Plantureux : définition de plantureux


Plantureux : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PLANTUREUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.] Qui est bien en chair, forte. Anton. maigre, sec.Qu'ont, en vérité, de quoi nous stupéfier tant de vaudevilles gras, de femmes dodues, de plantureux adolescents (Verlaine,OEuvres posth., t.3, Imbéciles, 1896 [1867], p.76).Madame Syveton (...) était une belle et plantureuse belge, un «Rubens», comme l'on dit (L. Daudet,Temps Judas, 1920, p.224):
1. Le type «Jupiter» offre une intelligence puissante et diverse, mais, plus expansive et socialement adaptée qu'intuitive et subtile. Jovial, aisé, bien en chair, voire un peu plantureux, il est l'expansivité et l'euphorie en personne. Mounier,Traité caract., 1946, p.122.
P. méton., au plur. [En parlant gén. du corps féminin] Synon. opulent.Sapho avait une décoration violette à son corsage, des formes plantureuses, et des cheveux blond ardent sur une figure réjouie et plâtrée (Rolland,J.-Chr., Foire, 1908, p.656).Mae West, cette artiste américaine aux seins plantureux et si peu sportifs, dont l'image détournait des stades tant de garçons bien doués (Aymé,Travelingue, 1941, p.31).
Beauté, jeunesse plantureuse. Nature plantureuse, nez rouge et rougissant encore, lorsqu'il parle et s'anime (Michelet,Chemins Europe, 1874, p.6).La profondeur, la mélancolie de l'expression, glaçaient ses sens, que suffisait au contraire à éveiller une chair saine, plantureuse et rose (Proust,Swann, 1913, p.192).
B. − [En parlant d'une chose]
1. Qui est très abondant.
a) [En parlant de la nourriture] Synon. cour. copieux.Banquet, dîner, menu plantureux. La voisine a préparé un repas maigre: oeufs, morue, haricots, vin; ni viandes, ni pâtisseries, ni café, ni armagnac: rien des repas plantureux d'ici (Pesquidoux,Livre raison, 1925, p.31).
b) Barbe plantureuse; verdure, végétation plantureuse; herbage plantureux. Où es-tu, chevelure plantureuse de mes dix-huit ans, qui me tombais sur les épaules avec tant d'espérances et d'orgueil! (Flaub.,Corresp., 1851, p.295).C'est la rosée des cieux innocente qui est pour elle [la terre] et la large pluie salutaire Qui ressort en moissons plantureuses, fourrage et blé, orgueil de l'Hesbaye et du Brabant (Claudel,Poèmes guerre, 1916, p.527).
c) P. anal. ou au fig. [Rollinat] cultive toujours le style fleuri et la métaphore plantureuse (Sand,Corresp., t.2, 1840, p.161):
2. En province, toute la puissance de travail se perd, au bout de quelque temps, dans le farniente plantureux de la vie matérielle. Il est arrivé ici un ingénieur, travailleur, grand liseur, qui fût devenu, s'il était resté à Paris, un homme très distingué. Dans deux ans, il ne fera plus que sa besogne, ne lira plus un livre, perdra toute curiosité des choses de l'esprit, deviendra en un mot un estomac. Goncourt,Journal, 1874, p.997.
d) Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. MmeSand, même quand elle se complaît à des images douces, a en elle le puissant et le plantureux (Sainte-Beuve,Caus. lundi, t.1, 1850, p.362).
2. Qui produit en abondance.
a) [En parlant d'un pays, d'une région] Synon. fécond, fertile, riche.Campagne, plaine, terre plantureuse. La plantureuse vallée garonnaise (Mauriac,Journal occup., 1942, p.342).
