La langue française

Prétexter

Sommaire

Définitions du mot prétexter

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉTEXTER, verbe trans.

Donner un motif, une raison apparente pour justifier un acte, un comportement; alléguer quelque chose. Synon. arguer de, invoquer.Prétexter une fatigue, une migraine, une subite maladie, un rendez-vous. Ayant prétexté une acquisition à faire dans le voisinage, elle laissa Berthe garder la boutique (Champfl., Souffr. profess. Delteil, 1853, p.162).Lorsque Daniel lui avait proposé de l'accompagner au tennis, elle avait refusé avec entêtement, prétextant qu'elle avait à faire. Mais elle n'avait goût à rien, et ne parvenait pas à occuper son temps (Martin du G., Thib., Belle sais., 1923, p.952).
Empl. trans. indir. Prétexter de qqc.Synon. prendre prétexte de.Quand tout fut signé, Minoret prétexta de sa fatigue pour se retirer en même temps que le notaire et les témoins (Balzac, U. Mirouët, 1841, p.150).[Des linguistes] entendaient «séparer» leur discipline de l'étude des autres éléments de l'ethnique, prétextant de l'importance de leur spécialité et des procédés très particuliers qu'elle utilisait (Marin, Ét. ethn., 1954, p.55).
Prononc. et Orth.: [pʀetεkste], (il) prétexte [pʀetεkst]. Martinet-Walter 1973, v. prétexte1,2. Ac. 1694, 1718: pretexte; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist. [1456 (d'apr. Bl.-W.3-5)]; 1566 [et non 1556 comme l'indique Lar. Lang. fr.] «prendre pour prétexte» (Corresp. du cardinal de Granvelle, éd. E. Poullet, t.1, p.257); 1636 prétexter quelque chose de «couvrir quelque chose d'un prétexte» (Haschke, Richelieu, p.73). Dér. de prétexte*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 188.

Wiktionnaire

Verbe

prétexter transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Prendre pour prétexte.
    • Crispée de jalousie, elle observait le manège de Régine qui, à la fin de la soirée, jouant les étonnées, prétexta que le dernier train pour le Vésinet était depuis longtemps parti pour me prier de l'héberger dans mon studio. — (Bernard Demory, Au temps des cataplasmes: document — 1944-1968, la France d'avant la télé, Ginkgo Éditeur, 2003, p. 275)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRÉTEXTER (pré-tèk-sté) v. a.
  • 1Prendre pour prétexte. Son dégoût de la cour pourrait, sur un message, S'excuser par caprice et prétexter son âge, Corneille, Œdipe, III, 4. Le pape Clément VIII, du nom d'Aldobrandin, originaire d'une famille de négociants de Florence, osa prétexter que la grand' mère de César d'Este n'était pas assez noble, Voltaire, Pol. et lég. Les droits des hommes, Ferrare.
  • 2Cacher sous un apparence spécieuse. Sa femme… prétextait ses allées et venues Des soins divers de cet économat, La Fontaine, Féronde.

REMARQUE

D'après Chifflet, Gramm. p. 98, prétexter n'est pas un bon mot Pourtant il est employé par Corneille, et paraît s'être formé au commencement du XVIIe siècle.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PRÉTEXTER. Ajoutez : - HIST. XVIe s. Nonobstant qu'ils n'eussent grand soing de la gloire et honneur de Dieu, ne mesmement du bien public, ains seullement d'asseoir leur propre ambition et avarice, toutefois pretexans faucement le grand zele…, Marnix de Sainte-Aldegonde, le Compromis des nobles, p. 19. (Pretexer est formé immédiatement du latin prætexere.)

