La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « opiniâtreté »

Opiniâtreté

Variantes Singulier Pluriel
Féminin opiniâtreté opiniâtretés

Définitions de « opiniâtreté »

Trésor de la Langue Française informatisé

OPINIÂTRETÉ, subst. fém.

A. − [Correspond à opiniâtre A]
1. Vieilli. [Avec gén. une connotation péj.] Attachement obstiné à une ou des opinions. Une sorte d'habitude de foi que les protestants avoient conservée en quittant l'église catholique, se combinant avec l'orgueil et l'opiniâtreté propre aux sectaires, fit que chacun d'eux embrassa les opinions qu'il s'étoit faites, et les défendit avec une indomptable énergie (Lamennais,Religion,1826, p.204).Ce matelot, cet ouvrier, ce philosophe, ce parvenu du travail, très simple en apparence, n'était pas du tout simple au fond. Il avait ses contradictions et ses opiniâtretés (Hugo, Travaill. mer, 1866, p.119).
2. P. ext. Volonté tenace, détermination dans les idées ou le comportement. Il n'avait cédé que pas à pas, bataillant à chaque réduction, s'entêtant sur certains chiffres. Mais, sous l'opiniâtreté froide qu'il montrait, une colère grandissait en lui (Zola,Terre,1887, p.32):
1. Elle s'avança vers Antoine. Sa souplesse était provocante; mais il restait toujours, sous ses gestes fringants, quelque chose d'un peu sec, où se trahissait une violente opiniâtreté, corrigée, assouplie par une longue habitude de séduire, et de séduire par la douceur. Martin du G.,Thib., Consult., 1928, p.1077.
Avec opiniâtreté. Opiniâtrement. M. Littré résiste, objecte son dictionnaire qui absorbe tout son temps, promet de se consacrer sans réserve, dès qu'il l'aura achevé, à la tâche que MmeComte lui demande de s'imposer. Celle-ci insiste avec opiniâtreté, faisant appel à la reconnaissance qu'il doit au fondateur de la philosophie positive (Pasteurds Travaux,1882, p.426).
3. Continuité, constance (dans une tâche physique ou intellectuelle). Synon. persévérance.Lorrain a de l'esprit, de la vivacité, l'expression soudaine et juste; peu de suite dans l'esprit, peu d'opiniâtreté dans le travail (Michelet,Mémor.,1822, p.209).M. Thoiron, qui était né à Clermont, avait gardé de son origine paysanne une remarquable opiniâtreté dans le travail (Arland,Ordre,1929, p.123):
2. ... je ne serais pas embarrassé, non plus que vous d'établir ses mérites littéraires [de Zola], l'opiniâtreté de son effort, sa connaissance de la technique du roman. Barrès,Cahiers, t.6, 1908, p.280.
En partic. Acharnement, détermination (dans un conflit armé). De part et d'autre le combat s'était soutenu avec une opiniâtreté sans exemple dans l'histoire (Erckm.-Chatr.,Hist. paysan, t.2, 1870, p.474).L'opiniâtreté des combats livrés par la 6earmée, les efforts imposés aux troupes, la ténacité et le sang-froid de son chef obtinrent cet immense résultat (Joffre,Mém., t.1, 1931, p.413).
4. Au fig. Permanence, constance d'un phénomène, d'un trait de caractère, d'un sentiment. Les lettres de mon pauvre père ne me font pas le même bien, je souffre de sa tristesse et de l'opiniâtreté de son imagination (J.-J. Ampère, Corresp.,1826, p.395).Le chagrin me suffoque... tant de menaces accumulées; tant de déceptions, depuis tant d'années; l'opiniâtreté diabolique de ma mauvaise fortune (Bloy,Journal,1894, p.145).
B. − [Correspond à opiniâtre B] P. anal.
1. Entêtement, obstination d'un animal. Les écrevisses cherchaient à fuir, se cachaient dans l'herbe, se cramponnaient aux broussailles, parfois avec tant d'opiniâtreté qu'il fallait leur arracher la patte (Arland,Ordre,1929, p.96).
2. Persistance d'un phénomène naturel. Si je dirigeais ma route dans le canal, je serais forcé de la suivre jusqu'à sa sortie dans la mer d'Okhotsk, à cause de l'opiniâtreté des vents de sud qui, pendant cette saison, règnent constamment dans ces parages (Voy. La Pérouse,t.3, 1797, p.27).
3. PATHOL. Persistance, résistance d'un mal, d'une atteinte pathologique. La toux a perdu de son opiniâtreté; elle va se consumant dans la chaleur qui m'enveloppe (M. de Guérin, Corresp.,1836, p.247).
Prononc. et Orth.: [ɔpinjɑtʀ əte] et [-nja-]. Ac. 1694 et 1718: -astreté; dep. 1740: -âtreté. Étymol. et Hist. 1528 (Jean du Bellay ds Ambassades en Angleterre, éd. V.-L. Bourrilly et P. de Vaissière, p.498); 1680 p. ext. opiniâtreté de maladie (Rich.). Dér. de opiniâtre*; suff. -eté (-(i)té*). Fréq. abs. littér.: 175.

Wiktionnaire

Nom commun - français

opiniâtreté \ɔ.pi.nja.tʁə.te\ féminin

  1. Caractère de celui qui est opiniâtre ; trop grand attachement à son opinion, à sa volonté, voire à son idée fixe, à ses erreurs.
    • Opiniâtreté invincible.
    • Il soutient cette erreur, ce mensonge avec opiniâtreté.
    • La petitesse de l’esprit fait l’opiniâtreté ; et nous ne croyons pas aisément ce qui est au-delà de ce que nous voyons.
      — (La Rochefoucauld, Maximes, 1664)
    • Chacun s'est fait à soi-même un tribunal où il s'est rendu l'arbitre de sa croyance : (…) chaque fidèle en deviendrait l'interprète, et croirait que le Saint-Esprit lui en dicte l'explication; il n'y a point de particulier qui ne se voie autorisé par cette doctrine à adorer ses inventions, à consacrer ses erreurs. (…) Dès lors on a bien prévu que la licence n'ayant plus de frein, les sectes se multiplieraient jusqu'à l'infini ; que l'opiniâtreté serait invincible.
      — (Bossuet, Oraison funèbre d'Henriette de France, 1669)
    • Après avoir mûrement approfondi les hommes et connu le faux de leurs pensées, de leurs sentiments, de leurs goûts et de leurs affections, l'on est réduit à dire qu'il y a moins à perdre pour eux par l'inconstance que par l'opiniâtreté.
      — (La Bruyère, Les Caractères, 1688)
  2. (Par extension) Fermeté, constance, persévérance, acharnement.
    • Ne te parjure pas, dit le Normand en l’interrompant, et prends garde que ton opiniâtreté ne décide de ton sort avant que tu aies vu et bien considéré le destin qui t’attend. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Malheureusement, en ce moment même, elle tomba malade ; quelque temps on espéra que la force de la jeunesse (…) triompherait de l’opiniâtreté de la maladie. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Continuer à trimer, je suis persuadé que votre opiniâtreté vous vaudra un jour une médaille. — (Gérard Oberlé, La vie est ainsi fête, Grasset, 2007, chronique du 1er mai 2003, p. 62)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OPINIÂTRETÉ. n. f.
Caractère de celui qui est opiniâtre; trop grand attachement à son opinion, à sa volonté. Opiniâtreté invincible. Il soutient cette erreur, ce mensonge avec opiniâtreté. Il signifie aussi Fermeté, constance, persévérance, acharnement. Nos troupes lassèrent l'ennemi par l'opiniâtreté de leur défense. Il se livre à son travail, il suit son entreprise avec une opiniâtreté qui ne peut manquer de le faire réussir.

Littré (1872-1877)

OPINIÂTRETÉ (o-pi-ni-â-tre-té) s. f.
  • 1Trop grand attachement à son opinion, à sa volonté. L'opiniâtreté, directement opposée à la flexibilité, qui de toutes les qualités est la plus nécessaire pour le maniement des grandes affaires, Retz, Mém. t. I, liv. II, p. 200, dans POUGENS. Vous avez une civile opiniâtreté qui me fait venir tout doucement à tout ce qu'il vous plaît, Molière, Bourg. gent. III, 18. Je comprends votre tristesse de la mort de ce jeune chanoine… je vois, comme vous, la Providence marquée dans l'opiniâtreté de ne lui pas donner ce qui le pouvait guérir, Sévigné, 12 oct. 1677. On ne peut point penser comme vous faites, sans être bien armé et bien fortifié contre les cruelles opiniâtretés de la mauvaise fortune, Sévigné, à Bussy, 28 août 1680. On plaint l'erreur, on hait l'opiniâtreté ; donnez la préférence à vos raisons, à la bonne heure, mais sachez que ceux qui ne s'y rendent pas, ont les leurs, Rousseau, Lett. à l'archevêque.
  • 2Fermeté, constance. L'opiniâtreté de la défense lassa les assaillants. L'opiniâtreté du travail.

