La langue française

Intellectuel, intellectuelle

Définitions du mot « intellectuel, intellectuelle »

Trésor de la Langue Française informatisé

INTELLECTUEL, -ELLE, adj. et subst.

A. − [En parlant de qqc.]
1. [Détermine un subst. relatif à l'activité mentale; souvent p. oppos. à physique, corporel; sans idée de degré] Qui concerne l'intelligence au sens large (v. intelligence I A 1), l'esprit. Les êtres qui ne sont pas doués de connaissance intellectuelle et ne peuvent soit connaître leurs actes, soit réfléchir sur leurs actes pour en déterminer la fin (Gilson, Espr. philos. médiév.,1932, p. 70).Le rapport de ressemblance esquisse d'emblée la possibilité de généraliser, de produire des catégories; en bref, émerge l'acte intellectuel (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 107):
1. En continuant à nous élever dans l'échelle des activités cérébrales, nous atteindrions aux facultés intellectuelles [it. ds le texte] d'attention, de jugement, de raisonnement, d'imagination..., qui font l'intelligence de l'homme. Camefort, Gama, Sc. nat.,1960, p. 276.
SYNT. Opération, procédé, vie, activité, travail, développement, concentration, gymnastique, effort intellectuel(le); vigueur, curiosité, valeur, quotient intellectuel(le); fatigue, surmenage intellectuel(le); confort, paresse, fléchissement, misère intellectuel(le); sensibilité, intuition intellectuelle; aliment, bagage intellectuel; phénomènes, habitudes, jouissances, stimulants intellectuel(le)s; produits intellectuels.
[En oppos. à affectif, actif] Un phénomène sensitif, actif ou intellectuel a beau avoir lieu; sans un acte quelconque d'attention nous ne l'apercevons pas (Cousin, Hist. philos. xviiies., t. 2, 1829, p. 443).L'hypothyroïdien (...) offre un psychisme engourdi où la vie végétative (...) enfouit la vie intellectuelle et émotive et amortit l'activité (Mounier, Traité caract.,1946, p. 167).
[Dans le cadre de l'oppos. à affectif] LING. [P. oppos. à accent affectif] ,,(...) accent qui sert à distinguer deux mots du point de vue du sens, comme « amoral » et « immoral », « induire » et « duire », « officieux » et « officiel »`` (Morier 1975). Synon. plus rare intellectif.
Rem. ,,(...) l'accent intellectuel ou antithétique attire l'attention sur un distinguo, en frappant, d'un triple accent de durée, de hauteur et d'intensité, la syllabe différentielle des mots opposés`` (Morier 1961).
PSYCHOL. [P. oppos. à l'odorat et au goût, appelés sens affectifs parce qu'ils provoquent gén. une sensation de plaisir ou de douleur] Sens intellectuels. Vue, toucher et ouïe, qui sont le plus souvent à l'origine de nos représentations du monde extérieur. (Ds Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr.).
[Dans ce sens large, en parlant d'animaux] [Gall] pense pouvoir distinguer les capacités intellectuelles des animaux et celles de l'homme (Hist. sc.,1957, p. 1644).
[Dans un sens restreint; sans idée de degré] Qui concerne l'intelligence au sens strict (v. intelligence I A 1 d), l'intellect, l'entendement. Pensée, idée, abstraction, conception, spéculation intellectuelle. Les Cartésiens opposent les opérations intellectuelles, ou opérations logiques, qui comportent le vrai ou le faux, aux opérations sensitives, qui sont toutes mécaniques, sensation, mémoire, imagination (Goblot1920) :
2. ... l'idée de Dieu, notre connaissance intellectuelle (abstraite, spéculative, rationnelle, notionnelle) de Dieu est sans valeur objective, n'atteint ou ne représente pas le réel et n'a pas de portée ontologique. Théol. cath.t. 4, 11920, p. 812.
[En oppos. avec affectif, intuitif (ou avec un équivalent)] [L'« inémotif »] réussit mieux, contrairement à l'émotif, dans les activités intellectuelles abstraites ou techniques, tandis qu'il se voit défavorisé sous le rapport de l'intuition et du sens artistique (Mounier, Traité caract.,1946, p. 240).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Kant ne s'éloignait pas au fond (...) des errements de l'ancienne méthode, cherchant la certitude dans l'intellectuel pur, et élaguant la personne réelle qui poursuit ou possède comme elle peut la vérité (Renouvier, Essais crit. gén., 3eessai, 1864, p. xlii).
