Prélèvement : définition de prélèvement


Prélèvement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉLÈVEMENT, subst. masc.

A. − [Corresp. à prélever A] Action de prélever une portion de quelque chose sur un tout, une partie d'un ensemble; p.méton., résultat de cette action, quantité ainsi prélevée. Prélèvement automatique (d'argent sur un compte bancaire ou postal); prélèvement de troupes. Il lui fut facile de faire des prélèvements de forces au profit de son aile droite qui, parallèlement à notre aile gauche, s'étendait vers le Nord (Joffre, Mém., t.1, 1931, p.431).L'autorité française faisait fonctionner une raffinerie qui permettait de fournir le Levant d'essence par prélèvement sur la part de pétrole qui appartenait à la France (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p.20):
1. Là s'éventraient les affaires de banque et de commerce, s'analysaient les entreprises et s'arrachaient les prélèvements de la banque sur tous les bénéfices des industries jugées profitables. Balzac, C. Birotteau, 1837, p.271.
Au fig. Je lui dis de laisser ses affaires en désordre et de se reposer après notre promenade. Il me semble que chaque mouvement est une fatigue pour elle, une usure, un dangereux prélèvement sur la jeunesse (Chardonne, Claire, 1931, p.50).
Spécialement
DR. CIVIL. ,,Opération par laquelle une personne prend dans une masse de biens indivis certains biens avant tout partage, en contrepartie de ce qui lui est dû sur la masse`` (Jur. 1981); résultat de cette action. Les prélèvements mobiliers ou immobiliers (Cap.1936).
DR. FISCAL. Prélèvement (fiscal); prélèvement de la dîme, d'un impôt, d'une taxe. La rémunération des travailleurs associés, qui n'auront plus à subir le prélèvement du propriétaire, sera plus large que maintenant (Jaurès, Ét. soc., 1901, p.18).L'ordonnance prescrivait un prélèvement sur les patrimoines, une taxe sur les enrichissements acquis au cours de la guerre, une contribution sur les fonds des sociétés, le tout constituant «l'impôt exceptionnel de solidarité nationale» (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p.248).Prélèvement d'impôt. Ensemble des impôts et des cotisations sociales sur le revenu. Synon. impôt, contribution parafiscale. (Ds Bern.-Colli Extr. 1976).Prélèvement libératoire (ou forfaitaire). [Depuis 1965] Prélèvement à taux forfaitaire, le plus souvent à option, opéré sur le produit d'un placement à revenu fixe d'un contribuable, tel qu'une obligation, un bon du Trésor, de Caisse de Dépôt, un compte courant d'associés, et exonérant ce contribuable du produit de l'impôt sur le revenu (d'ap. cida 1973 et ceneco Entr. 1980). En partic. Dans certains cas, montant définitif de l'impôt net à payer pour le revenu soumis au prélèvement, ne nécessitant plus d'être déclaré avec les autres revenus sur la déclaration annuelle de l'impôt sur le revenu (d'apr. Budgét. 1978).
Prélèvement automatique. Opération consistant à faire prélever une somme périodiquement sur un compte bancaire ou postal; p.méton., somme ainsi prélevée.
DR. INTERNAT., COMM. EXTÉR. Dans les pays membres de la Communauté européenne, taxe compensatrice variable et temporaire instituée sur certaines denrées agricoles, destinée à ramener les prix au niveau de celui du marché intérieur (d'apr. Baudhuin 1968, Barr. 1974 et Bern.-Colli Extr. 1976).
B. − [Corresp. à prélever B] Action de prélever une partie d'un tout à des fins d'essai ou d'analyse; produit de cette action. Analyser un prélèvement. Dix-huit cents à deux mille litres [de lait] versés à pleins pots, après prélèvement d'échantillons, qui, tombés dans un réservoir-bascule, étaient pesés lot par lot jusqu'au dernier filet (Pesquidoux, Livre raison, 1928, p.216).Il est nécessaire de définir un classement «matériel» des objets obtenus par prélèvement, avant même de les soumettre à une analyse technique ou esthétique (Schaeffer, Rech. mus. concr., 1952, p.203).
Spécialement
DR. ADMIN. ,,Opération consistant, de la part de l'autorité compétente, à saisir et à enlever, en vue d'un examen, une portion de marchandises ou des aliments suspects de falsifications`` (Cap. 1936). V. supra ex. de Pesquidoux.
MÉD. BIOL. Action de prélever sur le corps humain un organe, un tissu, un liquide organique à des fins d'analyse; le liquide ou le fragment prélevé. Prélèvement de tissu; faire un prélèvement. Le prélèvement de l'organe et toutes les manipulations subséquentes doivent être effectués avec les précautions qui sont d'usage pour se défendre contre la contamination bactérienne (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p.65).Le flacon contenant le prélèvement doit toujours être muni d'une étiquette (Lar. Méd.t.31972):
2. Nous sommes repartis vers trois heures du matin. Moi dans un état de malaise assez bizarre. Vers huit heures, pirogue de l'infirmier venu de Logone-Birni à notre rencontre; on fait, séance tenante, un prélèvement de notre sang. Gide, Retour Tchad, 1928, p.897.
Prononc. et Orth.: [pʀelεvmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist.1. 1767 «impôt» (Mercier de La Rivière, Ordre Naturel et essentiel des Sociétés politiques, t.2, p.499 ds Brunot t.6, p.508); ca 1780 «action de prélever» (Turgot, OEuvres, t.1, p.421, ibid.); 2. a) 1898 «ce qui est prélevé» (DG); b) 1928 méd. (supra ex. 2). Dér. de prélever*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér.: 121. Bbg. Gohin 1903, p.239.

