Pénates : définition de pénates


Pénates : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PÉNATES, subst. masc. plur.

A. − HIST. ANTIQUE
1.
a) Divinités domestiques, au nombre de deux, qui, chez les Étrusques et les Romains, veillaient à la prospérité de la famille et dont l'autel était le foyer de la maison. Le temple des lares et des pénates est l'atrium, leur autel, le focus (Michelet, Hist. romaine,t.1, 1831, p.54).Les pénates, disent-ils encore, sont les dieux qui nous font vivre (Fustel de Coul., Cité antique,1864, p.115).
Rem. Rare au sing.: Il savoit que la statue populaire, que le pénate obscur qui console le malheureux, est plus utile à l'humanité que le livre du philosophe (Chateaubr., Essai Révol., t.1, 1797, p.55).
En appos., au fig. Il ne l'était pas moins [avantageux] qu'un esprit aussi étendu que celui de M. Fox soutînt les principes malgré les circonstances, et sût préserver les dieux pénates des amis de la liberté au milieu de l'incendie (Staël, Consid. Révol. fr.,t.1, 1817, p.427).
b) Représentation des pénates. La maison reluisante, et les baisers d'époux! Les pénates, au feu, séchant leur corps d'argile! (Bouilhet, Melaenis,1857, p.179).
En appos. Il avait, une nuit d'automne, trouvé la combe déserte et (...) il y avait fixé ses dieux pénates (Pergaud, De Goupil,1910, p.120).
2. Divinités, au nombre de deux, chargées de veiller au bien-être d'une cité et honorées en son enceinte. Démodocus, saisissant une coupe, alloit faire une libation aux pénates de Lasthénès (Chateaubr., Martyrs,t.1, 1810, p.267).
B. − Fam. ou plais. Maison où l'on habite. Synon. foyer, habitation, domicile.Regagner ses pénates. Nous désirons beaucoup vous voir revenir aussi le plus vite possible en nos pénates mâconnaises (Lamart., Corresp.,1831, p.193).Vancouver: Mon cher monsieur Dardenboeuf... je suis heureux... mais bien heureux de vous voir dans mes pénates. Dardenboeuf: Mon cher monsieur Vancouver... je suis heureux... mais bien heureux de me voir dans vos pénates. (À part.) Comme ça, je ne me compromets pas (Labiche, Isménie,1853, 7, p.287).Grâce à mon imagination, vous êtes rentré dans vos pénates, on vous y a reçu à bras ouverts, on vous y traite comme un coq en pâte (Ponson du Terr., Rocambole,t.2, 1859, p.115).Daignerez-vous honorer de votre présence mes modestes pénates? (Milosz, Amour. init.,1910, p.18).V. aussi perchoir A 2 ex. de Nerval.
Loc., p.métaph. Installer, fixer, planter ses pénates (quelque part). Installer (etc.) son domicile (quelque part). Les pénates de ma soeur sont transférés 47 rue des Martyrs, c'est là que mes lettres sont adressées (Balzac, Corresp.,1844, p.676).Il ne s'agit pas d'un prolétariat vagabond, mais de groupes formés, cohérents, (...) à la recherche d'un terrain propice pour y planter leurs pénates et continuer leurs habitudes traditionnelles (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p.44).Ils fixent de préférence leurs pénates à proximité des résidences princières ou des établissements officiels (Grandjean, Orfèvr. XIXes.,1962, p.23).
Rem. Bien que masc., le mot est parfois empl. au fém. dans cette accept. V. ex. de Lamartine supra.
Prononc. et Orth.: [penat]. Ac. 1694-1740: penates; dep. 1762: pé-. Étymol. et Hist.1. 1491 [éd.] «dieux domestiques protecteurs du foyer, chez les Romains et les Étrusques» (La Mer des Histoires, I, 53 d ds Rom. Forsch. t.32, p.123); 1685 «les statuettes qui représentent ces dieux» ces pénates d'argile (La Fontaine, Philémon et Baucis, 43 ds OEuvres, éd. H. Régnier, VI, 152); 2. 1678 «foyer, demeure» (Id., Fables, XII, 75, ibid., II, 166). Empr. au lat. class. penates «dieux protecteurs du foyer», d'où le sens de «foyer domestique, demeure» déjà en latin. Fréq. abs. littér.: 95.