2. [Détermine un subst. évoquant une activité hum.; peut comporter l'idée de degré; p. oppos. à manuel (ou à un équivalent)] Qui fait principalement appel à l'activité de l'esprit. Dans les métiers manuels, le travail se compte à l'heure et à la toise, mais dans les professions intellectuelles tout dépend de l'esprit et du nombre de ses vibrations (Amiel, Journal,1866, p. 138).Nous négligeons le port, dont les activités sont sales et peu intellectuelles (H. Bazin, Vipère,1948, p. 160):
3. L'appareillage électroménager économise d'abord la fatigue de la maîtresse de maison, bien entendu, mais il économise aussi son temps, qu'elle peut alors consacrer à des occupations plus intellectuelles ou plus intéressantes. Decaux, Mesure temps,1959, p. 51.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui est intellectuel. Tu es intelligent, mais volontairement fermé à tout le spirituel, l'intellectuel et le sentimental de la vie (Montherl., Olymp.,1924, p. 366).Toujours cette disjonction entre le moral et l'intellectuel (Du Bos, Journal,1927, p. 276).
B. − [En parlant de qqn; p. oppos. à manuel (ou à un équivalent)]
1. [Peut comporter l'idée de degré] Qui a, pour les activités de l'esprit, en partic. pour la théorie et la spéculation, un goût affirmé ou même exclusif, au point de rester étranger aux problèmes pratiques. Je comprends que vous ayez de la répugnance à garder dans votre maison des gens intellectuels et bien élevés, mais encore faudrait-il un peu de droiture et de justice (Bloy, Journal,1904, p. 214).Les natures complètes étant rares, un être très intellectuel et sensible aura généralement peu de volonté (Proust, Fugit.,1922, p. 616).
[Détermine un collectif; p. oppos. à populaire (ou à un équivalent); sans idée de degré] Milieux intellectuels. Le peuple rhénan n'a pas de conceptions politiques fortement arrêtées (...). Les classes intellectuelles en ont profité pour le jeter, un temps, dans l'idéologie du pangermanisme (Barrès, Cahiers, t. 12, 1920, p. 288).L'importance de ces disciplines était encore méconnue par l'élite intellectuelle et, beaucoup plus, par l'opinion populaire (Marin, Ét. ethn.,1954, p. 18).
Péj. [P. oppos. à intelligent] :
4. Après les intellectuels de l'avant-garde, les intellectuels de l'arrière : les uns valaient les autres. Chacun des deux partis traitait l'autre d'intellectuel, et se traitait lui-même d'intelligent. Rolland, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p. 1268.
2. [Sans idée de degré] Dont la profession consiste principalement à faire travailler l'intelligence. Vous ne soutenez tout de même pas que si la classe ouvrière, dans tous les pays, s'entendait, et les travailleurs intellectuels, ceux qui sont près du peuple, ça ne servirait à rien (Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 112):
5. Il est impératif d'arrêter immédiatement la transformation du fermier, de l'artisan, de l'artiste, du professeur, et du savant, en prolétaires manuels ou intellectuels, ne possédant rien que leurs bras ou leur cerveau. Carrel, L'Homme,1935, p. 366.
[Détermine un collectif; sans idée de degré] Devant la puissante oligarchie qui syndiquera les énergies de l'ordre matériel, un immense prolétariat intellectuel, une classe de mendiants lettrés (...) traînera sur les routes de malheureux lambeaux de ce qu'auront été notre pensée, nos littératures, nos arts (Maurras, Avenir intellig.,1905, p. 93).
3. Emploi subst. [P. oppos. à ouvrier, manœuvre, employé (ou à un équivalent)] Personne qui, par goût ou par profession, se consacre principalement aux activités de l'esprit. Il fallait donc se prêter à cette humiliation : d'offrir comme divertissement (...) à un public de snobs et d'intellectuels fatigués (...) la musique où l'on a mis le secret de sa vie intérieure (Rolland, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p. 1275).Raoul (...) se met en rogne contre les intellectuels à binocle qui parlent de métaphysique ou d'esthétique à côté de nous (Abellio, Pacifiques,1946, p. 260).
Intellectuel pur, pur intellectuel. L'intellectuel pur, c'est-à-dire l'intellectuel rationaliste, c'est-à-dire encore un extraverti de l'intelligence, fermé à toutes les forces obscures de l'instinct et de l'affectivité comme à toutes les ressources de la vie intuitive (Mounier, Traité caract.,1946, p. 574).
[P. oppos. à d'autres catégories soc.] Au plur. Ensemble des intellectuels considéré comme constituant une catégorie socio-professionnelle :
6. Ce sont en réalité des ouvriers de deuxième zone (...), des ouvriers embourgeoisés, (les pires des bourgeois), des ouvriers si je puis dire endimanchés dans la bourgeoisie, des intellectuels aux entournures, les pires des intellectuels, des ouvriers avantageux, encore plus sots, s'il est possible, que les bourgeois leurs modèles et que les intellectuels leurs maîtres... Péguy, Argent,1913, p. 1110.
Les intellectuels de gauche. Ces intellectuels ,,de gauche`` qui vous déclarent gravement : « Je suis socialiste mais je nie le socialisme de l'U.R.S.S. » Or, le socialisme c'est le socialisme de l'U.R.S.S. Il n'y en a pas d'autre, sinon dans leur conscience enfumée (L'Humanité,27 janv. 1949ds Quem. DDL t. 18).
C. − [Dans un cadre dualiste; p. oppos. à corporel, physique, matériel] Synon. spirituel.
1. [Correspond à intelligence I A 1 e] Qui est de l'ordre de l'esprit, de l'âme. Ainsi, intelligence, pensée, volonté, constituent l'être intellectuel. Organes, mouvemens, action, constituent l'être organisé (Bonald,Législ. primit., t. 1,1802,p. 255).Tout ce qu'on pense, il faut le penser avec son être tout entier, âme et corps. (...) voilà le grand moyen de perfectionner en soi l'homme sensible et l'homme intellectuel (Joubert, Pensées, t. 1, 1824, p. 271).
2. [Correspond à intelligence I A 4 c] Qui est pur esprit, pure intelligence. Dieu intellectuel. Pour les corps, saint Jean Damascène adopte la notion aristotélicienne du lieu. Il ajoute, pour les substances incorporelles et intellectuelles, la notion du lieu spirituel (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 1128):
7. Il y eut aussi un soleil intellectuel, dont le soleil visible n'était que l'image; une lumiere incorporelle, dont la lumiere de ce monde était une émanation toute corporelle; enfin, un verbe incorporel, et un verbe revêtu d'un corps, et rendu sensible à l'homme. Ce corps était la substance corporelle du soleil, au dessus de laquelle on plaçait la lumiere incréée ou intellectuelle, ou le logos intellectuel. Dupuis, Orig. cultes,1796, p. 386.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. L'être qui doit être moyen ou médiateur entre le fini et l'infini, l'intellectuel et le physique, Dieu et l'homme, doit être lui-même nécessairement infini sous un rapport, et fini sous un autre, intelligence et corps, Dieu et homme (Bonald,Législ. primit., t. 1,1802,p. 300).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tεl(l)εktɥ εl], [-telεk-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Cf. intellect. Étymol. et Hist. 1. Ca 1265 « qui se rapporte à l'intellect, à l'activité de l'esprit » (Brunet Latin, Trésor, éd. Fr. J. Carmody, II, 30, 3); d'où 2. 1866 « qui se consacre aux activités intellectuelles » (Amiel, loc. cit.). Empr. au b. lat.intellectualis, de même sens, dér. de intellectus, v. intellect. Au xixes. le mot s'oppose à manuel1*. Fréq. abs. littér. : 4 788. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 5 192, b) 3 580; xxes. : a) 6 834, b) 9 904. Bbg. Bodin (L.). Les Intellectuels. Paris, 1962, pp. 5-22 - Field (T.). Vers une nouv. dat. du subst. intellectuel. Trav. Ling. Litt. Strasbourg 1976, t. 14, no2, pp. 159-167. - Idt (G.). L'Intellectuel avant l'affaire Dreyfus. Cah. Lexicol. 1969, no15, pp. 35-46. - Maulnier (Th.). Le Sens des mots. Paris, 1976, pp. 123-125.

Wiktionnaire

Adjectif

intellectuel \ɛ̃.te.lɛk.tɥɛl\

  1. Qui appartient à l’intellect ; qui est dans l’entendement.
    • Mais en considérant les facultés corporelles et intellectuelles, et les autres moyens de chaque homme en particulier, nous y trouverons encore une plus grande inégalité relativement à la jouissance du droit naturel des hommes. — (François Quesnay, Observations sur le Droit naturel des hommes réunis en société, 1765)
    • Rien ne voulait sortir de ses lèvres, toute sa face exprimait un travail de gésine intellectuelle horriblement douloureux : il lui semblait que son cerveau était muré. — (Louis Pergaud, La guerre des boutons, Paris : Mercure de France, 1912, chap. 3)
    • Tandis que le Midi, qui a, de tout temps, été un foyer de vie intellectuelle très intense et où les juifs cultivaient toutes les sciences, a été le point de départ d’une agitation antiphilosophique et antiscientifique […]. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • C'est cet état général d’incertitude intellectuelle qui permet chez beaucoup la persistance d’attitudes doctrinales périmées, irréalistes, sans que l'on puisse faire de leurs égarements des symptômes psycho-pathologiques. […]. Mais on ne doit pas oublier que l’indéfinition des structures sociales crée chez beaucoup un état de trouble psychique. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 39)
    • Tout dépend de l'attitude à la fois culturelle, ecclésiale et personnelle de ceux qui adoptent une telle posture intellectuelle (nous avons personnellement cessé depuis longtemps de croire que la posture intellectuelle suffisait à rendre compte de l’attitude réelle d'un intellectuel !). — (Denis Müller, Les passions de l'agir juste: fondements, figures, épreuves, Fribourg (Suisse) : chez Saint-Paul, 2000, page 13)
  2. Chez qui prédomine l’usage de l’intelligence, par opposition à manuel.
    • Les travailleurs intellectuels.
    • Confédération des travailleurs intellectuels.

Nom commun

intellectuel \ɛ̃.te.lɛk.tɥɛl\ masculin (pour une femme on dit : intellectuelle)

