Bourrasque : définition de bourrasque


Bourrasque : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BOURRASQUE, subst. fém.

A.− Coup de vent violent, qui survient subitement :
1. Au dehors, c'était une vraie bourrasque; la pluie fouettait les vitres; près du ruisseau, deux saules se tordaient en sifflant. Arland, L'Ordre,1929, p. 531.
2. 13 janvier. Cette nuit, violente bourrasque, avec remue-ménage céleste, éclairs, tonnerre et coups de vent qui font, à deux reprises, un vacarme de bombardement. Gide, Journal,1943, p. 170.
SYNT. Bourrasque affreuse, glacée, sauvage; bourrasque de pluie, de neige, de vent; temps de bourrasque; une bourrasque fond sur qqn.
P. compar. [En parlant de pers.] Partir en bourrasque :
3. C'est un volcan! ... une dynamite!... dès qu'il nous arrive un coup dur elle réagit en bourrasque! ... Céline, Mort à crédit,1936, p. 497.
B.− P. métaph. :
4. D'ailleurs, comme par un contrecoup fatal, tout se gâtait de même autour des Roubaud. Une nouvelle bourrasque de commérages et de discussions soufflait dans le couloir. Zola, La Bête humaine,1890, p. 139.
5. Jacques fit signe à d'autres membres de son groupe, qui passaient à proximité; une bourrasque de cris et de trépignements arriva de la salle; on continuait de s'injurier derrière ce mur, ... De Vogüé, Les Morts qui parlent,1899, p. 299.
En partic.
1. Mouvement de colère explosif; accès de mauvaise humeur. Les bourrasques et les sautes d'humeur d'un caractère inquiet, mécontent, chagrin (E. et J. de Goncourt, Charles Demailly,1860, p. 13):
6. ... il fallait beaucoup de patience pour affronter, à chaque entrevue, une nouvelle bourrasque impossible à prévoir. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 4, 1855, p. 409.
Loc. Recevoir une bourrasque de premier ordre. Se faire tancer vertement :
7. ... il fut découvert, amené sur le pont, et il essuya là une bourrasque des plus vives de la part de Bonaparte, qui le traita de déserteur... Sainte-Beuve, Causeries du lundi,t. 6, 1851-62, p. 52.
2. Au plur. Revers, vicissitudes subites et graves. Les bourrasques de l'existence, de la fortune :
8. Après toutes les bourrasques qui ont fondu sur toi, coup sur coup depuis un an, je comprends dans quel délabrement moral et physique tu dois être! Flaubert, Correspondance,1866, p. 74.
Prononc. ET ORTH. : [buʀask]. Fér. Crit. t. 1 propose la graph. bourasque avec un seul r.
Étymol. ET HIST. − 1548 mar. (Rabelais, Quart Livre, éd. Marty-Laveaux, t. 2, chap. 18, p. 336 : mortelles Bourrasques); 1594 fig. « agitation, emportement brusque (d'une pers., de la foule) » (Sat. Ménipp., I, 44 dans Rob.). Prob. empr. à l'ital. bur(r)asca, borrasca plur. -asche « id. », attesté dep. le xvies. au sens propre (Sassetti, 197 dans Batt.) et au fig. (Carnesecchi [1508-1567], 109, ibid.), l'ital. bur(r)asca, bor(r)asca lui-même étant issu de bora (v. ce mot) avec gémination expressive de -r-; suff. -asca.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 282. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 149, b) 563; xxes. : a) 551, b) 438.
DÉR.
Bourrasquer, verbe intrans.Se livrer à des bourrasques, à des emportements brusques. Emploi trans. Livrer à des bourrasques. MlleGeorges elle-même ne fut plus ménagée; son imprécation contre Londres fut bourrasquée (MmeV. Hugo, Victor Hugo raconté par un témoin de sa vie,1863, p. 188).Néol. pour Littré et Guérin 1892, rare pour Quillet 1965. Seule transcr. dans Littré : bou-ra-ské. 1reattest. 1863, supra; dér. de bourrasque, dés. -er.
BBG. − Hope 1971, p. 106. − Sar. 1920, p. 43. − Wind 1928, p. 43, 134, 197.

Bourrasque : définition du Wiktionnaire

Nom commun

bourrasque \bu.ʁask\ féminin

  1. Coup de vent impétueux et de peu de durée.
    • Quelques bourrasques de neige passaient au milieu des rafales de pluie et du vent. La mauvaise saison était évidemment prochaine. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Sans la bourrasque de la nuit qui avait séché et déplacé toute la couche superficielle du sable, un vent aussi faible n’eût pu provoquer aucun mouvement à la surface du sol. — (Isabelle Eberhardt, Dans la dune,)
    • […] ; les bourrasques qui parcourent, sans que rien les puisse arrêter, la Beauce, hurlaient sans interruption, depuis des heures ; il avait plu et l’on clapotait dans des mares ; […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Le 30 août l’« Hekla » voulu rejoindre la glace et explorer la côte : coup sur coup elle fut assaillie par de violentes tempêtes avec neige et pluie ; il fallait céder à la bourrasque et à la force des lames et s’éloigner ; […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Pendant que sous la mer profonde
      Les cachalots et les requins
      Ces écumeurs géants de l’onde
      Libres dévorent le fretin
      Nous autres cloués à la rive
      Où la bourrasque a rejeté
      Notre barque un instant rétive
      Nous pleurons notre liberté.
      — (Pierre Dupont, Le chant des transportés, 1848)
  2. (Figuré) (Vieilli) Mouvements de colère brusques et passagers d’une personne.
    • Il est sujet à des bourrasques. Elle a beaucoup à souffrir des bourrasques de son mari.
  3. (Vieilli) Accident, mal imprévu et passager. [2]
  4. (Vieilli) Émeute populaire passagère. [2]
    • Cinq cents vers à toute la classe ! exclamé d’une voix furieuse, arrêta, comme le Quos ego, une bourrasque nouvelle. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)