Pénates : définition du Wiktionnaire

Adjectif

pénates \pe.nat\ pluriel

  1. (Antiquité) Qualifie les dieux protecteurs du foyer auxquels, chez les Romains, on rendait un culte domestique.
    • Les dieux pénates.

Nom commun

pénates \pe.nat\ masculin au pluriel uniquement

  1. (Antiquité) (Par ellipse) Dieux protecteurs du foyer auxquels, chez les Romains, on rendait un culte domestique.
    • Usez en. Saluez ces pénates d'argile :
      Jamais le ciel ne fut aux humains si facile.
      — (Jean de La Fontaine; Philémon et Baucis)
    • Oui, chaque année, les magistrats de Rome effectuent en effet un pèlerinage à Lavinium, à une vingtaine de kilomètres au sud. Il s'agit ici d'une pratique religieuse, avec un sacrifice aux pénates du peuple romain, qui sont les divinités qui veillent sur la cité. — (Le Point, 7 juillet 2011)
  2. (Souvent avec une nuance d’ironie) Habitation, demeure de quelqu’un.
    • Déjà même les Creeks de l’Alabama ont tenu plusieurs conseils secrets, dans lesquels ils ont pris la résolution de défendre leurs pénates jusqu’à la dernière extrémité. — (« Civilisation des Indiens Chérokées », Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Comme M. Rigès venait de lui assurer une petite rente, elle alla porter ses pénates quelques maisons plus loin. — (Marie Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum, 1883)
    • Yvonne (Anne Le Ny), l'assistante de Philippe se fait renvoyer dans ses pénates par Driss […]. — (Le Figaro, 23 mars 2012)
    • Le regard ankylosé par trop d’impérities, je cherchais un improbable mais tant espéré soutien au loin, partout et nulle part, peut-être vers le ciel où s'était machinalement orientée ma tête; ce ciel où avaient établi leurs pénates, mon défunt père et mes regrettées sœurs. — (Jean Richard Ndoumbe, Les douleurs de ma mère, Lulu.com, 2013)
    • Maintenant que la plupart des ronds-points sont dégagés, les feux de palettes éteints et une majorité de « gilets jaunes » rentrés dans leurs pénates, les élites politiques et économiques soufflent un peu, sidérées par la fulgurance d’un mouvement qui a pris comme un feu de paille sur les réseaux sociaux, la violence des manifestations et l’explosion tous azimuts des revendications. — (Jean-Michel Bezat, Les « gilets jaunes » et « la fin du somnambulisme politique », Le Monde. Mis en ligne le 24 décembre 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pénates : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PÉNATES. adj. m. pl.
Il se dit des Dieux protecteurs du foyer auxquels, chez les Romains, on rendait un culte domestique. Les dieux pénates. Il s'emploie figurément comme nom, avec une nuance d'ironie, pour désigner l'Habitation, la demeure de quelqu'un. Regagner ses pénates. Il a déserté ses pénates.

Pénates : définition du Littré (1872-1877)

PÉNATES (pé-na-t') s. m. pl.
  • 1 Terme de la religion romaine. Dieux domestiques ; on en distinguait deux sortes : les publics et les particuliers : les publics étaient comme les divinités tutélaires de la ville et de l'empire de Rome. Saluez ces pénates d'argile : Jamais le ciel ne fut aux humains si facile. Que quand Jupiter même était de simple bois, La Fontaine, Phil. et Baucis. Le palais de Numa, le temple de Vesta, les pénates du peuple romain, Diderot, Claude et Nér. I, 89.

    Adj. Avertie qu'on allait venir à elle, cette infortunée princesse s'était réfugiée avec ses deux filles dans le lieu le plus retiré de sa maison, vers ses dieux pénates, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. X, p. 58, dans POUGENS.

  • 2 Fig. Habitation. Il renonce aux courses ingrates, Revient en son pays, voit de loin ses pénates, La Fontaine, Fabl. VII, 12. C'était dans le temps que M. le prince de Brunswick faisait à mes petits pénates le même honneur que vous avez daigné leur faire [une visite], Voltaire, Lett. Richelieu, 19 août 1766.