b) P. ext. Il exploitait cent arpents de vignes, qui, dans les années plantureuses, lui donnaient sept à huit cents poinçons de vin (Balzac,E. Grandet, 1834, p.13).La joie d'agir fortement, et de savoir, et de tenir avec de puissantes mains, ou le repos dans le plantureux automne entre la femme et l'enfant (Claudel,Ville, 1893, iii, p.379).Vous avez (...) fait laborieusement pousser des chardons là où voulait croître un verger plantureux (Romains,Knock, 1923, i, p.7).
c) P. anal. ou au fig. Les droits d'auteur [de Drumont] s'encaissaient avec une précision rothschildienne qui faisait baver de concupiscence toute une jalouse populace d'écrituriers du même acabit qui n'avaient pas eu cette plantureuse idée (Bloy,Salut par Juifs, 1892, p.22).
Rare. [En parlant d'un aut. littér., d'un artiste] Dont la production est abondante au détriment de la qualité. Un auteur est dit plantureux, qui, souvent, n'est qu'avare et ne sait, ou n'ose, rien supprimer (Gide,Journal, 1930, p.963).
3. Qui est de proportions ou de taille importante(s). À gauche, s'alignent des betteraves, sans un arbre: les plantureuses racines, pareilles à des molaires déchaussées, semblent se soulever hors de cette terre sèche où elles étouffent (Martin du G.,Vieille Fr., 1933, p.1056):
3. De Nervi à Alexandrie, je vis de l'eau, avec charme. Je savourais ce paysage d'eaux rapides, de canaux, d'irrigations, les plantureuses granges monumentales à piliers et en arcades, nombre de collines boisées qui moutonnent par toute la plaine. Michelet,Journal, 1854, p.246.
Prononc. et Orth.: [plɑ ̃tyʀø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. ca 1165 plantëurose «fertile, riche, abondant» (Benoît, Roman de Troie, 17437 ds T.-L. [var. ms. A, fin xiies. plentiveuse]); 2. ca 1210 planteurouse de «largement pourvu de» (Dolopathos, 97, ibid.); 3. 1838 en parlant d'une femme (Barb. d'Aurev., Memor. 2, p.357). B. Empl. subst. 1850 (Sainte-Beuve, loc. cit.). Altér. de l'a. fr. plentiveux (cf. var. avec A 1) peut-être sous l'infl. de heureux*, dér. avec suff. -eux* de l'a. fr. plenteif «fertile, abondant» (1remoitié xiies., Psautier d'Oxford, XCI, 14, Michel ds Gdf.), dér. lui-même avec suff. -if* de l'a. fr. plentet «abondance, grande quantité» (ibid., XXIII, 1, ibid.) du lat. du iers. plenitas «abondance, plénitude». Fréq. abs. littér.: 100.
DÉR.
Plantureusement, adv.a) [Corresp. à supra A; à propos du physique d'une pers.] Synon. abondamment.Wallner vit s'avancer vers lui une femme de grande taille, plantureusement fournie de chairs et nue jusqu'aux épaules (Reider,MlleVallantin, 1862, p.153).b) [Corresp. à supra B] α) [À propos de la nourriture] Très abondamment. Cette plaisanterie redoubla son rire de bon vivant qui avait, lui aussi, plantureusement déjeuné (Zola,Fécondité, 1899, p.220). β) P. ext. Vivre plantureusement. Vivre dans l'opulence, sans manquer de rien. [Une parente dont il était l'unique héritier lui déclarait sans cesse] qu'elle tenait à l'avoir auprès d'elle pour lui fermer les yeux, et qu'en Bourgogne il vivrait plantureusement, dans la maison qui devrait lui appartenir après sa mort (Bloy,Désesp., 1886, p.334). γ) Abondamment, généreusement. La rive suisse [du lac Léman] était d'un beau ton, plantureusement vert, sous le ciel encore nuageux (Amiel,Journal, 1866, p.326). [plɑ ̃tyʀøzmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. xiiies. plantourousement (Vie des saints, ms. Épinal, fo62a ds Gdf. Compl.); de plantureux, suff. -ment2*.
BBG.Blumenthal (P.). Die Linguistik des Weingeschmacks... Z. fr. Spr. Lit. 1979, t.89, no2, p.108.