  1. Personne dont l’activité repose sur l’exercice de l’esprit, qui s’engage dans la sphère publique pour faire part de ses analyses.
    • Les riches sont bien généreux avec les intellectuels : ils nous laissent les joies de l'étude, l'honneur du travail, la sainte volupté du devoir accompli; ils ne gardent pour eux que les plaisirs de second ordre, tels que caviar, salmis de perdrix, Rolls-Royce, champagne et chauffage central au sein de la dangereuse oisiveté!. — (Marcel Pagnol, Topaze, IV, 4, 1928)
    • Autour d’eux, des intellectuels, des écrivains d’avant-garde, snobs gagnés à un bolchevisme moral et politique, arrivistes précocement aigris, les appuient et les encadrent. — (Philippe Henriot, Le 6 février, 1934)
    • Oui, dussé-je, une fois de plus, perdre en un instant tout le bénéfice de mon habituelle modération, j'irai jusqu'au bout de ma pensée. L’intellectuel est si souvent un imbécile que nous devrions toujours le tenir pour tel, jusqu'à ce qu'il nous ait prouvé le contraire. — (Georges Bernanos, La France contre les robots, Robert Laffont, 1947)
    • Je compte parmi mes amis de très nombreux Musulmans et Musulmanes, appartenant aux niveaux et aux milieux les plus divers, et je puis vous assurer qu’un intellectuel musulman, et musulman convaincu — professeur, médecin, avocat, instituteur — a une attitude religieuse plus proche de celle d’un intellectuel chrétien que de celle d’un illettré de son pays. Et inversement. — (Germaine Tillon, L’Algérie en 1957, 1957)
    • Je crois, docteur, que l’homme de Néandertal est en train de nous le mettre dans l’os. Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche. — (Michel Audiard, Un taxi pour Tobrouk, 1961)
    • En général, les intellectuels arabes musulmans, y compris ceux de gauche, ne sont pas parvenus à rappeler à leur public que la laïcité en politique était à l’ordre du jour dans l’histoire islamique après Mahomet ou après ses prophéties, contrairement aux mythes de l’historiographie islamique […]. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.109)
    • Et les intellectuels ? En France comme ailleurs, tous n’ont pas, loin s’en faut, une pleine lucidité sur cette précarité galopante. Les nuages sociaux qui s’accumulent les requièrent diversement. — (Alexis Lacroix, Quand le justice sociale redevient une idée neuve, dans Marianne, no665, 16 janvier 2010)
    • La presse indigénophile a joué un rôle déterminant dans la formation de la presse «indigène» et de la conscience politique des intellectuels algériens. — (Zahir Ihaddaden, Histoire de la presse indigène en Algérie: des origines jusqu'en 1930, Entreprise Nationale du Livre, 1983)

Nom commun

intellectuelle \ɛ̃.te.lɛk.tɥɛl\ féminin (pour un homme on dit : intellectuel)

  1. Personne dont l’activité repose sur l’exercice de l’esprit, qui s’engage dans la sphère publique pour faire part de ses analyses.

Forme d’adjectif

intellectuelle \ɛ̃.te.lɛk.tɥɛl\

  1. Féminin singulier de intellectuel.
    • C'est cet état général d’incertitude intellectuelle qui permet chez beaucoup la persistance d’attitudes doctrinales périmées, irréalistes, sans que l'on puisse faire de leurs égarements des symptômes psycho-pathologiques. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 39)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTELLECTUEL, ELLE. adj.
Qui appartient à l'intellect, qui est dans l'entendement. La faculté intellectuelle. L'espérance et la foi sont des vertus intellectuelles. Objet intellectuel. Vérités intellectuelles. Il se dit aussi des Personnes chez qui prédomine l'usage de l'intelligence et, dans ce sens, il s'emploie souvent par opposition à MANUEL. Les travailleurs intellectuels. Confédération des travailleurs intellectuels. Substantivement, Un intellectuel. Des intellectuels.

Littré (1872-1877)

INTELLECTUEL (in-tèl-lè-ktu-èl, è-l') adj.
  • 1Qui appartient à l'intellect. Phénomènes intellectuels. Préparer les esprits des lecteurs a considérer les choses intellectuelles, et les distinguer des corporelles, Descartes, Troisièmes objections : 2. Il est intéressant de suivre ainsi dans les phénomènes de la nature les vérités intellectuelles de l'analyse, Laplace, Exp. III, 5.

    Sens intellectuels, nom donné quelquefois à la vue, à l'ouïe et au toucher, par opposition au goût et à l'odorat, qui se nomment alors sens affectifs.

