La langue française

Avatar

Définitions du mot « avatar »

Trésor de la Langue Française informatisé

AVATAR, subst. masc.

I.− MYTH. HINDOUE. Incarnation du dieu Vichnou ou d'autres divinités de la religion hindoue. Le sanglier, un des avatars de Vishnou (J. Cuisinier, La Danse sacrée en Indochine et en Indonésie,1951, p. 86):
1. Quant à l'Orient, l'idée d'adorer la Pensée de Dieu dans un homme était fort ancienne. Depuis Wishnou jusqu'à Chrisna, et jusqu'à Bouddha, qui devança Jésus d'au moins huit siècles, c'était le Verbe de Dieu que les Indiens disaient adorer dans ses avatars successifs. P. Leroux, De l'Humanité,t. 2, 1840, p. 916.
P. métaph. Un second « avatar » ou incarnation sur la terre [de Bonaparte] (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 2, 1848, p. 657).
II.− P. ext.
A.− Changement, transformation ou métamorphose d'une personne ou d'une chose qui en a déjà subi d'autres (dans l'aspect physique, les opinions etc.) :
2. Mais vraiment ces poètes ne sont pas observateurs pour un sou. Les métamorphoses, les avatars qui se produisent chez les êtres avec lesquels ils vivent, ils ne les perçoivent pas, ... E. et J. de Goncourt, Journal,1887, p. 636.
3. Tata, c'était Gabrielle. Par quelles interventions de prodigieux avatars, de lentes transformations, de nuances insensibles, Gabrielle peu à peu était devenue tata? Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir,2etabl., 1893, I, p. 54.
4. Un Pour-soi ayant exprimé tout son néant, ressaisi par l'En-soi et se diluant dans le monde, tel est le Passé que j'ai à être, tel est l'avatar du Pour-soi. J.-P. Sartre, L'Être et le Néant,1943, p. 193.
SYNT. Curieux avatar sémantique (Le Bidois 1967, p. 413), les avatars d'une civilisation en métamorphose (Arts et litt. dans la société contemp., t. 2, 1936, p. 4807), les avatars de la politique; passer par des avatars successifs; subir des avatars.
Rem. Terme employé souvent dans le vocab. de la psychologie.
B.− [En lang. fam. et même dans la lang. littér.] Ennui, changement survenu à la suite de péripéties, incidents. Les aleas, les avatars du métier (Céline, Mort à crédit,1936, p. 481):
5. « Mon vieux, ça n'a pas fait une arnicoche. L'seul avatar c'est qu'ils ont eu du boulot à m'trouver un calot assez large, ... » Barbusse, Le Feu,1916, p. 172.
6. ... elle était née à Constantinople, et avait été amenée en Afrique par son maître devenu Kaïmakam de Rhadamès... Mais n'attends pas de moi que je complique une histoire déjà assez fertile en péripéties par le récit des avatars de cette manucure. Benoit, L'Atlantide,1919, p. 225.
7. Et comment évaluer l'effet produit sur l'état matériel et moral de toutes les autres unités allemandes par les avatars des convois, du ravitaillement, des liaisons? De Gaulle, Mémoires de guerre,1956, p. 284.
SYNT. Être accablé d'avatars continuels (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 319), parler des avatars de sa carrière (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 14).
Rem. Ce dernier sens, proche des termes aventure et accident, est condamné par un certain nombre de puristes. Cependant Hanse 1949 accueille ,,l'emploi d'avatars dans le sens d'aventures ou, par une nouvelle extension, de : soucis, tracas, ennuis, vicissitudes, bouleversements liés à une suite de péripéties`` alors qu'il condamne l'emploi d'avatars dans le sens d'avaries dans les expr. fam. colis qui subissent des avatars, ou encore avoir des avatars au moteur. L'Ac. juge l'emploi impropre.
PRONONC. ET ORTH. : [avata:ʀ]. Seule transcr. de la forme avatara ds Littré : a-va-ta-ra. Ac. Compl. 1842 enregistre uniquement la vedette avatâra; Besch. 1845 donne avatar ou avatâra; Littré et Guérin 1892 écrivent avatar ou avatara. Le reste des dict. note avatar.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1800 (Rennel, Descr. hist. et géogr. de l'Hindostan, trad. J. Castera, Paris, Poignee, An VIII, t. 3, p. 256 ds König, p. 19 : Les trois premières incarnations de Wishnou [...] Les Indiens les appellent les Avatares); d'où p. anal. 1822 « changement, métamorphose, transformation » (W. Scott, Lettres de Paul à sa famille, Trad., Paris, p. 383 et note ds Fr. mod., t. 6, p. 253 : Après son extraordinaire retour de l'île d'Elbe, il ne manquera pas de personnes qui attendront avec confiance un troisième avatar de cette bizarre émanation de mauvais principe); 1916 « aventure, événement fâcheux », supra ex. 5; Nouv. Lar. univ., note s.v. avatar : ,,Employé à tort pour : aventure, événement fâcheux``. Empr. au sanskrit avatāra désignant en partic. la descente sur terre, d'êtres supraterrestres s'incarnant dans des formes variées ainsi que leur manifestation. Apparaît la première fois en 1672 dans un texte hollandais de Von Baldaens sous la forme autaar (FEW t. 20, s.v. avatara).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 86.
BBG. − Bél. 1957. − Bernelle (A.). Un Sonnet ling... et son commentaire. Vie Lang. 1957, p. 143. − Camus (P.). Autour de l'actualité. Déf. Lang. fr. 1965, no27, pp. 24-25. − Duch. 1967, § 31. − Foi t. 1 1968. − Fr. (Le) à la dérive. Déf. Lang. fr. 1970, no54, pp. 26-27. − Goug. Mots t. 2 1966, p. 184. − Lal. 1968. − Masson 1970. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 277. − Nouv. mises en garde de l'Ac. fr. Déf. Lang. fr. 1969, no50, p. 4. − Spr. 1967.

