La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mémoire »

Mémoire

Variantes Singulier Pluriel
Féminin mémoire mémoires

Définitions de « mémoire »

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

mémoire \me.mwaʁ\ masculin

  1. Écrit sommaire qu’on remet à quelqu’un pour le faire ressouvenir de quelque chose, ou pour lui donner des instructions sur quelque affaire.
    • Donnez-moi, remettez-moi un mémoire sur votre affaire, si vous voulez que je m’en occupe.
    • Dresser, rédiger un mémoire sur une affaire.
  2. Factum, ouvrage imprimé contenant les faits et les moyens d’une cause qui doit être jugée.
    • Faire signifier un mémoire.
  3. Récapitulatif des sommes dues à un fournisseur ou dues par un client.
    • L’accidentologue, chargé d'étudier l’état de la chaussée, rendra un mémoire d’honoraires de 6 500 euros. L'expert automobile se satisfera de 4 800 euros. — (Jacques Barillon et ‎Paul Bensussan, Le Désir criminel, Odile Jacob, 2004, page 174)
    • Ah ! monsieur Sermet, préparez-moi un mandat pour Bourrel le maçon, vous savez bien, la réparation de la fontaine. Voilà son mémoire. Fourniture d’un sac de ciment. Sept heures de travail. — (Pierre Gamarra, Le Maître d’école, chapitre VI, Éditeurs Français Réunis, Paris, 1955)
  4. Dissertation sur quelque objet de science, d’érudition, de littérature, etc.
    • L’objet principal du Mémoire de M. de Bonnard, est l’étude de cette superposition brusque, à la pointe septentrionale et sur la pente orientale du Morvand […] — (Bulletin de la Société philomathique de Paris, 1824, page 135)
    • Le présent mémoire constitue donc le premier essai phytosociologique entrepris sur la flore d’une de nos plus intéressantes vallées sous-vosgiennes. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, page 4)
    • Je n’insiste pas, car il existe des ouvrages sur ces questions, tels l’important mémoire de De Candolle [Augustin Pyrame de Candolle] et les travaux de A. Chevalier. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 97)
    • Ainsi, dans de nombreuses institutions, tous les mémoires sont systématiquement soumis au logiciel de détection de plagiat Ephorus avant transmission aux enseignants. — (Michel Kalika, Le mémoire de master, éditions Dunod, 4e édition, 2016, page 119)
  5. Autobiographie écrite par une personne sur sa vie, généralement plus publique que privée.
    • Armand Moncharmin a écrit de si volumineux mémoires qu’en ce qui concerne particulièrement la période assez longue de sa co-direction, on est en droit de se demander s’il trouva jamais le temps de s’occuper de l’Opéra autrement qu’en racontant ce qui s’y passait. — (Gaston Leroux, Le Fantôme de l'Opéra, 1910)
    • Il est très difficile de savoir dans quelle mesure les foules se sont émues des événements politiques de leur temps (bien entendu, je laisse de côté les mouvements proprement populaires). Les foules n’écrivent pas leurs mémoires et ceux qui rédigent les leurs ne parlent guère d’elles. — (Julien Benda, La Trahison des clercs, 1927, édition 1946)

Nom commun 1 - français

mémoire \me.mwaʁ\ féminin

  1. Capacité à retenir, conserver et rappeler de nombreuses informations antérieures.
    • […] elle se contenta de regarder les adresses, comme si à l’inspection de ces seules adresses sa mémoire lui rappelait ce que contenaient ces lettres […] — (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Des nuits entières, durant un mois, j’ai entendu hurler des hommes que l’on torturait, et leurs cris résonnent pour toujours dans ma mémoire. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • En général on ne parle de « mémoire » que pour abaisser l’intelligence. « Il a de la mémoire ! »… dit de moi un jaloux quand il apprit mon succès à l’agrégation.
      « De la mémoire, monsieur ?… Pas du tout !… lui répondit mon père. Mon fils est intelligent !… »
      — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 63)
    • La quakeresse répéta en détail la conversation qu'elle avait entendue la veille. Sa mémoire était excellente et elle put redire mot pour mot les propos des officiers britanniques. — (Kurt Singer et Jane Sherrod, Les espions qui ont changé l’histoire, traduit de l'anglais par Bruno Bax, Paris : Presses de la Cité, 1961, page 36)
    • D’après les plus récentes recherches, la conscience humaine serait le résultat d’un processus de rétroaction entre la partie analytique du cerveau et la mémoire à très court terme. — (Pierre Cloutier, À la recherche de l’âme, dans Le Québec Sceptique, n° 35, automne 1995, page 38)
    • Sinon, la mémoire étant une faculté qui oublie, la prochaine pandémie risque d’être encore plus meurtrière et coûteuse que celle-ci. — (Josée Legault, L’OMS n’a pas sonné l’alarme assez tôt, Le Journal de Québec, 13 mai 2021)
    • Remettre quelque chose en mémoire à quelqu’un.
    • Il se charge la mémoire de tant de choses.
    • Repasser quelque chose dans sa mémoire.
    • Exercer, cultiver sa mémoire.
    • Rafraîchir la mémoire.
    • Écrire quelque chose de mémoire.
    • Réciter des vers de mémoire.
    • Jouer un morceau de musique, l’exécuter de mémoire.
    • Avoir la mémoire des mots, des noms propres, des personnes, des faits, des sons, etc. : Se rappeler particulièrement bien les mots, les noms propres, les personnes, etc.
    • Mémoire locale : Celle qui retient particulièrement la disposition et l’état des lieux et des choses.
    • Mémoire artificielle : Mnémonique, méthode destinée à aider la mémoire naturelle.
    • La mémoire artificielle était fort en usage chez les anciens.
  2. Action de se souvenir.
    • Je n’ai pas de mémoire de cela.
    • J’en ai perdu, j’en conserverai, j’en garderai toujours la mémoire.
    • Je vous rafraîchirai la mémoire.
    • La mémoire de ses grandes actions ne mourra jamais.
    • Il vivra dans la mémoire de tous les siècles.
    • Il n’en est plus de mémoire, il n’en est plus mémoire.
    • Il a fait des choses dignes de mémoire, d’une mémoire éternelle.
    • Abolir, éteindre, renouveler la mémoire de quelque chose.
  3. Réputation, souvenir que laisse une personne après sa mort.
    • La mémoire des bienfaiteurs de l’humanité doit être éternelle.
    • La mémoire des tyrans est odieuse.
    • Cela est injurieux pour la mémoire d’un tel.
    • Épargner la mémoire des morts.
    • Sa mémoire est en honneur, en exécration.
    • Veiller sur la mémoire de quelqu’un.
    • Rendre, décerner des honneurs à la mémoire d’un grand homme.
    • Cette action ternit, souille sa mémoire.
    • Calomnier la mémoire de quelqu’un.
    • Faire le procès à la mémoire d’un homme; chérir, honorer, flétrir sa mémoire.
    • Réhabiliter la mémoire d’un défunt : Faire annuler, par voie de révision, le jugement qui l’a condamné.
    • Tel prince d’heureuse mémoire, de vertueuse mémoire, de glorieuse mémoire : Formule employée en parlant d’un prince qui s’est illustré par ses vertus ou par ses victoires.
    • Un personnage de fâcheuse mémoire.
  4. Commémoration.
    • L’église fait aujourd’hui mémoire de tel saint.
  5. (Technologie) Dispositif comportant au moins deux états et qui, à la suite de l'action le faisant changer d’état, conserve ce nouvel état pendant une durée généralement indéterminée.
  6. (Informatique) Dispositif qui permet d’enregistrer, de conserver et de restituer des données.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mémoire »

Berry, mimoire (Il n'avoit ne sens ne mimoire, RUTEBEUF cité dans JAUBERT, Gloss.), meinmoire, mainmouère ; provenç. esp. et ital memoria ; du lat. memoria, qui vient d'un radical qui est dans le sanscrit smarâmi, je me souviens, smriti ( 1er i bref), mémoire. En réalité, dans memoria, memor, c'est mor qui est le radical, et me n'est qu'un redoublement. On remarquera dans les plus anciens textes memoire, dont l'orthographe est purement étymologique, la prononciation étant memore ou memoire comme le montre la mesure du vers.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom féminin) (XIIe siècle) Du latin memoria (« mémoire »), de mĕmŏr, -ŏris (adjectif « qui se souvient » ). (1050) memorie.
(Nom masculin) (1320) Même origine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mémoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mémoire memwar

Citations contenant le mot « mémoire »

  • La mémoire la plus profonde est une mémoire de toute notre destinée. De Jean Guitton / Le Temps d'une vie , 
  • L'imagination c'est de la mémoire fermentée. Quand on perd la mémoire on perd sa faculté d'imaginer. De Antonio Lobo Antunes / Entretien avec Catherine Argand - Novembre 1999 , 
  • Israël a la mémoire de ses malheurs, et si Israël n'avait pas sa foi, il ne serait peut-être plus que la mémoire de ses malheurs. De Eric-Emmanuel Schmitt / L'Evangile selon Pilate , 
  • La mémoire, comme le rêve, dilue les couleurs, la mémoire est comme une photographie exposée au soleil. De José Carlos Llop / Parle-moi du troisième homme , 
  • La poésie est mémoire, mémoire de l'intensité perdue. De Yves Bonnefoy / Le monde de l'éducation - Septembre 1999 , 
  • Le vieillissement est essentiellement une opération de mémoire. Or c'est la mémoire qui fait toute la profondeur de l'homme. De Charles Péguy / Clio , 
  • Vous savez que la mémoire d’un poisson est d’une seconde seulement ? A force de regarder ces poissons rouges dans leur bocal, le téléspectateur devant son écran n’a plus qu’une seconde de mémoire lui aussi. De Gérard Depardieu / Le Nouvel Obs - 13 septembre 2006 , 
  • Mon beau navire ô ma mémoire Avons-nous assez navigué Dans une onde mauvaise à boire Avons-nous assez divagué De la belle aube au triste soir. Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire, Alcools, la Chanson du Mal-Aimé , Gallimard
  • Je raconte ma vie comme on fait les rêves au réveil. Louis Aragon, Blanche ou l'Oubli, Gallimard
  • La mémoire est souvent la qualité de la sottise. François René, vicomte de Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe
  • Il faut bonne mémoire après qu'on a menti. Pierre Corneille, Le Menteur, IV, 5, Cliton
  • Ô mers, ô volières de ma Mémoire ! Jules Laforgue, Les Complaintes, Complainte du pauvre chevalier-errant
  • Tout le monde se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement. François, duc de La Rochefoucauld, Maximes
  • Ce n'est pas sans raison qu'on dit que qui ne se sent point assez ferme de mémoire, ne se doit pas mêler d'être menteur. Michel Eyquem de Montaigne, Essais, I, 9
  • Savoir par cœur n'est pas savoir : c'est tenir ce qu'on a donné en garde à sa mémoire. Michel Eyquem de Montaigne, Essais, I, 26
  • Je suis distrait, je n'ai de mémoire que dans le cœur. Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, Mes pensées
  • Il faut que tous braves menteurs soient gens de bonne mémoire, pour se garder de méprendre. Étienne Pasquier, Recherches de la France, I, 3
  • La mémoire et l'habitude sont les fourriers de la mort. Charles Péguy, Note conjointe sur M. Descartes, Gallimard
  • Le conte de Peau-d'Âne est difficile à croire, Mais tant que dans le monde on aura des enfants, Des mères et des mères-grands, On en gardera la mémoire. Charles Perrault, Peau-d'Âne
  • La grande découverte du XVIIIe siècle, c'est donc celle du phénomène de la mémoire. Georges Poulet, Études sur le temps humain, Plon
  • La mémoire est dans le cœur ; car, quand elle ne nous vient point de cet endroit, nous n'en avons pas plus que des lièvres. Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné, Correspondance, à Mme de Grignan, 9 septembre 1671
  • Toute mémoire humaine est chargée de chagrins et de troubles. Charles Dickens, A Christmas Carol, stave 2
  • La mémoire ne filme pas, la mémoire photographie. De Milan Kundera / L’Immortalité , 
  • La poésie est mémoire baignée de larmes. La musique est mémoire de la mer. De Miguel Angel Asturias / Châtiment des profondeurs , 
  • L'érudition, c'est la mémoire et la mémoire, c'est l'imagination. De Max Jacob / Conseils à un jeune poète , 
  • Dieu a voulu que le temps qui coule dans la mémoire des hommes use lentement les souvenirs ; et c'est la raison pour laquelle les hommes perdent la mémoire. De Roch Carrier / Il n'y a pas de pays sans grand-père , 
  • Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. De Ferdinand Foch , 
  • La mémoire. Qu'est cette mémoire ? C'est ta richesse, ton avoir C'est tout ce que tu peux et pourrais imaginer C'est aussi le rêve. De Philippe Métayer / L'Orpailleur de Blood Alley , 
  • La mémoire du dégoût est plus grande que la mémoire de la tendresse ! De Milan Kundera / Le Livre du rire et de l’oubli , 
  • Les paroles des chansons, elles sont gravées dans une autre mémoire. Une mémoire dont la porte reste toujours ouverte. C'est le par cœur. Et, dans le par cœur, on peut aussi y mettre son âme. Je le sais, je suis acteur. De Jean-Pierre Darroussin / "Et le souvenir que je garde au cœur" , 
  • Andreï Tarkovski ou les frondaisons de la mémoire Le Monde.fr, Andreï Tarkovski ou les frondaisons de la mémoire
  • Les récits glorieux du passé sont généralement ceux de la domination et/ou de la suprématie de certaines communautés sur d’autres. Inversement, il y a des omissions incompréhensibles sur le rôle des minorités et des figures marquantes à même de les représenter dans l’imaginaire collectif. C’est ce caractère sélectif de la mémoire qui pose souvent problème car cela relève d’une représentation non objective du passé dans sa complexité. LaLibre.be, De la mémoire de l’esclavage à la mémoire de l’humanité - La Libre
  • L'association nationale des anciens combattants et les Amis de la Résistance étaient présents. Henri Masclaux a ému l'assistance par son discours autant historique que de mémoire. www.leveil.fr, La gare du Vélorail est désormais un lieu de mémoire - Pradelles (43420)
  • Il a alors décidé de reprendre ses études de droit en 1947 à Strasbourg, où il a fait carrière dans la banque après avoir été avocat. Et où il s‘est très fortement engagé dans la transmission de la mémoire. , Société | François Amoudruz, l'infatigable passeur de mémoire
  • En Slovaquie, le Premier ministre Igor Matovic est empêtré dans une affaire de plagiat. Le dirigeant de 47 ans est accusé d'avoir pompé son mémoire de fin d'études, rédigé lorsqu'il avait 25 ans, sur deux publications sans les avoir citées. En réaction, une motion de défiance a été déposée contre lui par les partis d'opposition. CNEWS, En Slovaquie, le Premier ministre accusé d'avoir plagié son mémoire de fin d’études | CNEWS

Images d'illustration du mot « mémoire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mémoire »

Langue Traduction
Anglais memory
Espagnol memoria
Italien memoria
Allemand erinnerung
Chinois 记忆
Arabe ذاكرة
Portugais memória
Russe объем памяти
Japonais 記憶
Basque memoria
Corse memoria
Source : Google Translate API

Synonymes de « mémoire »

Source : synonymes de mémoire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « mémoire »

Mémoire

Retour au sommaire ➦

Partager