Ouragan : définition de ouragan


Ouragan : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

OURAGAN, subst. masc.

A. −
1. Forte tempête caractérisée par des vents d'une grande violence; en partic., par des vents opposés formant des tourbillons. Synon. cyclone, tornade, typhon.Ces tempêtes, appelées aux Indes ouragans, et typhons à la Chine, arrivent tous les ans vers les solstices, (...) elles font les plus grands ravages sur la terre comme sur mer (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p.140).L'atmosphère en même temps s'embrumaille et il tombe une sorte de neige fondue. Cela dure peu et l'ouragan, car je ne trouve pas d'autre expression, se déchaîne implacable, inattendu, dans sa violence et sa férocité (Charcot, Expéd. antarct. fr.,1906, p.62):
1. ... les éclairs jaillissent incessamment (...). Ils crèvent en torrents d'eau, tout déborde, la crue monte de minute en minute, au milieu du mugissement du vent, des grondements du tonnerre et du fracas aussi des arbres prodigieux qui s'écroulent. Quand c'est fini, la terre en reste comme déchaussée, comme raclée, les pierres mises à nu (...). La première fois que j'assistai à l'ouragan, j'eus envie de me jeter à plat ventre, de peur d'être arraché aussi du sol et roulé comme une feuille. −On raconte, en effet, que ces cyclones rasent un pays, renversent les murs et refoulent jusqu'aux hautes lames. Pesquidoux, Livre raison,1932, p.104.
CLIMATOL. Vent de force 12 de l'échelle de Beaufort et dont la vitesse dépasse 58 noeuds. Un ouragan met en jeu des vents encore plus violents (plus de 90 km/h) [que lors d'une tempête] (George1970, p.438).
Vieilli. Cyclone tropical de la mer des Antilles; p.ext., cyclone tropical (d'apr. Villen 1974). Un «Urican», mot d'où vient hurricane en anglais, ouragan en français et dont les Indiens se servaient pour désigner un cyclone, détruisit six des navires qui étaient en rade, n'épargnant que la Santa Clara (Charcot, Chr. Colomb,1928, p.228).
2. Vent violent, soufflant en rafales et éventuellement accompagné d'orage, de précipitations. Synon. bourrasque, tourmente.Ouragan déchaîné, hurlant, violent. Quand ils furent à la moitié de la plaine qui sépare la montée de la descente un horrible ouragan s'éleva. Des tourbillons de neige aveuglaient les conducteurs (Staël, Corinne,t.3, 1807, p.359).Une lumière aveuglante et brutale jaillit, le ciel mugit, la voûte des nuages gronda. En un instant, ils furent enveloppés par l'ouragan, affolés par les éclairs, assourdis par le tonnerre, trempés des pieds à la tête (Rolland, J.-Chr.,Matin, 1904, p.169).
Subst. + d'ouragan. [Le subst. désignant un déplacement, une production d'air, une émission sonore, etc.]D'une grande violence, d'une grande force. La forge flambait, avec des fusées d'étincelles; d'autant plus que le petit, pour montrer sa poigne à sa mère, déchaînait une haleine énorme d'ouragan (Zola, Assommoir,1877, p.529).À nous demain, peut-être, de sentir les cieux éclater sur nos têtes ou la terre s'ouvrir sous nos pieds, d'être assaillis par l'armée prodigieuse des projectiles, et d'être balayés par des souffles d'ouragan cent mille fois plus forts que l'ouragan (Barbusse, Feu,1916, p.242):
2. [Le Curé] avait dû interdire à Germaine l'accès du confessionnal, car elle s'exaltait en confiant ses péchés, horribles par le nombre, et les décrivait avec une grande voix d'ouragan qui emplissait l'église... Aymé, Vouivre,1943, p.139.
P.compar. En ouragan. La cavalerie franque, lancée en ouragan, tomba d'abord sur le camp, presque vide de défenseurs, qui fut emporté en un instant (Grousset, Croisades,1939, p.98).Le vacarme intermittent des autos allemandes, chars d'assaut, camions ou voitures d'ambulance qui passent en ouragan sous nos fenêtres, et l'attente de tous ces bruits, ont, cette nuit, empêché tout sommeil (Gide, Journal,1942, p.153).Loc. fam. Arriver, entrer en ouragan, comme un ouragan. Arriver, entrer subitement et d'une manière impétueuse. Tout à coup la porte s'ouvre toute grande et un de mes bons amis d'enfance entre comme un ouragan (Maupass., Contes et nouv.,t.2, Main d'écorché, 1875, p.758).Une grande jeune fille (...) qui passait en courant devant le perron, suivie de deux chiens, entra en ouragan dans le hall (Gyp, Passionn.,1891, p.46).
P. métaph. [En parlant d'une pers.] Je vous aime et vous respecte, femmes excessives, merveilleuses [Georgette Leblanc, Jane Catulle-Mendès, etc.], ouragans charmants, précurseurs des stars! (Cocteau, Portr.-souv.,1935, p.157).Cette bonne femme, dit-il en riant, c'est un ouragan. Elle entre comme une bourrasque, flanque tout par terre et repart en coup de vent (Sartre, Âge de raison,1945, p.264).