Wiktionnaire

Nom commun 1

avatar \a.va.taʁ\ masculin

  1. (Hindouisme) Dans la religion hindouiste, chacune des incarnations du dieu Vishnou.
  2. (Figuré) Métamorphose, transformation d’un objet ou d’un individu qui en a déjà subi plusieurs.
    • Que d’avatars dans la vie politique de cet homme d’État !
    • Batman est l’avatar moderne de Zorro.
    • L’espéranto est l’avatar moderne du sanskrit.
  3. (Par extension) (Utilisé à tort) Mésaventure, malheur.
    • Mais la guerre n’en finissait plus et c’est alors que je devins, après bien des démarches, de boulanger, élève-pilote et par la suite pilote aviateur, à ma très grande surprise et sans trop d’avatars. — (Francis Carco raconté par lui-même, Éditions Sansot, Paris, 2e édition, 1921, p. 16)
    • N'avions-nous pas aidé à la constituer, en courant bien des risques et au prix de quelles avatars ! Alors, lui mort, il ne savait plus qu'en faire…. — (Jean Ray, Harry Dickson, La Maison du scorpion, 1932)
    • Le service social du travail – Avatars d’une fonction, vicissitudes d’un métier — (titre d’un livre de François Aballéa et Charlotte Simon, 2004)
    • Compte tenu des divers avatars rencontrés ces dernières années (rouille du mélèze, puceron lanigère, tempêtes…), il n'est plus possible de s’intéresser à la seule productivité, […]. — (Vincent Thècle, Peupliers : comment réussir les nouvelles plantations., dans La France agricole, no 3361 du 26 novembre 2010)

Nom commun 2

avatar \a.va.taʁ\ masculin

  1. (Informatique) Apparence que prend une personne dans un environnement graphique informatique (image dans un forum internet ou un clavardoir, objet 3D dans un univers virtuel). Cette image peut illustrer autre chose que l’utilisateur lui-même.
    • « Nous passons tant de temps dans des décors virtuels à piloter nos avatars, que la réalité matérielle n'est plus qu'un pont étroit entre deux 3d. » — (Catherine Dufour, Le Goût de l'immortalité, 2005, ISBN 2915159524 ISBN invalide)
    • Dans l’univers virtuel de la simulation numérique, l’avatar anthropoïde, c’est moi. — (Élisabeth Filhol, La Centrale, 2010. p. 57.)
  2. (Audiovisuel, Infographie) Personnage ou objet de synthèse évoluant dans un décor réel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AVATAR (a-va-tar ou a-va-ta-ra) s. m.
  • Dans la religion indienne descente d'un Dieu sur la terre, et en particulier, les incarnations de Vishnou qui sont en dix principales formes : poisson, tortue, sanglier, homme-lion, nain, les deux Sama, Crischna, Bouddha et Calci.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « avatar »

(Nom 1) (XIXe siècle) Du sanskrit अवतार, avatāra.
(Nom 2) (1996 ?) De l'anglais avatar.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sanscrit avatara, de ava, qui est le ἀπὸ des Grecs et le ab des Latins, et de tri, passer, dont le radical tr ou tar se trouve dans beaucoup de mots des autres langues aryennes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « avatar »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avatar avatar

Citations contenant le mot « avatar »

