Captation : définition de captation


Captation : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CAPTATION, subst. fém.

A.−
1. Action de s'emparer physiquement de quelque chose. Captation des poussières (G. Brunerie, Les Industr. alim.,1949, p. 238).
P. anal., TECHN. AUDIO-VISUELLES. Action de recueillir des ondes de diverses natures (sonores, hertziennes, télépathiques, etc.), de fixer sur un support concret des sons, une scène (cf. Annuaire de la radio, 1933, p. 88).TRAV. PUBL. Action de recueillir, de saisir divers éléments naturels, en particulier l'eau, la chaleur solaire pour les utiliser (cf. G. Thaller, La Houille blanche, 1952, p. 32).
2. DR., péj. Ensemble de manœuvres, de ruses destinées à obtenir un bien d'une personne physique ou morale. Captation d'héritage, de testament; accuser qqn de captation :
Le legs de madame de Listomère à Birotteau fut attaqué par le baron de Listomère sous prétexte de captation! Balzac, Le Curé de Tours,1832, p. 246.
B.− Au fig.
1. Recherche d'une faveur, d'un dû; conquête d'une personne, d'une de ses facultés, souvent par intérêt. À la captation exercée pour ramener les dissidents [protestants] succéda l'emploi de la contrainte (A. Thierry, Essai sur l'hist. de la formation et des progrès du Tiers État,1853, p. 251).Ismaël avait passé la quarantaine à conduire cette lente captation d'emplois (A. Arnoux, Suite variée,1925, p. 53).
Spéc., PSYCHOL. Tendance naturelle ou maladive qu'ont certains sujets (enfant, mère) de chercher à accaparer de façon exclusive une personne, son affection (cf. Mounier, Traité du caractère, 1946, p. 510).
2. Dans le domaine artistique.Action de représenter le réel dans une œuvre, en particulier picturale (cf. B. Dorival, Les Peintres du XXes., 1957, p. 66).
3. Action de saisir une chose abstraite par l'intérieur. Captation de pensée (Colette, Belles saisons,1945, p. 95).
Prononc. et Orth. : [kaptasjɔ ̃]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1. xives. antiq. (art oratoire) (Mir. Hist., 27, 49 [1531] ds Quem.); 1520 captation de benivolence « manœuvres faites pour gagner la bienveillance de qqn » (Fabri ds Delb., Rec. d'apr. DG), attest. isolées; 2. 1752 (Trév. : Captation. Il se dit au Palais des ruses & des artifices dont quelqu'un s'est servi pour se faire établir dans un Testament). Empr. au lat. captatio (d'abord attesté par Cicéron ds TLL s.v., 363, 75 dans le syntagme captatio verborum « chicane, querelle de mots »); au sens 1 Boèce, ibid., 363, 74, benevolentiae captatio (v. aussi capter); au sens 2 captatio testamenti, Pline, ibid., 77. Fréq. abs. littér. : 22. Bbg. Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 20.

Captation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

captation \kap.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Droit)(Physique) Action de capter.
    • D'une manière générale le pouvoir d’achat des salariés et des retraités recule : traduction implacable de la captation de plus de 10 points de valeur ajoutée par le capital au détriment des salaires, […]. — (Motion pour le congrès de Reims du Parti Socialiste, Un monde d'avance; la Gauche décomplexée, 2008)
  2. (Figuré) Fait de mettre le grappin sur quelqu’un ou quelque chose.
    • Merveilleux Éros, merveilleux langage, tous les deux en complicité pour qu’on sorte enfin de la captation des mères. — (Philippe Sollers, Éloge de l’infini, Gallimard, page 823)
    • On a beau adorer les Pyrénées, […], on n'est pas obligé de faire sien l'agaçant néologisme de « pyrénéisme ». Yves Ballu n'a, certes, pas tort lorsqu'il dénonce comme une « injustice du dictionnaire », une « indélicatesse » vis-à-vis des Pyrénéens, la captation par les Alpes du mot « alpinisme » pour désigner les ascensions en montagne. — (Frédéric Thiriez, Dictionnaire amoureux de la montagne, Éditions Plon, 2016)
  3. Tromperies, mensonges faits à une personne pour obtenir d’elle un avantage ou un don.
    • La captation, un peu surveillée dans le monde, ne l’est point dans les couvents où elle est plus dangereuse, s'exerçant sur des personnes enfermées et dépendantes. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, page 257)
  4. Enregistrement lors d’un concert, d’une représentation.
    • Là, on entend tout. Cela tient sans doute au fait que la captation du son du vibraphone est particulièrement délicate : c’est un instrument dont les cycles d’amplitude sont très profonds et qu’on est forcé d’enregistrer à bas niveau, faute de quoi le son sature très vite. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 126)
    • Jérémy va faire une captation pour un DVD, sans doute cette année à la Cigale. — (site jeremyferrari.fr, 2011)
  5. (Télécommunications) (Services) Détournement
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Captation : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAPTATION. n. f.
T. de Droit. Action de capter. Il a usé de captation pour obtenir cette libéralité. Ce testament est une œuvre de captation.

Captation : définition du Littré (1872-1877)

CAPTATION (ka-pta-sion ; en poésie ; de quatre syllabes) s. f.
  • Terme de droit. Emploi de moyens captieux, c'est-à-dire de flatteries et mauvais artifices. Testament obtenu par captation.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « captation »

Étymologie de captation - Littré

Captatio, de captare, capter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de captation - Wiktionnaire

Du latin captatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « captation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
captation kaptasjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « captation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « captation »

  • Iliad (Free) élargit son périmètre. Le trublion des télécoms fondé par Xavier Niel a pris une participation minoritaire de 30% dans Instadrone, après le lancement de son fonds de solidarité Solid-19. Le premier réseau d'opérateurs de captation par drone et traitement de la donnée sous licence de marque en France est l'un de ses fournisseurs les plus innovants, indique Iliad. Créée en 2014, la structure compte aujourd'hui 23 agences en France et 4 à l'étranger. Depuis 2016, elle s'est spécialisée dans la récupération et l'analyse de données techniques pour les secteurs industriels (énergie, BTP, environnement…) en développant son propre bureau d'études radio et géomatique. S Capital.fr, Free (Iliad) débarque au capital d'une entreprise de drones - Capital.fr
  • Théâtre Sorano de Toulouse, direction Sébastien Bournac, aligne une magnifique programmation en captation gratuite lien captation ; notre choix :  Scènes de violences conjugales de Gérard Watkins ( lien notre critique)  et En route, Kaddish, texte et mise en scène David Geselson (lien captation – lien notre critique). Et l’incontournable Doreen du même David Geselson, où l’on retrouve son théâtre naturaliste immersif, attachant décalé et réjouissant. Toutelaculture, Aller au théâtre de son salon, semaine du 1er Juin, notre sélection - Toutelaculture

Traductions du mot « captation »

Langue Traduction
Portugais captação
Allemand aufnahme
Italien captazione
Espagnol captación
Anglais capture
Source : Google Translate API

Synonymes de « captation »

Source : synonymes de captation sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires