Mangeaille : définition de mangeaille


Mangeaille : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MANGEAILLE, subst. fém.

A. − Nourriture de certains animaux domestiques. Faire de la mangeaille pour les poulets, leur donner de la mangeaille (Ac.).
B. − Fam., péj. [En parlant de l'homme]
1. Nourriture abondante et généralement de mauvaise qualité. Montagne, odeur de mangeaille; se bourrer de mangeaille. Rabelais (...) pique-assiette sans vergogne payant son écot en farces bruyantes, d'ailleurs se crevant de mangeaille, s'ivrognant à plein gosier (L. Febvre,Combats pour hist.,Sur Rabelais, 1941, p. 252).Il était chez un patron qui aimait la mangeaille (...) «Goûte-moi ce morceau, qu'il disait mon singe, ça c'est un aloyau!» (Vialar,Morts viv.,1947, p. 153).V. amusant ex. 32.
2. Repas plantureux. Les grandes mangeailles, les danses aux quinquets sont bonnes pour les paysans, qui ne mangent leur soûl qu'une fois dans leur vie (Taine,Notes Paris,1867, p. 4).Une mangeaille énorme suivie de siestes congestionnantes (Goncourt,Journal,1893, p. 440).
REM.
Mangeailler, verbe intrans.,hapax. Manger souvent, à tort et à travers. Croirais-tu que j'ai été une semaine à pensailler, rangeailler, mangeailler, promenailler, sans rien faire de bon (Balzac,Corresp.,1819, p. 31).
Prononc. et Orth.: [mɑ ̃ ʒ ɑ:j] ou [-aj]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin xiies. mainjaille (Sermons St Grégoire sur Ezéchiel, 48, 34 ds T.-L.). Dér. de manger1*; suff. -aille*. Fréq. abs. littér.: 72.

Mangeaille : définition du Wiktionnaire

Nom commun

mangeaille \mɑ̃.ʒɑj\ féminin

  1. (Vieilli) Ce qu’on donne à manger à quelques animaux domestiques, à des oiseaux.
    • — Pourriez-vous me dire comment elle est devenue si rondelette.
      — Pardi, en se crevant de mangeaille comme vous et moi.
      — (Denis Diderot, Mémoires, correspondance et ouvrages inédits, tome 1, Paulin, Paris, 1834, 2e éd., p. 168)
  2. (Familier) Grande quantité de nourriture destinée à l’homme, presque toujours médiocre.
    • Enfin le Roi rompit avec madame de Verneuil ; elle se mit à faire une vie de Sardanapale ou de Vitellius : elle ne songeoit qu’à la mangeaille, qu’à des ragoûts, et vouloit même avoir son pot dans sa chambre ; elle devint si grasse qu’elle en devint monstrueuse ; mais elle avoit toujours bien de l’esprit. — (Gédéon Tallemant des Réaux, « Henri IV », dans Les Historiettes, tome 1, texte établi par Louis Monmerqué, René-Charles-Hippolyte Le Prestre de Chateaugiron et Jules-Antoine Taschereau, Alphonse Levavasseur, Paris, 1834, p. 11)
    • – Pas des tas de mangeaille solide, —observa-t-il,— mais bah ! il y en aura bien pour une quinzaine, et on ne sait pas ce qui peut arriver en quinze jours. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 338 de l’éd. de 1921)
    • Chansons, mangeaille, beuverie, la noce d’Adrienne est une bien jolie noce. Cinq plats de viande, trois entremets et le nougat monté où tremble une rose en plâtre. — (Colette, La maison de Claudine, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 62)
    • Le bel air oblige Monsieur et Madame à faire apprêter leur mangeaille par un cuisinier français ferré sur les sauces. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 90)

Forme de verbe

mangeaille \mɑ̃.ʒɑj\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe mangeailler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe mangeailler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe mangeailler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe mangeailler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe mangeailler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mangeaille : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MANGEAILLE. n. f.
Ce qu'on donne à manger à quelques animaux domestiques, à des oiseaux. Faire de la mangeaille pour les poulets, leur donner de la mangeaille. Il se dit aussi, très familièrement, de Ce que mangent les hommes et désigne une Grande quantité de nourriture, presque toujours médiocre. Il ne pense qu'à la mangeaille. Il se crève de mangeaille.

Mangeaille : définition du Littré (1872-1877)

MANGEAILLE (man-jâ-ll', ll mouillées, et non man-jâ-ye) s. f.
  • 1Ce qu'on donne à manger à quelques animaux domestiques. Huxelles la cultiva [Mlle Choin] jusqu'à envoyer tous les jours de sa vie des têtes de lapins et autres mangeailles à sa chienne, Saint-Simon, 259, 228.
  • 2 Familièrement. Ce que mangent les hommes. Monsieur a-t-il invité des gens pour les assassiner à force de mangeaille ? Molière, l'Av. III, 5. C'est le moyen de faire mourir notre abbé que de le tenter de mangeaille, Sévigné, 8 juill. 1672. J'aurais volé des fruits, des bonbons, de la mangeaille ; mais jamais je n'ai pris plaisir à faire du mal, du dégât, Rousseau, Confess. I.

HISTORIQUE

XIVe s. L'en fait present de la teste et du pié [du cerf] aux seigneurs, et cela n'est point mengaille, Ménagier, II, 5.

XVIe s. Ceste mangeaille ne se fauche pas comme les precedentes, De Serres, 277. Le poulet ne voulut point toucher à la mangeaille qu'on luy presenta, Amyot, les Gracq. 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mangeaille »

Étymologie de mangeaille - Littré

Manger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de mangeaille - Wiktionnaire

(1398) De l’ancien français mangeille (1264), lui-même de manger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mangeaille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mangeaille mɑ̃ʒaj play_arrow

Citations contenant le mot « mangeaille »

  • Une petite salle promise à la réalité virtuelle, la porte à peine franchie. Plus loin, un parquet réservé aux séances de yoga et Pilates. Dans le coin au fond, un espace de coworking. Tout autour : une série de tables et de chaises adossée à un bar où se procurer cafés, thés, cocktails (non alcoolisés ou légèrement) et mangeaille sucrée ou salée faite maison. Bref, au 13 bis, rue Romain-Rolland, le CaTUfé, offre tout le nécessaire à qui veut se restaurer, souffler, s'entretenir, s'évader ou bosser. leparisien.fr, Champigny : le CaTUfé n’attend plus que ses clients - Le Parisien
  • Friands de viscères, les gros mâles exigeront prestement par la force que les plus petits attendent qu’ils finissent de manger avant d’ambitionner. Mais bientôt, ces oiseaux se feront abréger leur repas par l’arrivée des hyènes qui s’empareront de la bête morte. Délogés de la grande mangeaille, les vautours stationneront non loin du repas en espérant profiter de la moindre faille dans le dispositif des hyènes pour foncer sur la proie et en arracher rapidement un morceau. Il arrive aussi que les effluves de boustifaille parviennent aux narines des lions qui, contrairement à la croyance populaire, ne lèvent pas le nez sur la charogne quand la chasse n’est pas fructueuse. Ils viendront évincer les hyènes qui essayeront incessamment de revenir à la table en hurlant au ciel leur frustration. La Presse, Libye: pourquoi pas Sarkozy à la Cour pénale internationale?
  • Chère Marquise, à une encablure du solstice d’hiver, vous courez les boutiques comme chacun pour dénicher le cadeau qui fera mouche au cœur de celui qui le recevra. Mais vous êtes soucieuse de trouver un présent bon pour la santé. C’est que la mangeaille et les beuveries de fin d’année sont rarement de nature à améliorer notre bilan chez le médecin. Le Soir Plus, Pourquoi un bon livre fait-il du bien à la santé? - Le Soir Plus

Images d'illustration du mot « mangeaille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mangeaille »

Langue Traduction
Corse manghjà
Basque jan
Japonais 食べる
Russe есть
Portugais comer
Arabe تأكل
Chinois
Allemand essen
Italien mangiare
Espagnol comer
Anglais eat
Source : Google Translate API

Synonymes de « mangeaille »

Source : synonymes de mangeaille sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires