Navette : définition de navette


Navette : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

navette \na.vɛt\ féminin

  1. Instrument de tisserand, qui sert à porter et à faire courir le fil, la soie, la laine entre les fils de la chaîne du métier à tisser. Elle est mobile et généralement formée d'une pièce de bois allongée et pointue aux extrémités, et creusée d’une cavité garnie d’une broche où s’enfile la canette. — (Blanquet, Technol. mét. habill., 1948, page 97)
    • […] ses deux garçons étaient tisserands, et dans ce vieux nid on entendait grincer les métiers et siffler les navettes du matin au soir. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
  2. Pièce du mécanisme d’une machine à coudre qui contient le fil de dessous.
    • L’aiguille, dans son mouvement de descente, fait passer le fil à travers le tissu et le conduit vis-à-vis de la navette, où un petit mouvement vertical lui fait faire une boucle dans laquelle s’engagent la navette et son fil [...]. — (Thérèse de Dillmont, Encyclopédie des ouvrages de dames, Bibliothèque D.M.C., Mulhouse, 1886, réédition Maxtor, 2012, page 24)
  3. (Par analogie) Petit récipient allongé, en forme de nef.
    • Il portait à deux mains une navette remplie d’huile. — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, t. 4, 1848, page 387)
    1. (Liturgie) Récipient contenant les graines d’encens.
  4. Petit vase de cuivre, d’argent, etc., fait en forme de navire et où l’on met l’encens qu’on brûle à l’église dans les encensoirs.
    • Le cérémoniaire […] conduisait les thuriféraires au célébrant, qui bénissait l’encens des navettes. — (Émile Zola, Rêve, 1888, page 205)
  5. Service de transport qui assure régulièrement la correspondance entre deux lignes ou la liaison entre deux points plus ou moins rapprochés.
    • Une navette par autobus relie l’aéroport au centre-ville.
  6. (Par métonymie) Le véhicule qui assure cette liaison.
    • Ces vaisseaux [les paquebots] forment une navette, qui s’étend d’une extrémité des États-Unis jusqu’à l’autre. — (Crèvecœur, Voyage, t.3, 1801, page 247)
  7. Graine oléagineuse en culture en France pour en tirer de l'huile entre le 16e et 20e siècle, remplacée par le colza. [1]
  8. (Cuisine) Gâteau provençal sec en forme de barque, aromatisé avec du concentré ou de l’eau de fleurs d’oranger.
    • Il s’agit de gâteaux secs agrémentés du parfum suave de la fleur d’oranger. — (Josette Gontier, L’Oranger, Le Nom de l’arbre, Actes Sud, 2000, page 76)
  9. Liaison réciproque d'allers et retours entre deux lieux.
    • Très vite, une navette de grouillots s'installa entre l'appartement de la rue Cassini et l'imprimerie. Les grouillots apportaient le premier jeu d'épreuves, qu'Honoré corrigeait. Suivait un deuxième jeu, un troisième, il était parfois nécessaire de fabriquer six jeux d'épreuves. — (Évelyne Deher, Les meilleures muses de l'histoire, éd. Critérion,, 1992, page 88)
  10. Aller et retour d’un projet ou d’une proposition de loi entre l’assemblée nationale et le sénat, lorsque ceux-ci n’ont pas été adoptés en première lecture.
    • Sous la IIIe République, la navette, qui était toujours indéfinie, a permis au Sénat de limiter l’œuvre législative de la Chambre des Députés. — (Debb.-Daudet, Pol., 1978)
  11. (Héraldique) Meuble représentant l’outil de tisserand du même nom dans les armoiries. Elle est généralement représentée en pal. La forme ancienne est un losange aux angles adoucis. Lorsqu’une surface est recouverte de navettes de couleurs alternées, on la dit navettée. Parfois, la navette peut être chargée de fil. On dit alors que sa canette est nourrie.
    • D’azur aux deux navettes de tisserand d’argent passées en sautoir, accompagnées, en chef, d’un besant, aux flancs, de deux feuilles de chêne et en pointe, d’une gerbe de blé, le tout d’or, qui est de la commune de Touffreville-la-Corbeline de Seine-Maritime → voir illustration « armoiries avec 2 navettes »

