Péripétie : définition de péripétie


Péripétie : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PÉRIPÉTIE, subst. fém.

A.− Gén. au plur. Événement imprévu, changement subit de situation affectant le déroulement narratif d'une œuvre de fiction (théâtrale, romanesque, lyrique, cinématographique, etc.) et en soutenant l'intérêt. Synon. incident, rebondissement.La fiction de la personnalité et celle du libre arbitre font obstacle à ce ralentissement de l'intérêt et suscitent les péripéties les plus poignantes de la représentation (Gaultier, Bovarysme,1902, p. 251).Je me bats en duel demain, dit-il d'un ton léger. Toute aux péripéties du film, elle ne se rendit pas immédiatement compte de ces mots (Arland, Ordre,1929, p. 168):
1. Sophocle n'a pas tout dit quand il me fait voir la mort d'Antigone et le désespoir de Créon qui, sa femme et son fils perdus, s'éloigne dans l'exil; il ne contente pas toutes mes curiosités; il laisse irrésolue la plus grave des péripéties de sa pièce. Qu'est-il advenu de Thèbes? Barrès, Voy. Sparte,1906, p. 94.
P. métaph. À peine remise de couches heureuses, elle ne tarissait pas en détails étonnés sur les péripéties du grand drame de la parturition (Péladan, Vice supr.,1884, p. 312).
1. En partic. Événement de caractère inéluctable amenant le dénouement d'une pièce, d'une narration. Le dénoûment est amené par une péripétie vraiment neuve et dont nous ne saurions trop féliciter le jeune auteur (Mussetds R. des Deux Mondes,1832, p. 104).
P. métaph. Arrivé à l'âge d'homme il devait par-dessus tout ressentir d'avance sa dernière péripétie : la mort (Gracq, Beau tén.,1945, p. 52).
2. P. anal. Événement, incident survenant dans le déroulement d'une action. Péripétie d'un procès, d'un voyage. Antoinette assista, muette et glacée, aux péripéties de ce lamentable concert, où Christophe se heurta à la malveillance non dissimulée d'un public, qui était mal disposé pour les artistes allemands (Rolland, J.-Chr.,Antoinette, 1908, p. 914).L'épopée de Stalingrad eut lieu. Depuis fin novembre où les Allemands avaient été stoppés dans la ville, nous suivions avec anxiété les péripéties du combat (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 314).Un journal lumineux annonçait les péripéties du match qui se déroulait à New York entre Carpentier et Dempsey (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 73).
B.− P. ext. Événement imprévu et important, incident, fait marquant qui provoque un changement, un revirement dans une situation, un processus. Synon. coup de théâtre*, hasard.Quelles que soient les absurdités et les péripéties des situations gouvernementales, on trouve sa route dans la mêlée des partis (Lamart., Corresp.,1836, p. 232).Le meurtre de la vieille dame n'était pour elle, à ce moment, qu'une sorte d'accident presque négligeable, une péripétie sans grand intérêt au regard de ce qui l'avait suivi (Bernanos, Crime,1935, p. 869):
2. ... si la péripétie a été si rapide que notre cœur n'a pas eu le temps de changer, la nature ne désespère pas pour cela de nous vaincre, d'une manière plus tardive il est vrai, plus subtile, mais aussi efficace. Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 624.
Prononc. et Orth. : [peʀipesi]. Ac. 1694, 1718 : péripétie; dep. 1740 : pé-. Étymol. et Hist. 1. a) 1605 « changement subit de situation dans une action dramatique, un récit » (J. Vauquelin de La Fresnaye, Art poét., III, éd. J. Travers, t. 1, p. 88); b) 1690 « dernier changement, dernier événement qui fait le dénouement d'une pièce » (Fur.); 2. 1762 « événement imprévu » (Voltaire, Lettre d'Argental, 1erfévr. ds Littré). Empr. au gr. π ε ρ ι π ε ́ τ ε ι α « phase du drame imprévue » (Aristote, Poétique, 11, 1, éd. J. Hardy, p. 44), propr. « passage subit d'un état à un état contraire », de π ε ρ ι π ε τ η ́ ς « qui tombe autour, qui tombe sur », lui-même dér. de π ε ρ ι π ι ́ π τ ω « tomber autour, tomber sur » (de π ε ρ ι- « autour (de) » et π ι ́ π τ ω « tomber »). Fréq. abs. littér. : 277. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 189, b) 365; xxes. : a) 473, b) 536.

