Intellect : définition de intellect


Intellect : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INTELLECT, subst. masc.

[Chez l'homme p. oppos. aux animaux]
A. − PHILOSOPHIE
1. [Dans la philos. aristotélicienne et scolast.; dans la hiérarchie des facultés de l'âme] Faculté de connaître, de comprendre. Synon. intelligence (v. ce mot I A 1), esprit.Aristote l'enseigne : rien n'est dans l'intellect qui n'ait été d'abord dans la sensation (France, J. d'Arc, t. 1, 1908, p. 375):
1. ... [Aristote] sait que l'homme n'est pas un animal comme les autres. Animal raisonnable, l'être humain semble posséder en soi plus que la forme de son corps; il y a dans l'âme humaine un principe d'opérations indépendant du corps dans son exercice et par conséquent supérieur à ce que serait une simple forme substantielle, c'est l'intellect. Gilson, Espr. philos. médiév.,1931, p. 182.
[Chez Aristote] Intellect patient ou passif ou possible (en lat. intellectus patiens). ,,L'intelligence en tant qu'elle reçoit des connaissances par le moyen des sens`` (Goblot 1920). L'intellect passif contient en puissance les formes universelles, telles qu'elles existent en acte dans la pensée divine. (...) il demeure donc nécessairement indéterminé, susceptible de modifications diverses; et on l'appelle aussi l'intellect possible (Ozanam, Philos. Dante,1838, p. 136).Intellect agent ou actif (en lat. intellectus agens). ,,L'intelligence en tant qu'elle élabore ces données, juge, discerne, conclut, et construit la science`` (Goblot 1920).
P. méton. [Chez Abélard] Intellects. Idées générales, universaux. Théorie des intellects. ,,Étude des universaux pris et envisagés dans notre entendement`` (Littré).
P. anal. Jamblique regarde aussi la lumière comme la partie intelligente ou l'intellect de l'ame universelle (Dupuis, Orig. cultes,1796, p. 381).
2. [Dans la philos. mod., dans un sens venant de Leibniz; p. oppos. à sensation et intuition] Faculté supérieure de la connaissance abstraite et logique, faculté d'engendrer et d'utiliser des idées générales, de penser par concepts. Synon. entendement (plus usité en philos.), intelligence (au sens strict I A 1 d) :
2. ... si personne n'a marqué avec la même clarté les limites de l'intellect, incapable de saisir « le vivant », Troxler est seul à savoir aussi que l'intellect reste indispensable à la collaboration de l'être entier. Aussi tient-il à s'opposer à ceux qui prétendent parvenir aux plus hautes contemplations sans avoir passé par tous « les mouvements de la réflexion et de la connaissance discursive ». Béguin, Âme romant.,1939, p. 89.
Rem. 1. ,,Ce mot qui dans le langage scolastique était un synonyme d'esprit ou d'intelligence (au sens fort et général de « capacité compréhensive » s'opposant à la raison purement discursive) n'est plus aujourd'hui (par un total « retournement » de sens) qu'un synonyme vieilli d'entendement`` (Lal. 1968). 2. ,,Par un souvenir de la langue du moyen âge (...) le mot intellect a gardé dans son import quelque chose de plus métaphysique. Entendement, chez les philosophes modernes, est surtout un terme psychologique désignant un ensemble d'opérations mentales; intellect a toujours une valeur gnoséologique (...). Ce mot tend d'ailleurs à tomber en désuétude, si ce n'est dans quelques expressions historiques`` (ibid.). 3. À noter que Kant et Schopenhauer prennent intellect au sens large d'intelligence (supra A 1; d'apr. Lal. 1968).
B. − Synon. de intelligence ou esprit (au sens de « ensemble des facultés intellectuelles » ou au sens de « ensemble des facultés psychologiques »).Je m'étonne parfois que la littérature ait si rarement exploité la différence des intellects, les concordances et les discordances qui apparaissent à égalité de puissance et d'activité de l'esprit; entre les individus (Valéry, Degas,1936, p. 17):
3. ... je puis, des années, avoir conçu les idées les plus claires, elles ne me sont rien tant que je ne les ai pas senti passer, de mon intellect, à cette partie de moi où les choses sont plus obscures et impossibles à exprimer (...). Ainsi je ne trouve pas dans Claudel ce plaisir de l'intelligence que tu ressens à y découvrir les idées qui l'ont guidé. Alain-Fournier, Corresp. [avec Rivière], 1906, p. 65.
[S'emploie souvent p. iron., ou encore par affectation] Se torturer, s'abîmer l'intellect; avoir l'intellect perturbé; fustiger l'intellect des sots. Soudain la vision lui passa par l'esprit, d'une mystification énorme, d'une blague géniale bien faite pour achever de liquéfier l'intellect déjà pas trop solide du père Soupe (Courteline, Ronds-de-cuir,1893, 5etabl., 2, p. 176).Elle parle de son « intellect ». On croirait quelque chose qui est en train de cuire (Renard, Journal,1897, p. 384):
4. ... les pauvres ont le droit de croire qu'ils ont plus d'esprit que nous autres riches : la nécessité les rend subtils, l'envie leur aiguise le sens; qu'ils fassent un héritage et bientôt ils laisseront leur intellect en friche. Larbaud, Barnabooth,1913, p. 121.
Prononc. et Orth. : [ε ̃tεl(l)εkt], [-telεkt]. [-εll-] ds Land. 1834, Nod. 1844, Besch. 1845, Littré, DG et Warn. 1968; [-εl-] ds Passy 1914 et Lar. Lang. fr.; [-εl(l)-] ds Barbeau-Rodhe 1930; [-el-] ds Dub.; [-el] ou [-εl(l)-] ds Pt Rob.; [-lεk] ds Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 2 1787, [-lεkt] ou [-lε] ds Passy 1914. Cf. abject. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1265 intellec (Brunet Latin, Trésor, éd. Fr. J. Carmody, II, 31, 18). Empr. au lat.intellectus « faculté de comprendre » formé sur le supin de intellegere « comprendre ». Fréq. abs. littér. : 338. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 114, b) 119; xxes. : a) 127, b) 1 199.