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prétexter »

Du latin praetexo (« border, broder », « prétexter »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prétexte 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « prétexter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prétexter pretɛkste

Citations contenant le mot « prétexter »

  • Dès que je mets le pied dans la maison, je fais couler un bain afin de les débarbouiller. Je dois insister un peu auprès des grandes pour qu’elles prennent une douche. Je dois me battre avec Léonard pour qu’il embarque dans la baignoire. J’ai beau lui montrer ses orteils noircis de terre et de sable, lui pointer le dessous de ses ongles et prétexter qu’il a transpiré en pareille chaleur… Aucun argument n’est valable avec lui : se laver est une pure perte de temps! , La guerre des bains
  • «C’est d’autant plus insensé de prétexter la COVID-19 pour la non-réouverture des bureaux dans les régions éloignées, alors que le respect des consignes sanitaires est possible et que le gouvernement décide de rouvrir des succursales dans les zones chaudes, les plus touchées par le virus, telles que le centre-ville de Montréal. Aucun argument du gouvernement ne tient la route», a mentionné Maxime Blanchette-Joncas. infodimanche.com, Réouverture des bureaux de Service Canada : les régions délaissées | infodimanche.com
  • L’épidémie nous surprend à nouveau. Encore un fois, les soignants doivent avancer à l’aveugle. Où se trouvent ces infections exactement ? D'où viennent-elles ? Et comment pouvons-nous les contenir ? Malgré les avertissements de l'OMS sur l'importance du suivi des contacts, après quatre mois, nous avons très peu avancé. Lors de la première vague, nos ministres pouvait encore prétexter la surprise. Mais, lors d’une deuxième vague, il n’y a plus de place pour les excuses : c’est de la mauvaise gestion. PTB, Endiguer une épidémie : avec une réaction rapide sur le terrain, pas 9 ministres et des call centers - PTB
  • « C’est d’autant plus insensé de prétexter la COVID-19 pour la non-réouverture des bureaux dans les régions éloignées, alors que le respect des consignes sanitaires est possible et que le gouvernement décide de rouvrir des succursales dans les zones chaudes, les plus touchées par le virus, telles que le centre-ville de Montréal. Aucun argument du gouvernement ne tient la route! », renchérit Maxime Blanchette-Joncas. Journal le soir, Service Canada ne répond plus | journal le soir
  • L’insistance d’Ennahdha de prétexter une affaire de conflit d’intérêt qui est du ressort de la justice, pour demander le changement du gouvernement a fini par créer la crise politique qui étouffe en ce moment le pays. Tunisie Numerique, Tunisie – URGENT : Fakhfekh sur le point de limoger ses ministres issus d'Ennahdha ?
  • François Legault a été élu sur la primauté des valeurs et la particularité québécoise. Où les a-t-il rangées pendant la pandémie ? Le Québec n’a ni la densité de la Chine ni celle de l’Europe. Montréal, si détesté soit-il, n’est ni la province de Hubei, ni Milan, ni New York. Les Montréalais, pourtant si décriés, ont scrupuleusement respecté les consignes, à l’opposé des grandes villes européennes où certains allaient jusqu’à se balader avec leurs sacs d’emplettes pour pouvoir prétexter une sortie utilitaire. La Presse, Vous reprendrez bien pour trois ans de tartelettes ?
  • Pour Jean-Félix Acuaviva « combattre l'islamisme radical : oui ! Mais prétexter de ce combat pour judiciariser les problèmes politiques, non ! » www.alta-frequenza.corsica, Jean-Félix Acquaviva : Combattre l'islamisme oui, mais prétexter de ce combat pour judiciariser les problèmes politiques, non !
  • Avec l’aisance d’une folle désinvolture, les pointillés s’étiraient sans limite, opposés à toute  restriction, point à la ligne. Oser, supposer, prétexter, lâcher prise avec l’emprise des mots, sortir du cadre de l’ordinaire pour se défaire de la dialectique : sujet, verbe, complément. Traverser le miroir des eaux dormantes, jouer les apprentis explorateurs, forcer le trait, s’affranchir des préludes et des préambules. Club de Mediapart, ÉPILOGUE | Le Club de Mediapart

Images d'illustration du mot « prétexter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prétexter »

Langue Traduction
Anglais pretend
Espagnol fingir
Italien fare finta
Allemand so tun als ob
Chinois 假装
Arabe يتظاهر
Portugais fingir
Russe притворяться
Japonais ふり
Basque itxurak
Corse finge micca
Source : Google Translate API

Synonymes de « prétexter »

Source : synonymes de prétexter sur lebonsynonyme.fr
Partager