Péripétie : définition du Wiktionnaire

Nom commun

péripétie \pe.ʁi.pe.si\ féminin

  1. Changement subit et imprévu d’un état dans un autre. Notamment des changements de ce genre qui ont lieu dans les pièces de théâtre, les romans, etc.
    • La péripétie est bien amenée dans cette pièce.
    • Une péripétie ingénieuse, touchante, inattendue.
    • Ce roman, ce poème abonde en péripéties qui renouvellent et accroissent sans cesse l’intérêt.
  2. (Par extension) (Au pluriel) Ensemble d’événements imprévus, d’aventures, de déboires et d’histoires ennuyeuses ou agitées.
    • Elle se plaisait à rappeler dans son esprit prévenu les différentes péripéties de cette tragédie de quelques heures, pendant lesquelles le chasseur avait joué le plus grand rôle. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Bert avait suivi les péripéties de la catastrophe, depuis la séparation des eaux jusqu’à la culée du pont. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 320 de l’éd. de 1921)
    • On a prodigieusement écrit sur l’affaire Dreyfus. Joseph Reinach a consacré je ne sais combien de volumes à en retracer toutes les péripéties. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Péripétie : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PÉRIPÉTIE. (TIE se prononce CIE.) n. f.
Changement subit et imprévu d'un état dans un autre. Il se dit particulièrement des Changements de ce genre qui ont lieu dans les pièces de théâtre, les romans, etc. La péripétie est bien amenée dans cette pièce. Une péripétie ingénieuse, touchante, inattendue. Ce roman, ce poème abonde en péripéties qui renouvellent et accroissent sans cesse l'intérêt. Il se dit, par extension, des Événements imprévus, des circonstances successives et diverses, des changements de fortune. Il y a eu dans sa vie bien des péripéties. Son existence a été féconde en péripéties.

Péripétie : définition du Littré (1872-1877)

PÉRIPÉTIE (pé-ri-pé-sie) s. f.
  • 1 Terme de littérature. Événement dans un poëme épique, dans une pièce de théâtre, etc. qui change la face des choses et qu'on nomme aussi catastrophe. De pareils dénoûments sont toujours froids et vicieux, parce qu'ils n'ont point ce qu'on appelle la péripétie ; ils n'excitent aucune surprise ; il n'y a ni comique ni intérêt, Voltaire, Comm. Corn. Rem. Menteur, V, 6.
  • 2Dans le langage général, événement imprévu qui change l'état des choses. Ce qui me fâche, c'est que voilà la czarine morte… nous verrons quelle sera la face du Nord… en ma qualité de faiseur de tragédies, j'aime beaucoup les péripéties, Voltaire, Lett. d'Argental, 1er févr. 1762.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « péripétie »

Étymologie de péripétie - Littré

Περιπέτεια, changement subit, de περιπίπτειν, survenir, de περὶ, indiquant révolution, et πίπτειν, tomber.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de péripétie - Wiktionnaire

Du grec ancien περιπέτεια, peripéteia (« passage soudain d’un état à son contraire ») dérivé de περιπίπτω, peripíptô (« tomber autour, sur »), composé de περι-, peri- (« autour ») et πίπτω, píptô (« tomber »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « péripétie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
péripétie peripeti play_arrow

Citations contenant le mot « péripétie »

  • Le centre équestre situé derrière l’hippodrome a trouvé un repreneur après la faillite du précédent propriétaire, ce n’est pas la première péripétie que vit ce site au grand dam de la municipalité. L'Essor Savoyard, Divonne-les-Bains : la famille Trachsel reprend les rênes du centre équestre - L'Essor Savoyard
  • Hier, lundi 27 juillet, le Gabon a de nouveau réalisé un peu plus de 1 000 tests par jour. 2 292 précisément en deux jours. Une péripétie car la moyenne de ces deux dernières semaines qui se situe aux alentours de 2 500 tests par jour. La Libreville, Covid-19 : Avec 70 000 tests déjà réalisés, le Gabon a dépisté à ce jour 3,5 % de sa population, un record en Afrique - La Libreville
  • Si la Juventus, à domicile, bat la Sampdoria Gênes, elle sera titrée à coup sûr et cette défaite à Udine restera une simple péripétie. Les Echos, Italie: La Juventus tombe et doit encore attendre | Les Echos
  • Cette nouvelle péripétie arrive alors que l'aéroport connaît déjà des difficultés. En 2019, celui-ci a subi une baisse du nombre de passagers et de fret. Par rapport à l'année précédente, le nombre de passagers a ainsi diminué de 28%, tandis que le transport de fret a souffert d'une baisse d'environ 4%.  Wort.lu, Des perquisitions menées à l'aéroport de Francfort-Hahn
  • Quiconque se met à vivre avec des raisons, c'est qu'il est mûr pour la péripétie. Louis Carette, dit Félicien Marceau, Chair et cuir, Gallimard

Images d'illustration du mot « péripétie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « péripétie »

Langue Traduction
Corse torsione
Basque bihurritu
Japonais ねじれ
Russe скрутить
Portugais torção
Arabe إلتواء
Chinois
Allemand twist
Italien torcere
Espagnol giro
Anglais twist
Source : Google Translate API

Synonymes de « péripétie »

Source : synonymes de péripétie sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires