La langue française

Interstice

Sommaire

  • Définitions du mot interstice
  • Étymologie de « interstice »
  • Phonétique de « interstice »
  • Citations contenant le mot « interstice »
  • Traductions du mot « interstice »
  • Synonymes de « interstice »

Définitions du mot « interstice »

Trésor de la Langue Française informatisé

INTERSTICE, subst. masc.

A. − Vieilli. Espace de temps. Dès l'heure du réveil jusqu'à celui du coucher, elle n'avait pas une minute, pas un interstice de répit (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 4, 1851, p. 384).Cette feuille qui tous les jours félicite et loue le gaga Feuillet de fabriquer des romans et des comédies dans les interstices de ses apoplexies (Goncourt, Journal,1886, p. 549).
DR. CANON. ,,Temps que l'Église fait observer entre la réception de deux ordres sacrés. Garder les interstices. Les interstices sont ordinairement de trois mois`` (Ac. 1798-1935).
B. −
1. Mince espace qui sépare deux choses. Synon. espacement, fissure, hiatus, intervalle, jour, lézarde.Interstices des pierres; boucher les interstices. La solution de continuité qui se trouvait entre la culotte et le gilet rayé du savant, interstice d'ailleurs chastement rempli par une chemise (Balzac, Peau chagr.,1831, p. 230).Les interstices des colonnes et les vides du pavé de mosaïque (Sand, Lélia,1833, p. 143).V. aussi afin ex. 12 et déchirure ex. 1 :
Mais du côté du lac, une secrète issue, Fente entre deux grands blocs, étroite, inaperçue, En renouvelant l'air sous la terre attiédi, Laisse entrer le rayon et le jour du midi. On ne peut du dehors découvrir l'interstice... Lamart., Jocelyn,1836, p. 609.
ANAT. Petit intervalle entre différentes parties organiques, notamment entre les lèvres d'une crête osseuse. L'infiltration gagne les interstices musculaires et le tissu conjonctif inter-fasciculaire (Nocard, Leclainche, Mal. microb. animaux,1896, p. 256).Dans les interstices dentaires, dans les anfractuosités et sillons de l'émail (Macaigne, Précis hyg.,1911, p. 200).Entre les deux lèvres, l'interstice ou lèvre moyenne de la ligne âpre [du fémur] continue l'arête mousse inférieure du petit trochanter (G. Gérard, Anat. hum.,1912, p. 181).
2. Au fig. Intervalle, hiatus. Des communications d'esprit à esprit, une vue facile à travers les interstices et les crevasses du monde visible (Sainte-Beuve, Volupté, t. 2, 1834, p. 160).Il était alors dans une période d'abondance intérieure où il n'y avait nul interstice, par où le néant pût se glisser (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 384).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tε ʀstis]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1495-96 [date d'éd.] intercisse de temps « intervalle de temps » (J. de Vignay, Miroir historial, vol. 2, livre IX, chap. 66, foXXVIII ro); b) 1680 interstice « id. » (Rich.); 2. 1575 « intervalle entre deux vertèbres » (A. Paré, Œuvres, éd. J.-Fr. Malgaigne, I, 25, p. 152a). Empr. au b. lat.interstitium « intervalle », dér. de interstare « se trouver entre ». Fréq. abs. littér. : 153.

Wiktionnaire

Nom commun

interstice \ɛ̃.tɛʁ.stis\ masculin

  1. Très petit intervalle d’espace que laissé entre les parties d’un ensemble, d’un assemblage, d’un matériau, d’une matière.
    • Un granit roussâtre, friable, connu dans le pays sous le nom de pierre pourrie, remplit ces divers interstices. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Enfin, je vis les premiers rayons du jour se glisser dans ma chambre à travers les interstices des jalousies ; […] — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes - Le Chat, l’huissier et le squelette)
    • Nous nous dirigeons vers l’interstice qui sépare les deux montagnes coniques vaguement entrevues hier. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 42)
    • Il distingua alors qu’il se trouvait dans un étroit réduit, et qu’une lumière diffuse venait des interstices des tuiles du toit. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Figurez-vous que lorsqu’ils téléphonent, tenant l’IPhone quelque part entre l’oreille et la joue, ils se coincent les cheveux et les poils de barbe dans l’interstice entre la vitre et le socle en aluminium. Et quand on veut se libérer, ça fait mal […] — (Alain Rémond, Le Billet : Allô maman bobo, Journal La Croix, p. 28, 9 octobre 2014)
  2. (Vieilli) Intervalle de temps.
  3. (Spécialement) (Religion) Intervalle de temps que l’église fait observer entre la réception de deux ordres sacrés.
    • Garder les interstices.
    • Les interstices sont ordinairement de trois mois.
    • Dispenser des interstices.

Nom commun

interstice \Prononciation ?\

  1. Interstice.
    • the network of windows, beaded gas-lamps and shops, with its black interstices of roofs that made up the town at night. — (H. G. Wells, The Invisible Man (L’Homme invisible), page 136, 1897)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTERSTICE. n. m.
Intervalle de temps. Il se dit spécialement en parlant de l'Intervalle de temps que l'Église fait observer entre la réception de deux ordres sacrés. Garder les interstices. Les interstices sont ordinairement de trois mois. Dispenser des interstices. Il se dit aussi des Petits intervalles d'espace que les parties d'un corps laissent entre elles. Remplir les interstices.

Littré (1872-1877)

INTERSTICE (in-tèr-sti-s') s. m.
  • 1 Terme de physique. Intervalle qui sépare les molécules d'un corps. C'est une vraie matière distinguée de toutes les autres, cachée plus ou moins dans les interstices de tous les corps, Mairan, Éloge de Lémery.

    Par extension. Une secrète issue Laisse entrer le rayon et le jour du midi ; On ne peut du dehors découvrir l'interstice, Lamartine, Joc. II, 83.

    Terme d'anatomie. Intervalle qui se trouve entre les deux lèvres d'une crête osseuse.

  • 2Temps que l'Église fait observer entre la réception de deux ordres sacrés. Garder les interstices. Les interstices sont ordinairement de trois mois.

    Dans le langage général. Intervalle de temps. Il fallait, pour la vraisemblance, garder quelque interstice entre la publication de cette découverte [de certains papiers] et celle de l'histoire d'Auvergne, Saint-Simon, 167, 152.

HISTORIQUE

XVIe s. Il y a de chacun costé quatre [veines] lumbales, à sçavoir aux quatre interstices des cinq vertebres des lumbes, Paré, I, 25.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INTERSTICE, s. m. (Jurisprud.) signifie l’intervalle de tems que la loi veut être gardé entre deux degrés ou ordres.

Les degrés obtenus sans observer ces interstices, sont ce que l’on appelle des degrés obtenus per saltum.

Pour se faire promouvoir aux ordres sans garder les interstices de droit, il faut obtenir une dispense de Rome, appellée extra tempora. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « interstice »

Emprunt à l’ancien français interstice.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Date à préciser) Du latin interstitium, de inter (« entre ») et stare (« se tenir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. interstitium, de inter, entre, et stare, se tenir, être (voy. STABLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « interstice »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
interstice ɛ̃tɛrstis

Citations contenant le mot « interstice »

  • C'est peut-être simplement cela, être romancière : avoir des livres qui poussent dans les interstices de tout. De Isabelle Monnin / Le Figaro, 1 septembre 2015
  • Une journée de rassemblement a permis aux jeunes compétitrices du club de boxe de Monferran-Saves de se retrouver après un long interstice en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. Sous le soleil de la Gascogne toulousaine, les jeunes boxeuses ont pu partager ce temps des retrouvailles et envisager la rentrée 2020. ladepeche.fr, Monferran-Savès. La boxe se conjugue au féminin - ladepeche.fr
  • Dominique Picard a une histoire familiale qui rencontre la grande Histoire. Elle aurait pu en faire un récit, une suite chronologique de ces moments qui dessinent une personnalité. « La place des halles » est tout, sauf ça. « Comment écrire aujourd’hui, après tous les grands mouvements littéraires ? » souligne l’auteure. Elle a cherché un interstice, une petite fenêtre qui donne à cette autobiographie une originalité, une tension, une forme de tendresse. Le Telegramme, À Vannes, « La place des halles » est au cœur de la vie de Dominique Picard - Vannes - Le Télégramme
  • Conçu en Mesh 3D, un matériau qui laisse passer un interstice d'air, le Cool Fresh est décliné en quatre tailles, s'adapte aux scooters, motos, quelle que soit la longueur de la selle, et il y a même une extension possible pour le passager. Le tarif reste rafraichissant, avec des prix allant de 29,90 à 39,90 €. Cerise sur la canicule : il paraît que la selle en devient même plus confortable. , Tucano Urbano Cool Fresh : pour garder les idées claires

Traductions du mot « interstice »

Langue Traduction
Anglais gap
Espagnol brecha
Italien divario
Allemand spalt
Chinois 间隙
Arabe الفارق
Portugais gap = vão
Russe разрыв
Japonais ギャップ
Basque hutsunea
Corse gap
Source : Google Translate API

Synonymes de « interstice »

Source : synonymes de interstice sur lebonsynonyme.fr
Partager