Prélèvement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

prélèvement \pʁe.lɛv.mɑ̃\ masculin

  1. Action de prélever.
    • La description naturaliste d’un sol s’accompagne généralement d’un prélèvement d’échantillons de sol, en vue d’une analyse au laboratoire, selon plusieurs protocoles : […] — (Dominique Louppe, ‎Gilles Mille, Mémento du forestier tropical, 2015, Éditions Quæ, page 338)
    1. (Finance) Action de prélever une somme d’argent.
      • Si le percepteur n’était pas arrivé dans la région avant le début de la saison pluvieuse, les villageois étaient sûrs d’échapper pour un an au prélèvement fiscal. Si le percepteur se présentait, ils ignoraient combien ils allaient devoir payer. — (Léo De Haan, La Région des Savanes au Togo : l’état, les paysans et l’intégration régionale (1885-1985), Karthala, 1993, page 147)
      • Il a passé la nuit à épier ses boîtes mails à tout hasard, ses comptes bancaires pour surveiller la moindre anomalie, le moindre prélèvement bancaire automatique. — (Jean Poignant, Les Trois Poisons de l'esprit, Atramenta, Tampere, 2016)
      • Faire le prélèvement de telle somme sur la masse d’une succession, sur les bénéfices d’une maison de commerce.
    2. (Biologie) Prise sur un être vivant d'une petite quantité de matière biologique pour en faire l’examen, l’analyse.
      • Faire un prélèvement de sang, de pus, de liquide céphalo-rachidien.
    3. (Foresterie) Exploitation d’un peuplement, abattage puis mobilisation de bois dudit peuplement.
      • En effet, outre cette approche individuelle des arbres lors du martelage, le niveau de prélèvement est guidé par le capital sur pied (existant et souhaité) et l’accroissement courant du peuplement, évalués de plus en plus souvent en surface terrière, mais qui peuvent l’être aussi en volume. Le sylviculteur choisit individuellement les arbres en se référant aux préconisations de capital sur pied et de prélèvement définies en amont pour encadrer son action. — (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prélèvement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PRÉLÈVEMENT. n. m.
Action de prélever. Faire un prélèvement. Faire le prélèvement de telle somme sur la masse d'une succession, sur les bénéfices d'une maison de commerce. En termes de Médecine, Faire un prélèvement de sang, de pus, de liquide céphalo-rachidien, En prendre sur une personne une petite quantité pour en faire l'examen, l'analyse.

Prélèvement : définition du Littré (1872-1877)

PRÉLÈVEMENT (pré-lè-ve-man) s. m.
  • Action de prélever. Le prélèvement d'une forte somme. Les prélèvements se font, autant que possible, en objets de même nature, Code Nap. art. 830.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prélèvement »

Étymologie de prélèvement - Wiktionnaire

Mot dérivé de prélever avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de prélèvement - Littré

Prélever.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « prélèvement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prélèvement prelɛvœmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « prélèvement »

  • Dans le contexte estival, et face à l’augmentation du nombre d’appels et de l’activité du centre de prélèvement, le CHRU (Centre hospitalier régional universitaire) de Brest rappelle son organisation concernant le dépistage du Coronavirus. Le Telegramme, Quelles démarches faut-il faire pour réaliser un test PCR Covid-19 au CHRU de Brest ? - Brest - Le Télégramme
  • Des pluies trop faibles, une irrigation trop gourmande : la sécheresse a poussé le Préfet des Pyrénées-Atlantiques à limiter les prélèvements dans certaines communes SudOuest.fr, Sécheresse : limitation des prélèvements en Béarn
  • Pour contrôler les taxes sur le chiffre d’affaires, en particulier la TVA, les agents de l’administration fiscale (ou des douanes) peuvent, dans le cadre d’une vérification de comptabilité, procéder ou faire procéder à un prélèvement d’échantillons de produits ou de marchandises aux fins d’analyse ou d’expertise. Les Echos Executives, Contrôle fiscal et prélèvement d’échantillons dans l’entreprise, Social et RH
  • Vos revenus ont baissé en raison de la crise sanitaire liée au Coronavirus ? Vous venez de donner naissance à un enfant ou de vous marier ? Votre partenaire de pacs est décédé ? En cas d'évolution de votre situation, vous pouvez modifier votre taux de prélèvement à n'importe quel moment en vous rendant dans votre espace particulier sur le site impots.gouv.fr. , Fiscalité -Impôts : comment adapter son taux de prélèvement à la source ? | service-public.fr
  • Le prélèvement d’impôts au-delà du strict nécessaire constitue un vol légalisé. De Calvin Coolidge

Images d'illustration du mot « prélèvement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prélèvement »

Langue Traduction
Corse mostra
Basque lagina
Japonais サンプル
Russe образец
Portugais amostra
Arabe اقتطاع
Chinois 样品
Allemand stichprobe
Italien campione
Espagnol muestra
Anglais sample
Source : Google Translate API

Synonymes de « prélèvement »

Source : synonymes de prélèvement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « prélèvement »


Mots similaires