Balancement : définition de balancement


Balancement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BALANCEMENT, subst. masc.

A.− Mouvement alternatif imprimé à un corps qui s'écarte latéralement ou de bas en haut et inversement de son centre d'équilibre :
1. Le ciel étoit parsemé d'étoiles brillantes, mais la lune lui refusoit sa lumière. On ne distinguoit plus rien hors de la barque, et le balancement alternatif des rameurs s'y faisoit à peine apercevoir. Nodier, Jean Sbogar,1818, p. 197.
2. La carriole, haut suspendue et peu chargée, bringuebale sur ses ressorts, et ce balancement monotone, dans la nuit, invite au silence, au sommeil. R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 719.
En partic. Mouvement régulier de va-et-vient; oscillation :
3. Nathanaël, nous n'avons pas encore ensemble regardé les feuilles. Toutes les courbes des feuilles... Feuillages des arbres; grottes vertes, percées d'issues; fonds déplaçables aux moindres brises; mouvance; remous des branches; balancement arrondi; lamellicules et alvéoles... branches inégalement agitées... Gide, Les Nourritures terrestres,1897, p. 226.
1. Au fig. Incertitude, hésitation; mouvement par lequel on est poussé tantôt vers une chose, tantôt vers telle autre :
4. C'est dans cette ambiguïté fondamentale que réside le secret de Kafka. Ces perpétuels balancements entre le naturel et l'extraordinaire, l'individu et l'universel, le tragique et le quotidien, l'absurde et le logique, se retrouvent à travers toute son œuvre et lui donnent à la fois sa résonance et sa signification. Camus, Le Mythe de Sisyphe,1942, p. 174.
5. L'angoisse, loin de pouvoir être réduite à une formule bien localisée, couvre toute la hauteur du registre psychique. D'un côté, elle émerge des inquiétudes organiques les plus primitives. À l'autre extrémité, elle sensibilise ses victimes, jusqu'à la moelle des os à ce vertige que donne le balancement de l'être entre l'être et le néant. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 234.
2. Spécialement
OCÉANOGR. Balancements des marées. ,,Partie de la côte que la mer couvre et découvre alternativement. Appelée aussi zone intercotidale`` (Gruss 1952) :
6. D'une façon générale, plus la fraction fine du sédiment est importante, plus l'imbibition est grande et plus, par conséquent, les animaux situés à un niveau déterminé de la zone de balancement des marées sont préservés des conséquences de l'émersion. J.-M. Pérès, La Vie dans l'océan,1966, p. 121.
GRAMM. Balancement de l'accent. ,,Déplacement de l'accent tonique, au cours de la conjugaison d'un même temps du verbe et qui a eu pour effet des différences de radicaux. Ex. : je meurs, nous mourons`` (Quillet 1965).
MUS. ,,Nom donné par les musiciens des xvieet xviiesiècles au trille, à la cadence qu'on appela également tremblement`` (Romeuf t. 1 1956) :
7. Jérôme de Moravie (...) définit le trille qu'il appelle « procellaris vibratio » (et qui devait s'appeler plus tard balancement en français, bebung en allemand, tremolo en italien). J. Combarieu, La Mus.,1910, p. 73.
SKI. Balancement ou balançoire. ,,Technique de ski, employée essentiellement dans les compétitions, qui consiste à effectuer un mouvement oscillatoire avant-arrière pour acquérir une vitesse supplémentaire dans les descentes`` (Gautrat 1969).
3. Région. ,,Variation dans la situation météorologique qui annonce ou amène un changement de temps`` (Verr.-On. t. 1 1908, p. 69).
En partic. ,,Se dit du temps indécis au changement de quartiers de lune`` (J.-M. Rougé, Le Folklore de la Touraine, 1943) :
8. Mais c'était là contrée de pauvre chasse, depuis longtemps rasée par le fretin des braconniers : au premier balancement de lune qui venait en suivant l'ouverture, les lanternes se promenaient là tout à l'aise. Genevoix, Raboliot,1925, p. 215.
4. Arg. ,,Mise à pied (conducteurs de diligence)`` (Esn. 1966). Jugement, condamnation. Il est noir, il a huit balancements, / C'est un récidiviste, il a huit condamnations antérieures (J. Lacassagne, L'Arg. du« milieu », 1928, p. 19).
B.− État d'équilibre.
Au fig. :
9. Les alternatives de vie et de mort, ces balancements entre la reproduction et la destruction me font rentrer en moi-même et me forcent d'arrêter ma pensée sur cet ordre mystérieux et profond de la Providence qui a confié son sceptre à la nature pour dispenser les naissances et les destructions et qui a chargé la mort de renouveller et de perpétuer la vie. Chênedollé, Journal,1812, p. 71.
Spécialement
1. B.-A. Répartition équilibrée des parties en vue de composer un ensemble harmonieux :
10. Admirable balancement des lignes de Raphaël! Je me suis aperçu tout à fait de ce jour que c'est sans doute à cela qu'il doit sa plus grande beauté. E. Delacroix, Journal 1,1852, p. 193.
11. La peinture romane saura satisfaire l'œil par l'harmonieux balancement des masses, par la recherche de l'arabesque, par un coloris sobre. G. Maillet, La Peint. relig.,1934, p. 33.
2. MÉDECINE
a) BIOL. Balancement organique. ,,Principe en vertu duquel les diverses parties d'un être se développent, acquièrent et conservent leurs proportions ainsi que leurs formes relatives`` (É.-A. Carrière, Encyclop. horticole, 1862, p. 49).
b) DENT. Balancement des dents. ,,Degré de frottement occluso-articulé des dents, en avant et de côté`` (Méd. Biol. t. 1 1970).
PRONONC. : [balɑ ̃smɑ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1487 « état de ce qui est en équilibre » (Voc. lat.-fr. dans Gdf. Compl.); 1542 « état de ce qui est balancé » (Du Pinet, Pline, XXXI, 6, ibid. : Le balancement des navires); 1690 « danse » (Fur. : balancement, ou Pas balancé). Dér. de balancer*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 418. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 358, b) 682; xxes. : a) 826, b) 608.