  • 2Spirituel, par opposition à matériel. L'âme est une substance intellectuelle.

HISTORIQUE

XIIIe s. Felicité qui apartient à l'ame intellectuel, Latini, Trésor, p. 264.

XIVe s. Nous disons des vertuz les unes sont intellectuelles les autres sont morales, Oresme, Eth. 32.

XVIe s. Les hommes, outre l'ame vegetative et sensitive, vivent par l'ame raisonnable et intellectuelle, Paré, XVIII, 11.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* INTELLECTUEL, adj. (Gramm.) qui appartient à l’intellect, à l’entendement. Les objets sont intellectuels ou sensibles. On comprend sous la classe d’intellectuels tout ce qui se passe au dedans de nous ; & sous la classe de sensibles, tout ce qui se passe au dehors. Il y a entre les objets sensibles & les objets intellectuels, la différence de la cause & de l’effet.

On dit cependant intellectuel dans un sens opposé à matériel. Ainsi les anges sont des substances intellectuelles ; l’ame est un être intellectuel. Dans le sommeil, dans l’extase, dans le transport des passions, les puissances intellectuelles sont suspendues ; elles sont exaltées dans l’enthousiasme. Dans la contemplation des vérités purement abstraites, les puissances intellectuelles sont seules en action ; elles agissent en concurrence avec les puissances sensibles, dans la contemplation des choses morales. On conçoit dans le premier cas ; on aime ou l’on hait, en même tems que l’on conçoit, dans le second. C’est la raison pour laquelle il est plus doux de s’occuper de certains objets ; & lorsqu’on dit que certaines vérités sont plus intéressantes, soit à rechercher, soit à méditer que d’autres ; c’est que le cœur ou les organes intérieurs du desir & de l’aversion sont agités, dans le même tems que l’esprit s’en occupe. On refléchit, & l’on jouit. La situation la plus douce est celle qui résulte de l’action combinée de l’entendement, du cœur, & des organes destinés à la satisfaction des desirs ; & il n’y a guere que l’amour capable de nous procurer cet enchantement où tant de causes agissent d’intelligence.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « intellectuel »

Provenç. intellectual ; esp. intelectual ; ital. intellettuale ; du lat. intellectualis, de intellectus, intellect.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin intellectualis (« qui se rapporte à l’intelligence, intellectuel »), apparenté à intellĭgĕre (« discerner », « saisir », « comprendre ») composé du préfixe inter- (« entre ») et du verbe legere (« cueillir », « choisir », « lire »).
En tant que substantif, « intellectuel » est d’apparition récente. Il est directement lié à l’Affaire Dreyfus : le mot a été adopté, en mauvaise part, par Maurice Barrès et Ferdinand Brunetière, qui, dans leurs écrits anti-dreyfusards, entendaient dénoncer l’engagement d’écrivains comme Émile Zola, Octave Mirbeau ou Anatole France en faveur de Dreyfus, et sur un terrain – les affaires militaires et l’espionnage – qui leur était étranger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « intellectuel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intellectuel ɛ̃telɛktµɛl

Citations contenant le mot « intellectuel »

  • Un intellectuel est quelqu’un qui regarde une saucisse et pense à Picasso. De Alan Patrick Herbert
  • Les intellectuels indiens sont muselés par le pouvoir nationaliste hindou, mais une petite minorité tente de résister dans un climat politique délétère. La Croix, En Inde, une dissidence intellectuelle en sursis
  • L’intellectuel est un monsieur qui fait relier les livres qu’il n’a pas lus. De L. Langanesi
  • Historien du fascisme français, militant engagé pour la paix avec les Palestiniens, l’historien Zeev Sternhell, décédé dimanche à l’âge de 85 ans, était l’une des figures intellectuelles et politiques majeure de la gauche en Israël. La Croix, Décès de Zeev Sternell, un des derniers grands intellectuels de gauche en Israël
  • Les spéculations purement intellectuelles dépouillent l'univers de son manteau sacré. Jean Giono, Les Vraies Richesses, Grasset
  • Le conformisme intellectuel vaut l'inquisition. De Jacques de Bourbon Busset / Tu ne mourras pas
  • Le communisme est l'opium de l'intellectuel. De Clara Booth Luce
  • Quand on coupe la tête d’un intellectuel, il meurt. De François Cavanna
  • Tout producteur intellectuel est engagé dans un processus de reconnaissance. De Pierre Nora
  • L'intellectuel est souvent sujet à quotient. De Jacques Pater / Le Petit Pater illustré
  • Un intellectuel médiatique vit du commerce des idées des autres. De Pierre Nora
  • Pour l'intellectuel, l'intelligence commence où s'arrête le bon sens. De François Bluche
  • L'égoïsme intellectuel est peut-être l'héroïsme de la pensée. De Gustave Flaubert / Correspondance
  • Pour mon bagage intellectuel, je n'ai jamais eu besoin de porteur. De Maurice Biraud
  • Pas de travail, pas de santé ni d'équilibre intellectuel et moral. De Léo-Paul Desrosiers / Sources
  • Un intellectuel n'a qu'une chose à défendre : son nom et son image. De Pierre Nora
  • Le sens moral disparaît au-delà de 180 de quotient intellectuel. De Amélie Nothomb / Péplum
  • Long, complexe, truffé de références, ce texte était tout sauf un manifeste destiné à un large public. Néanmoins, il avait rencontré un très large écho dans la communauté intellectuelle. Il a valu à Xu Zhangrun, né en 1962, d’être privé du droit d’enseigner, à la fin de mars 2019, alors que l’université lançait une enquête disciplinaire à son encontre. Entre-temps, cet indomptable avait publié une dizaine de textes. Le Monde.fr, L’intellectuel Xu Zhangrun arrêté à Pékin
  • «Aucun d'entre vous n'a le niveau intellectuel pour comprendre d'où je viens», s'est emporté le volcanique Australien sur Twitter. Cette saillie constitue un nouvel épisode du feuilleton qui a débuté lorsque Kyrgios avait traité d'«égoïste» Alexander Zverev, vu dans un bar alors qu'il avait promis de rester en quarantaine après avoir participé à l'Adria Tour où plusieurs joueurs ont attrapé le Covid-19. Sport24, Kyrgios s’en prend à Thiem et «son niveau intellectuel» - Scan Sport
  • Depuis février 2018, l'intellectuel musulman est mis en examen en France pour « viol » et « viol sur personne vulnérable », pour des faits dénoncés par deux plaignantes, Henda Ayari et « Christelle », respectivement en 2012 à Paris et en 2009 à Lyon. Deux nouvelles mises en examen, pour des soupçons de viols sur deux femmes, en 2015 et 2016, ont été prononcées le 14 février dernier. Le Point, Accusé de viol, Tariq Ramadan entendu à Paris par le procureur de Genève - Le Point
  • Plus récemment, c’est l’intellectuel libéral Steven Pinker qui a fait les frais de la cancel culture. Une lettre ouverte signée essentiellement par des doctorants et adressée à Société américaine de linguistique a exigé le retrait du nom du spécialiste en sciences cognitives de ses membres honoraires. Son crime ? Avoir « minoré la très réelle violence du racisme et sexisme systémique ». Contrepoints, Cancel culture : des intellectuels progressistes se rebiffent | Contrepoints
