La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « dîme »

Dîme

Variantes Singulier Pluriel
Féminin dîme dîmes

Définitions de « dîme »

Wiktionnaire

Nom commun - français

dîme \dim\, \diːm\ féminin

  1. (Histoire, Religion) Portion des grains, des vins, des fruits, etc., qui se payait à l’église, ou au seigneur du lieu, et qui en était ordinairement le dixième.
    • Le clergé espagnol possédait d’immenses propriétés outre les dîmes. — (Anonyme, Le Clergé en Espagne, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • L’assemblée de Jalisco alla encore plus loin : elle retira au clergé la perception des dîmes, et la confia à une junte de cinq membres, dont un seul ecclésiastique. — (Anonyme, Mexique - Situation des partis, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Innocent III trouva bon qu’on donnât à ferme les dîmes, pourvu que ce ne fût pas les donner à fief, ou aliéner, plutôt qu’affermer. — (Louis Thomassin, Ancienne & nouvelle discipline de l’Église, volume 5, 1865)
    • Mukendi réclamait à chacun de ses fidèles «une dîme d’environ 10 % de leur propre revenu». — (Nicolas Lachance, «L’apôtre de Québec»: voici le nouveau «palais» du «roi» Paul Mukendi, Le Journal de Québec, 23 novembre 2020)
  2. (Histoire, Religion) Prélèvement qui se faisait sur les Juifs du dixième des fruits de la terre pour offrir au Seigneur ou pour donner aux lévites.
  3. (Histoire) Nom d’une petite monnaie.
    • Cette nouvelle pièce valant un franc est surtout destinée aux États de la côte du Pacifique où circule la dîme d’argent valant 50 centimes — (Journal officiel, 16 mai 1875, page 3476, 3e col — cité par Littré)
  4. (Par extension) Gratification, prélèvement selon un pourcentage déterminé.
    • C'est que sur toutes les affaires véreuses, sur toutes les opérations suspectes, il prélève une dime. — (Émile Gaboriau, L’Argent des autres , 1874)
    • Les anciens impôts coraniques de l’achour ou dîme sur les récoltes et du zekat représentant le 2,5% de la valeur des troupeaux avaient été supprimés dès 1901 et remplacés, en théorie seulement, par le tertib qui n'avait aucun caractère religieux. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 141)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « dîme »

De l’ancien français dixme, lui-même du latin decima (pars) qui donne aussi le dérivé savant décime.
Les éditions de 1694 et 1718 du Dictionnaire de l’Académie admettent trois formes : dîme, disme ou dixme. Celles de 1740 et 1762 n’acceptent plus l’ancien disme mais encore dixme dont on souligne « qu’on ne prononce point l’x qui ne sert qu’à allonger la première syllabe ». Après quoi, les dictionnaires notent uniquement dîme. Les mêmes éditions du Dictionnaire de l’Académie qui donnent dixme, écrivent aussi les dérivés dixmer, dixmeur.
(1135) substantif masculin : disme « le dixième » ; (Vers 1160) substantif féminin diesme « la dixième partie » ; (1174-76) disme « fraction de récolte versée à l’église (ou au seigneur) ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Berry, le dîme ; provenç. desme, deime, deyme, deume, deme, s. m. et aussi decima, s. f. ; catal. delme ; espagn. diezmo et decima ; ital. decima ; du latin decimus, dixième, de decem (voy. DIX).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dîme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dîme dim

Évolution historique de l’usage du mot « dîme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dîme »

  • Un curé n’a besoin d’autre titre que de son clocher pour demander ses dîmes. De Proverbe français , 
  • Dans le même ordre d’idée, les autorités ont cru bon de repousser la campagne de financement annuelle de la dîme. « Quand la pandémie est arrivée, nous devions envoyer nos formulaires pour la dîme. Mais avec l’insécurité économique que vit la population, nous avons reculé. Au début nous avions envisagé de revenir à l’automne. Mais ça aurait été critique économiquement pour nos paroisses de le faire », évalue Normand Bergeron, appuyé de ses comparses. Journal Saint-François, Les rassemblements religieux semblent oubliés - Journal Saint-François
  • On est au Québec, à Chicoutimi, en 1963. La Révolution tranquille est en marche, mais le poids de la religion demeure. Payer la dîme même si on est pauvre, aller à la messe même si on s’y ennuie, et obéir aux religieuses à l’école. Le Journal de Montréal, Croire en la création | Le Journal de Montréal
  • Sous sa fine peau veloutée se cache un fromage de chèvre à la texture fondante et onctueuse procurant douceur et tendresse à ceux qui le dégustent. Cette nature crémeuse est le résultat de son affinage de 6 à 7 jours minimum. Son fondant incomparable, unique et propre, fait du Rocamadour un incontournable des plateaux de fromages. Le Rocamadour fait partie des plus anciens produits des Causses du Quercy. Au XVe siècle, ces petits palets de chèvre sont cités en tant que valeur de métayage et d’impôt. Ainsi la dîme (l’impôt de l’époque) était fixée en fromage. On raconte aussi que les moines cisterciens qui vivaient dans la citée mariale sont à l’origine de l’essor de la consommation de Rocamadour. En effet, ils décourageaient les hommes de manger de la viande et les incitaient à préférer les produits fromagers. Ils furent ainsi les premiers promoteurs de ce fromage de chèvre. Aujourd’hui, le Rocamadour a traversé les âges et est devenu une référence pour les connaisseurs de fromage de chèvre. ladepeche.fr, Fromage de chèvre Le Rocamadour AOP - ladepeche.fr
  • «Les gens sont également moins portés à payer la dîme ou à envoyer des dons à leur paroisse», ajoute notre interlocuteur. Journal L'Avenir et des Rivières, Le curé de la paroisse Saint-Romuald et les employés du presbytère au chômage - Journal L'Avenir et des Rivières
  • sans doute un commerçant qui n'a pas souhaité payer sa dîme révolutionnaire ( racket ) ? ladepeche.fr, Une trentaine de malfaiteurs met à sac un dépôt de presse à Nîmes : 100 000 euros de préjudice - ladepeche.fr
  • Justice neuchâteloise Le pasteur d’une communauté évangélique basée à La Chaux-de-Fonds faisait pression sur les membres qui ne payaient pas la dîme, les menaçant de punition divine. Rien d’illégal, selon la justice neuchâteloise. , Un pasteur menaçait les fidèles qui ne payaient pas la...

Images d'illustration du mot « dîme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dîme »

Langue Traduction
Anglais dime
Espagnol moneda de diez centavos
Italien dime
Allemand dime
Chinois 十分钱
Arabe عشرة سنتات
Portugais moeda de dez centavos
Russe дайм
Japonais ダイム
Basque dime
Corse dime
Source : Google Translate API

Synonymes de « dîme »

Source : synonymes de dîme sur lebonsynonyme.fr

Dîme

Retour au sommaire ➦

Partager