HISTORIQUE

XVIe s. Agesilaus, par une opiniastreté de vouloir monstrer sa prouesse, et par une ardeur de courage…, Amyot, Agésil. 27. C'estoit pour une particuliere rancune et opiniastreté, qu'il cherchoit à perdre et ruiner les Thebains, Amyot, Agésil. 44.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « opiniâtreté »

(1528) Composé de opiniâtre et -eté.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Opiniâtre. Au XVIe siècle, on disait opiniastrie et opiniastrise.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « opiniâtreté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
opiniâtreté ɔpɛ̃jatrœte

Fréquence d'apparition du mot « opiniâtreté » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « opiniâtreté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « opiniâtreté »

  • La dynamique révolutionnaire soudanaise ne faiblit pas après la destitution, en 2019, de M. Omar Al-Bachir. L’opiniâtreté des forces populaires qui réclament le transfert du pouvoir aux civils alimente les tensions entre, d’un côté, le nouveau gouvernement fédéral, et, de l’autre, des militaires tentés par une reprise en main autoritaire à la faveur des risques sanitaires engendrés par la pandémie de Covid-19.
    Le Monde diplomatique — Où va la « révolution de décembre » au Soudan ?, par Gilbert Achcar (Le Monde diplomatique, mai 2020)
  • Voilà une dizaine d’années que Yannick Dufour Loriolle et son épouse Elody ont débarqué au domaine Lauthier, plutôt une ruine devrait-on dire. À force de volonté et d’opiniâtreté, ils ont totalement réhabilité ce corps de ferme pour en faire à présent, une adresse reconnue par tous les amoureux du bien manger mais également à la recherche de quiétude. "Au départ, nous voulions faire uniquement des gîtes mais le jour de mes 50 ans en janvier de l’an dernier, nous avons décidé d’ouvrir l’été un bar à vins".
    ladepeche.fr — Carcassonne. Le Lauthier une bonne adresse pour de belles soirées estivales - ladepeche.fr
  • Il est assez cocasse et déroutant de lire l’opiniâtreté et l’imagination des fédérations et des clubs, un peu partout en Europe, à esquisser des plans de sortie de cette crise sanitaire. Quand bien même il est désormais acquis qu’ils n’échapperont plus au huis clos, une option qu’ils écartaient voilà quelques semaines, ils refusent d’envisager de tirer la prise et de renoncer à cette saison. Dans le même temps,...
    L’obstination des pays européens à terminer la saison...
  • Voilà un an que le Hirak, le «mouvement», a réveillé l’Algérie. Pas de figure de chef dans la foule qui, chaque vendredi, descend dans la rue; pas de violence mais une opiniâtreté tranquille et des slogans inventifs et drôles, pour dire et répéter que la page doit être tournée et le pays libéré des vieux démons.
    Le Temps — Hajar Bali raconte une Algérie prête à briser l’écorce - Le Temps
  • Yaoundé – Le don en matériel et médicaments offert au Cameroun, dans le cadre d’un ensemble d’aides accordées, sur très Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, à plusieurs pays africains frères pour les accompagner dans leurs efforts de lutte contre le coronavirus, témoigne de l’opiniâtreté du Souverain à solidifier la solidarité africaine, a affirmé, vendredi, l’organisation Maroc-Afrika, cultures et développements (OMA) au Cameroun.
    MAP Express — L'aide médicale marocaine au Cameroun témoigne de l’opiniâtreté de SM le Roi à solidifier la solidarité africaine (ONG) | MAP Express MAP Express
  • La résistance, l'opiniâtreté, empoisonnent la plus riche possession, et c'est pour sa peine et sa torture qu'on s'épuise à être juste.
    Johann Wolfgang von Goethe — Faust
  • L'affirmation et l'opiniâtreté sont signes exprès de bêtises.
    Michel de Montaigne
  • Cette réussite marque l’opiniâtreté du pilote de Loches, ainsi que celle de Jean-Marc Rousselet, patron d’Ellipse et instigateur de la tentative de record. Tous deux avaient déjà tenté de le décrocher en juin 2019, mais avaient dû abandonner après 443 km, pour cause de défaillance humaine. Une telle épreuve d’endurance exige d’excellentes conditions, météo, physiques et mécaniques, et une préparation sans faille.
    Aerobuzz — Un record au très long cours - Aerobuzz
  • On connaissait davantage Daniel Cohn-Bendit, ancien député européen et responsable du Parti écologiste, pour sa verve et son opiniâtreté politique que pour ses projets cinématographiques.
    The Times of Israël — Quand Daniel Cohn-Bendit renoue avec son identité juive | The Times of Israël
  • L’opiniâtreté de la responsable, une Américaine, avait commodément favorisé l’éventuelle médaillée d’or, Kristen Babb-Sprague, une autre Américaine.
    Radio-Canada.ca — Barcelone 1992 : l’affront réparé de Sylvie et celui oublié de Bruny | Jeux olympiques | Radio-Canada.ca
Voir toutes les citations du mot « opiniâtreté » →

Traductions du mot « opiniâtreté »

Langue Traduction
Anglais obstinacy
Espagnol obstinación
Italien ostinazione
Allemand hartnäckigkeit
Chinois 固执
Arabe عناد
Portugais obstinação
Russe упрямство
Japonais 頑固
Basque tema
Corse obstinazione
Source : Google Translate API

Antonymes de « opiniâtreté »

Combien de points fait le mot opiniâtreté au Scrabble ?

Nombre de points du mot opiniâtreté au scrabble : 11 points

Opiniâtreté

Retour au sommaire ➦