Intellect : définition du Wiktionnaire

Nom commun

intellect \ɛ̃.te.lɛkt\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Didactique) Faculté de l’esprit qu’on nomme aussi entendement et qui est une sorte d’intelligence métaphysique, de faculté de connaître supérieure, de raison.
    • […] [Aristote] sait que l’homme n’est pas un animal comme les autres. Animal raisonnable, l’être humain semble posséder en soi plus que la forme de son corps ; il y a dans l’âme humaine un principe d’opérations indépendant du corps dans son exercice et par conséquent supérieur à ce que serait une simple forme substantielle, c’est l’intellect. — (Gilson, Espr. philos. médiév., 1931)

Nom commun

intellect \ˈɪn.təl.ˌɛkt\

  1. Intellect.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Intellect : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTELLECT. (On prononce le c et le T,) n. m.
T. didactique. La faculté de l'âme qu'on nomme aussi Entendement, et qui est une sorte d'intelligence métaphysique, de faculté de connaître supérieure.

Intellect : définition du Littré (1872-1877)

INTELLECT (in-tèl-lèkt) s. m.
  • Terme didactique. L'esprit en tant qu'il conçoit ; la faculté par laquelle l'âme humaine conçoit. Tout, suivant l'intellect, change d'ordre et de rang ; Les Mores aujourd'hui peignent le diable blanc, Régnier, Sat. V. L'intellect… ne souffre pas néanmoins de telle sorte, que de son chef aussi il n'agisse, Guez de Balzac, 1er Disc. la cour. L'intellect est la troisième faculté de l'âme, elle est propre à l'homme, c'est la portion de lui qui connaît et qui juge, Diderot, Opin. des anc. phil. (péripatéticiens).

    Terme de scolastique. Intellect-agent, faculté intellectuelle qui s'approprie activement les espèces. Intellect-patient, faculté intellectuelle qui reçoit passivement les espèces que lui envoient les objets extérieurs.

    Chez Abeilard, théorie des intellects ou concepts ou idées générales, étude des universaux pris et envisagés dans notre entendement.

HISTORIQUE

XIIIe s. Intellect est cele chose par cui l'on entent les commencemens des choses et forme la fin et le compliement, Latini, Trésor, p. 298.

XVIe s. L'ame est un esprit orné de raison et d'intellect, Paré, XVIII, 11.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Intellect : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* INTELLECT, s. m. (Gramm. & Philosoph.) c’est l’ame en tant qu’elle conçoit ; de même que la volonté est l’ame, en tant qu’elle a le desir ou l’aversion. Si une substance est capable de sensation, elle entendra, elle aura des idées. L’expérience lui apprendra ensuite à lier ces idées, à raisonner, à aimer, à haïr, à vouloir. L’intellect est commun à l’homme & à la bête ; la volonté aussi. L’intellect de la bête est borné, celui de l’homme ne l’est pas. La bête ne veut pas librement ; l’homme veut librement. L’homme est plus raisonnable ; l’animal est plus sensible. Lorsque l’homme ne sent pas, il peut refléchir ; lorsque la bête ne sent pas, elle ne peut refléchir, elle dort.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « intellect »

Étymologie de intellect - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin intellectus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de intellect - Littré

Lat. intellectus, de intellectum, supin de intelligere, comprendre (voy. INTELLIGENT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de intellect - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin intellectus (« faculté de comprendre »), du verbe intellegĕre (« discerner », « saisir », « comprendre ») composé du préfixe inter- (« entre ») et de legere (« cueillir », « choisir », « lire »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « intellect »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intellect ɛ̃telɛkt play_arrow

Citations contenant le mot « intellect »