B. − P. métaph. ou au fig.
1. Mouvement impétueux, violent, irrésistible qui entraîne, emporte, bouleverse. En France, sur ce sol mobile et dans cette arène tourbillonnante, le souffle, l'ouragan révolutionnaire ne laissait rien debout (Sainte-Beuve, Chateaubr.,t.1, 1860, p.79).Un ouragan passa sur son esprit et le vida (...) il lui sembla (...) que sa chaise flottait dans le vide (...) il était bouleversé (L. de Vilmorin, Lit à col.,1941, p.97).
2. Ouragan de + subst.Déchaînement intense et violent.
a) [Le compl. prép.de désigne des productions sonores]
[En parlant de productions sonores non dominées] Ouragan de bruits, de clameurs, d'exclamations. Au fond des couloirs, l'ouragan des voix grondait de nouveau, avec le vacarme sourd d'un orage qui s'approche (Zola, E. Rougon,1876, p.354).Au premier rang, deux femmes dont l'une, très fardée, dodeline de la tête et finit par s'endormir dans l'espèce d'ouragan de cris qui salue les coups bien donnés (Green, Journal,1931, p.47).
Ouragan d'injures. Synon. flot, torrent.Il avait une manière de décharger son lest de politesse (...). Cela lui sortait de la bouche, tantôt comme des coups de canon, terribles et courts, tantôt comme des coups de tonnerre qui roulaient durant cinq minutes, un tel ouragan de gros mots, qu'il semblait avoir dans les poumons tous les orages du Père Éternel (Maupass., Contes et nouv., t.2, Noyé, 1888, p.1153).
[En parlant de productions sonores structurées, construites] Il y avait des ouragans lointains d'harmonie qui semblaient m'emporter dans ses bras au ciel (E. de Goncourt, Faustin,1882, p.3):
3. ... puis, tout à coup, c'est quelque soupir qui arrive, un mot tendre plein de langueur qui passe sur ses lèvres, ainsi que, dans un orchestre, ces petites notes endormies et voluptueuses qui traversent l'air après le large ouragan des violoncelles et le rugissement des cuivres. Flaub., 1reÉduc. sent.,1845, p.75.
b) [Le compl. prép.de désigne qqc. qui jaillit en grand nombre et de manière groupée] Le marteau (...) entra en danse (...). Le sol trembla, des volées de cloches passèrent, tandis que le forgeron (...) disparaissait dans un ouragan d'étincelles (Zola, Travail,t.1, 1901, p.58):
4. La pluie des briques redoublait (...) lorsque les fusils partirent d'eux-mêmes (...). Ce fut une stupeur. Ils [les soldats] avaient tiré (...). Tout semblait terminé, l'ouragan des balles s'était perdu très loin (...). Lorsque le dernier coup partit, isolé, en retard. Maheu, frappé en plein coeur, vira sur lui-même et tomba la face dans une flaque d'eau... Zola, Germinal,1885, p.1510.
c) [Le compl. prép.de désigne des sentiments, des passions, etc.] Ouragan de colère, de douleurs, d'espoir, de mépris, de passions. Il songea (...) que, lui mort, elle l'épouserait, qu'ils seraient heureux, et cette pensée alluma un ouragan de fureur dans son âme (Ponson du Terr., Rocambole,t.3, 1859, p.285):
5. Il se représenta à la fois La Esmeralda comme il l'avait vue (...), vive, insouciante, joyeuse, parée, dansante, ailée, harmonieuse, et La Esmeralda du dernier jour, en chemise, et la corde au cou, montant lentement, avec ses pieds nus, l'échelle anguleuse du gibet; il se figura ce double tableau d'une telle façon qu'il poussa un cri terrible. Tandis que cet ouragan de désespoir bouleversait, brisait, arrachait, courbait, déracinait tout dans son âme, il regarda la nature autour de lui. Hugo, N.-D. Paris,1832, p.408.
Prononc. et Orth.: [uʀagɑ ̃]. Att. ds Ac. dep.1694.Étymol. et Hist. [1533 furacan, P.Martyr d'apr. Dauzat] 1. Ca 1553 Huracan (G. Postel, Des Merveilles du Monde [trad. de l'esp.], p.30 ds Arv., p.371); 1599 Houraquan (capitaine Bruneau, Histoire veritable de certains voiages perilleux et hazardeux sur la mer, p.75, ibid., p.372); 2. 1609 Houragan (M. Lescarbot, Histoire de la Nouvelle France, pp.64-65, ibid.); 1640 ouragan (P.J. Bouton, Relation de l'establissement des François depuis l'an 1635 en l'isle de la Martinique, p.34, ibid., p.374). Empr. à l'esp. huracán «ouragan» (dep. 1510-15, furacan, P.Mártir d'apr. Cor.-Pasc.; 1526, huracan, Oviedo Y Valdés ds Fried.), lui-même empr. au taino hurakán «id.»; les formes sous 2 sont prob. empr. par l'intermédiaire du «baragouin» des petites Antilles où le -k- esp. est passé à -g-. V. FEW t.20, p.68b; Arv., pp.370-376; Cor.-Pasc., s.v. huracán. Fréq. abs. littér.: 751. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1066, b) 2333; xxes.: a) 1088, b) 378.

