La langue française

Madré

Sommaire

  • Définitions du mot madré
  • Étymologie de « madré »
  • Phonétique de « madré »
  • Citations contenant le mot « madré »
  • Images d'illustration du mot « madré »
  • Traductions du mot « madré »
  • Synonymes de « madré »
  • Antonymes de « madré »

Définitions du mot madré

Trésor de la Langue Française informatisé

MADRÉ, -ÉE, adj.

A. − Rare. [En parlant du bois] Qui est veiné, tacheté. Bouleau madré, érable madré (Métro 1975).
P. anal. [En parlant d'une autre matière] Porcelaine madrée. Les tubercules pour lesquels la plante [le taro] est cultivée (...) sont d'une «couleur gris-bleu et ressemblent à du savon madré...» (Page, Dern. peuples primit., 1941, p. 236).
B. − Au fig. [En parlant d'une pers.] Rusé sous des apparences de bonhomie, de simplicité. Synon. matois, retors.Le grand industriel avait en lui tant de ressources ingénieuses, ce diable d'homme se sentait si retors, si madré, qu'il ne désespérait pas d'en venir à ses fins (Sandeau, Sacs, 1851, p. 35).[Loiseau] passait parmi ses connaissances et ses amis pour un fripon madré, un vrai normand plein de ruses et de jovialité (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Boule de suif, 1880, p. 120).[Il] ressemblait à un notaire, bon vivant et pieux. Mais l'œil, vif, fourbe, démentait cette mine joviale et confite; on devinait dans ce regard un homme d'affaires intrigant et madré, capable, sous ses abords mielleux, d'un mauvais coup (Huysmans, Là-bas, t. 2, 1891, p. 29).
[P. méton.] L'esprit madré de Scapin (Gautier, Fracasse, 1863, p.356).L'éloquence madrée de Giovanni ne laissa pas que de produire effet sur l'esprit de dame Gualdrada (Milosz, Amour. initiation, 1910, p.42).
Emploi subst. Vinoy, c'est un madré: je crois qu'il ne va rien faire... qu'il va faire le gendarme! (Goncourt, Journal, 1871, p. 728).Malgré que la madrée affectât souvent de se reporter au temps de ses amours avec Benjamin, j'avais toujours quelque doute sur la sincérité de ses regrets (Milosz, Amour. initiation, 1910, p. 110).
Rem. On relève un emploi s'appliquant à des animaux: Dans une courette, de superbes corbeaux en cage. Leur long bec sagace, leur œil madré donnent à réfléchir; ils ont l'air d'en savoir beaucoup plus long qu'on ne pourrait le supposer (Green, Journal, 1935, p 26).
REM. 1.
Madrerie, subst. fém.Caractère, qualité d'une personne madrée. Une jeune bonne un peu rougeaude vint m'ouvrir (...) on ne lui sentait pas une éducation bien profonde, mais elle y suppléait par sa rapidité, sa netteté, sa madrerie paysanne (Vialar, Risques et périls, 1948, p. 304).
2.
Madrure, subst. fém.a) Aspect du bois madré. (Dict. xixeet xxes.). b) P. anal. Mouchetures du plumage des perdreaux (Dict. xixeet xxes.). c) P. métaph. La mer (...) Dans sa peau d'argent des madrures s'étalent émeraude, comme des prés (P. Adam, Thé chez Mirandads Plowert1888, p. 61).
Prononc. et Orth.: [madʀe], [mɑ-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. xves. [ms.] «tacheté, veiné» (Cuvelier, Chronique de Bertrand Du Guesclin, éd. E. Charrière, t. 2, p. 211, var. du vers 19519: hanaps d'or et d'argent et de madre madré); 2. a) 1591 «qui est malin, rusé» (L'Estoile d'apr. Dauzat 1938, Suppl. chronologique); b) 1664 subst. «malin, rusé» (Chevalier, Amour de Calotin, II, 2 ds Brunot t. 4, p. 258). Dér. de madre*; suff. -é*. Sens 2, p. compar. de l'aspect varié du bois madré avec la variété des ressources d'un esprit rusé. Fréq. abs. littér.: 49.

Wiktionnaire

Adjectif

madré \ma.dʁe\ masculin

  1. Qui est tacheté, marbré, marqué de diverses couleurs.
    • Porcelaine madrée.
  2. (En particulier) Qualifie un bois qui a de petites taches brunes.
  3. (En particulier) Qualifie un léopard à la robe tachetée.
  4. (Figuré) (Familier) Rusé, matois, qui sait plus d’un tour.
    • C’était un gros garçon de vingt-cinq ans, lourd et madré. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • […] le vieux souriait, et, dans sa figure madrée, plissée de rides, creusée de sillons, embroussaillée de poils, ses petits yeux vifs et clignotants brillaient étrangement. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Ce diable est vilainement madré. — (Jean Ray, Harry Dickson, L'Etrange Lueur verte, 1932)
    • Un renard, jeune encore, bien que des plus madrés […] — (Jean de La Fontaine)

Nom commun

madré \ma.dʁe\ masculin (pour une femme on dit : madrée)

  1. (Substantivement) Un personnage rusé et matois.
    • Le pays des terribles Cadets de Gascogne, le pays de madrés, des malins, des finauds, des habiles, […], ce pays là ne serait plus qu’un pays de hongres, voué à la décadence et à la destruction ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MADRÉ, ÉE. adj.
Qui est tacheté, marqué de diverses couleurs. Porcelaine madrée. On appelle Bois madré Celui qui a de petites taches brunes. On dit aussi Léopard madré. Il signifie, figurément et familièrement, Qui est rusé, matois, qui sait plus d'un tour. Il est madré. C'est un vieillard madré. C'est un madré compère. Substantivement, C'est un madré, une madrée.

Littré (1872-1877)

MADRÉ (ma-dré, drée) adj.
  • 1Bois madré, bois dans lequel on voit des taches, comme dans le hêtre.
  • 2 Par extension, tacheté de diverses couleurs. Porcelaine madrée. Il y a grande apparence que cette femelle [du coucou] si joliment madrée dont parle M. Salerne était un jeune de l'année, Buffon, Ois. t. XI, p. 484.

    Terme de fauconnerie. Se dit d'un oiseau de proie qui a mué plusieurs fois.

  • 3 Fig. Qui sait plus d'un tour. Un renard, jeune encor, quoique des plus madrés, Vit le premier cheval qu'il eût vu de sa vie, La Fontaine, Fabl. XII, 17. Si on avait laissé jouer la pièce de Palissot sans se plaindre, elle n'aurait pas eu trois représentations ; Jérôme Carré a été plus madré, il ne s'est point plaint, et il a fait rire, Voltaire, Lett. Thiriot, 29 août 1760. En débarquant auprès de la béguine, L'oiseau madré la connut à la mine, Gresset, Ver-Vert, III.

    Substantivement. Ce vieux madré de cardinal Qui vous escroqua la Lorraine, Voltaire, Lett. Prusse, 26 janv. 1740. L'une et l'autre avaient reçu de Mme Dupin des multitudes de présents faits à mon intention, mais que la vieille madrée, pour ne pas me fâcher, s'était appropriés pour elle et pour ses propres enfants, Rousseau, Confess. IX.

REMARQUE

Marg. Buffet dit, Observ. p. 30, en 1648, que madré est vieux et ridicule. Il est revenu de cet arrêt.

HISTORIQUE

XIVe s. Hanaps d'or et d'argent et de madre madré, Guesclin. 19518.

XVIe s. Le bois d'erable est plus madré, figuré et damasquiné que nul autre bois, Palissy, 28. …Je te donne une coupe De fresne bien madré, faite dessus le tour, Si tu me peux guarir des charmes de l'amour, Belleau, Berger. p. 110, dans LACURNE. Je suis plus madré en ces affaires, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « madré »

De l’ancien français madrer (« veiner, marbrer ») → voir madre (« bois tacheté, bigarré, varié en couleurs »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Madre. De l'idée de varié en couleur, on a passé à l'idée de varié en esprit, d'où rusé, adroit. Grandgagnage en rapproche le languedocien mandra, renard, rusée, mandrat, renardeau, rusé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « madré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
madré madre

Citations contenant le mot « madré »

  • Ancien questeur de l'Assemblée nationale et patron du groupe immobilier Citya, cet homme politique madré a l'ascendant sur la plupart des maires du territoire, à commencer par son ancien attaché parlementaire Frédéric Augis (LR), premier magistrat de la deuxième ville la plus peuplée, Joué-lès-Tours. Les Echos, Municipales : Les Verts prennent Tours mais le suspense demeure pour la métropole | Les Echos
  • Entre le président de la République, universitaire légaliste attaché à ses prérogatives, et celui de l’Assemblée, vieux leader politique madré et envahissant, le bras de fer se durcit. JeuneAfrique.com, Tunisie : guerre froide entre Kaïs Saïed et Rached Ghannouchi – Jeune Afrique
  • Ancien journaliste devenu au fil des ans un homme politique madré, M. Söder n'a de cesse de répéter qu'il veut rester à Munich et non déménager à Berlin. Mardi, il a refusé de signer une pancarte "Söder candidat à la chancellerie" que lui présentait un sympathisant. Challenges, Merkel met en scène son potentiel successeur - Challenges
  • Or la rentrée promet d’être tempétueuse. La remise sur le tapis de la très explosive réforme des retraites, dont Emmanuel Macron a fait un marqueur, a donné le ton et sonné le rassemblement des syndicats. La méthode Castex sera soumise à rude épreuve sur le terrain social alors que l’alignement des déficits donne le vertige. Il faudra d’une façon ou d’une autre travailler plus ou plus longtemps. Et si possible en plus grand nombre. Le mécanicien de Matignon, présenté comme un négociateur madré, aura fort à faire pour désamorcer les résistances. , Politique | Mais où va-t-on ?
  • Pendant toute la campagne électorale, il était le seul à soutenir que rien n’était joué et qu’il fallait rester mobilisé, dans une élection que tout le monde lui prédisait "imperdable". En politique madré et en Gascon têtu, Jean-Luc Moudenc a finalement eu raison de tenir ses troupes sous tension pour repousser les assauts d’une gauche unie qui a bien failli le priver d’un second mandat consécutif au Capitole. C’est donc cette "expérience" qu’il a systématiquement mise en avant, qui lui a permis d’endiguer la vague écologiste qui a déferlé sur nombre de métropoles. Toulouse que d’aucuns avaient un peu hâtivement, au vu des sondages, rebaptisée la Verte, restera Ville rose. Et Jean-Luc Moudenc le dernier représentant d’une espèce politique qui se fait de plus en plus rare, ancrée dans la démocratie chrétienne, incarnée, il y a longtemps déjà par un Valéry Giscard d’Estaing qui portait la modernité d’une droite "ouverte et moderne" face à la toute-puissante machine gaulliste. Jean-Luc Moudenc raconte volontiers, que c’est un discours de l’ancien président de la République qui l’avait séduit lors de la campagne présidentielle de 1974, après la mort de Georges Pompidou. Lui, le fils de cheminot, dont la sœur cadette est engagée à gauche… Le maire de Toulouse avait alors 14 ans et ne se doutait pas encore que sa vie de petit gersois baignée de catholicisme, allait se conjuguait exclusivement sur le mode politique. Élu pour la première fois en 1987 comme conseiller municipal aux côtés de Dominique Baudis, il a ensuite connu tous les mandats de la République : conseiller général, député et bien sûr maire, un costume qu’il endosse pour la première fois en 2004 pour remplacer Philippe Douste-Blazy, incapable de résister aux sirènes de la Capitale et du gouvernement. Un appel que Jean-Luc Moudenc, dont le nom est avancé ces derniers temps pour un poste de ministre, a toujours su tenir à distance. Comme il a toujours su composer avec les oukases des partis, malgré son engagement aux Républicains (LR). Quitte à s’afficher (discrètement) Macron-compatible pour conserver le Capito le. C’est sans doute ce choix de l’enracinement et de la fidélité à sa ville qui lui a permis de résister au dégagisme ambiant. La politique, oui, mais de terrain ! ladepeche.fr, Jean-Luc Moudenc réélu à Toulouse : le dernier des Mohicans - ladepeche.fr
  • Son adversaire, en tête de quelques cheveux, n’était pas serein non plus. Conscient qu’il devait transformer l’essai face à un politique madré (Papatanasios a déjà cinq mandats de maire à son actif), il disait, prudent : "Je ne suis pas encore maire."  SudOuest.fr, Municipales à Queyssac (24) : Francis Papatanasios rafle la mise
  • Monsieur Ricci, vous vous faites l’avocat de LH en utilisant le qualificatif « madré » : c’est désolant. Ceci dit, toutes les compagnies font cela, en tout cas TG, CX et SQ. Si vous achetez un chez TG AR CDG-BKK-RGN vous le paierez nettement moins cher qu’un simple CDG-BKK, mais vous ne pourrez pas, au retour, vous présenter directement à BKK (cela m’est arrivé). De même, un AR CDG-SIN-KUL coûte moins qu’un simple CDG-SIN, mais vous devez impérativement faire au retour le leg KUL-SIN sur le vol TG réservé. Aberrant a priori car si j’ai payé le leg KUL-SIN au tarif demandé et que je veux y renoncer pourquoi ne le puis-je pas ? D’autant que, comme quelqu’un l’a dit ici dans les commentaires, TG et SQ vont revendre mon siège à coup sûr… Air Journal, Lufthansa poursuit en justice un passager madré | Air Journal
  • C’est le dernier grand magazine d’actualité indépendant ! VSD, titre fondé par Maurice Siegel en 1977, dont le géant allemand Prisma Media (Capital, Voici…) n’a jamais su tirer profit, a été relancé par Georges Ghosn, un patron de presse survolté et madré qui a sauvé en son temps la Tribune ou France Soir. Nous avons pris 49% du capital à ses côtés parce que la presse magazine a encore un bel avenir, à condition de proposer des contenus qui collent aux besoins des lecteurs. C’est notre rayon. Le pari est risqué. Il est à la mesure de l’enjeu. Entreprendre Lafont presse, coté sur Euronext, est le dernier groupe indépendant. Merci de votre soutien. Nous ne sommes pas seuls à croire en l’avenir du média papier. Regardez Jeff Bezos avec le Washington Post, ou un certain Xavier Niel ! Ne vient-il pas successivement de mettre la main sur Nice-Matin, Paris Normandie (via son ami Pierre-Antoine Capton, Mediawan ?), et bientôt, peut-être, sur France Antilles. Entreprendre.fr, Les indiscrétions de Robert Lafont — Mars 2020
  • Le verbe «acagnarder», par exemple, signifie «mener une vie paresseuse». Le sol de la lune est un sol «sélénique». Celui qui est «rusé» est aussi «madré»; une «hétairie» est une «association politique»; un «frelampier» est un «bon à rien». Le Figaro.fr, Ferez-vous un 10/10 à ce test sur les synonymes?
  • Issacharoff est un journaliste madré, familier du terrain palestinien. Acteur et scénariste, Raz a servi dans une unité spéciale de Tsahal (l’armée d’Israël), Douvdevan. Ensemble, ils ont créé “Fauda” (“Le chaos”), diffusée depuis 2015 sur la chaîne câblée Yes puis mondialement sur Netflix. Le New York Times l’a classée au huitième rang des trente séries internationales de la décennie. Marianne, "Fauda" plante sa fragile objectivité dans la bande de Gaza
  • Le pouvoir ne se « prête » pas pas plus qu’il ne se « loue ». Aziz va-t-il tirer les leçons de cet échec et comprendre que la partie est définitivement perdue pour lui ? On peut en douter. Homme au caractère emporté et à l’ego surdimensionné, l’ancien mécanicien ayant grandi à Darou Mouhty au Sénégal, descendant d’une tribu guerrière, s’est laissé avoir comme un bleu par le très madré Ghazouani, rejeton d’une illustre famille de religieux Idelboussat. Entre le marabout et le guerrier, la prochaine salve risque de laisser l’un des deux définitivement sur le carreau.  SenePlus, LE MARABOUT ET LE GUERRIER | SenePlus
  • Pour tenir les deux rôles, Matt Damon et Christian Bale sont impeccables. Ils sont même la principale force du film. Le premier joue un ancien vainqueur du Mans, obligé de passer du cockpit au muret des stands en raison de problèmes cardiaques. Le second campe un pilote madré, visage taillé à la serpe, teint halé, bouche rentrée. www.leberry.fr, Un film de sport pour le confinement : Le Mans 66, une course de légende - Auxerre (89000)
  • Chaque interprète est ainsi immergé dans un collectif, renforçant la musicalité ainsi que les caractères théâtraux de chaque personnage (avec une direction très impliquée, indispensable car seules ces incarnations peuvent ici faire imaginer les lieux de la pièce pensés par Beaumarchais) : Bartolo notarial-autoritaire et irritant, Rosine frustrée et emplie d’une jeune vigueur qui ne demande qu’à se déployer, Almaviva hésitant entre l’autorité de son rang et la candeur de sa flamme, Figaro racaille, madré, roué, malin, qui sait gérer son monde, Basilio entre zombie et mélancolie. Olyrix.com, Le Barbier de Séville, la magie Pelly se poursuit à Tours - Actualités - Ôlyrix
  • « Dans le confort de son palais, il était une fois un chasseur de gros gibier qui décidait de sortir du bois, dans lequel il avait confortablement installé son bivouac. Cultivé, madré, en tenue camouflée, ses flèches sont acérées. leparisien.fr, Réforme du Sénat : «Larcher, finissons-en avec l’Ancien Régime !», exhorte Frédéric Lefebvre - Le Parisien
  • Un ordre caché de sorciers chargé de protéger la population des forces des ténèbres ? La proposition est alléchante venant de Mark Millar, scénariste madré qui a signé quelques très belles pages chez Marvel, dont « Civil War » ou « Old Man Logan » mais aussi des mini-séries indépendantes plutôt musclées, dont « Wanted », « Kick-Ass » ou « Kingsman », qui ont rapidement trouvé leur place au grand écran. L’affaire est d’autant plus excitante qu’il est ici associé au dessinateur français Olivier Coipel. Et que « The Magic Order » est le premier titre édité par le label comics de Netflix, qui s’est porté acquéreur du Millarworld en août 2017. Le résultat ? Un titre très solide, rythmé et enlevé, avec de belles idées de scénario et un traitement graphique à la hauteur. Du plaisir brut, donc, mais avec, paradoxalement, une pointe de déception. Parce que l’usage de baguettes de sorciers lui donne un air un peu facile d’« Harry Potter » perverti. Et que ce recueil – qui regroupe les six premiers fascicules parus aux États-Unis – souffre de la comparaison avec « Jupiter Legacy  » – également signé de l’auteur écossais -, variation sur le thème des super-héros, dont il semble reproduire les archétypes et une partie des articulations. Une manière pour Millar de rassurer Netflix ? « Jupiter’s Legacy » et « The Magic Order » sont destinés à nourrir le catalogue de séries télévisées de la plateforme de streaming. (Ph. B.) SudOuest.fr, Nos coups de cœurs BD : Transperceneige, algues vertes et magiciens cachés
  • C’était l’autre grand talent du madré Madrelle, dont la vista politique confinait au sixième sens : repérer des héritiers et former la relève. Le flair fut certain car beaucoup de ses poulains qui ont conquis des mandats gouvernent aujourd’hui encore.  SudOuest.fr, Gironde : Philippe Madrelle, l’ancien président du Conseil départemental et sénateur, est décédé
  • Rajoutez à cela que vous adorez la chasse. Toutes les chasses. Comme tout le monde, ils ont commencé au petit gibier puis sont passés au gros, au fusil puis à l’arc, pour corser les difficultés et se rapprocher d’une chasse plus anthropologique. Et, désormais, devant la raréfaction du petit gibier, ils se sont convertis à la chasse et au tir d’un adversaire madré. Mis à l’honneur par Monsieur de La Fontaine dans maints de ses contes, l’oiseau à la noire livrée, Maître corbeau, puisque c’est de lui qu’il s’agit, fait l’objet de toutes leurs sorties de chasse depuis quelques mois. Willy Gambier, 33 ans et Jean René Mondon, 35 ans, aidés parfois du petit Tom, 10 ans, se sont lancés dans la traque du corbeau. Il a fallu d’abord apprendre, tâtonner, d’échec en échec, ils ont progressé, ont investi dans des formes toutes plus criantes de vérité, ont même fabriqué un abri mobile tractable pour se déplacer en fonction des vols de corbeaux (ceux-ci apprennent vite et à la moindre erreur désertent un secteur). Le corbeau est classé nuisible, il fait le malheur de l’agriculteur lors des semailles, du petit gibier dont il pille les nids et n’hésite pas s’attaquer aux levraut ou lapins quand ce n’est pas aux agneaux ou faons. On le voit planer au-dessus des champs à un mètre de hauteur de son long vol caractéristique, rien ne lui échappe. Méfiant, malin et doté d’une vue ultra-perçante, il fait un adversaire vraiment remarquable. Les tableaux ne sont pas énormes mais pour rendre service, Willy et Jean-René se déplacent sur simple appel téléphonique pour tirer et déranger les bandes de corbeaux. Une façon de prouver le rôle de serviteur de la nature et du monde rural des chasseurs. ladepeche.fr, Agen. Maître corbeau... et sa chasse - ladepeche.fr
  • Marc Vuillemot. Le bon maire débonnaire est également un politicien madré. LExpress.fr, Marc Vuillemot, maire de La Seyne-sur-Mer, l'Astérix du Var - L'Express
  • Si "Dim" est à la rue, lui qui marchait sur l'eau les deux premiers mois de la saison, tout le jeu collectif est à l'arrêt depuis quelques semaines. Jeudi, seul le "minot" Maxime Lopez et le madré Luiz Gustavo ont essayé de mettre un peu d'ordre dans le jeu. www.lamarseillaise.fr, OM : Dimitri Payet, symbole d'une chute
  • Comme pour son projet Homère, la metteuse en scène a réuni une troupe resserrée : trois filles et deux garçons surdoués, capables de changer de rôle (et de genre) en un instant. Seule Jenna Thiam n'incarne qu'un personnage, celui de Lucien, avec une fougue juvénile, un mélange de candeur et de cynisme qui font mouche. Charlotte Van Bervesselès crève les planches en aristocrate, en actrice entretenue ou en chroniqueur sans scrupule. Hélène Chevallier est aussi à l'aise en Madame de Bargeton, la perfide protectrice de Lucien, qu'en patron de journal. Alex Fondja et Guillaume Companio ne sont pas en reste en journaleux désabusés, poète crève-la-faim ou éditeur madré. Les Echos, « Illusions perdues » : Balzac bête de scène | Les Echos
  • La victime est un garçon de 16 ans, dont le corps a été  retrouvé découpé et emballé dans une cuve de l’usine de confiture. L’inspecteur dans ses investigations sera assisté par le garde champêtre plus vrai que nature, mais plus madré qu’il n’en a l’air. Il rencontrera  des personnages drôles et truculents et sera confronté à des pratiques qui maintes fois lui sembleront pour le moins curieuses et même déroutantes. Mais comme le dit le garde champêtre « on est à la campagne ».  Atlantico.fr, "La police des fleurs, des arbres et des forêts" de Romain Puértolas : un polar savoureux, frais ! | Atlantico.fr
  • Ce Vosgien madré, qui connaît son circuit sur le bout des sabots, met l’accent sur le sort des génisses de moins de trente mois. Une race à viande qui alimente plutôt la boucherie et la restauration de qualité : « Là encore, plus de débouchés. Par exemple, le faux-filet ne se vend pas. Côtes à l’os, bavette, morceaux de restaurant et d’amateurs, même chose ! Les managers n’en achètent plus ». , Edition Nancy et agglomération | La filière bovine en souffrance
  • Disons-le tout net: la République a déjà connu des ministres plus charismatiques. Gérard Collomb pâtit de son phrasé lent, de son allure raide, de ses mots qui butent et de ses réponses qui traînent. Ici réside pourtant sans doute son principal atout. À l'ère des éléments de langage, de la com' survitaminée, des députés-bateleurs abonnés aux plateaux de chaînes d'info, on se méfie pas de ce septuagénaire madré. Gérard Collomb? Prononcer ce nom face à un hiérarque de La République en marche, jusqu'à récemment, c'était susciter à coup sûr un sourire condescendant. Voire deux ou trois surnoms assez cruels («son altesse sénilissime», «papy confiture»). Quand il n'est pas tout bonnement rebaptisé, comme l'a fait Bruno Le Maire dans un lapsus, «Christophe Collomb», devant les députés hilares. Après tout, pourquoi se méfier de cet homme au physique de notaire qui a versé une larmichette le jour de l'intronisation présidentielle? Slate.fr, Gérard Collomb a réussi son coup de maître | Slate.fr
  • Mais la terre ne tolère pas deux soleils. Vital Kamerhe, que le Congo veut madré, à la limite de la malice, a peut-être oublié cette insolente réalité qui emporta un certain Thomas Sankara ! Le pays des hommes intègres étant sans doute trop loin du Congo !  À Kinshasa, le « Direcab » jouit des pouvoirs d’un Président « bis ».  « Je ne le contredis jamais et lui non plus », lâchera-t-il même à Jeune Afrique, de qui il s’entiche des papiers bien boutiqués. Cet homme, dont le rare défaut est la précipitation, va assurément trop vite dans les conclusions. Car, avant même la prestation de serment, en tout cas à en croire la partie civile de son procès, des manigances dignes de Wall Street commencent. Politico.cd, En RDC, Vital Kamerhe est condamné ! | Politico.cd

Images d'illustration du mot « madré »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « madré »

Langue Traduction
Anglais curvy
Espagnol curvas
Italien formosa
Allemand kurvig
Chinois 弯曲的
Arabe متعرج
Portugais curvilíneo
Russe соблазнительная
Japonais 曲がりくねった
Basque curvy
Corse curvatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « madré »

Source : synonymes de madré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « madré »

Partager