Forme de verbe

bourrasque \bu.ʁask\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bourrasquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bourrasquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe bourrasquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe bourrasquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe bourrasquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourrasque : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOURRASQUE. n. f.
Coup de vent impétueux et de peu de durée. Il s'éleva tout d'un coup une bourrasque. Ce n'est qu'une bourrasque. Il se dit aussi figurément des Mouvements de colère brusques et passagers d'une personne. Il est sujet à des bourrasques. Elle a beaucoup à souffrir des bourrasques de son mari.

Bourrasque : définition du Littré (1872-1877)

BOURRASQUE (bou-ra-sk') s. f.
  • 1Coup de vent impétueux et de peu de durée. Le canot, à peine en mer, fut assailli d'une bourrasque.
  • 2 Fig. Emportement brusque et passager. Les bourrasques populaires. Songe combien il t'a fallu essuyer de bourrasques.

    Caprice, entraînement passager. Je n'ai jamais été follement prodigue que par bourrasques, Rousseau, Conf. V.

    Violentes attaques. Si vous avez encore quelques bourrasques à essuyer de votre bile, Sévigné, 2.

HISTORIQUE

XVIe s. L'asseurant que les Princes avoient desja passé la Dordonne, après cette bourrasque de Montcontour, Carloix, IX, 44. La friandise de Paris estoit telle, qu'en disputant à ce sejour s'il falloit attaquer Chartres, le prince eut envie de retourner faire une bourrasque dans les fauxbourgs de Paris, D'Aubigné, Hist. I, 165. Ou comme on voit qu'en mer une bourrache Par violence en tempestant arrache Hors de son lieu le mast qui est debout…, Ronsard, 966.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bourrasque »

Étymologie de bourrasque - Littré

Espagn. borrasca ; ital. burrasca, mais, avec un o, borrascoso. D'après Diez, de l'italien borea, vent du nord, bora dans les patois, d'où, avec réduplication de l'r, borrasca, burrasca, mot formé comme l'espagnol nevasca, orage de neige, de nieve, neige.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de bourrasque - Wiktionnaire

(XVIe siècle) De l’italien burrasca (« agitation, tempête) »), dérivé du latin boreas (« vent du nord »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bourrasque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourrasque burask play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bourrasque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bourrasque »

  • On a frôlé le pire, samedi en fin d’après-midi, en plein centre du village quand un arbre d’une propriété privée s’est abattu sur la chaussée. Il était 16 heures quand une violente bourrasque a mis par terre un arbre jouxtant le fossé à plaque se situant en face de la mairie. La Voix du Nord, Coupure de courant à Lorgies après la chute d’un arbre
  • Outre la vigilance orange Météo France, il existe des signes annonçant l’arrivée d’un orage. Le ciel s’assombrit rapidement, le vent se renforce et tourne à la bourrasque. De fortes pluies suivent en général ces rafales. LA VDN, Orages: où tombe la foudre, comment s’en protéger... cinq petites questions sur ce phénomène météo
  • Méfiez-vous des apparences, la matinée est bien calme mais, l’été s’essouffle un peu. L’après-midi, le soleil n’est plus aussi vaillant, surtout sur le sud alsace où les nuages arrivent de Franche Comté. Dès la mi-journée, la dégradation s’accentue, elle touche toute l’Alsace. Les orages sont forts, ils s’accompagnent de grosses averses mêlées de grêle localement ainsi que de bourrasque de vent de 60 à 80km/h.  Min : 14°/17°. Max : 28°/31° France 3 Grand Est, Vos prévisions météo pour ce vendredi 26 juin : fortes chaleurs et orages
  • Une bourrasque de vent aura eu raison de lui. Le Chichi bar, à Cayeux-sur-Mer, a été renversé ce samedi 27 juin en milieu d’après-midi. Il n’y a pas eu de blessé. La Ville de Cayeux-sur-Mer a sécurisé les lieux. Courrier picard, Une bourrasque de vent renverse le Chichi bar de Cayeux-sur-Mer
  • La rêverie vagabonde est nécessaire à une bonne hygiène de vie, à l'équilibre de l'homme dans la bourrasque quotidienne. De Bernard Pivot / Remontrance à la ménagère de moins de cinquante ans
  • Une bourrasque et mes papiers sont tous partis De Yosa Buson

Traductions du mot « bourrasque »

Langue Traduction
Portugais rajada de vento
Allemand windstoß
Italien ventata
Espagnol borrasca
Anglais gust
Source : Google Translate API

Synonymes de « bourrasque »

Source : synonymes de bourrasque sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bourrasque »



mots du mois

Mots similaires