Balancement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

balancement \ba.lɑ̃s.mɑ̃\ masculin

  1. Mouvement par lequel un corps penche alternativement d’un côté et de l’autre.
    • La ligne souple du corps ondulait à chaque pas, et s’animait du balancement des seins libres, ou du roulis des belles hanches, sur qui la taille pliait. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Marchant très près l’un de l’autre, ils se frôlent à chaque pas. Leurs bras sont ballants, de sorte que la main droite du professeur rencontre, en un certain point de son balancement, la main gauche de son « amoureuse ». Pour que ce contact délicieux soit plus fréquent, inconsciemment ils rétrécissent l’arc de cercle de ce balancement jusqu’au moment où leurs deux mains ne se quittent plus, leurs doigts s’étant croisés ! — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, pages 295-296.)
    • La cadence bientôt s’accélère. Le balancement devient déhanchement saccadé, qu’accompagnent de violents coups de reins. Le visage de la danseuse se contracte. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
    • On tourna le dos à l'Hôtel des monnaies, la vainqueresse musardait, feignant de rien deviner de mes émois ni de la captivité dans laquelle, d'un inimitable balancement fessier, elle m'avait jeté. — (Jacques Guyonnet, Les culs, Genève : Lamargelle, 2001 page 101)
  2. (Par extension) Disposition symétrique par laquelle des masses, des groupes répondent à d’autres ; équilibre entre les parties d’un tout.
    • Les mathématiciens attachent une grande importance à l’élégance de leurs méthodes et de leurs résultats ; ce n’est pas par pur dilettantisme. Qu’est-ce-qui nous donne, en effet, dans une solution, dans une démonstration, le sentiment d’élégance ? C’est l’harmonie des diverses parties, leur symétrie, leur heureux balancement ; c’est, en un mot, tout ce qui leur donne de l’unité. — (Henri Poincaré, Science et méthode, p.25, Flammarion, 1908)
  3. (Figuré) Hésitation[1].
  4. (Automobile) Roulis, inclinaison de la carrosserie autour d’un axe imaginaire qui ne passe pas nécessairement par le centre de gravité, mais dépend du système de suspension et de la charge.
    • Et, tournant à son tour les yeux vers la portière, il s’abîma dans une soudaine et muette rêverie. Le balancement de la voiture l’engourdissait. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  5. (Par extension) Tangage d’un bateau à quai.
    • Un vaste balancement faisait monter et descendre la proue. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
  6. (Construction) Tracé qui évite des collets trop étroits dans le virage d’un escalier.
    • Le balancement des marches d’un escalier consiste à augmenter ou à réduire proportionnellement les collets des marches de façon que les girons restent constants de largeur sur la ligne de foulée.
  7. (Biologie) Dépendance mutuelle des organes.
    • Balancement organique ou des organes.
  8. (Électricité) Déplacement horizontal d’un point quelconque d’un conducteur par rapport à sa position de repos, sous l’effet de certaines charges.
  9. (Industrie pétrolière) Type d’exploitation d’un réservoir souterrain faisant alterner les volumes respectifs de l’eau et des hydrocarbures stockés.
  10. (Métallurgie) Opération effectuée lors du traçage d’une pièce moulée de sorte qu’il soit possible de disposer d’assez de matière aux endroits usinés à l’outil.
  11. (Musique) Tremblement[1].
  12. (Technique) En triangulation, détermination du « gisement calculé » des visées nouvelles d’un tour d’horizon par le calcul des gisements d’au moins deux visées anciennes reprises dans ce tour d’horizon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Balancement : définition du Littré (1872-1877)