    Adj. Me voilà enfin, sire, de retour chez mes dieux pénates, jusqu'à présent plus fatigué que guéri, D'Alembert, Lett. au roi de Pr. 30 nov. 1770.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pénates »

Étymologie de pénates - Littré

Lat. penates, de penu, intérieur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de pénates - Wiktionnaire

Du latin penates.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pénates »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pénates penat play_arrow

Citations contenant le mot « pénates »

  • Les grands espaces vous manquent ? Vous rêvez d'horizons dégagés, de vastes terrasses fraîches pour prendre des repas roboratifs mais soignés tout en brûlant en toute bonne conscience les calories (raisonnablement) emmagasinées en regagnant vos pénates ? Les restaurants de montagne rouvrent enfin leurs cuisines après une fermeture expéditive au lendemain des vacances d'hiver. Nous avons enfilé nos chaussures de marche pour dénicher les petites adresses (déjà ouvertes) hors des flux touristiques aux additions (plutôt) douces, mais aux assiettes généreuses… Le Point, 5 restaurants où prendre un repas la tête en l'air - Le Point
  • Des exposants étaient présents dans les rues et des tables dressées devant les Pénitents attendaient les convives venus déguster une assiette de produits locaux avec un verre de vin du terroir. Une animation musicale, avec Philippe au clavier du piano, était donnée sur le parvis de la mairie, afin de mettre en musique les œuvres picturales de Pierre et les sculptures de Monique. Attiré par la musique, Maxime, jeune Francilien de 13 ans, a retenu l’attention du musicien qui, après échange, lui a permis de jouer. L’élève du conservatoire de Maisons-Alfor en vacances chez ses grands-parents, a séduit l’artiste qui lui a laissé tenir le clavier pendant 1 h 30 avec un répertoire classique, variétés et musiques de film. Et c’est avec les félicitations de Philippe, les applaudissements des auditeurs et les remerciements des exposants voisins que ce jeune vacancier a rejoint ses pénates, très heureux de ce concert impromptu. midilibre.fr, Quand la commune révèle des talents en herbe - midilibre.fr
  • La patience des amateurs de hockey est finalement récompensée avec la reprise des matchs dans la LNH. Mardi soir, le Canadien de Montréal disputera un match préparatoire - son seul - face aux Maple Leafs, dans la ville d'accueil de Toronto où 12 clubs de l'Est ont installé leurs pénates en vue de séries éliminatoires. RDS.ca, LNH : Une répétition avant les vraies affaires pour le Canadien | RDS.ca
  • Le projet fonctionne si bien que, quelques années plus tard, en 1998, il déménage ses pénates à l’autre bout du pays, à Victoria, sur l’île de Vancouver, pour développer ses activités pour des clients européens en Courrier international, ‘‘Soyez humble. Soyez conscient qu’un pays vous accueille’’
  • L’association tenait à faire quelque chose pour les dates historiques du Festival de Cornouaille, dont la 97e édition a été reportée à la fin de l’année, contexte sanitaire dû au Covid-19 oblige. Et a donc installé ses pénates pour trois jours, à l’Évêché. « On est très contents de l’avoir fait, explique Igor Gardes, directeur du Festival de Cornouaille. C’était très important pour la ville. On a pu entendre des sons de biniou et de bombarde en ville, cela a permis à certains de découvrir ou redécouvrir des costumes. C’est aussi notre rôle ». Le Telegramme, Igor Gardes : « On a montré que le Cornouaille était toujours là » [Vidéo] - Quimper - Le Télégramme
  • Lorsqu’une personne décide de rentrer chez elle, on peut dire familièrement qu’elle va «regagner ses pénates». Une expression dont l’origine remonte à l’Antiquité. CNEWS, D'où vient l'expression «regagner ses pénates» ? | CNEWS

Traductions du mot « pénates »

Langue Traduction
Corse pene
Basque penates
Japonais ペナテ
Russe пенаты
Portugais penates
Arabe آلهة البيت عند الرومان
Chinois 戊糖
Allemand penate
Italien penati
Espagnol penates
Anglais penates
Source : Google Translate API

Synonymes de « pénates »

Source : synonymes de pénates sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires