La langue française

Anniversaire

Sommaire

  • Définitions du mot anniversaire
  • Étymologie de « anniversaire »
  • Phonétique de « anniversaire »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anniversaire »
  • Citations contenant le mot « anniversaire »
  • Images d'illustration du mot « anniversaire »
  • Traductions du mot « anniversaire »
  • Synonymes de « anniversaire »

Définitions du mot « anniversaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANNIVERSAIRE, adj. et subst. masc.

I.− Emploi adj. Qui ramène le souvenir d'un événement accompli le même jour une ou plusieurs années auparavant. Fête anniversaire :
1. Plutarque raconte qu'après la bataille de Platée les guerriers morts ayant été enterrés sur le lieu du combat, les platéens s'étaient engagés à leur offrir chaque année le repas funèbre. En conséquence, au jour anniversaire, ils se rendaient en grande procession, conduits par leurs premiers magistrats, vers le tertre sous lequel reposaient les morts. Fustel de Coulanges, La Cité antique,1864, p. 14.
SYNT. Date anniversaire, jour anniversaire de sa naissance, messe anniversaire pour le repos de l'âme de qqn, service anniversaire (d'un défunt); cf. aussi deuil anniversaire, solennité anniversaire de la fête du saint patron (Nodier, Trilby, 1822, p. 135), rite anniversaire (Malraux, Les Conquérants, 1928, p. 66).
II.− Emploi subst.
A.− Retour annuel d'un jour marqué par un événement de la vie privée.
1. [Suivi d'un compl. prép. de, indiquant ce qui est commémoré] L'anniversaire de ma naissance, de notre mariage :
2. Quelle est cette fièvre d'écrire qui me prend, aujourd'hui, anniversaire de ma naissance? J'entre dans ma soixante-huitième année et je suis seul à le savoir. Geneviève, Hubert, leurs enfants ont toujours eu, pour chaque anniversaire, le gâteau, les petites bougies, les fleurs ... Si je ne te donne rien pour ta fête depuis des années, ce n'est pas que je l'oublie, c'est par vengeance. Mauriac, Le Nœud de vipères,1932, p. 16.
SYNT. Anniversaire de mon baptême, de ma première communion, de mon sacerdoce (Dupanloup, Journal intime, 1876, p. 58), − de leur union (Arland, L'Ordre, 1929, p. 346).
2. [Sans compl. indiquant ce qui est commémoré]
a) Fête anniversaire du jour de la naissance. L'anniversaire de mes parents :
3. Au-dessus d'une espèce de table à la Tronchin, où il travaillait, je vois encore, dans un cadre de bois d'ébène, un calendrier à son usage, qu'il dressait lui-même au commencement de chaque année, et dans lequel il avait soin d'inscrire, par ordre de date, les fêtes, les anniversaires de tous ses parens, de tous ses amis, et même de toutes ses connaissances. Le jour arrivé, on était sûr de recevoir à domicile un bouquet accompagné, pour l'ordinaire, d'une pièce de vers ou d'un couplet en forme de compliment. Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 5, 1814, p. 28.
4. Je repasse amoureusement par tous les menus faits de mon treizième anniversaire : les cadeaux, le chocolat à la crème fouettée, le gâteau à treize bougies ... Nous étions à Moscou, et le soir on m'avait confiée à Odette et Vladimir, pour me mener au Grand-Théâtre, voir un ballet. E. Triolet, Le Premier accroc coûte deux cents francs,1945, p. 296.
SYNT. Cadeaux, gâteaux, vœux d'anniversaire; fêter, souhaiter l'anniversaire.
b) ,,Il se dit particulièrement du service que l'on fait pour un mort, au retour annuel du jour de son décès.`` (Ac. 1835-1932).
Vx. Fonder un anniversaire. Synon. fonder une messe d'anniversaire.
B.− [Gén. avec un compl. prép. de indiquant l'événement commémoré] Retour annuel d'un jour marqué par un événement survenu le même jour une ou plusieurs années auparavant; cérémonie publique religieuse, politique, etc. le commémorant. L'anniversaire de l'armistice, célébrer un anniversaire :
5. Tous les peuples ont fixé des anniversaires à la célébration de leurs triomphes, de leurs désordres ou de leurs malheurs, car tous ont également voulu garder la mémoire des uns et des autres : nous avons eu des solennités pour les barricades, des chants pour la Saint-Barthélemy, des fêtes pour la mort de Capet; mais n'est-il pas remarquable que la loi est impuissante à créer des jours de souvenir, tandis que la religion a fait vivre d'âge en âge le saint le plus obscur? Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 2, 1848, p. 544.
6. C'est jour de liesse aujourd'hui pour la Hollande, à propos de la fête, de l'anniversaire de la naissance ou de l'avénement du roi, je ne sais au juste; la ville est pavoisée; les consuls ont hissé leurs pavillons et le drapeau tricolore des Pays-Bas flotte dans l'atmosphère introublée. Du Camp, En Hollande,1859, p. 110.
7. Tout ce qu'ils ont bravé pour venir : le froid, la nuit dans le bois, les mauvais chemins et les grandes distances, ajoute à la solennité et au mystère. L'anniversaire de la naissance de Jésus devient pour eux plus qu'une date ou un rite : la rédemption renouvelée, une raison de grande joie, et l'église de bois s'emplit de ferveur simple et d'une atmosphère prodigieuse de miracle. Hémon, Maria Chapdelaine,1916, p. 120.
SYNT. Centième anniversaire, funeste − du 21 janvier, − patriotique, − de batailles, − de la proclamation de la République, les anniversaires de dédicaces [d'églises], établir des anniversaires et un culte annuel (à son ancêtre).
PRONONC. : [anivε ʀsε:ʀ]. Accord des dict. du xxes. pour la prononc. de ce mot avec un seul [n]. Fér. 1768, Land. 1834, Nod. 1844, Fél. 1851, Poit. 1860, Littré et DG : [n]; cependant Fér. Crit. t. 1 1787 : ,,On prononce les 2 n`` (cf. aussi Gattel 1841). Enq. : /aniveʀseʀ/.
ÉTYMOL. ET HIST. I.− Subst. a) ca 1165-1170 « retour annuel d'un jour marqué par quelque événement (naissance ou mort) gén. fêté » (Benoît, Roman de Troie, v. 17457 ds Littré : Quant icil anz fu acompliz Qu'Ector fu mors et seveliz, Si vus puet l'en por veir retraire C'onques plus riche anniversaire Ne fu el siecle celebrez Que li a fet ses parentez); b) spéc. 1243 « service religieux qu'on fait tous les ans à la mémoire d'un défunt » (Verdun, Cabin. de M. Clers ds Gdf. Compl. : Por lour andeversaire). II.− Adj. 1556 « qui ramène le souvenir d'un événement arrivé à pareil jour » (Saliat, Her., IV, ibid. : Sacrifices anniversaires); 1564 (Liébault, I, 17, ibid.). Empr. au lat. anniversarius (de annus « année » et versus, part. passé de vertere « tourner ») adj. « qui retourne ou revient chaque année » (dep. Varron Rust., 1, 16, 4 ds TLL s.v., 110, 14); cf. Cic., Verr., 107, ibid., 15 : festos dies anniversarios; I b) lat. médiév. anniversarius, anniversarium subst. « id. » (996, Muller-Bouman, Ob. Utrecht, 1 no145 ds Nierm.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 588. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 662, b) 1 047; xxes. : a) 975, b) 787.
BBG. − Ac. Can.-Fr. 1968. − Archéol. chrét. 1924. − Bach.-Dez. 1882. − Bible 1912. − Blanche 1857. − Canada 1930. − Foi t. 1 1968. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 58. − Lacr. 1963. − Lar. mén. 1926. − Lav. Diffic. 1846. − Lavedan 1964. − Marcel 1938. − Pol. 1868.

Wiktionnaire

Nom commun

anniversaire \a.ni.vɛʁ.sɛʁ\ masculin

  1. Retour annuel d’un jour marqué par un événement.
    • Aujourd’hui tout est devenu si confus que les curés prétendent être les meilleurs de tous les démocrates ; ils ont adopté la Marseillaise pour leur hymne de parti ; et si on les en priait un peu fort, ils illumineraient pour l’anniversaire du 10 août 1792. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VI, La moralité de la violence, 1908, p. 303)
    • La cité mosane prospère tant et si bien qu’en 1905, elle réussit à chiper à Bruxelles la célébration du 75e anniversaire de l’indépendance, tout en affirmant sa différence, sa « wallonitude ». — (Christine Renardy, Liège et l’Exposition universelle de 1905, 2005, p. 18)
  2. (En particulier) Date où échoit un nombre entier d'années qui suivent la naissance.
    • Qui plus est, alors que la loi stipulait pour la première fois que les enfants nés de parents ayant résidé huit ans en Allemagne et détenteurs d'un statut de résidence permanent bénéficiaient de la nationalité allemande, elle stipulait également qu'ils devaient abandonner leur deuxième nationalité à leur dix-huitième anniversaire, faute de quoi ils perdraient la nationalité allemande. — (Ryszard Cholewinski, Le statut juridique des migrants admis à des fins d'emploi, Éditions du Conseil de l'Europe, décembre 2004, p. 31)
  3. (Plus courant) (En particulier) Fête annuelle du jour de la naissance d’un individu.
    • L'après-midi avait été consacré à l’anniversaire classique avec les amis du lycée, le gâteau et les glaces, un semblant de boum encadré par ma mère qui assurait le service et veillait à l'absence totale d'alcool et de cigarette. — (Daniel Nguyen, La Passe, BoD/Books on Demand, 2014)
  4. (Moins courant) (En particulier) Service religieux que l’on fait pour un mort, au retour annuel du jour de son décès.
    • Fonder un anniversaire.
    • Ce sera bientôt le cinquième anniversaire de la mort de mon grand-père.

Adjectif

anniversaire \a.ni.vɛʁ.sɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ramène le souvenir d’un événement accompli le même jour une ou plusieurs années auparavant.
    • A l'occasion du jour anniversaire du serment du Jeu de paume, un rassemblement d'environ huit mille hommes accourut des faubourgs, le 20 juin, […] — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Quand Rabénou Tam fut informé du martyre des juifs de Blois, il ordonna un jeûne, qui fut longtemps observé au jour anniversaire (le 20 Siwan). — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANNIVERSAIRE. adj. des deux genres
. Qui ramène le souvenir d'un événement arrivé à pareil jour une ou plusieurs années auparavant. Jour anniversaire. Fête anniversaire. Il est souvent nom masculin. C'est aujourd'hui l'anniversaire de sa naissance, de son mariage. Nous fêtons, nous célébrons aujourd'hui l'anniversaire de cette grande victoire. Il se dit particulièrement du Service religieux que l'on fait pour un mort, au retour annuel du jour de son décès. Fonder un anniversaire.

Littré (1872-1877)

ANNIVERSAIRE (a-ni-vèr-sê-r') adj.
  • 1Qui ramène le souvenir d'un événement arrivé à pareil jour, une ou plusieurs années auparavant. Jour, fête, cérémonie, service anniversaire.
  • 2 S. m. Un glorieux anniversaire.
  • 3Service qu'on fait pour un mort au retour annuel du jour de son décès. Il a constitué une rente pour qu'on lui fît un anniversaire.

HISTORIQUE

XIIIe s. Diex, com leur avient bien à faire anniversaires, Et à porter tuertiz et autres luminaires, J. de Meung, Test. 1229.

XVIe s. Ils pensoyent bien estre quittes s'ils fondoyent quelques anniversaires, pour effacer la memoire de toute leur meschanceté, Calvin, Instit. 1139. Anniversaire, Amyot, Marcel. 4.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ANNIVERSAIRE. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Quant icil anz fu acompliz Qu'Ector fu mors et seveliz, Si vus puet l'en por veir retraire C'onques plus riche anniversaire Ne fu el siecle celebrez, Que li a fet ses parentez, Benoit de Sainte-Maure, le Roman de Troie, V. 17 457.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANNIVERSAIRE, s. m. (Théol.) mot composé d’annus, année, & de verto, je tourne. C’est proprement le retour annuel de quelque jour digne de remarque, anciennement appellé un jour d’an ou jour de souvenir. Voyez Jour.

Anniversaires (les). Jours anniversaires chez nos ancêtres étoient les jours ou les martyres des Saints étoient annuellement célébrés dans l’Église, comme aussi les jours où à chaque fin d’année l’usage étoit de prier pour les ames de ses amis trépassés.

Anniversaria dies ideò repetitur defunctis, quoniam nescimus qualiter habeatur eorum causa in aliâ vita. C’étoit la raison qu’en donnoit Alcuin dans son livre de officiis divinis. Voyez Natalis.

Dans ce dernier sens l’anniversaire est le jour où d’année en année on rappelle la mémoire d’un défunt en priant pour le repos de son ame. Quelques Auteurs en rapportent la premiere origine au Pape Anaclet, & depuis à Felix I. qui instituerent des anniversaires pour honorer avec solennité la mémoire des Martyrs. Dans la suite plusieurs particuliers ordonnerent par leur testament à leurs héritiers de leur faire des anniversaires, & laisserent des fonds tant pour l’entretien des églises que pour le soulagement des pauvres, à qui l’on distribuoit tous les ans ce jour-là de l’argent & des vivres. Le pain & le vin qu’on porte encore aujourd’hui à l’offrande dans ces anniversaires, peuvent être des traces de ces distributions. On nomme encore les anniversaires, obits & services. Voyez Obit, Service. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « anniversaire »

Du latin anniversarius (« qui revient tous les ans »), formé de annus (« année »), et de versus participe passé du verbe vertere (« revenir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anniversarius, de annus, an (voy. ce mot) et de vertere, tourner (voy. VERSION) ; mot à mot, ce que ramène l'année.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « anniversaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anniversaire anivɛrsɛr

Évolution historique de l’usage du mot « anniversaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anniversaire »

  • Même les plus cons ont leur jour de gloire : leur anniversaire. De François Cavanna / Le saviez-vous ?
  • Mon rêve ? Fêter mon centième anniversaire et être arrêté aussitôt après et condamné pour viol ! De Anonyme
  • La vraie fête des mères, c'est l'anniversaire de leurs enfants. De Jean Cavé / Une femme d’esprit
  • Un diplomate est un homme qui se rappelle l'anniversaire d'une femme et qui oublie son âge. De Somerset Maugham
  • S’il oublie de me souhaiter mon anniversaire, c’est qu’il ne me voit pas vieillir. De Michèle Bernier / Le Petit Livre de Michèle Bernier
  • La mémoire, c'est ce qui rappelle à un homme que l'anniversaire de sa femme c'était la veille. De Mario Recco
  • Une année de plus à notre âge est une année de moins à notre vie, l'anniversaire est-il alors fête ou deuil ? De Wail Bouabid
  • L’homme le plus prétentieux au monde aurait été celui qui célébrait son anniversaire en envoyant un télégramme de félicitations à sa mère ! De Anonyme
  • L’anniversaire de naissance n’est, en somme, que la commémoration de la farce sinistre que nous ont faite nos parents en nous mettant au monde. De Alexandra David-Néel
  • Puisqu’il faut bien un jour pousser son dernier soupir, autant que ce soit le jour de son anniversaire, au moins ca peut aider à éteindre les bougies. De Philippe Geluck / Et vous, chat va ?
  • Un bon mari ne se souvient jamais de l'âge de sa femme, mais de son anniversaire, toujours. Jacques Audiberti, La Poupée, Gallimard
  • Il n'y a pas d'anniversaire heureux. De Jean Chalon / Journal de Paris
  • Alizée a posté sur Instagram ce vendredi 26 juin des photos de son mari Grégoire Lyonnet à l'occasion de son anniversaire, avec un adorable message. Closermag.fr, Alizée : son adorable message pour l'anniversaire de Grégoire Lyonnet - Closer
  • Dix-huit membres d'une famille texane ont contracté le Covid-19 après avoir assisté à une fête d'anniversaire, fin mai. , Au Texas, 18 contaminations au Covid-19 dans une famille après une fête d'anniversaire
  • Mais ce qui rend la situation encore plus poignante, c’est que, comme le Mail peut le révéler, au cours de la dernière année, Steve Bing avait pleuré sa propre perte tragique – celle de sa petite amie de 28 ans, l’actrice Allexanne Mitchum, grande- petite-fille du légendaire acteur hollywoodien Robert Mitchum. Il s’est suicidé quelques jours avant le premier anniversaire de sa mort, le 3 juillet. News 24, Steve Bing pleurait l'anniversaire de la mort de sa petite amie actrice - News 24
  • La place rouge pendant les commémorations du 75e anniversaire de la victoire de l'URSS pendant la seconde guerre mondiale. , Russie : le 75e anniversaire du Victory day célébré malgré la pandémie
  • Le 75ème anniversaire de la Charte a lieu dans un contexte particulièrement difficile avec une pandémie de Covid-19 qui touche tous les pays du monde. « Partout, et à juste titre, les peuples élèvent leur voix contre le racisme », a déclaré vendredi le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message vidéo diffusé à l’occasion de ce 75e anniversaire. , L'ONU célèbre le 75 ème anniversaire de sa Charte dans un contexte difficile | TRT Français
  • Ce 22 juin, les policiers ont interpellé un homme de 46 ans à Lyon, déjà connu pour 14 antécédents judiciaires. Plus tôt, le suspect alcoolisé s'était rendu au domicile de son ex-compagne pour fêter l'anniversaire de sa fille. Son ex-compagne lui demande alors de partir. L'homme l'a agressé verbalement puis physiquement, lui portant des coups de poing aux visages. La victime a reçu sept jours d'ITT. Lyon Capitale, Lyon : ivre à l'anniversaire de sa fille, il frappe son ex-compagne
  • Harry et Meghan sommés de quitter l’anniversaire de Charles ? Une vidéo sème le doute Gala.fr, Harry et Meghan sommés de quitter l’anniversaire de Charles ? Une vidéo sème le doute - Gala
  • Joyeux anniversaire Samir Nasri ! OM, Joyeux anniversaire Samir Nasri ! - OM

Images d'illustration du mot « anniversaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « anniversaire »

Langue Traduction
Anglais anniversary
Espagnol aniversario
Italien compleanno
Allemand geburtstag
Portugais aniversário
Source : Google Translate API

Synonymes de « anniversaire »

Source : synonymes de anniversaire sur lebonsynonyme.fr
Partager