  • Le mensonge, le silence, la dissimulation sont des avatars nécessaires de l'union conjugale ; ils assurent la durée et la stabilité de la double infranchissable solitude. De Michèle Mailhot / Veuillez agréer...
  • La politique est un rude maître qui expose à bien des avatars ; le peuple récompense si mal ceux qui se dévouent pour lui ! De Charlotte Savary / Isabelle de Frêneuse
  • C’est ainsi fait : avec ton avatar, tu donnes à voir une mise au point — seulement une mise au point, sinon on le confondrait avec toi. Et ce n’est pas seulement ton affaire : tous les portraits ne se mettent à exister que lorsqu’ils s’arrêtent. Mais ici, si tu te positionnes dans cette optique de les observer, tu peux voir la performance. Sors de là — mets-toi à leur côté pour bien les percevoir. Regarde-les. Regarde comme ils se fixent. Regarde comme leurs regards s’attachent à la figure de l’autre. […] Tu sais, comme moi, que si c’étaient toi et moi, corps à corps, on n’aurait pas tenu le coup : on regarderait déjà ailleurs. On aurait levé les yeux, de peur d’être absorbés, peut-être — je veux dire : de peur d’être aimée, probablement. Mais nos avatars n’ont aucun problème à se scruter, à s’aimer — continuellement. Vois-tu, maintenant, ce que j’essayais de dire il y a quelques instants ?  Le Devoir, «Fragments d’un enfant du millénaire»: de l’autre côté de l’avatar | Le Devoir
  • Après cette période, le programme rassemblerait toutes les réponses et sélectionnerait celle qui recevrait le plus de votes, ce qui se refléterait dans l’image ou l’avatar de l’utilisateur, qui changerait donc environ toutes les 15 secondes, ainsi, les joueurs progresseraient action par action. , Les fans sur Twitter jouent à Pokémon Red sur l’avatar d’un utilisateur | Marseille News .net
  • Après avoir longtemps essayé de faire un lien entre la création d'un avatar et le profil psychologique de son créateur ou sa créatrice, les sciences humaines ont renoncé à l'idée de créer des modèles stricts sur le sujet. «Pris seul, l'avatar créé de toutes pièces par un joueur ne nous dit rien de sa psychologie. Un avatar est une figure polysémique par essence, plusieurs significations peuvent être attachées à chaque élément qui le compose. Il faut de longues heures d'entretien avec le joueur pour comprendre ses choix, il faut connaître son histoire, son parcours vidéoludique», explique Yann Leroux, psychologue et psychanalyste spécialiste des jeux vidéo. Slate.fr, Nous ne choisissons pas l'avatar de nos jeux vidéo, c'est (en partie) l'inverse | Slate.fr
  • Le recours à l'étymologie est particulièrement éclairant quand il s'agit d'appréhender la figure de l'avatar dans le champ du cinéma. Venu du sanscrit, le terme "avatar" trouve son origine dans la religion hindoue : il désigne les incarnations (humaines et/ou animales) prises par le Dieu Vishnu pour rétablir l'ordre sur terre. De quoi évoquer les métamorphoses des dieux dans la mythologie grecque, à cette différence près que ces derniers se rattachent à des intentions moins louables puisqu'il s'agit bien souvent pour eux de se transformer en animal pour tromper ceux ou celles qu'ils veulent séduire. Dans les années 1980, le mot intègre le champ lexical du jeu vidéo en ligne, pour désigner l'identité numérique empruntée par le joueur. Richard Griott, concepteur du jeu de rôle en ligne Ultima IV : Quest of the avatar (1985), met en avant l'intention morale liée à l'emploi de ce terme : la création d'un alter ego numérique lui permet de responsabiliser le joueur dans ses actions et de donner à son nouveau jeu une dimension allégorique qui lui manquait jusqu'à présent. Au fil des ans et du développement des espaces virtuels, l'usage du mot s'est élargi : il désigne l'identité artificielle par laquelle on se présente et on intervient dans un monde numérique et interactif. De quoi mettre en lumière un vaste champ d'activités et de projections contemporaines dont le cinéma s'est logiquement emparé, et qu'il a même anticipé, se présentant comme un support idéal pour rejouer et considérer l'expérience immersive de l'avatar. AFJV, La question de l'avatar et de l'identité virtuelle
  • Le concert de son avatar dans une Notre-Dame de Paris modélisée à échelle réelle, pour le Nouvel An, devrait attirer des millions de fans sur la planète. Et servir la cause de la french tech, qui espère créer dès 2021 sa propre plateforme de diffusion de la VR. Les Echos, Avec son concert du Nouvel An, Jean-Michel Jarre se pose en ambassadeur de la réalité virtuelle à la française | Les Echos

Traductions du mot « avatar »

Langue Traduction
Anglais avatar
Espagnol avatar
Italien avatar
Allemand benutzerbild
Chinois 头像
Arabe الصورة الرمزية
Portugais avatar
Russe аватар
Japonais アバター
Basque avatar
Corse avatar
Source : Google Translate API

Synonymes de « avatar »

Source : synonymes de avatar sur lebonsynonyme.fr

Avatar

Retour au sommaire ➦

Partager