La langue française

Inoubliable

Sommaire

Définitions du mot inoubliable

Trésor de la Langue Française informatisé

INOUBLIABLE, adj.

Qu'il est impossible d'oublier, qui ne peut s'oublier. Date, journée inoubliable (Ac. 1935). Il aimait du premier et inoubliable amour (Villiers de L'I.-A., Contes cruels,1883, p. 314).Mais si, je me souviens, Porcellio. C'est une page inoubliable (Montherl., Malatesta,1946, I, 3, p. 440).
REM.
Inoubliablement, adv.D'une manière inoubliable. Nous nous y sommes connus aussi, bien inoubliablement autrefois (Mallarmé, Corresp.,1879, p. 205).Quelque chose d'inoubliablement beau (Lhote, Peint. d'abord,1942, p. 105).
Prononc. et Orth. : [inublijabl̥]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1840 (Ac. Compl. 1842). Dér. de oublier*; préf. in-1*; suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 313. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) néant, b) 238; xxes. : a) 798, b) 723.

Wiktionnaire

Adjectif

inoubliable \i.nu.bli.jabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut pas être oublié.
    • Ma première visite à Tartarin de Tarascon est restée dans ma vie comme une date inoubliable ; il y a douze ou quinze ans de cela, mais je m’en souviens mieux que d’hier. — (Alphonse Daudet, Aventures prodigieuses de Tartarin de Tarascon, 1872, chap. 1 : Le Jardin du baobab,)
    • "Vous me reconnaissez ? ― Oui, monsieur, répondit l'aventurier. Votre physionomie est de celles qu'il est impossible d'oublier. Et la circonstance où j'ai eu l'honneur de vous voir est elle-même inoubliable..." — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Une blonde qui possédait des nichons et une nuque inoubliables a cru bon de venir rompre le silence de l’écran par une chanson où il était question de sa solitude. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932, éd. 1942, p. 159)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INOUBLIABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut pas être oublié. Date inoubliable. Journée inoubliable.

Littré (1872-1877)

INOUBLIABLE (i-nou-bli-a-bl') adj.
  • Qui ne peut être oublié. Longtemps et souvent interrompues, quelquefois pour le service de l'Église et le Vôtre, ces études ont été naguères reprises à la voix de Votre Sainteté, lorsque, au milieu de l'enthousiasme inoubliable qui saluait son avénement, Elle proclama, dans une encyclique célèbre, les devoirs et les droits des ordres religieux, Montalembert, les Moines d'Occident, t. I, Dédicace.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INOUBLIABLE. Ajoutez : Des traits épars et inoubliables de l'entretien du matin [avec Napoléon 1er], Villemain, Mr de Narbonne, XI.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inoubliable »

In… 1, et oublier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de oubliable avec le préfixe négatif in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inoubliable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inoubliable inublijabl

Citations contenant le mot « inoubliable »

  • Pluie des matins d’été, inoubliable Clapotement comme d’un premier froid Sur la vitre du rêve (...). De Yves Bonnefoy / Les Planches courbes
  • La vocation de la poésie n'est pas de nous éblouir par une idée surprenante, mais de faire qu'un instant de l'être devienne inoubliable et digne d'une insoutenable nostalgie. De Milan Kundera / L’immortalité
  • Dès que vous êtes assurés qu'on vous aime, préoccupez-vous d'être inoubliable quand on ne vous aimera plus. De Louis Teissier Du Cros / L'amour, les femmes et nous
  • Vivre sans mémoire est une expérience inoubliable. De Yolande Villemaire / La vie en prose
  • La course du guépard est superbe ; c'est un spectacle inoubliable mais fort rare car, généralement, on court devant. De Jean L'Anselme
  • Dans la vie d'un cinéphile, il est une époque inoubliable et merveilleuse : celle où l'on découvre le cinéma. De Jean-Charles Tacchella
  • Dans un regard mystérieux, dans une humeur variable, un objet n'est pas précieux mais une parole inoubliable. De Les Ogres de Barback
  • Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant. De Milan Kundera / L'insoutenable légèreté de l'être
  • Le bonheur c'est quelque chose d'intime, de chaud, c'est une vérité morale, quelque chose qui nous comble d'une joie unique, inoubliable et qui nous marque pour la vie. De Reine Malouin / Où chante la vie
  • Il en avait vu, des choses, dans sa vie d’homme. Ce qu’il en avait vu! Le vent sec du malheur, la mort des naufragés, une inoubliable récolte de haricots rouges l’année de ses vingt ans, la main forte des dieux, l’usure des jardins, les hanches douces si douces des femmes. Et tant, tant d’autres choses! De Yanick Lahens / Bain de lune
  • Telle est la vie des hommes. Quelques joies très vite effacées par d’inoubliables chagrins. De Marcel Pagnol / Le château de ma mère

Traductions du mot « inoubliable »

Langue Traduction
Anglais unforgettable
Espagnol inolvidable
Italien indimenticabile
Allemand unvergesslich
Chinois 难忘
Arabe لا ينسى
Portugais inesquecível
Russe незабвенный
Japonais 忘れられない
Basque ahaztezina
Corse inesperu
Source : Google Translate API

Synonymes de « inoubliable »

Source : synonymes de inoubliable sur lebonsynonyme.fr
Partager