc.`` (Dupré 1972). Le premier reproche que l'Ordre adresse aux praticiens qui exercent dans les cliniques est d'être directement payés −selon le système couramment appelé «tiers payant» −par la mutuelle ou la Sécurité sociale (Le Monde, 19 janv. 1952, p.4, col. 1).
2. [En parlant d'une pers.] Qui doit verser une somme d'argent en échange de quelque chose, d'une prestation. Des auditeurs libres, non autorisés à redoubler leur classe après échec au baccalauréat, mais admis à l'école à titre d'élèves payants (Encyclop.éduc., 1960, p.360):
1. Les malades payants (y compris les assurés sociaux) ont le choix entre la salle commune (3ecatégorie), des chambres de 2 à 4 lits (2 catégories), des chambres particulières (1recatégorie). Organ. hospit. Fr., 1957, p.13.
Rare, empl. subst. Je ne l'ai point entendu [le bon abbé de Boulogne] ne voulant pas prendre la place d'une payante (Mmede Chateaubr., Mém. et lettres, 1847, p.234).
Loc. pop. Cochon de payant. Consommateur, utilisateur ou spectateur assez naïf pour payer quand des malins bénéficient de la gratuité ou de substantiels avantages. Les gens des loges, les abonnés, les «cochons de payants», les salonnards protestaient (L. Daudet,Qd vivait mon père, 1940, p.iii).
B. − [En parlant d'une chose] Qui procure un bénéfice financier, qui est rentable. Synon. lucratif, rémunérateur.Affaire payante; commerce payant. Bien que dans les conversations tout s'exprime en termes de salaire ou plutôt de «boni», d'autres motivations sont présentes, (...) un travail trop connu, même payant, retombe dans la monotonie (Traité sociol., 1967, p.469).
Au fig. Qui procure un avantage, qui est efficace. La pratique du bachotage est quand même moins payante que les candidats ne le pensent (Capelle,Éc. demain, 1966, p.156):
2. ... il fallait manifester d'une manière spectaculaire et faire scandale. «Nous l'avons fait. Ce fut payant: à partir de ce moment, il fut admis qu'il y avait, en France, un problème paysan et qu'il prenait un caractère d'extrême urgence (...).» Debatisse,Révol. silenc., 1963, p.137.
Prononc. et Orth.: [pεjɑ ̃], [pe-], fém. [-ɑ ̃:t]. Martinet-Walter 1973 [pε-], [pe-] (12/5). Att. ds Ac. dep. 1762. Fréq. abs. littér.: 305. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 588, b) 523; xxes.: a) 374, b) 289. Bbg. Quem. DDL t.17.

Wiktionnaire

Nom commun - français

payant \pɛ.jɑ̃\

  1. (Par dérivation impropre) Ce qui est payant.

Adjectif - français

payant \pɛ.jɑ̃\

  1. Qui paie : qui doit payer pour bénéficier du service.
    • De dix que nous étions à ce dîner, il n’y avait que quatre personnes payantes.
    • Cette école n'accueille que des élèves payants.
  2. Pour lequel on doit payer, non gratuit.
    • Dans cette rue, le stationnement est payant.
  3. Qui paie : lucratif.
    • Dans les faits, Facebook et Twitter adoraient Trump tant qu’il était payant pour eux. — (Claude Villeneuve, Les GAFAM ont créé un monstre qu’il faudra dompter, Le Journal de Québec, 16 janvier 2021)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PAYANT, ANTE. adj.
Qui paie. De dix que nous étions à ce dîner, il n'y avait que quatre personnes payantes. Substantivement, Le nombre des payants était de six seulement. Billet payant, Billet que l'on achète pour voir un spectacle, pour aller à un bal, à un concert, etc.; par opposition à Billet de faveur, Celui qu'on reçoit pour rien.

Littré (1872-1877)

PAYANT (pè-ian, ian-t') adj.
  • 1Qui paye. De dix que nous étions à ce dîner, il n'y en avait que quatre payants.

    Substantivement. Le nombre des payants était de six seulement.

  • 2Pour quoi on paye.

    Billet payant, billet que l'on achète pour un spectacle, un concert, etc. par opposition à billet gratis.

    Carte payante, compte de la dépense dans un restaurant, par opposition à la carte des plats.

HISTORIQUE

XVe s. [Les Anglois] eurent toutes choses à leur volonté, parmi [avec] leurs deniers payans, Froissart, II, II, 39.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « payant »

Participe présent de payer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « payant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
payant pɛjɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « payant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « payant »

  • Il est payant parfois de savoir prendre son temps. Les tronches défaites du bâfreur hâtif et de l’éjaculateur précoce sont éloquentes à cet égard. De Pierre Desproges / Fonds de tiroir
  • Certains dîners gratuits sont tellement ennuyeux qu’un sandwich payant est, de loin, préférable. De José Artur
  • Sur internet, on peut écouter la radio tout en payant le téléphone. De Anne Roumanoff / Internet
  • Quel est donc cet instinct moral qui apprend à l’homme sans éducation, que la récompense de ces actions est dans le coeur de celui qui les a faites ? Il semble qu’en nous les payant, on nous les ôte. De Chamfort / Maximes et pensées
  • Comment se fait-il que des enseignants du secteur public aient le temps d’aller faire du soutien individualisé payant et ils n’ont pas le temps de faire du soutien individualisé gratuit dans les établissements scolaires. De Ségolène Royal / Angers - Janvier 2006
  • Pour savoir si le patient a contracté ou non le Covid-19, les pharmaciens sont autorisés depuis le samedi 11 juillet à pratiquer des tests rapides mais payants, en prélevant une goutte de sang. On vous explique comment ça marche. France Bleu, Covid-19 : se faire tester en pharmacie à Rouen, rapide mais payant
  • L’étroite rue Flamme qui mène de la rue Ferrand au boulevard de ceinture est occupée de nos jours par deux parkings payants et une résidence à l’angle du boulevard Beauneveu. Mais qui était ce Flamme-là ? La Voix du Nord, Valenciennes: comment la petite rue Flamme est devenue.... un parking payant
  • De leur côté, les investisseurs ont accueilli positivement la nouvelle d'une potentielle formule à l’abonnement. Début juillet, Twitter avait publié une offre d'emploi pour participer au projet d'une plateforme payante. Son action en bourse avait immédiatement connu un bond.  RTL.fr, Et si Twitter devenait payant ?
  • Instaurée dès le début du confinement et initialement prolongée jusqu'à la fin de l'été, la gratuité du stationnement ne donne pas satisfaction à Tarbes. Pas assez de place et de rotation. La municipalité décide de faire marche arrière et de rendre de nouveau payant le stationnement dès le 1er août. France Bleu, Tarbes : le stationnement redevient payant en centre-ville dès le 1er août
  • Depuis un mois, le supermarché a décidé de rendre payant le stationnement de plus d’une heure sur son parking, en mettant en place des barrières. L’initiative passe mal chez certains clients. La Voix du Nord, Wattrelos : le Lidl des Couteaux rend le stationnement sur son parking payant au-delà d’une heure
  • Twitter ne semble pas avoir écarté la possibilité de proposer un service payant. C'est ce que suggère une offre d'emploi publié par le réseau social et il n'en fallait pas plus pour que la Bourse s'emballe. Labofnac, Twitter payant ? L'hypothèse fait saliver Wall Street

Images d'illustration du mot « payant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « payant »

Langue Traduction
Anglais paying
Espagnol pago
Italien pagare
Allemand bezahlen
Chinois 支付
Arabe دفع
Portugais pagando
Russe платеж
Japonais 支払う
Basque ordaindu
Corse paghendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « payant »

Source : synonymes de payant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « payant »

Payant

Retour au sommaire ➦

Partager