Va-et-vient : définition de va-et-vient

chevron_left
chevron_right

Va-et-vient : définition du Wiktionnaire

Nom commun

va-et-vient \va.e.vjɛ̃\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Mouvement qui va alternativement d’un point à un autre.
    • Il faut que non seulement que la soie vienne se mettre en écheveau sur le dévidoir nommé asple, mais qu’elle s’y distribue régulièrement au moyen d’un va-et-vient, […]. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Le balancier d’une pendule fait un mouvement de va-et-vient.
  2. (Familier) Action d’aller et de venir en divers endroits.
    • Mrs. Paulina Barnett, toujours vaillante, par ses conseils, sa conversation, son va-et-vient, réagissait à la fois pour son propre compte et encourageait tout son monde. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • La partie habitable de l’aéronef était éclairée et retentissait du va-et-vient de l’équipage obéissant au branle-bas. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 240 de l’éd. de 1921)
    • C’était partout maintenant, dans la cathédrale de Chartres, des bruits de sabots, des va-et-vient de jupes, des sonneries de messes. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  3. (Par extension) Passage ou circulation de personnes.
    • L’ancienne villa romaine ressemblait à une ruche ; dans la cour du couvent, un va-et-vient incessant de cavaliers apportait des nouvelles, transmettant les ordres du roi qui sortait peu de ses quartiers. — (Bernard Domeyne, Arsinoé d’Afrique, tome II : Aurora barbarorum, Éditions Publibook, 2013, pages 28–29)
  4. (Électricité) Montage à deux commutateurs permettant d’allumer et d’éteindre des lampes soit avec l’un, soit avec l’autre.
  5. Petit bac qui sert à traverser une petite rivière, un ruisseau.
  6. (Marine) Cordage établi d’un navire à la terre et qui facilite le passage, les communications entre ces deux points.
    • Un va-et-vient fut envoyé aux deux hommes ; ils reçurent par son intermédiaire, marteaux, masses et ciseaux, ainsi que des sacs de toile qu’ils renvoyaient dès qu’il étaient remplis d’échantillons […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  7. (Mécanique) Organe d’une machine qui va et vient d’un point à un autre.
  8. (Textile) (Vieilli) Machine qui servait pour le tirage et le dévidage des soies.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Va-et-vient : définition du Littré (1872-1877)

VA-ET-VIENT (va-è-viin ; quelques personnes prononcent va-tè-viin) s. m.
  • 1Partie de machine qui va et vient d'un point à un autre, lorsque la machine est en mouvement.

    On dit de même : Mouvement de va-et-vient.

  • 2Petit bac qui sert à traverser une rivière étroite, un ruisseau.
  • 3Dispositif employé dans certains cas pour traverser une rivière. Le va-et-vient consiste en un corps flottant attaché à deux cordages, à l'aide desquels des hommes, placés sur l'une et l'autre rive, le tirent alternativement.
  • 4Nom donné à un cordage établi d'un navire à terre ou à un autre navire, à l'effet de faciliter le voyage des embarcations et des hommes entre ces deux points, quand la mer est assez mauvaise pour empêcher le libre batelage au moyen des avirons. Un va-et-vient établi entre la terre et un navire.

    Terme de pêche. Cordage attaché à un filet, pour le retenir quand on le jette dans l'eau, et pour le ramener à soi plus tard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « va-et-vient »

Étymologie de va-et-vient - Wiktionnaire

 Composé de va (« → voir aller ») et de vient (« → voir venir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « va-et-vient »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
va-et-vient vaɛtvjɛ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « va-et-vient »

  • Les voitures ne cessent leur va-et-vient en ce début de mois d’août ensoleillé. Sur le quai du Châtelet, comme chaque premier dimanche du mois, c’est toujours le même ballet nostalgique qui s’opère. Après une absence depuis le début de l’année, Jean-Paul Imbault, le président du Club des Anciennes de l’Automobile-Club du Loiret, est satisfait. "Nous accueillons beaucoup de curieux avec énormément de questions." www.larep.fr, En images : l'exposition d'anciens véhicules de collection, à Orléans, enchante les yeux des promeneurs - Orléans (45000)
  • Remplir les journées, les soirées, occuper les jambes, les têtes, les mains, les ventres, les yeux ! Surtout ne pas se poser de questions. Rien qui puisse arrêter le va-et-vient général : consommer / produire, consommer / produire ! De Isabelle Sorente / L
  • Malheureusement, à vouloir être partout, le zappeur n'est plus nulle part. Il sonde, saute, A la durée, il préfère le va-et-vient ; à la fidélité, le vagabondage ; à la connaissance, les flashes. De Bernard Pivot / Le Métier de lire
  • L'infini n'est autre que le va-et-vient entre ce qui s'offre et ce qui se cherche. De François Cheng / Libération - A quoi pensez-vous ?
  • Pour que le chemin ne soit pas mangé par l'herbe, il faut plusieurs va-et-vient. De Massa Makan Diabaté / Le Lieutenant de Kouta

Traductions du mot « va-et-vient »

Langue Traduction
Corse andà è va
Basque etorri eta joan
Japonais 往来する
Russe приходит и уходит
Portugais vindo e indo
Arabe ذهابا وايابا
Chinois 来来去去
Allemand kommen und gehen
Italien andando e venendo
Espagnol va y viene
Anglais coming and going
Source : Google Translate API

Synonymes de « va-et-vient »

Source : synonymes de va-et-vient sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires