La langue française

Fissure

Sommaire

  • Définitions du mot fissure
  • Étymologie de « fissure »
  • Phonétique de « fissure »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fissure »
  • Citations contenant le mot « fissure »
  • Images d'illustration du mot « fissure »
  • Traductions du mot « fissure »
  • Synonymes de « fissure »
  • Antonymes de « fissure »

Définitions du mot « fissure »

Trésor de la Langue Française informatisé

FISSURE, subst. fém.

A.− Petite fente d'origine généralement accidentelle dans quelque chose de continu. Fissure d'un mur, d'un vase. Synon. partiels crevasse, fêlure, lézarde.L'eau commence à s'infiltrer par les fissures de la digue (Hugo, Misér.,t. 2, 1862, p. 369).
P. anal. Petite ouverture longitudinale. Elle grimpait sur un escabeau et considérait le pays lointain, qui semblait toujours très joli, entre l'étroite fissure des meurtrières (Boylesve, Leçon d'amour,1902, p. 44):
1. Quiconque s'est promené dans une région houillère, Saint-Étienne par exemple, a pu observer les effets du travail souterrain : fissures et lézardes dans les murs d'immeubles, ruptures de conduites d'eau ou de gaz, cassures de trottoirs... E. Schneider, Charbon,1945, p. 235.
B.− Spécialement
1. ANAT. Sillon qui établit entre les parties d'un organe une ligne de séparation distincte. Fissure de la rate; fissure ombilicale. Synon. scissure.Hémisphères Cérébraux, séparés en haut par un sillon profond, grande scissure interhémisphérique ou fissure longitudinale du cerveau (Gérard, Anat. hum.,1912, p. 315).
2. GÉOL. ,,Fente étroite et allongée liée à la genèse de la roche ou provoquée par les efforts tectoniques qu'elle a subis`` (George 1970). Fissure de stratification, de superposition. Cratères à demi éteints et lézardés de nombreuses fissures d'où se dégageaient divers gaz (Verne, Enf. Cap. Grant,t. 3, 1868, p. 183).Les laves (...) ont fini par y acquérir une pression considérable, qui a suffi pour les injecter dans les fissures du cône (Lapparent, Abr. géol.,1886, p. 74).Les fissures auxquelles ces grands phénomènes mécaniques (de l'écorce terrestre) ont donné naissance (Haton de la Goupillière, Exploitation mines,1905, p. 48).
3. MÉDECINE
Fissure d'un os. Fracture longitudinale sans déplacement. Fissure du crâne.
Fissure de la peau, des muqueuses. Ulcération allongée et superficielle au niveau d'une région plissée. La haute température (...) produit sur les mains et la face un érythème avec sécheresse et fissure de la peau (Macaigne, Précis hyg.,1911, p. 307).La fissure anale est souvent une complication des hémorroïdes internes (QuilletMéd.1965).
Fissure faciale. ,,Malformation congénitale du visage due à une soudure incomplète des bourgeons faciaux (bec de lièvre)`` (Méd. 1966). Une lésion pathologique telles une fissure du voile du palais, une perforation de la voûte palatine (Baratoux, La Voix,1912, p. 5).
4. Arg., vieilli. Avoir une fissure. ,,Être un peu fou`` (Larch. 1880). Synon. être un peu fêlé.
C.− P. métaph. et au fig. Solution de continuité, point faible susceptible de compromettre la solidité de quelque chose.
− Dans le domaine de l'organisation soc. concr. ou abstr.Sa dextérité [de Plantin] à se glisser dans les mailles du code et dans les fissures de la loi (Halévy, Criquette,1883, p. 78):
2. Himmler calcule vraisemblablement que si les hostilités cessent sur le front ouest et se poursuivent à l'est il se créera, dans le bloc allié, une fissure dont profitera le Reich. De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 175.
− Dans le domaine intellectuel et gén. affectif.Fissure dans un raisonnement. Si jamais elle [Françoise] découvrait dans la situation d'Albertine une fissure, elle se promettait bien de l'élargir et de nous séparer complètement (Proust, Prisonn.,1922, p. 154).Ayant commencé de se heurter à propos de la seule MmeClapain, leurs âmes [des deux sœurs] trop tendres se heurtaient maintenant à propos de tout. La fissure devenait un fossé (Estaunié, MmeClapain,1932, p. 53).Entre elle [la joie] et l'effort est un pacte sans fissure (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 300):
3. ... la bataille commençait, chaque affamé donnait son coup de dents. La fissure était là, la fente à peine visible, qui avait fêlé les vieilles amitiés jurées, et qui devrait les faire craquer, un jour, en mille pièces. Zola, Œuvres,1886, p. 215.
Prononc. et Orth. : [fisy:ʀ]. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1314 fixure (H. de Mondeville, Chir., 945 ds T.-L.); ca 1500 fissure (Jard. de santé, p. 75 ds Gdf. Compl.), rare av. le xviiies. Empr. au lat. class. fissura « fente, crevasse, fissure ». Fréq. abs. littér. : 318. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 79, b) 444; xxes. : a) 494, b) 748.

Wiktionnaire

Nom commun

fissure \fi.syʁ\ féminin

  1. Petite fente.
    • Notre civilisation craque de toutes parts. Les lézardes sont telles qu’il est presque impossible de les réparer. Dès que l’on veut boucher une fissure, on voit en apparaitre une autre, qui est la conséquence de la réparation opérée. — (Alfred Naquet, Vers l’union libre, E. Juven, Paris, 1908)
    • Les fibres sont ajoutées dans la matrice, non pour améliorer la résistance à la traction par flexion du béton, mais surtout dans le but de contrôler la fissuration, d'empêcher la coalescence des fissures et de changer le comportement du matériau renforcé de fibres en cousant les fissures [Aydin 2007]. — (Youcef Fritih, Apport d’un renfort de fibres sur le comportement d’éléments en béton autoplaçant armé, Université de Toulouse, thèse soutenue le 8 juillet 2009.)
    • Puis c'est le printemps et tu as beau colmater de ton mieux toutes les fissures de ta hutte de terre, quand il pleut, l'eau te pisse sur la tête. — (Mordecai Richler, Solomon Gursky, traduit de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin & Paul Gagné, Éditions du Sous-sol, 2016, chap.7)
  2. (Chirurgie) Ulcération allongée et superficielle siégeant dans les plis de l’anus.
    • Fissure de l’anus.
  3. (Géologie) Coupure qui sépare des assises de même nature.
    • Fissure de stratification.
  4. (Figuré) Lacune dans les idées, en parlant de solution de continuité.
    • Il y a une fissure dans ce raisonnement.

Forme de verbe

fissure \fi.syʁ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fissurer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de fissurer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de fissurer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de fissurer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de fissurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FISSURE. n. f.
Petite fente. Fissure de la peau. Les fissures que l'on remarque sur l'écorce de certains arbres. La fissure d'une muraille, d'une cloison. Voyez SCISSURE. En termes de Chirurgie, Fissure de l'anus, Ulcération allongée et superficielle siégeant dans les plis de l'anus. En termes de Géologie, Fissure de stratification, Coupure qui sépare des assises de même nature. Il signifie, au figuré, en parlant de Solution de continuité, Lacune dans les idées. Il y a une fissure dans ce raisonnement.

Littré (1872-1877)

FISSURE (fi-ssu-r') s. f.
  • 1Petite fente, crevasse. Les fissures d'un mur, d'un vase, d'un terrain. La lumière pénétrait par une fissure de la cloison.

    Fig. Je sais que, malgré les barrières immenses qu'on entasse sans cesse autour de moi, on craint toujours que la vérité ne s'échappe par quelque fissure, Rousseau, Confess. VII.

    Terme de géologie. Fissures de stratification, celles qui séparent les assises de même nature ; fissures de superposition, celles qui séparent les couches de diverse nature.

  • 2 Terme d'anatomie. Nom donné à différents sillons.

    Fissure de Glaser, fissure située dans la partie la plus profonde de la fosse glénoïde.

    Fissure longitudinale, profonde fissure qui est sur la ligne médiane, à la surface supérieure du cerveau.

    Fissure de Sylvius, sillon qui sépare les lobes antérieurs et moyens du cerveau, de chaque côté.

    Fissure ombilicale, fissure dans le foie qui longe la veine ombilicale chez le fœtus.

    Fissure de la rate, sillon qui divise la face interne de la rate.

    Terme de vétérinaire. Division de la corne du sabot.

  • 3 Terme de chirurgie. Toute solution de continuité étroite et peu profonde.

    Fissure à l'anus, maladie très douloureuse et qui consiste en une gerçure superficielle et longitudinale.

    Fracture longitudinale d'un os qui est fêlé. Les fissures du crâne.

HISTORIQUE

XIVe s. Des plaies penetrantes [du crâne], l'une est large, apparante, par laquelle la dure mere puet [peut] estre veue, l'autre est estroite, si comme fixure, H. de Mondeville, f° 53.

XVIe s. Le foye a comme une fissure et petite division pour laisser passer la veine umbilicale, Paré, I, 18.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FISSURE, s. f. fissura, (Anat.) est dans son sens le plus usité, la division des visceres en lobes. (g)

Fissure, s. f. terme de Chirurgie, qui signifie la fracture longitudinale d’un os, ou la solution de continuité d’un os qui est seulement félé ou fendu.

M. Petit, dans son traité ces maladies des os, prouve par la raison & l’expérience, que les os des extrémités ne peuvent être fracturés en long, comme l’ont dit les anciens ; il n’admet cette espece de fracture que dans les plaies d’armes à feu, où l’on voit souvent qu’un os fracassé dans sa partie moyenne, est fendu jusque dans les articulations.

Les fractures en long des grands os des extrémités sont très-difficiles à connoître, parce qu’elles ne causent aucune difformité à la partie ; elles peuvent néanmoins produire des accidens, tels que la fievre, l’inflammation du périoste, des abcès qui peuvent être suivis de carie, &c. Les saignées, le régime, les cataplasmes émolliens-résolutifs, secondés de la bonne situation de la partie, sont les moyens qu’on peut mettre en usage pour prévenir ces accidens, ou les combattre dans les commencemens. L’inutilité de ces secours doit faire recourir à l’amputation du membre : c’est un parti qu’il ne faut pas prendre legerement ; mais le malade peut aussi-bien être la victime du délai que de la précipitation. Voyez Amputation.

Les os du crane sont sujets à être fendus ou félés. Les fissures du crane sont de deux sortes ; celles qui sont apparentes, sont nommées par les-Grecs ῥῆξις, & par les Latins scissura. La fissure, qui est si petite qu’elle échappe à la vûe, les Grecs l’ont appellée τριχισμὸς, & les Latins rima capillaris, fente capillaire, comme qui diroit de la grosseur d’un cheveu.

Les fissures se font ordinairement à l’endroit où le coup a été donné, ou sur la partie opposée : celles-ci s’appellent contre-fissure ou contre-coup. Voy. Contre-coup & Contre-fissure.

Les personnes âgées, à raison de la sécheresse de leurs os, sont plus sujettes aux fissures que les jeunes gens.

Les fissures sont très-difficiles à appercevoir. Pour ne pas se tromper en prenant pour fissure une petite gouttiere creusée naturellement sur la surface de l’os, pour le passage de quelque vaisseau, on met de l’encre sur l’endroit qu’on pense fracturé : on le ratisse ensuite avec un instrument nommé rugine ; & si la marque noire subsiste après qu’on a raclé l’os, on est sûr que c’est une félure. On peut par le même procédé connoître si elle se borne à la table externe ; & de-là on tire des indications pour trépaner, ou pour s’abstenir de l’opération du trépan. Voyez Trépaner.

Les fissures du crane sont dangereuses, comme toutes les fractures du crane ; on pourroit même dire que, toutes choses égales d’ailleurs, une fissure est plus fâcheuse qu’une fracture ; 1°. parce qu’elle est plus difficile à connoître ; 2°. parce que la commotion est communément d’autant plus violente, que les os ont moins souffert de l’action percussive ; 3°. enfin parce que les matieres qui peuvent se former entre le crane & la dure-mere, ne peuvent pas se faire jour au-travers d’une fissure, pour indiquer, comme cela arrive dans les fractures apparentes, la nécessité de procurer par l’application du trépan, une issue plus libre aux matieres épanchées. Plusieurs malades ont été trépanés utilement, parce que ce suintement a précédé la manifestation des accidens consécutifs, qui arrivent quelquefois trop tard pour que le malade puisse être secouru efficacement. En général, on devroit regarder toutes les fractures du crane, non-seulement comme une cause qui peut donner lieu à l’opération du trépan, mais comme un signe qui indique actuellement cette opération, indépendamment de tout accident. Voyez un précis d’observations sur le trépan dans les cas douteux, par M. Quesnay, premier volume des mém. de l’acad. royale de Chirurgie. (Y)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « fissure »

Lat. fissura, de fissum, supin de findere (voy. FENDRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin fissura.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fissure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fissure fisyr

Évolution historique de l’usage du mot « fissure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fissure »

  • En observation depuis une dizaine d’années, la fissure dans le solage doit être surveillée de plus près, car la hausse du chômage pourrait lézarder les fondations du marché immobilier résidentiel. La Presse, Marché immobilier: la fissure dans le solage
  • Alertée, la Métropole s’est engagée à créer un bourrelet afin d’empêcher l’eau de pénétrer dans les fissures. Nice-Matin, La chaussée s'est fissurée à Saint-Jeannet, "des études sont en cours" pour en déterminer la cause - Nice-Matin
  • A la première fissure dans l'idéal, tout le réel s'y engouffre. De Jean Rostand / Pages d'un moraliste
  • J’aimerais donner mon nom à la fissure d’un grand barrage. De Ylipe / Sexes sans paroles
  • Quand les citoyens tremblent, les fondements de l'état peuvent se fissurer. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • L'homme s'est lui-même enfermé jusqu'à ne plus rien voir qu'à travers les fissures étroites de sa caverne. De William Blake / Le Mariage du Ciel et de l'Enfer
  • Pour survivre, il faut s'ingénier à chercher des fissures dans l'infortune, pour parvenir à s'évader quelque peu. De Lao She / Quatre générations sous un même toit
  • La mort devient réelle quand elle commence à pénétrer à l'intérieur de l'homme par les fissures du vieillissement. De Milan Kundera / La vie est ailleurs
  • La religion s'insère entre les fissures du mur de la technologie tel du lierre. Quel que soit l'état de la science, la question de la naissance de l'univers se posera toujours. De Ray Bradbury / Entretien avec Alain Grousset - Décembre 1984
  • Depuis quelques heures les photos d'une fissure sur un des pylônes soutenant l'échangeur de Dillon font le tour des réseaux sociaux. Elles sont accompagnées d'un message alarmant. Le problème est connu de la CTM et les techniciens estiment qu'il n'y a aucun danger. RCI, Les fissures sous le pont de Dillon représentent-elles un danger ? | RCI
  • Ci-dessous, des photos de Michel, un habitant de Crozant, qui a déposé un dossier en mairie l'année dernière pour ces fissures. Sa maison est récente, construite à partir de 1997 et les fissures ont commencé à apparaître en 2018. Depuis, elles continuent à s'allonger, certaines font aujourd'hui plusieurs mètres de longueur.  France Bleu, Murs fissurés à cause de la sécheresse : 9 communes creusoises classées en catastrophe naturelle
  • Si vous habitez sur ces communes et que vous pensez que la sécheresse a provoqué des fissures dans vos murs, contacter d'abord votre mairie pour obtenir l'arrêté, avant d'appeler votre assurance.  France Bleu, Maisons fissurées par la sécheresse : combien sont concernées en Creuse ?
  • La fissure éruptive du Tarawera dans le massif volcanique Okataina en Nouvelle-Zélande, longue de 17 km, présente un alignement de dômes et de cratères. Elle a été le siège d’une éruption basaltique explosive majeure les 10-11 juin 1886, suivi d’un prolongement d’activité jusqu’au mois août. VOLCANMANIA : le blog de Jacques-Marie BARDINTZEFF, volcanologue, La fissure éruptive du Tarawera en Nouvelle-Zélande, par Jacques-Marie Bardintzeff

Images d'illustration du mot « fissure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fissure »

Langue Traduction
Anglais rift
Espagnol grieta
Italien spaccatura
Allemand riss
Chinois 裂痕
Arabe صدع
Portugais fenda
Russe перекат
Japonais リフト
Basque rift
Corse rift
Source : Google Translate API

Synonymes de « fissure »

Source : synonymes de fissure sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fissure »

Partager