Insondable : définition de insondable


Insondable : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INSONDABLE, adj.

A. − Qui ne peut être sondé, dont on ne peut toucher le fond. Abîme, mine, puits insondable. L'eau était magiquement limpide, et Gilliatt y distinguait, à des profondeurs diverses, des stations immergées (...). Certains creux obscurs étaient probablement insondables (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 281).Un gouffre insondable, long de vingt-cinq milles, large de vingt, s'est un jour formé (...) par un écroulement de cavernes au milieu des laves trachytiques du centre de l'île (Verne, Enf. cap. Grant., t. 3, 1868, p. 114).
P. ext. Qui ne peut être exploré; dont on ne peut connaître les dimensions. Synon. profond, illimité, impénétrable.Le pilmot original était une chimère à plusieurs têtes, (...) dont les contours s'effaçaient dans un brouillard insondable (Bremond, Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 111).Nous voguions vers l'Afrique, la vraie, la grande; celle des insondables forêts, des miasmes délétères, des solitudes inviolées (Céline, Voy.,1932, p. 140).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Et dans l'éther profond, sous cette pourpre horrible, Des astres inconnus s'enfonçaient dans le ciel, Toujours, toujours plus loin, au fond de l'insondable (Dierx, Lèvres cl.,1867, p. 177).
B. − P. anal.
1. [En parlant d'un regard] Impénétrable. Vus dans le rapprochement excessif du baiser, les yeux de Chrysis semblent énormes (...). Quand elle les ouvre, un anneau vert (...) éclaire d'une couronne l'insondable prunelle noire qui s'agrandit (Louÿs, Aphrodite,1896, p. 182).Elle l'avait haï le premier jour où elle l'avait vu, avec ses yeux bruns moqueurs, insondables et méchants! (Roy, Bonheur occas.,1945, p. 129).
2. [En parlant de la perception visuelle d'une chose, d'une substance] Dont la nature reste inexpliquée. Toutes les mœurs de l'air, ses transparences insondables, ses brusques opacités, ses infinis de nuances de l'aube à la nuit, de l'averse à la poussière, et de la lune pâle au soleil sombre, il a transposé sur le fond mouvant des bleus, des verts, des rouges, des roses, des jaunes (Faure, Hist. art,1912, p. 197).
C. − Au fig. Qui ne se livre pas, qui demeure inexpliqué, incompréhensible.
1. [En parlant d'une pers., de la nature humaine] Énigmatique, impénétrable, insaisissable. Il joue une comédie pateline pour se rendre insondable, mais il ne trompe que les esprits superficiels et prévenus (Duranty, Malh. H. Gérard,1860, p. 64):
1. C'est [l'homme] un être exigeant, plein de lui-même jusqu'à la stupidité, avec ses nerfs malades, une sorte d'égarement que l'on nomme pensée, sa nature insondable qui ne sera jamais civilisée. Chardonne, Épithal., Paris, Albin Michel, 1951 [1921], p. 7.
Emploi subst. Personne énigmatique. Il entend avec orgueil parler de sa dure destinée. Dubief l'insondable (Barrès, Cahiers, t. 6, 1908, p. 238).
2. [En parlant d'une qualité, d'un caractère, d'un sentiment] Sans limites. Synon. infini.Sottise insondable. Il finissait par ne plus comprendre ce qu'il dirigeait; il avait l'impression nette de la chute dans l'insondable ennui (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 406).Le cœur était touché devant cette scrupuleuse, naïve et presque enfantine reconstitution comme devant l'acte d'une bonté insondable (Gracq, Argol,1938, p. 63):
2. Plassans finit par être convaincu qu'un épouvantable malheur avait passé sur lui pendant son sommeil, sans le toucher. Cette catastrophe mal définie empruntait aux ombres de la nuit, aux contradictions des divers renseignements, un caractère vague, une horreur insondable qui faisaient frissonner les plus braves. Zola, Fortune Rougon,1871, p. 240.
3. [En parlant d'un phénomène, d'une institution] Inexplicable, inaccessible. Voies insondables de la justice! Solidarité de tout notre être! Mystère, qui est celui de la mort et de la vie! (Sainte-Beuve, Volupté, t. 1, 1834, p. 188).Tout en me déconcertant, ces anomalies me parurent bénignes; je n'y découvris pas l'insondable noirceur du mal. Je jouai paisiblement parmi les massifs d'hortensias et l'envers du monde me demeura caché (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 20).
REM.
Insondablement, adv.D'une manière insondable. Au fig. Est-ce à travers un art insondablement lointain que le lien pourra s'établir? (Gide, Carnets Égypte,1939, p. 1051).
Prononc. et Orth. : [ε ̃sɔ ̃dabl̥]. Cf. -able. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1578 « qui ne peut être sondé, dont on ne peut atteindre le fond » (J. de Lery, Histoire d'un voyage faict en la terre du Bresil, p. 359 ds Gdf. Compl. : abysmes et gouffres [...] insondables); 2. 1808 fig. « qu'on ne peut pénétrer, comprendre (cœur, etc.) » (Boiste); 3. 1855 « immense, infini » (Hugo, Corresp., p. 277). Dér. de sonder*; préf. in-1*; suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 261. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 64, b) 658; xxes. : a) 466, b) 421.
DÉR.
Insondabilité, subst. fém.Caractère de ce qui est insondable. Au fig. Si, pour légitimer une opinion tout à fait arbitraire, il suffit de se rejeter sur l'insondabilité des mystères, j'aime autant le mystère d'un dieu sans providence (Proudhon, Syst. contrad. écon., t. 1, 1846, p. 362).[ε ̃sɔ ̃dabilite]. 1resattest. a) 1846 fig. id., b) 1873 « caractère de ce qui est insondable » (Lar. 19e); dér. sav. de insondable, suff. -(i)té*.

Insondable : définition du Wiktionnaire

Adjectif

insondable \ɛ̃.sɔ̃.dabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être sondé.
    • Un gouffre insondable.
  2. (Figuré) Qui ne peut être exploré ou délimité.
    • Au milieu de l’insondable obscurité, dont s’enveloppe le Kara-Koum, j’éprouve l’impression que donne l’immensité nocturne de la mer autour d’un navire. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Le saut vers la guérison demeure pour nous, psychanalystes, une énigme insondable. — (Alain Houziaux, La psychanalyse peut-elle guérir ?, L’Atelier, 2005, page 74)
    • Howard jette un coup d'œil aux profondeurs insondables des niveaux inférieurs par-dessus la rambarde et aperçoit un méli-mélo de robes cerise, de corps au bronzage artificiel et de chaussures de strip-teaseuse — (Elizabeth Day, Paradise City, traduit de l'anglais par Benoîte Dauvergne, éd. Poche City (Terra Nova), 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Insondable : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSONDABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut être sondé. Un gouffre insondable. Fig., La profondeur insondable des jugements de Dieu.

Insondable : définition du Littré (1872-1877)

INSONDABLE (in-son-da-bl') adj.
  • Qui ne peut être sondé. Fondrières insondables, Scarron.

    Fig. Qui peut sonder de Dieu l'insondable pensée ? Lamartine, Joc. II, 63.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « insondable »

Étymologie de insondable - Littré

In… 1, et sonder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de insondable - Wiktionnaire

Dérivé du verbe sonder avec le préfixe in- et le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « insondable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
insondable ɛ̃sɔ̃dabl play_arrow

Citations contenant le mot « insondable »