Nom commun 2

navette \na.vɛt\ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des crucifères, apparentée au colza.
    • Parmi les plantes oléagineuses, on cultive le colza et la navette, et, parmi les plantes textiles, le chanvre et le lin […] — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 101)
    • Enfin, les fourrages annuels d’hiver comportent surtout le trèfle incarnat, souvent appelé « farouch », la navette d’hiver, le seigle-fourrage […]. — (A. Lecomte & C. E. Riedel, L'agriculture productive: agriculture générale, Hachette, 1958, p. 158)
  2. (Par métonymie) Graines oléagineuses de cette plante.
    • Huile de navette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Navette : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NAVETTE. n. f.
Plante de la famille des Crucifères, dont la graine donne une huile qui est bonne à brûler et qu'on emploie aussi à divers autres usages. Huile de navette.

Navette : définition du Littré (1872-1877)

NAVETTE (na-vè-t') s. f.
  • 1Nom donné à la variété oléifère du chou navet, appelé vulgairement navet ; la graine fournit l'huile grasse connue sous le nom d'huile de navette. Légumes de toutes sortes, où sont compris pois, fèves, graines de lin, pois chiches, vesces, lentilles, chenevis, navettes, sené, mil ou millet, panis, piley, blé de Turquie et autres semblables grains et légumes…, Tarif, 18 sept. 1664. L'huile tirée de la navette, qui est une espèce de navet sauvage… se nomme rabette ou huile de navette, Dict. des arts et mét. huilier. Comme le colza, la navette appartient à la famille des crucifères ; elle diffère par ses feuilles radicales d'un vert prononcé, rudes au toucher, et par ses siliques dressées contre les tiges… on distingue trois sortes de navettes : la navette d'hiver (brassica napus oleifera, DC.) ; la navette d'été quarantaine (brassica præcox, DC.) ; la navette dauphinoise, ravette ou rabette (brassica rapa oleifera, DC.), Girardin Et Dubreuil, Traité élémentaire d'agriculture, t. II, p. 407.
  • 2Huile qu'on tire de la navette.
  • 3Navette d'été, nom vulgaire du chou précoce, appelé aussi quarantaine
  • 4Grosse navette, le colza.

REMARQUE

Quoiqu'on dise huile de navette, la graine ne porte pas le nom de navette ; c'est ainsi qu'on appelle huile de lin l'huile tirée de la graine de lin, Legoarant

HISTORIQUE

XVIe s. Plus grands sont les naveaux que les navets… s'en voient de grands, de petits, de blancs, de noirs, de gris, de jaunes… de la semence de toutes sortes de naveaux se tire de l'huile, mais plus facilement et plus abondamment d'une particuliere espece ditte navete que d'aucune autre. Le menage de ceste huile de navete est très profitable, De Serres, 529.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Navette : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

NAVETTE, s. f. terme de manufacture. Ce mot signifie une espece d’outil dont les Tisseurs, Tissutiers ou Tisserands se servent pour former, avec un fil qu’elle renferme, de laine, de soie, de chanvre, ou d’autre matiere, la trame de leurs étoffes, toiles, rubans, &c. ce qui se fait en jettant alternativement la navette de droit à gauche, & de gauche transversalement entre les fils de la chaîne qui sont placés en longueur sur le métier.

Au milieu de la navette est une espece de creux que l’on nomme la boîte ou la poche, quelquefois la chambre de la navette, dans lequel est renfermé l’espoulle ou espolin qui est une partie du fil destiné pour la trame, lequel est devidé sur un tuyau ou canon de roseau, qui est une espece de petite bobine sans bords, que quelques-uns appellent buhot, & d’autres canette.

Il y a des manufacturiers que l’on nomme ouvriers de la grande navette, & d’autres, ouvriers de la petite navette. Les premiers sont les marchands maîtres ouvriers en draps d’or, d’argent, de soie, & autres étoffes mélangées, & les derniers, sont les maîtres-Tissutiers-Rubanniers. Voyez Tissutiers-Rubanniers. Voyez aussi à l’article Drapier ou Manufacturier en laine, l’usage & la description de la navette angloise.

Navette plate, de buis comme la navette, mais de forme différente. Celle-ci est presque ovale, percée comme celle-là d’outre en outre. L’ouverture en est plus petite que dans la navette ordinaire, puisque le canon est aussi plus petit : elle en differe encore en ce que le côté par lequel sort la trame, est garni d’une armure de fer dans toute sa longueur, & dont voici la nécessité. Comme la plate navette fait l’office du battant en frappant continuellement contre la trame, elle l’useroit trop vîte, outre qu’elle n’auroit pas même assez de coup, si elle n’étoit rendue plus pesante par cette armure ; cependant, aux ouvrages extrémement legers, & auxquels il suffit que la trame soit seulement arrangée, on s’en sert sans être armée ; son usage est le même que celui de la navette, & a le frapper de plus.

Navette, s. f. (Hydr.) Voyez Saumon.

Navette, s. f. (Marine.) C’est un petit bâtiment dont se servent quelques Indiens, qui est fait d’un tronc d’arbre creusé, & dont la forme ressemble à une navette. (Z)

Navette, terme de Plombiers, & des marchands qui font négoce de plomb, est une masse de plomb faite à-peu-près de la même figure qu’une navette de Tisserand. On l’appelle plus ordinairement saumon. Voyez Plomb.

Navette, terme de Rubanniers, est un instrument de buis plus ou moins grand, fait en forme de navire plat, ce qui lui a fait donner ce nom. Son fond est percé comme le dessus, pour laisser la place du canon qui porte la trame. La navette a plusieurs trous dans l’intérieur de son épaisseur : savoir, un dans le milieu d’un de ses côtés, que l’on revêt en-dedans d’un petit annelet d’émail, pour empêcher que la soie ne s’accroche en passant par ce trou ; deux autres trous au milieu du fond percé dont j’ai parlé, pour loger les deux bouts de la brochette qui porte le canon ; l’un de ces deux trous est évidé à son entrée & par le haut, pour laisser glisser le bout de cette brochette qui par l’autre bout entre un peu avant dans l’autre trou non évidé comme celui-ci. La navette a encore à ses deux bouts qui sont très-aigus, de petites armures de fer, pour garantir les angles lors des chûtes que la navette peut faire ; sa longueur est depuis 3 pouces jusqu’à 8 ou 10 ; son usage est de porter le canon de la trame dont il est chargé par le moyen de la brochette qui lui sert comme de moyeu ; le bout de cette trame qui passe par l’annelet ci-dessus, s’unit à la chaîne, & s’y arrête toutes les fois que l’ouvrier enfonce une nouvelle marche, en même tems qu’il enfonce cette nouvelle marche, & qu’il se leve par ce pas une partie de la chaîne pendant que le reste demeure en-bas ; il recule le battant d’une main du côté des lisses, & de l’autre main il lance la navette à-travers cette levée de chaîne, & la reçoit dans sa main qui vient de pousser le battant ; puis il lâche le battant qui vient de frapper contre cette trame à chaque coup de navette, observant de lâcher le battant avant que son pié ait quitté la marche, ce qui s’appelle frapper à pas ouvert.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Navette : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « navette » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « navette »

Étymologie de navette - Littré

Navet ; Berry, nabette, nabin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de navette - Wiktionnaire

(Nom 1) Du latin navis (« navire »).
(Nom 2) Du latin napus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « navette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
navette navɛt play_arrow

Citations contenant le mot « navette »

  • Depuis samedi dernier et pendant tout l’été, un bus gratuit, aux couleurs du Dragon de Calais, permet de desservir le front de mer depuis le parking Asfeld. Hier, malgré le beau temps, le parking est resté désert et les rares passagers qui se trouvaient dans la navette s’étaient trompés… La Voix du Nord, Même sous le soleil, la navette (gratuite) du front de mer peine à trouver ses passagers
  • La municipalité a décidé de mettre en place une navette reliant Yssingeaux (départ de la gare routière) au site de Lavalette, commune de Lapte. L’idée est de favoriser les lieux de détente en direction des jeunes et des personnes sans moyen de mobilité. , Economie | Yssingeaux: une navette est mise en place pour rejoindre Lavalette
  • Dans le cadre du plan de relance de l’activité touristique suite au COVID-19, la ville de Josselin met en place une navette touristique gratuite de Vannes vers Josselin et retour. La navette circulera les mercredis et samedis dès ce mercredi 15 juillet et jusqu’au 29 août inclus. C’est Jack Noël, conseiller municipal délégué de Josselin qui a imaginé ce concept. « J’avais dit lors de la campagne que notre équipe était intéressante et constituait une véritable force de proposition. Cette initiative en est la démonstration… », souligne Nicolas Jagoudet, le maire de Josselin. D’échanges en échanges, avec divers interlocuteurs et notamment la région, Ploërmel communauté, l’office de tourisme de Vannes, le concept a pris la forme d’un projet qui a emporté l’enthousiasme du conseil municipal de Josselin et de la ville de Vannes, grâce à un contact privilégié entre Jack Noël et Anne Le Henanff, première adjointe de Vannes. Nicolas Jagoudet évoque des relations très positives et constructives avec David Robo, le maire de Vannes, particulièrement séduit par la notion de solidarité et de continuité territoriale illustrée par le slogan « de la mer à la terre »… Les Infos du Pays Gallo, Josselin. Dès mercredi, une navette touristique gratuite avec Vannes - Les Infos du Pays Gallo
  • Grande première pour Navya, l’un des grands acteurs de la conduite autonome. Le français a mis en place sa navette sans chauffeur de sécurité à bord. Celle-ci officie au sein du Centre national de tir sportif (CNTS) à Châteauroux. , Navya fait rouler sa navette autonome sans conducteur sur site fermé - Les Numériques
  • Habillée aux couleurs de Calais et de son Dragon, une des navettes d’Eurotunnel fera la promotion de la ville auprès des visiteurs venant du Royaume-Uni. La Voix du Nord, Une navette d’Eurotunnel relookée aux couleurs du Dragon de Calais, inaugurée ce vendredi
  • Mise en place uniquement le week-end, la navette fluviale offre également la possibilité de se détendre et de découvrir les bords de Seine. D'un côté à Aubergenville, les visiteurs peuvent profiter d'un observatoire pour apercevoir les oiseaux ou encore flâner le long de l'ancienne plage qui accueillait dans les années 1920 la bourgeoisie parisienne. De l'autre, à Juziers, ils peuvent apprécier les ruelles de ce village rural de caractère. « Des balades sont également proposées autour de l'île Verte de Juziers en priorité aux habitants des deux communes », indique l'élue. L'île privée qui abrite environ 400 habitants est composée de petits chalets d'inspiration scandinave. leparisien.fr, Yvelines : les bacs reprennent du service pour traverser la Seine - Le Parisien
  • La Cour des comptes l’y avait invité. Le port du Havre met en place une gouvernance unifiée pour le terminal multimodal et la navette ferroviaire qui relie cette immense gare de triage aux terminaux portuaires, jusqu’ici sous commandement différent. www.paris-normandie.fr, Le port du Havre réconcilie le terminal multimodal et la navette
  • Prendre la navette des plages, avec ses places découvertes, donne vraiment comme un air de vacances et surtout pas de voiture à garer ! Tous les jours jusqu’au 16 août, de 10 h 30 à 19 h 30, la navette de 25 places emmène gratuitement ses passagers à travers Saint-Briac. Le tour complet dure 30 minutes avec treize rotations par jour. Une application permet de savoir si la navette est en approche ou est retardée par la circulation. La grille horaire est disponible dans les commerces, à la mairie et à l’office du tourisme de Saint-Briac-sur-Mer. Le Telegramme, Une navette des plages gratuite à Saint-Briac-sur-Mer - Saint-Briac-sur-Mer - Le Télégramme
  • Depuis début juillet, une navette 100 % électrique gratuite fait une boucle toutes les 10 minutes entre huit points clés du centre-ville de Lannion, dont la place du Marchallac’h, Nod Uhel et la gare. , Lannion. Un collectif s’oppose à la navette électrique | Le Trégor
  • Au vu des hésitations de l'homme entre le bien et le mal, il est à souhaiter qu'il existe des navettes entre le paradis et l'enfer. De Patrick Sébastien / Carnet de Notes
  • Les hommes entrent dans la vie et en sortent comme la navette passe et repasse sur le métier à tisser. De Proverbe chinois

Images d'illustration du mot « navette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « navette »

Langue Traduction
Corse bus navetta
Basque autobus zerbitzua
Japonais シャトルバス
Russe маршрутный автобус
Portugais autocarro
Arabe اتوبيس داخلي
Chinois 机场摆渡车
Allemand shuttlebus
Italien bus navetta
Espagnol autobús de enlace
Anglais shuttle bus
Source : Google Translate API

Synonymes de « navette »

Source : synonymes de navette sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires