La langue française

Invalidation

Sommaire

  • Définitions du mot invalidation
  • Étymologie de « invalidation »
  • Phonétique de « invalidation »
  • Citations contenant le mot « invalidation »
  • Traductions du mot « invalidation »
  • Synonymes de « invalidation »
  • Antonymes de « invalidation »

Définitions du mot « invalidation »

Trésor de la Langue Française informatisé

INVALIDATION, subst. fém.

I. − DR. [Correspond à invalider I] Action de rendre ou de déclarer invalide parce que légalement nul, non conforme aux conditions requises pour produire son effet. L'invalidation d'un acte (Ac.1935).
P. anal., domaine du dr. publ.Invalidation d'une élection (Ac. 1935). Action de déclarer une élection, une procédure non conforme aux conditions requises, légalement nulle, pour irrégularité ou vice de forme. Invalidation des opérations électorales (Guérin1892).[P. méton.] Invalidation d'un député. (Dict. xxes.). L'invalidation, je ne connais que ça! Invalidons nos confrères qui nous gênent (Tam-Tam, [18]76 ds Larchey, Dict. hist. arg., 1878, p. 374).L'attitude des journaux parlementaires annonçait de nombreuses invalidations. Élu à une faible majorité et pourchassé par d'innombrables rancunes, l'ancien reporter se jurait de se maintenir (Barrès, Appel soldat,1900, p. 445).
II. − MÉD., rare. [Correspond à invalider II] Action d'invalider; résultat de cette action. Sa piqûre entraîne une réelle invalidation du sujet (Brumpt, Parasitol.,1910, p. 507).
Prononc. et Orth. : [ε ̃validasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1636 (Monet). Dér. de invalider*; suff. -(a)tion*.

Wiktionnaire

Nom commun

invalidation \ɛ̃.va.li.da.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’invalider.
    • L’invalidation d’un acte, d’une élection.
    • Ces invalidations risquent de bouleverser les résultats et de priver le Bloc irakien de sa victoire, les voix obtenues par des candidats éliminés étant purement et simplement annulées. — (BAGDAD - Irak: la liste Allawi envisage un nouveau scrutin sous contrôle international, L'Express.fr, 28 Apr 2010)
    • Je dois penser grossièrement cette division initiale, bien que les bourgeois installés aux postes de commandement spirituel répètent que la grossièreté des divisions est un péché contre l’esprit, et condamnent enfin à l’invalidation toutes les pensées qu’on forme ou qu’on conclut en partant de ces divisions vulgaires. — (Paul Nizan, Les chiens de garde, page 44, 1932)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INVALIDATION. n. f.
Action d'invalider. L'invalidation d'un acte, d'une élection.

Littré (1872-1877)

INVALIDATION (in-va-li-da-sion) s. f.
  • Action d'invalider.

HISTORIQUE

XVIe s. Invalidation, Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « invalidation »

Invalider ; ital. invalidazione.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot créé à partir du verbe invalider avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « invalidation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
invalidation ɛ̃validasjɔ̃

Citations contenant le mot « invalidation »

  • Cette suspension durera le temps que l'instance tranche la demande de recours en invalidation présentée mercredi par le président de la République qui estime que le texte est contraire à la Constitution. L'Orient-Le Jour, Le Conseil constitutionnel suspend la loi dont Aoun a demandé l'invalidation - L'Orient-Le Jour
  • Elle recommande la nomination d'une nouvelle Cour constitutionnelle chargée d'examiner en priorité le litige électoral autour des législatives de mars-avril. La Cour constitutionnelle a été dissoute par le chef de l'Etat le 12 juillet pour tenter d'apaiser la colère, largement déclenchée par l'invalidation en mai par ses magistrats de certains résultats, accordant in fine 10 sièges de plus au pouvoir. VOA, La CEDEAO propose aux Maliens un gouvernement d'union nationale
  • Relocalisation, autonomie, indépendance. Quand on parle médicaments, puces et composants sensibles, ces termes reviennent en boucle. Mais dans l’espace dit informationnel, la bataille pour la souveraineté entre les États-Unis, la Chine et l’Europe n’a pas attendu le Covid. Industrielle, fiscale, technologique, elle a pour toile de fond l’exploitation des données et le contrôle des systèmes névralgiques. Vecteur d’avancée majeure en médecine, pilotage des hôpitaux, usines, systèmes énergétiques, infrastructures de sécurité et de défense, la 5G est au cœur du jeu de go numérique. Confier à l’équipementier Huawei le déploiement à meilleur coût de cette technologie, c’est donner accès à Pékin au poste de commande de nos démocraties ou presque. Trump a fermé la porte à Huawei. L’Europe cherche à l’évincer. Boris Johnson le chasse. La Chine prépare sa riposte à des sanctions qu’elle juge politiques. Un boulevard s’ouvre donc pour Nokia et Ericsson qui détiennent 56 % des brevets 5G, ce qui, hélas, n’empêche pas le finnois de menacer le site Alcatel de Lannion. La 5G est le théâtre d’ un affrontement stratégique Est/Ouest, et les impôts des Gafa celui de la guéguerre fiscale avec Washington. Or l’affaire tourne mal pour l’Europe après l’invalidation par la Cour de justice de l’Union européenne des 13 milliards réclamés à Apple (en Irlande) par la commissaire Margrethe Vestager. Ce fiasco politico-judiciaire affaiblit Bruxelles dans sa croisade pour la taxe Gafa. Une harmonisation fiscale s’impose aux 27. De même, et dans l’industrie cette fois, qu’un aggiornamento des règles de concurrence. Farouche, la coûteuse bataille du numérique invite aussi à une consolidation des opérateurs télécoms européens. Le Telegramme, [Édito] Numérique, la mère des batailles - Débats - Le Télégramme
  • L'invalidation du Privacy Shield place l'Europe et ses institutions en face de leurs contradictions en matière de protection des données personnelles. LeMondeInformatique, Invalidation du Privacy Shield : l'Europe aura-t-elle un jour les moyens de ses ambitions ? - Le Monde Informatique
  • Le président libanais, Michel Aoun, a envoyé mercredi au Conseil constitutionnel une demande de recours en invalidation de la loi sur le mécanisme des nominations pour les fonctionnaires de première catégorie, adoptée fin mai dernier par le Parlement et qui, selon le chef de l'Etat, enfreint la Constitution. Selon la présidence, le mécanisme de nominations prévu dans cette loi viole notamment les articles 64, 65 et 66 de la Constitution, relatifs aux prérogatives de l'exécutif. L'article 65 précise notamment que le Conseil des ministres "nomme les fonctionnaires de l'Etat et met fin à leur service".  L'Orient-Le Jour, Aoun demande l'invalidation du mécanisme de nomination des fonctionnaires de première catégorie - L'Orient-Le Jour
  • Le bureau de presse de la présidence libanaise a justifié vendredi le recours en invalidation de la loi sur le mécanisme des nominations pour les fonctionnaires de première catégorie, dont les effets ont été suspendus jeudi par le Conseil constitutionnel.  L'Orient-Le Jour, La présidence justifie le recours en invalidation présenté par Aoun - L'Orient-Le Jour

Traductions du mot « invalidation »

Langue Traduction
Anglais invalidation
Espagnol invalidación
Italien invalidazione
Allemand ungültigmachung
Chinois 无效
Arabe إبطال
Portugais invalidação
Russe признание недействительным
Japonais 無効化
Basque invalidation
Corse invalidazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « invalidation »

Source : synonymes de invalidation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « invalidation »

Partager