La langue française

Inélégant

Sommaire

  • Définitions du mot inélégant
  • Étymologie de « inélégant »
  • Phonétique de « inélégant »
  • Citations contenant le mot « inélégant »
  • Traductions du mot « inélégant »
  • Synonymes de « inélégant »
  • Antonymes de « inélégant »

Définitions du mot inélégant

Trésor de la Langue Française informatisé

INÉLÉGANT, -ANTE, adj.

A. − Qui est dépourvu d'élégance.
1. [En parlant d'une pers. et, p. méton., de son aspect phys.] Synon. disgracieux.Démarche, femme, mise, silhouette inélégante. Un vil corps de courtisane aussi inélégant qu'impudique (Veuillot, Odeurs de Paris,1866, p. 198).Un public inélégant, mais mélomane (Gide, Nourr. terr.,1897, p. 178).
2. [En parlant d'un inanimé concr., en partic. d'un vêtement] Un gros homme coiffé d'un chapeau mou, vêtu d'un jersey bien inélégant (Renard, Journal,1890, p. 71).
3. [En parlant de l'expression écrite ou orale] Qui est dépourvu de distinction, d'aisance et de justesse. Synon. malhabile.Style inélégant. Elle vit la critique grammaticale qui n'épargnait pas Montaigne s'acharner sur Ronsard, et relever dans ses œuvres les tours inélégants et les mots surannés (Sainte-Beuve, Tabl. poés. fr.,1828, p. 164).Aristide s'écria en son langage inélégant qu'il regrettait de ne lui avoir pas donné une roulée (Duranty, Malh. H. Gérard,1860, p. 110).De la carne ou de la bidoche, Madame Bavoil; ce sont les inélégants synonymes d'une irréductible viande (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 50).
B. − [En parlant d'une pers., de son comportement] Qui manque d'élégance morale. Synon. choquant, déplacé, discourtois, incorrect.Action inélégante. Cet acte inélégant qui consiste à se mettre en valeur (Cocteau, Poés. crit.,1959, p. 71).
[Dans une tournure impers.] Il est/paraît/semble inélégant de + inf.Il sentit combien c'eût été inélégant d'insister, et, renonçant d'un coup à elle, il prit le parti d'agir galamment (Martin du G., Thib., Belle sais., 1923, p. 859).Il lui eût semblé inélégant de fuir le danger (Arland, Ordre,1929, p. 132).
REM.
Inélégamment, adv.D'une manière inélégante. Le « par contre » dont on abuse aujourd'hui remplace abruptement et inélégamment le « en récompense » du xviiesiècle (Gide, Journal,1941, p. 98).
Prononc. et Orth. : [inelegɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. Av. 1520 « dépourvu d'élégance (du style, de la manière d'écrire) » (C. de Seyssel, Hist. de Louis XII, p. 1, éd. 1558 ds Gdf. Compl.); 2. 1830 « indélicat » (Stendhal, Rouge et Noir, p. 207 : ses manières profondément inélégantes). Dér. de élégant*; préf. in-1*. Cf. lat. inelegans « inconvenant, inadéquat; sans goût, sans finesse ». Fréq. abs. littér. : 28. Bbg. Gohin 1903, p. 315.

Wiktionnaire

Adjectif

inélégant \i.ne.le.ɡɑ̃\

  1. Qui manque d’élégance.
    • Presque aussitôt, en un décolletage inélégant, Bert se penchait au-dessus de la table, sur laquelle il étalait une liasse de plans. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 397 de l’éd. de 1921)
    • J’aime à me vêtir avec le maximum d’élégance ; pourtant, à cause des défauts que je viens de relever dans ma structure et de mes moyens qui, sans que je puisse me dire pauvre, sont plutôt limités, je me juge d’ordinaire profondément inélégant. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 24.)
    • L’hostilité que j’ai contre le mien [son père] vient surtout de son aspect physique inélégant, de sa vulgarité bonasse et de l’absence totale de goût qu’il avait en matière artistique. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 88.)
    • En dépit des « ducon », des « je t’emmerde » et d’inélégants doigts d'honneur, Archi arriva au château avec un quart d'heure de retard. — (Philippe Bouin, Les Chais des ambitieux, Presses de la Cité, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INÉLÉGANT, ANTE. adj.
Qui manque d'élégance. Expression inélégante. Style inélégant. Geste inélégant. Mise inélégante.

Littré (1872-1877)

INÉLÉGANT (i-né-lé-gan, gan-t') adj.
  • Qui n'est pas élégant. Les conseils qu'un auteur peut recevoir d'un homme du monde sur un tour de phrase inélégant, Diderot, Sur Térence. Qu'ils sont lourds ces arbres épais, négligés, inélégants, maussades ! Diderot, Salon de 1767, Œuvr. t. XIV, p. 415, dans POUGENS. Le style est inégal, incorrect, inélégant, La Harpe, Corresp. littér. LXVI.

HISTORIQUE

XVIe s. …Les juges et avocats tirent leurs principales maximes des jurisconsultes qui ont escrit d'un style inelegant, Pasquier, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inélégant »

(Siècle à préciser) Dérivé de élégant avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

In négatif, et élégant ; Rech. VIII, 14. tem, de in… 1, et elegans, élégant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « inélégant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inélégant ɛ̃elegɑ̃

Citations contenant le mot « inélégant »

  • L'effet le plus essentiel de l'élégance est de cacher les moyens. Tout ce qui révèle une économie est inélégant. De Honoré de Balzac
  • Il est inélégant de se plaindre de la vie tant qu'on peut s'aménager une heure de solitude par jour. De Emil Michel Cioran / Cahiers 1957-1972
  • Effectivement, c'est très inélégant de dire de quelqu'un qui ne fout rien dans la mission qui lui a été confiée... qu'il "ou elle" n'a pas sa place au gouvernement.... Il faudrait peut-être que Madame cesse de se regarder dans le miroir: " oh miroir, mon beau miroir... qui sera le prochaine Présidente de La République? avec toutes les interviews et couvertures magazines people qui vont avec ?". L'intérêt de la Nation, kézako????? Closermag.fr, Quand François Hollande trouve Emmanuel Macron "inélégant" avec son ex Ségolène Royal - Closer

Traductions du mot « inélégant »

Langue Traduction
Anglais inelegant
Espagnol poco elegante
Italien inelegante
Allemand unelegant
Chinois 不雅
Arabe غير أنيق
Portugais deselegante
Russe безвкусный
Japonais 優しくない
Basque inelegant
Corse inelegante
Source : Google Translate API

Synonymes de « inélégant »

Source : synonymes de inélégant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inélégant »

Partager