Ouragan : définition du Wiktionnaire

Nom commun

ouragan \u.ʁa.ɡɑ̃\ masculin

  1. (Météorologie) Tempête violente causée par la rencontre de plusieurs vents qui forment des tourbillons.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    • Un des plus anciens des habitants s'approcha du gouverneur, et lui dit : « Monsieur, on a entendu toute la nuit des bruits sourds dans la montagne. Dans les bois, les feuilles des arbres remuent sans qu'il fasse de vent. Les oiseaux de marine se réfugient à terre : certainement tous ces signes annoncent un ouragan. [...] » — (Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie, 1788)
    • […] et les tempêtes du Grand-Ours sont souvent terribles. L’ouragan s’y déchaîne comme en plein Atlantique. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Vers la fin du repas l’ouragan acquit une violence telle que le tumulte des éléments conjurés couvrit le bruit des conversations. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Les signes précurseurs de l’ouragan ne laissent point de doute quant à sa violence prochaine et son ampleur. — (José Gers, Sur la mort du Pourquoi pas ?, France libre, vol. 6, 1936)
    • Un nouveau beaupré, en pin d’Orégon lui aussi, remplace celui qui fut brisé dans un ouragan. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (Figuré) Ce qui arrive soudainement et impétueusement.
    • Ce discours a déchaîné un véritable ouragan. Arriver comme un ouragan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ouragan : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OURAGAN. n. m.
Tempête violente causée par la rencontre de plusieurs vents qui forment des tourbillons. Ce pays est souvent dévasté par les ouragans. Dans le langage courant, il signifie Coup de vent d'une violence excessive. Fig., Ce discours a déchaîné un véritable ouragan. Arriver comme un ouragan, Arriver soudainement et impétueusement.

Ouragan : définition du Littré (1872-1877)

OURAGAN (ou-ra-gan) s. m.
  • Tempête extrêmement violente dans laquelle les vents, soufflant successivement de tous les points de l'horizon, produisent des tourbillons désastreux, et qui sévit surtout dans les pays équatoriaux, dite aussi tempête tournante ou cyclone, d'un diamètre plus ou moins grand. Nous avons vu l'image affreuse d'un terrible ouragan qu'il avait fait, il y a huit jours, Lett. d'Estrées, 1680, dans JAL. Le terrible ouragan mugit, part et s'élance, La ruine le suit et l'effroi le devance, Delille, Trois règnes, II. Les ouragans ne sont que des trombes dont le diamètre considérable n'avait pas permis, jusqu'à ces derniers temps, d'apercevoir l'ensemble ; ils se meuvent suivant une parabole dont les deux branches s'écartent plus ou moins l'une de l'autre, Rambosson, Acad. des sc. Comptes rendus, t. LVIII, p. 803.

    En général, coup de vent d'une violence excessive. L'ouragan renversa un bastion de Dunkerque, rompit les digues de Hollande, submergea quatre-vingt-dix vaisseaux sur toute la côte, Fontenelle, Renau. Nous, échevelés dans la brume, Chantant plus haut que l'ouragan, Nous admirions la vaste écume Et la beauté de l'Océan, Hugo, Feuilles d'automne, 9.

    Fig. Arriver comme un ouragan, arriver avec impétuosité.

    Fig. Ouragan politique, révolution. Des révolutions tel l'ange désastreux Va semant la terreur sur son passage affreux ; Mœurs, lois, trônes, autels, tout tombe, et d'un long âge L'ouragan politique anéantit l'ouvrage, Delille, Trois règnes, II.