  • Si l’on veut stopper la circulation du coronavirus SARS-CoV-2, il semble absolument nécessaire de trouver une solution multilatérale à la crise. Sans même aborder les considérations éthique d’une telle attitude, laisser de côté toute une partie du monde parce qu’aucune perspective de profit ne se dessine serait une erreur. Cette crise sanitaire montre à quel point la santé globale remet en question le droit de la propriété intellectuelle à l’échelle internationale. The Conversation, Médicaments : la pandémie de Covid-19 remet en question le droit de la propriété intellectuelle
  • Le droit de la propriété intellectuelle est le droit qui protège les droits immatériels. La propriété intellectuelle concerne aussi bien la propriété industrielle que la propriété littéraire et artistique. La propriété industrielle a pour objectif la protection et la valorisation des inventions, des innovations et des créations. Dynamique-Mag.com, La propriété intellectuelle, la protection des innovations
  • Long, complexe, truffé de références, ce texte était tout sauf un manifeste destiné à un large public. Néanmoins, il avait rencontré un très large écho dans la communauté intellectuelle. Il a valu à Xu Zhangrun, né en 1962, d’être privé du droit d’enseigner, à la fin de mars 2019, alors que l’université lançait une enquête disciplinaire à son encontre. Entre-temps, cet indomptable avait publié une dizaine de textes. Le Monde.fr, L’intellectuel Xu Zhangrun arrêté à Pékin
  • Inscrite au barreau de Paris depuis près de 20 ans, Sandra Strittmatter intervient dans tous les domaines du droit de la propriété intellectuelle (entre autres en marques, dessins et modèles, droits d’auteur, brevets, obtentions végétales, noms de domaine), en concurrence déloyale et parasitaire et en droit de la publicité et de la personnalité (droit à la vie privée, droit à l’image). , Franklin ouvre une pratique dédiée à la propriété intellectuelle avec l'arrivée de Sandra Strittmatter en qualité d'associée
  • Avoir 99 ans et une pensée aussi alerte, on en rêve tous, Edgar Morin l’a fait. À chacun de ses écrits, ce grand intellectuel des XXe et XXIe siècles nous épate par la clarté de son discours et la fidélité à ses idées. Cette fois, dans un ouvrage aussi éclairant… SudOuest.fr, Edgar Morin, la voie d’un sage
  • "Niveau intellectuel limité", pulsions destructrices... L’incendiaire de Toulon, un pyromane incurable? Var-Matin, "Niveau intellectuel limité", pulsions destructrices... L’incendiaire de Toulon, un pyromane incurable? - Var-Matin
  • Technologie : Se débarrasser de deux de ses activités IoT pourrait permettre à Arm de se concentrer davantage sur son activité principale de propriété intellectuelle dans le domaine des semi-conducteurs. ZDNet France, Arm veut se débarasser de ses activités IoT (sauf la propritété intellectuelle) - ZDNet
  • Dans ce climat délétère, un virage a eu lieu pendant l’hiver. Les protestations contre une nouvelle loi sur la citoyenneté, discriminatoire envers les musulmans, ont renforcé un pan de l’opposition intellectuelle. Des personnalités habituellement conciliantes envers le pouvoir, tel l’écrivain Chetan Bhagat, ont exprimé leur désaccord. Les jeunes auteurs, comme Raghu Karnad, et les moins jeunes, comme Githa Hariharan, ont défilé dans les rues. « Les écrivains ont la responsabilité de s’interroger sur le mal, qu’il s’agisse de pratiques sociales ou de politiques gouvernementales », a lancé l’écrivaine Anita Nair. La Croix, En Inde, une dissidence intellectuelle en sursis
  • Les spéculations purement intellectuelles dépouillent l'univers de son manteau sacré. Jean Giono, Les Vraies Richesses, Grasset

Traductions du mot « intellectuel »

Langue Traduction
Anglais intellectual
Espagnol intelectual
Italien intellettuale
Allemand intellektuell
Chinois 知识分子
Arabe ذهني
Portugais intelectual
Russe интеллектуальной
Japonais 知的
Basque intelektuala
Corse intellettuale
Source : Google Translate API

Synonymes de « intellectuel »

Source : synonymes de intellectuel sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « intellectuel »

Intellectuel

Retour au sommaire ➦

Partager