  • Encore un commentaire d'une débilité insondable ! ces usines flottantes comme vous dites représentaient en 2018 plus d'un millions d'euros de retombées financières directes sur le Bassin de Thau sans compter les retombées indirectes et les centaines d'emplois partout en région !!! midilibre.fr, Conséquence du Coronavirus : le Sovereign, paquebot régulier à Sète, va être détruit - midilibre.fr
  • Au regard de la vie, pour ceux qui croient, savent que tout appartient à Dieu. C’est à lui seul que revient la dernière décision et cette volonté, peut arriver à tout instant et à tout moment, le reste n’est que vanité. On doit se servir du présent et des leçons de vie pour vivre sans égratigner les autres volontairement. La loi divine est insondable et non négociable, c’est pourquoi, nous devons agir avec amour. Business & Actuality TV, Côte d'Ivoire: Que le président élu en octobre 2020, donne à manger à tous les ivoiriens. - Business & Actuality TV
  • La classe 1-A visite l'île de Nabu où ils peuvent enfin faire un vrai travail de héros. L'endroit est si paisible que ça ressemble plus à des vacances… jusqu'à ce qu'ils soient attaqués par un super-vilain avec un alter insondable! Son pouvoir est étrangement familier, et il semble que Shigaraki ait joué un rôle dans son plan. Mais avec All Might à la retraite et la vie des citoyens en jeu, il n'y a pas de temps pour les questions. Deku et ses amis sont la prochaine génération de héros, et ils sont le seul espoir de l'île. , Le film My Hero Academia : Heroes Rising aura droit à plusieurs séances dans les cinémas français | 9emeArt.fr
  • Les républicains sont eux-mêmes divisés sur l'opportunité de remettre le sujet sur la table alors que le pays lutte, plus que jamais, contre la pandémie. La leader démocrate à la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a parlé d'un « acte d'une cruauté insondable ». Jeudi, le pays a enregistré près de 40.000 nouveaux cas de Covid-19, le record absolu depuis le début de la pandémie. Les Echos, Trump en appelle à la Cour Suprême pour renverser l'Obamacare | Les Echos
  • Aussi peut-on se demander si la notion même de « caïd », chargée de représentations comme elle est, a encore un sens. Le caïd, c’est bien sûr l’individu qui s’adonne à tout type de trafics. Le grand voyou qui gère un point de deal et monte à l’occasion au braquo tout en s’occupant de blanchir l’argent ainsi récolté. Cependant, c’est aussi ce même personnage, adulé des hautes sphères de l’Etat, qui est soupçonné de tremper dans des trafics d’une gravité insondable. A plus d’un titre, le caïd est insaisissable.  Atlantico.fr, La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme | Atlantico.fr
  • Elle peut être une blonde langoureuse, une brune rugueuse, une blanche enjôleuse, une rouquine piquante, une noire mystérieuse… La bière séduit, les femmes comme les hommes, et pas seulement à cause de sa couleur. Il y a toute la palette des goûts qui vont avec, la simplicité ferme des bières tchèques, la finesse éprouvée des Allemandes, la force secrète des Espagnoles, l’infinie gamme des classiques belges, l’insondable parfum des Anglaises, la pugnacité des Irlandaises… Allez, même les Chinois ont une bibine qui trahit une légère évocation du litchi. Et que dire des Japonaises, charpentées comme des mikados, des Thaïlandaises, vaillantes sous la canicule, des Australiennes qui jouent les mousses marsupiales ! Ah, le goût des autres… ladepeche.fr, Le goût des autres - ladepeche.fr
  • Dieu n'abandonne jamais Ses enfants, mais Ses desseins sont insondables, et Il construit notre route à l'aide de nos propres pas. De Paulo Coelho / Manuel du guerrier de la lumière
  • Certaines passions demeurent à jamais insondables. De Monique Bosco / Clichés
  • Nous sommes des aveugles-nés en face de l'insondable inconnu qui nous enveloppe ; mille et mille questions surgissent sans réponse possible. De Jean Henri Fabre / Le copris espagnol
  • La félicité suprême du penseur, c'est de sonder le sondable et de vénérer en paix l'insondable. De Johann Wolfgang von Goethe / Maximes et réflexions
  • Tu peux sonder la profondeur d'un puits ; la profondeur de l'esprit est insondable. De Proverbe indien
  • Cet amour insensé que je lui porte reste pour moi un insondable mystère. De Marguerite Duras / L'Amant
  • Mystère insondable du coeur humain qui s'attache à une créature malgré ses vices ! De Effem / Récits exotiques
  • Rien n'est plus insondable que le système de motivations derrière nos actions. De Georg Christoph Lichtenberg / Le miroir de l'âme
  • La mort. Que ce mot, si court, est insondable et terrible ! De Guy de Maupassant / Correspondance
  • Le développement du langage chez un enfant reste un mystère insondable. De Stijn Streuvels / Poucette
  • Coeur des femmes, abîme insondable ! De Alexandre Pothey / Les gants

Traductions du mot « insondable »

Langue Traduction
Corse imparable
Basque unfathomable
Japonais 計り知れない
Russe непостижимый
Portugais insondável
Arabe لا يسبر غوره
Chinois 不可思议的
Allemand unergründlich
Italien insondabile
Espagnol insondable
Anglais unfathomable
Source : Google Translate API

Synonymes de « insondable »

Source : synonymes de insondable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « insondable »



mots du mois

Mots similaires