    L'ouragan populaire, la foule soulevée. Ils essayèrent de sauver leur dignité ; mais l'ouragan populaire grondait au dehors, et des excès étaient à craindre, Reybaud, Jérôme Paturot, III, 3.

REMARQUE

Autrefois on l'écrivait par h : Nous vinsmes aux habitations françoises de Saint-Domingue, et la veille de nostre arrivée nous estions retenus par un grand calme, pendant qu'il y avoit dans toute l'isle, à douze lieues de nous, un houragan qui renversoit les habitations, arrachoit les arbres, et tuoit en différentes manieres les hommes et les animaux, Mém. mss. de Villette-Mursay, 1677, p. 58, dans JAL. Les coups de vent que l'on nomme ici [à l'île Bourbon] houragan, Journ. du voy. aux grandes Indes, t. II, p. 72.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ouragan : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

OURAGAN, s. m. (Physiq.) vent très-violent, qui s’éleve promptement & qui se dissipe bientôt après. Voyez Vent.

Il y a différentes sortes d’ouragans ou de tourbillons, distingués par les noms de prester, typho, vortex ou vorbex, exhydria & ecnephis.

Le prester est un vent violent qui lance des éclairs, il s’observe rarement, & ne va presque jamais sans ecnephis. Séneque dit que c’est un typho ou trombe. Voyez Trombe.

L’ecnephis est un vent impétueux qui s’élance d’un nuage. Il est fréquent dans la mer d’Etiopie, principalement vers le cap de Bonne-Espérance ; les marins l’appellent travados.

L’exhydria est un vent qui sort avec violence d’un nuage, & est accompagné d’une grande pluie : il ne paroît guere différer que par le degré de force de l’ecnephis, qui ne va guere non plus sans ondée.

Le typho ou vortex est proprement le tourbillon ou l’ouragan, c’est un vent impétueux qui tourne rapidement en tout sens, & semble balayer autour de lui. Il souffle fréquemment de haut en-bas ; les Indiens l’appellent orancan, les Turcs oliphant. Il est fréquent dans les mers orientales, principalement vers Siam, la Chine, &c. & rend la navigation de ces mers très-dangereuse. Chambers.

« Les premiers navigateurs qui ont approché du cap de Bonne-Espérance ignoroient les effets de ces nuages funestes, qui semblent se former tranquillement, & qui tout-d’un-coup lancent la tempête. Près de la côte de Guinée, il se fait quelquefois trois ou quatre de ces orages en un jour, ils sont causés & annoncés par de petits nuages noirs, le reste du ciel est ordinairement fort serein, & la mer tranquille ; c’est principalement aux mois d’Avril, de Mai & de Juin qu’on éprouve ces tempêtes sur la mer de Guinée.

» Il y a d’autres especes de tempêtes, que l’on appelle proprement des ouragans, qui sont encore plus violentes que celles-ci, & dans lesquelles les vents semblent venir de tous côtés ». Il y a des endroits dans la mer où l’on ne peut pas aborder, parce qu’alternativement il y a toujours ou des calmes, ou des ouragans de cette espece ; les plus considérables sont auprès de la Guinée à 2 ou 3 degrés latitude nord.

» Lorsque les vents contraires arrivent à-la-fois dans le même endroit comme à un centre, ils produisent ces tourbillons ; mais lorsque ces vents trouvent en opposition d’autres vents qui contrebalancent de loin leur action, alors ils tournent autour d’un grand espace, dans lequel il regne un calme perpétuel, & c’est ce qui forme les calmes dont nous parlons, & desquels il est souvent impossible de sortir. Ces endroits de la mer sont marqués sur les globes de sénex, aussi-bien que les directions des différens vents qui regnent ordinairement dans toutes les mers ». Hist. nat. gén. & partic. tome I.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ouragan »

Étymologie de ouragan - Littré

Espagn. huracan ; ital. orricano, orcano ; angl. hurricane ; all. Orkan ; du caraïbe, huracan, d'après Oviedo, Hist. des Indes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ouragan - Wiktionnaire

(XVIe siècle) De huragan, variante de huracan en taïno (langue amérindienne des Antilles), introduit en français au XVIe siècle par l’espagnol huracán avec le sens de « tornade » [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ouragan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ouragan uragɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « ouragan »