  • La gestion des connaissances correspond à la capacité de gérer l’intellect humain — et de transformer la production intellectuelle en un service ou un groupe de services incorporés dans un produit —. C’est devenu l’une des compétences managériales distinctives de notre époque. , Les connaissances communes à l’épreuve du big data : gérer la complexité de l’intellect humain | Innovations | Le Réseau de Recherche sur l’Innovation | Les blogs d'Alternatives Économiques
  • Néanmoins, j'aimerais nuancer mon propos, car je ne pense pas que ce soit dû au genre de la personne. En effet, j'ai pu bâtir un lien similaire avec deux hommes, dont le dernier en date était rempli de douceur, de féminité. Il avait des caractéristiques qu'on donne régulièrement aux femmes dans la société. Quand bien même sa beauté ne m'a pas transcendé, dès le début, j'ai été charmée en raison de cette connexion intellectuelle. On avait les mêmes références, on venait du même milieu social, il y avait derrière tout ça de l'empathie, une connexion, c'est ce que j'appelle de l'intelligence émotionnelle. Europe 1, Lison, 25 ans, sapiosexuelle : "Pour l'attirance, il y a d'abord l'intellect et la connexion émotionnelle"
  • Gilles-William Goldnadel, un chroniqueur de CNews l’a violemment taclée en comparant l’intellect de la jeune femme et celle de l’ex-star de téléréalité Nabilla. Visiblement choquée par le message, la maman du petit Milann a répondu sur son compte Twitter. Une réponse qui a été soutenue par ses fans. amomama.fr, Un chroniqueur compare l’intellect de Camélia Jordana à celui de Nabilla, qui a répondu
  • Sur les trois critères - sommeil, écran et activité physique - le temps passé à dormir et l'exposition aux écrans sont les plus directement liés aux facultés intellectuelles des enfants, tandis que l'activité physique à elle seule n'avait pas d'impact sur la capacité cognitive, tout en étant le facteur le plus important pour une bonne santé physique de l'enfant.  LExpress.fr, Écrans: plus de 2h par jour nuit à l'intellect des enfants - L'Express
  • Des questions de français, de grammaire, de géographie, d’histoire, de mode, de musique, pour ne citer que ces disciplines là, voilà ce qui constitue la charpente des jeux organisés à l’antenne par Brégard. “L’objectif est de permettre aux gens de rester connectés à quelque chose d’intellectuel” explique M. Anderson. Jeunes et moins jeunes prennent part à cet exercice, avec de l’engouement mais aussi l’excitation. , Marc Brégard Anderson, des jeux éducatifs au service de l’intellect en Haïti | Loop News
  • Nous accueillons le professeur de philosophie arabe Jean-Baptiste Brenet pour parler d'intellect d'amour, de l'amour intellectualisé, de l'intellect sublimé sous forme d'amour. L'amour de Dieu, l'amour de la sagesse, l'amour de la femme ou de l'homme dans les relations d'altérité de genre. France Culture, Intellect d’Amour
  • Tiens! Une ressortie à laquelle je ne m’attendais plus. C’est en 1977 que j’ai une première fois lu les mémoires d’Errol Flynn sous le titre (à la François Truffaut) de «Mes 400 coups». L’acteur était alors mort depuis dix-huit ans. L’alcool avait eu raison de la solide constitution d’un Australien de 50 ans. Il buvait au moins un litre de vodka par jour. La gnôle n’est bonne ni pour l’intellect, ni pour le physique. L’ancienne idole hollywoodienne n’apparaissait pas au mieux de sa forme dans ses derniers films. Il a pourtant réussi à écrire in extremis ce «My Wicked, Wicked Ways», où il fait de lui-même un portrait peu flatteur. Avait-il eu un «ghost writer» (je n’ose plus trop parler de nègre)? Pas forcément. Les gens se racontaient bien moins à cette époque qui marquait la fin des grands studios américains. Bilan, Les "Mémoires" d'Errol Flynn ressortent de presse. La vie d'un aventurier du cinéma - Bilan
  • Nous n'avons en aucune manière le monopole de la pensée. Il existe, un peu partout en Occident, un racisme de l'intellect dont nous devons nous méfier. De Jean-Claude Carrière / Entretiens sur la fin des temps
  • Ne croyez pas les individus, fiez-vous aux enseignements ; ne croyez pas les mots, fiez-vous au sens ultime, ne croyez pas l'intellect, fiez-vous à la Sagesse. De Bouddha
  • Il faut choisir ses ennemis avec beaucoup de précautions. Je n'en ai pas un seul qui soit un imbécile. Ils sont tous des hommes à l'intellect puissant et, en conséquence, m'apprécient tous. De Oscar Wilde
  • Boire n'est pas un défoulement. C'est au contraire une contrainte imposée durement à l'intellect, afin qu'il ne présente point les images qui font souffrir. De Jean-Michel Wyl / Les Chiens de Satan
  • L'Histoire est le produit le plus dangereux que la chimie de l'intellect ait élaboré. De Paul Valéry / De l'histoire
  • L'intellect pur n'a jamais rien produit d'intelligent, ni la raison pure rien de raisonnable. De Friedrich Hölderlin / Hyperion
  • La prière est une ascension de l'intelligence vers Dieu. Elle est conversation de l'intellect avec Dieu. De Evagre Le Pontique
  • L'âme est dans le corps, l'intellect est dans l'âme, le logos dans l'intellect, Dieu est donc leur père à tous. De Hermès Trismégiste
  • L'idée de progrès déshonore l'intellect. De Emil Michel Cioran / De l'inconvénient d'être né

Images d'illustration du mot « intellect »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « intellect »

Langue Traduction
Corse intellettu
Basque adimena
Japonais 知性
Russe интеллект
Portugais intelecto
Arabe العقل
Chinois 智力
Allemand intellekt
Italien intelletto
Espagnol intelecto
Anglais intellect
Source : Google Translate API

Synonymes de « intellect »

Source : synonymes de intellect sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « intellect »



mots du mois

Mots similaires