BALANCEMENT (ba-lan-se-man) s. m.
  • Mouvement alternatif d'un corps. Le balancement d'une voiture, d'un bateau. Une forte puissance soulève et abaisse alternativement les flots, et fait un balancement de la masse totale des mers en les remuant jusqu'à la plus grande profondeur, Buffon, Théor. de la terre, 2e disc. Comme le mouvement du flux et reflux est un balancement égal des eaux, une espèce d'oscillation régulière, Buffon, ib. La lune a un certain balancement qui fait qu'un petit coin de visage se cache quelquefois, Fontenelle, Mondes, 2e soir. Dans les balancements du lugubre cyprès, Du triste Cyparisse il entend les regrets, Millevoye, Plaisirs du poëte. Mais le balancement de l'aigrette flottante, Mais du casque enflammé la lumière éclatante Ont ébloui ses yeux, Luce de Lancival, Variante d'Hector.

    Fig. Balance, équilibre alternatif. Il se fait un balancement douteux entre la vérité et la volupté, Pascal. Il y a dans l'Europe une espèce de balancement entre les nations du Midi et celles du Nord, Montesquieu, Espr. XXI, 3.

    En peinture, disposition symétrique par laquelle des masses se groupent, se répondent les unes aux autres.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BALANCEMENT.
2Disposition des marches d'un escalier dont une partie est droite et une partie circulaire, adoptée en vue de répartir progressivement la diminution de largeur des marches du côté de la rampe circulaire.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Balancement : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BALANCEMENT, s. m. Voyez Oscillation.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « balancement »

Étymologie de balancement - Littré

Balancer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de balancement - Wiktionnaire

 Composé de balance, balancer et -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « balancement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
balancement balɑ̃smɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « balancement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « balancement »

  • Les mécanismes de gameplay avancés pour Crash incluent la course au mur, le meulage des rails et le balancement de la corde. Les joueurs pourront contrôler Crash ou Coco pendant l’expérience de jeu pour sauver le multivers. De plus, Activision a révélé que le jeu offrira une perspective alternative de Neo Cortex, ce qui semble suggérer qu’il y aura une campagne alternative où Cortex est un personnage jouable. Breakingnews.fr, il est grand temps d'annoncer le lancement d'octobre, la bande-annonce est publiée
  • Ivanova : Je comprends que les dommages matériels peuvent être frustrants. Je sais que ma famille s'est battue contre cela quand je ne comprenais pas. J'ai usé les fauteuils des garçons paresseux à cause de mon balancement intense. Il serait utile d'avoir des fauteuils adaptés aux autistes qui usent les choses. Club de Mediapart, Quand les enfants autistes détruisent des choses : perspectives et conseils | Le Club de Mediapart
  • Ce premier roman publié aux Éditions L’Âge d’homme assume sa suissitude entre langue romande et schwyzertütsch dans un balancement linguistique d’une grande musicalité, une distance respectueuse avec Peter und so weiter, ce personnage "minuscule" qui n’est pas sans rappeler la figure de "Pipe" dans "Les petites fugues" (1979) du cinéaste Yves Yersin, en plus jeune. rts.ch, "Peter und so weiter", le magnifique premier roman d'Alexandre Lecoultre - rts.ch - Livres
  • Etre enseignant, c’est une vocation, un sacerdoce. Senior Barry avait lu le texte en un mardi soir en faisant les cent pas entre les rangées. La démarche assurée, la voix de stentor et la gestuelle dont le balancement de la tête m’ont fait saisir la gravité de la situation. C’était pour la satisfaction de la plateforme revendicative que le collège de syndicats Cusems avait observé des jours de grève. SenePlus, UN RECIT DE MA VIE A L’ECOLE | SenePlus
  • « Son enfance a bercé la mienne », explique Saphia Azzeddine, avant de déployer son récit dans un mouvement continu de va-et-vient entre la ville d’origine de son père, puis Agadir, où elle est née, la frontière franco-suisse, où la famille ­déménage, enfin Paris, où les ambitions de son père et les siennes se sont croisées à quarante d’ans d’intervalle. Ce ­balancement montre ce qui les sépare, mais aussi comment ce que l’un a vécu a déplacé ou apporté quelque chose chez l’autre. Le Monde.fr, Saphia Azzeddine, derrière le père
  • La zone de balancement des marées (l’estran) est très riche en vie animale et végétale. On peut y observer la faune emblématique de la Manche : dorades, bars, hippocampes, homards, coquilles Saint-Jacques, ormeaux… , Idée de sortie : aller à l’aquarium de Trégastel pour découvrir la faune locale - Saint-Brieuc.maville.com
  • L’opération est nécessaire, mais elle est aussi spectaculaire, et si des amis sont venus donner un coup de main, ils bénéficient plus simplement d’un spectacle insolite car le grutier seul gère parfaitement, avec une tranquille assurance au centimètre près, réduisant au minimum l’amorce de balancement, pendant que le second de la capitainerie peaufine la mise à l’eau. Le camion-grue de 100 tonnes est stabilisé par des bras télescopiques et 42 tonnes de contrepoids. La manœuvre ne dure que quelques minutes. , Transport | Mise à l’eau des bateaux au port du canal
  • Le mouvement «Covid-Friendly» continue de rythmer le balancement de la bourse casablancaise. La séance de ce mardi 23 juin 2020 a enregistré, dans de très petits volumes, des hausses remarquées de quelques middle et small Caps du secteur des boissons (Oulmès +2% à 1.276 dirhams), des services & produits IT (HPS +1,95% à 4.333 dirhams, Microdata + 1,63% à 555 dirhams) et des BTP/promotion immobilière (Alliances +1,63% à 43 dirhams). fr.le360.ma, Bourse: les investisseurs flirtent avec les IT et l’agroalimentaire | www.le360.ma
  • Une femme, c'est comme un cerf-volant. Malgré ses belles couleurs, et son balancement harmonieux dans le ciel, le cerf-volant est attaché à une ficelle qui est dans les mains de quelqu'un d'autre. De Lao She / Quatre générations sous un même toit
  • Le doute est en effet un état de balancement ou une espèce d'équilibre où les enfants ne peuvent pas se tenir. De Joseph Joubert / Carnets

Images d'illustration du mot « balancement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « balancement »

Langue Traduction
Corse sway
Basque sway
Japonais 揺れる
Russe качаться
Portugais balançar
Arabe تمايل
Chinois 摇摆
Allemand schwanken
Italien ondeggiare
Espagnol influencia
Anglais sway
Source : Google Translate API

Synonymes de « balancement »

Source : synonymes de balancement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « balancement »


Mots similaires