  • David fut le second ouragan à utiliser un nom masculin depuis la réforme de la nomenclature en 1978 et le premier à être retiré. Techno-Science.net, 🔎 Ouragan David - Définition et Explications
  • L'ouragan contourne une dépression se situant près de Porto Rico et prend une trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et notamment par son centre de gravité.) ouest-nord-ouest. Le 17 septembre à 05h TU, 01h locale, l'œil de l'ouragan Hugo passe en plein sur la Guadeloupe. La pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.) relevée au niveau de l'œil du cyclone (Un cyclone (du grec kyklos, cercle) est un terme météorologique qui désigne une grande zone où l'air atmosphérique est en rotation autour d'un centre...) est de 941 hPa et le vent moyen est de 230 km/h. Les rafales de vent atteignent les 280 km/h et plus de 300km/h est relevé au Raizet (aéroport), Hugo a ainsi atteint la catégorie 4 et tourne vers le nord-ouest (Le nord-ouest est la direction entre les points cardinaux nord et ouest. Le nord-ouest est opposé au sud-est.) en décélérant. Techno-Science.net, 🔎 Ouragan Hugo - Définition et Explications
  • Des États comme la Floride, la Louisiane et le Texas, où le nombre de cas de COVID-19 continue de grimper, sont aussi ceux qui risquent le plus de subir les contrecoups des intempéries. Sur la photo, des sinistrés de l’ouragan Katrina à La Nouvelle-Orléans en Louisiane le 29 août 2005. La Presse, Ouragans et COVID-19 : un casse-tête à l’horizon
  • Dans la journée de samedi Hanna a atteint le Texas (Etats-Unis), déjà sous pression à cause de la pandémie de coronavirus. Il s'agit du premier ouragan de l'année 2020 sur la côte Atlantique.  LCI, ECOLOGIE, LE LIVE - Le gouvernement va interdire les chauffages en terrasse | LCI
  • PARIS, 25 juillet (Reuters) - La tempête Hanna est devenue samedi le premier ouragan de 2020 et s'approche de la côte du Texas aux Etats-Unis, selon le centre américain des ouragans NHC. , La tempête Hanna devient un ouragan à l'approche du Texas
  • Un puissant cyclone évolue actuellement dans le Pacifique Nord-Est. Le système dénommé Douglas, est un dangereux ouragan majeur de catégorie 4 avec une intensité de 115 kt sur 1 min. Le cyclone qui est pour l'instant situé loin de toute terre habitée, génère des rafales près de l'oeil estimées à 260 km/h. La pression minimale centrale est quant à elle estimée à 954 hPa. Douglas évolue dans des conditions environnementales favorables qui lui ont permis de devenir un robuste cyclone. , L'ouragan majeur Douglas est une menace potentielle pour Hawaï
  • Hanna, premier ouragan de l'année 2020 sur la côte Atlantique, a été rétrogradé dimanche en tempête tropicale en balayant le Texas. Elle était accompagnée de fortes pluies et de bourrasques sur cet Etat du Sud des Etats-Unis, déjà très affecté par l'épidémie de Covid-19. euronews, L'ouragan Hanna passe sur le Texas, version tempête tropicale | Euronews
  • Sa puissance n'est restée celle d'un ouragan que quelques heures. Hanna, premier ouragan de l'année 2020 sur la côte Atlantique, a été rétrogradé dimanche en tempête tropicale en balayant le Texas, accompagnée de fortes pluies et de bourrasques. leparisien.fr, Texas : Hanna, premier ouragan de l’année dans l’Atlantique rétrogradé en tempête tropicale - Le Parisien
  • À ce stade, il semble qu'une tempête tropicale, voire un ouragan, risque de menacer les îles des Petites Antilles en milieu de semaine, entre mercredi et jeudi, sur un secteur compris entre Sainte-Lucie et les Îles du Nord. Martinique la 1ère, Une tempête tropicale, voire un ouragan, risque de menacer les Petites Anti
  • La vraie sagesse, la vraie supériorité ne se gagne pas en luttant mais en laissant les choses se faire d'elles-mêmes. Les plantes qui résistent au vent se cassent, alors que les plantes souples survivent aux ouragans. De Epicure
  • La passion est un ouragan, quelque chose de sublime qui précipite le désastre. C'est une histoire qui se termine toujours mal. De Tahar Ben Jelloun / L'Auberge des pauvres

Images d'illustration du mot « ouragan »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ouragan »

Langue Traduction
Corse uuraganu
Basque urakan
Japonais ハリケーン
Russe ураган
Portugais furacão
Arabe اعصار
Chinois 飓风
Allemand hurrikan
Italien uragano
Espagnol huracán
Anglais hurricane
Source : Google Translate API

Synonymes de « ouragan »

Source : synonymes de ouragan sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ouragan »



mots du mois

Mots similaires