Plantureux : définition du Wiktionnaire

Adjectif

plantureux \plɑ̃.ty.ʁø\

  1. Qui est large, copieux, abondant, profus.
    • Les habitudes des villes ont envahi les campagnes au grand mécontentement des anciens, qui ont la nostalgie des repas plantureux des noces d'autrefois. — (Jean Cuisenier, Les sources régionales de la Savoie: une approche ethnologique, alimentation, habitat, élevage…, Fayard, 1979, page 218)
    • On fit halte chemin faisant dans les dunes de Barham, où l'on avait dressé des pavillons et préparé une plantureuse collation; […]. — (Henriette-Marie de France, reine d'Angleterre: étude historique suivie de ses lettres inédites, Didier, 1877, p. 66)
  2. Qui est riche, fertile.
    • De son côté, Jean Gottman s'exprimera avec plus de circonspection en 1930 : « À l'état naturel, la Palestine ne semble pas être la plantureuse contrée où coulent le lait et le miel, mais elle n'est pas non plus le pays désespérément aride que l'on a souvent tendance à imaginer. — (Pierre Blanc, Proche-Orient: Le pouvoir, la terre et l'eau, Presses de Sciences Po, 2012)
  3. Bien en chair.
    • Un homme passe entre deux rangées de femmes mélangées, belles et laides, jeunes et vieilles, maigres et plantureuses. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 228.)
    • Une plantureuse matrone se coiffe avec majesté d’un tarbouche à glands d’or, orné sur le devant d’un croissant de cuivre. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • […], je n'avais rien vu d'aussi torride depuis un clip d'Enrique Iglesias sur MCM (groupe Lagardère) dans lequel l’Ibère chaudard se frottait le chorizo sur la partie arrière d'une jeune et plantureuse intellectuelle des pays de l'Est. — (Christophe Conte, Cher Arnaud Lagardère, dans les Billets durs, Ipenama Éditions, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Plantureux : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLANTUREUX, EUSE. adj.
Qui est large, copieux, abondant. Un dîner plantureux. Une soupe plantureuse. Il signifie aussi Qui est riche, fertile. Un pays plantureux.

Plantureux : définition du Littré (1872-1877)

PLANTUREUX (plan-tu-reû, reû-z') adj.
  • 1Copieux, abondant (il a vieilli, mais revient en usage). Que les saignées soient fréquentes et plantureuses, Molière, Pourc. I, 11. Un certain don Félix, qui d'abord franc et net M'est venu régaler d'un plantureux soufflet, Th. Corneille, Engag. du hasard, II, 5.
  • 2Il se dit d'un pays fertile en toutes sortes de productions. Un pays plantureux et bon, Scarron, Virg. VI.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et sachiez que toute la terre [d'Afrique] qui regarde vers midi est sanz fontaines, et nue d'aigue, et poure terre ; mais devers septentrion est ele grasse et plantureuse de touz biens, Latini, Trés. p. 170.

XVe s. Les haitiés confortoient et visitoient les malades, et les plantureux de vivres adressoient ceux qui disetteux en estoient ; autrement ils n'eusent point duré, Froissart, III, IV, 15. À tout prendre, c'est [Paris] la cité que jamais je veisse environnée de meilleur pays et plantureux, Commines, I, 8.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « plantureux »

Étymologie de plantureux - Littré

Anc. franç. la plentor (provenç. plendor), d'où plentureux. Plentor, plénitude, est fait par la même dérivation que plenté, qui vient de plenitatem ; l'étymologie montre qu'il ne faudrait pas écrire plantureux, mais plentureux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de plantureux - Wiktionnaire

De plentureux ou plentiveux, de l’ancien français plentor (en ancien occitan plendor), qui provient du latin plenitas (« plénitude »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « plantureux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plantureux plɑ̃tyrø play_arrow

Citations contenant le mot « plantureux »

  • Dans son bureau à Matignon, Jean Castex se faisait servir un repas plantureux. Il venait de finir un délicieux pâté de grive, dont il s'était resservi à de nombreuses reprises. Et il attaquait maintenant un civet de lièvre, ayant lui-même apporté aux cuisines l'animal chassé le week-end à Prades. En face de lui, Xavier Bertrand, dont il avait été le collaborateur autrefois, n'y allait pas non plus de fourchette morte. Ils en étaient au plat de résistance et entamaient leur deuxième bouteille de Madiran, qui titrait 14° d'alcool. Les Echos, Le roman de l'été : Flight Club | Les Echos
  • On soulignera encore les 12e et 13e but de la campagne de Kevin De Bruyne lors du plantureux succès de Man City contre Norwich (5-0). KDB a aussi porté à 20 le nombre de ses assists, et a du coup égalé le record de Premier League de Thierry Henry. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Deux buts et un assist qui permet à Kevin De Bruyne d'égaler le record de Thierry Henry
  • Deux duels concernaient directement la qualification européenne : Leicester (5e), avec Youri Tielemans titulaire et Dennis Praet à partir de la 73e minute, accueillait Manchester Utd (3e); Chelsea (4e), sans Michy Batshuayi écarté depuis la reprise de la compétition en juin, recevait Wolverhampton et Leander Dendocker. Les Red Devils se sont imposés 0-2 à la suite d'un penalty de Fernandes (71e) et d'un but tardif de Lingard (90e+8). Jamie Vardy (Leicester) se consolera avec le titre de meilleur buteur de la saison (23 buts). Chelsea n'a pas tremblé face aux Wolves et a frappé juste avant la pause via Mount (45e+1) et l'homme en forme Giroud (45e+4). Les Spurs de José Mourinho ont ouvert la marque par Kane (13e) sur la pelouse de Crystal Place. Les Eagles, privés de Christian Benteke suspendu, ont égalisé par Schupp (53e) mais le point a suffi à Tottenham pour dépasser Wolverhampton au classement final. Dans la lutte pour le maintien, Christian Kabasele et Watford ont très vite été menés à Arsenal à la suite d'un penalty d'Aubameyang (4e). La cause semblait entendue à la 25e après le but de Tierney (2-0) et surtout à 0-3 par l'inévitable Aubameyang (33e, son 22e but). Deeney a maintenu l'espoir grâce à un penalty de Deeney (43e) et Welbeck (67e, 3-2) a relancé le suspense en vain. Aston Villa, où Bjorn Engels est à l'infirmerie depuis pas mal de temps, a ramené un nul 1-1 de West Ham et a ainsi sauvé sa place dans l'élite que les Villans avaient retrouvée cette saison. On soulignera encore les 12e et 13e but de la campagne de Kevin De Bruyne lors du plantureux succès de Man City contre Norwich (5-0). KDB a aussi porté à 20 le nombre de ses assists, et a du coup égalé le record de Premier League de Thierry Henry. Origi, titulaire avec Liverpool, a lui aussi trouvé le chemin des filets lors de la victoire 1-3 à Newcastle en marquant le 2e but (59e). . (Belga) RTL sport, Les Belges à l'étranger - Watford et Kabasele en D2, Tottenhem 6e, Kevin De Bruyne égale Thierry Henry - RTL sport
  • L’ensemble demeure frais, malgré les 14% d’alcool au compteur. Un pinot noir qui plaira aux amateurs de vins costauds et plantureux, sans pour autant manquer d’élégance et de précision. À l’aveugle, je l’aurais pris pour un grenache élégant, genre Châteauneuf-du-Pape.  Le Journal de Montréal, Un pinot noir plantureux | Le Journal de Montréal

Traductions du mot « plantureux »

Langue Traduction
Corse busty
Basque busty
Japonais 巨乳な
Russe грудастая
Portugais peituda
Arabe مفلس
Chinois 丰满的
Allemand vollbusig
Italien tettona
Espagnol tetona
Anglais busty
Source : Google Translate API

Synonymes de « plantureux »

Source : synonymes de plantureux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « plantureux »



mots du mois

Mots similaires