La langue française

Industrieux

Sommaire

  • Définitions du mot industrieux
  • Étymologie de « industrieux »
  • Phonétique de « industrieux »
  • Citations contenant le mot « industrieux »
  • Traductions du mot « industrieux »
  • Synonymes de « industrieux »
  • Antonymes de « industrieux »

Définitions du mot « industrieux »

Trésor de la Langue Française informatisé

INDUSTRIEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'un animé]
1. [Correspond à industrie I] Qui fait preuve d'habileté, d'adresse; qui a du savoir-faire, de l'ingéniosité. Artiste, manœuvre, ouvrier, peuple industrieux; insecte industrieux. Le ver de terre tout nu (...) moins industrieux que l'huître, n'a pas l'intelligence de se revêtir d'une coquille (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 276).Un intérêt le prenait, pour cette crapule d'enfant, si brave et si industrieux dans ses vices (Zola, Germinal,1885, p. 1369):
Ce n'est pas une grande intelligence [Barrès], pas un « grand homme », mais habile, industrieux de soi jusqu'à l'apparence même du génie. Industrieux surtout des circonstances, et sachant tirer parti de ce qu'il a, au point de cacher ce qui lui manque. Gide, Journal,1911, p. 330.
[P. méton.] Il était obligé, pour remplir les lacunes de sa chevelure, d'avoir recours à la main industrieuse des Harmand ou les Michalon; en un mot, il faisait usage de ces fragmens de perruque que l'on appelle des mouchès (Jouy, Hermite, t. 3, 1813, p. 123).
Esprit, recherches, sensibilité industrieux(euses). Il sauta (...) hors d'un meuble de son industrieuse invention et qui, jouant le rôle de lit pendant la nuit (...) remplissait pendant le jour le rôle de tous les autres meubles (Murger, Scènes vie boh.,1851, p. 15).Plus on reconnaissait d'intelligence exquise, d'invention dans la forme, et d'industrieuse profondeur dans les textes de Mallarmé (...) plus se figurait-on un personnage intérieur merveilleusement seul et sans pareil (Valéry, Variété III,1936, p. 20).
Emploi subst. Mais un trouble me saisit, moi [Minerve], l'industrieuse! Comment, comment, pas une idée (Flaub., Tentation,1874, p. 152).
2. Qui fait preuve d'une activité intense et efficace. Ce matin je me lève un peu fatigué mais le cerveau lucide, industrieux et voluptueusement actif (Gide, Journal,1906, p. 206).« Je ne sais pas ce que tu trouves à cette fourmi » (...). Louise était en effet petite, noire de peau, de poils et d'œil (...). Jonas (...) s'attendrissait sur la fourmi, d'autant plus qu'elle était industrieuse. La vocation de Louise était l'activité (Camus, Exil et Roy.,1957, p. 1629).
Vx, emploi subst. Synon. de industriel (v. ce mot II A 2).Les agriculteurs et les industrieux (Besch.1845).
B. − Vx. [En parlant d'un pays, d'une région] Dont l'activité est surtout basée sur l'industrie (v. ce mot III). Contrée, nation, pays, ville industrieux(euse). L'Angleterre deviendrait de plus en plus industrieuse, les autres pays de plus en plus agricoles dans la spécialité de leur principale production naturelle (Michelet, Journal,1834, p. 125).
Prononc. et Orth. : [ε ̃dystʀijø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1455 « qui fait preuve d'adresse, d'activité » (J. Miélot, Advis directif ds Chevalier cygne, éd. de Reiffenberg, t. 1, p. 281); 2. 1765 « relatif à l'industrie » (Encyclop. t. 8, p. 695a : l'usage des machines industrieuses), rare, supplanté par industriel*, v. Brunot t. 6, p. 380; t. 9, p. 1181. Empr. au b. lat.industriosus « actif », dér. de industria, v. industrie. Fréq. abs. littér. : 307. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 921, b) 357; xxes. : a) 148, b) 238.
DÉR.
Industrieusement, adv.De manière industrieuse; avec beaucoup d'habileté, d'ingéniosité (v. industrieux A)La sculpture se rapproche bien plus de la nature, et c'est pourquoi nos paysans eux-mêmes, que réjouit la vue d'un morceau de bois ou de pierre industrieusement tourné, restent stupides à l'aspect de la plus belle peinture (Baudel.,Salon,1846,p. 187).[ε ̃dystʀijøzmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. 1455 (J. Miélot, Advis directif ds Chevalier cygne, éd. de Reiffenberg, t. 1, p. 281); de industrieux, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 12.

Wiktionnaire

Adjectif

industrieux \ɛ̃.dys.tʁi.jø\

  1. Qui montre de l’industrie, de l’adresse, des ressources de l’esprit.
    • Le jardinier industrieux, en écartant cette foule importune, mettra, par quelques secrets utiles, la Rose qu'il chérit à l'abri de ces ouvriers habiles et délicats qui semblent la préférer à toutes les autres fleurs ; il fera fuir les papillons volages, l’émeraudine verdâtre et le richard rubis ; […]. — (Pierre-Joseph Buc'hoz, Monographie de la rose et de la violette: considérées sous leurs aspects d’utilité et d'agrément, Paris : chez Chambon, an XII (1804), p. 81)
    • Vous avez le droit d’employer votre intelligence à l’augmentation de votre patrimoine, le droit d’être économes, industrieux, de placer des capitaux, enfin la possibilité de faire fortune sans déroger. — (Julie de Querangal, Philippe de Morvelle, dans Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Les abeilles ne semblaient nullement effrayées des coups de hache, elles continuaient à rentrer et à sortir, se livrant en toute sécurité à leurs industrieux travaux. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Nous ne faisons que traverser Loqueffret, bourg chétif, mais industrieux, comme tous ceux de cette région, où chacun défriche, ensemence son arpent de landes, et exerce par surcroît une foule de petits métiers. — (Anatole Le Braz, Les Saints bretons d’après la tradition populaire en Cornouaille, Les Annales de Bretagne, 1893-1894, Calmann-Lévy, Paris, 1937, page 70)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDUSTRIEUX, EUSE. adj.
Qui montre de l'industrie, de l'adresse, des ressources d'esprit. Un homme très industrieux. Un ouvrier industrieux. Une ouvrière industrieuse.

Littré (1872-1877)

INDUSTRIEUX (in-du-stri-eû, eû-z') adj.
  • Qui a de l'industrie, de l'adresse. Cet ouvrage est fait d'une manière très industrieuse. Industrieux à se cacher dans les actions éclatantes, il en renvoyait la gloire au ministre, Bossuet, le Tellier. Il y avait dans l'armée un Dolope, nommé Eurymaque, flatteur insinuant, sachant s'accommoder à tous les goûts et à toutes les inclinations des princes, inventif et industrieux pour trouver de nouveaux moyens de leur plaire, Fénelon, Tél. XVI. Le ciel industrieux dans sa triste vengeance, Voltaire, Œdipe, I, 1. Je vois un peuple antique, industrieux, immense, Voltaire, Orph. IV, 2. Dans un pays où tout le monde allait pieds nus, le premier qui se fit faire une paire de souliers avait-il du luxe ? n'était-ce pas un homme très sensé et très industrieux ? Voltaire, Dict. phil. luxe. Partout où l'on voit subsister des espèces faibles, non protégées par l'homme, il y a à parier que ce sont des espèces industrieuses, Buffon, Ois. t. X, p. 297.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INDUSTRIEUX. Ajoutez : - HIST. XVIe s. Tant estoit [la duchesse de Savoie] prudente en conseil, discrette en maniement d'affaires, industrieuse à pourvoir aux dangers…, Paradin, Chron. de Savoye, p. 355. Le peuple industrieux, [les abeilles], J. Pelletier du Mans, la Savoye (1572), Chambéry, 1856, p. 262.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « industrieux »

(XVe siècle) Du latin industriosus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. industriosus, de industria, industrie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « industrieux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
industrieux ɛ̃dystrijø

Citations contenant le mot « industrieux »

  • La dénonciation des cigales du Sud est électoralement porteuse à huit mois des législatives. Dans une société marquée par la sobriété protestante, industrieux et pragmatique, le Néerlandais serait-il aussi... radin ? "Il y a une frugalité dans la culture des Pays-Bas, c'est certain, note Thijs Berman, ex-eurodéputé social démocrate et directeur de l'Institut néerlandais pour la démocratie et le multipartisme. Il n'y a pas chez nous de Champs-Elysées ou de grandes avenues, etc. Il faut rester très modeste. Et la richesse, on le cache un petit peu..." Radin, peut-être, mais aussi tenace : un veto néerlandais n'est pas exclu ce week-end. Franceinfo, ''Ils n'ont donc aucune fierté pour nous quémander ainsi de l'argent ?'' : aux Pays-Bas, les clichés des "frugaux" sur les "feignants" d'Europe du Sud sont tenaces
  • "Après avoir pris ainsi tour à tour dans ses puissantes mains chaque individu, et l'avoir pétri à sa guise, le souverain étend ses bras sur la société tout entière ; il en couvre la surface d'un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient faire jour pour dépasser la foule ; il ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige ; il force rarement d'agir, mais il s'oppose sans cesse à ce qu'on agisse ; il ne détruit point, il empêche de naître ; il ne tyrannise point, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il hébète, et il réduit enfin chaque nation à n'être plus qu'un troupeau d'animaux timides et industrieux, dont le gouvernement est le berger." Alexis De Tocqueville SenePlus, INSULTES, IRREVERENCE POUR EUX ET DEVOIR DE DISSIDENCE POUR NOUS | SenePlus
  • L’Auvergnat est malin, industrieux. Il s’est adapté à une nature exigeante, qui demande de la peine pour grimper le long de la centaine de volcans qui s’étirent en chapelet entre Volvic et les confins sud de Clermont. , Auvergne : tempérament... volcanique ! - Art Côte d'Azur
  • Ainsi Faidherbe, chef de file écrivant dans un curieux mélange de rousseauisme et de gobinisme: “ enfin pour en venir au contraste le plus frappant peut-être: au nord du Sahara, l’homme blanc, actif et industrieux, tenace, qui lutte contre la nature et en modifie souvent les lois, au sud du Sahara, l’homme noir, qui dans son apathie, se soumet à elle en esclave et envers qui, les peuples civilisés ont été bien coupables, l’homme noir, naturellement bon, d’une intelligence comparable à celle des races blanches, mais qui, manquant de caractère. c’est à dire de force de volonté et de persévérance sera toujours à la merci des races mieux douées que lui sous ce rapport avec lesquelles il se trouvera en contact”. Parleurs écrits, Faidherbe et ses collègues ont contribué à répandre chez les peuples d’Europe, les préjugés racistes à l’égard des Africains.  Par ignorance, inadéquation de l’approche méthodologique ou/et parti pris délibéré, ils ont été incapables de saisir les mécanismes d’évolution des sociétés étudiées. Plus grave, ils n’ont pu situer et évaluer objectivement les effets de leurs propres actions et plus généralement l’influence du mode de production capitaliste sur les formations sociales pré capitalistes sénégalaises. Cependant, si, par leur contenu, ces études ont souvent desservi la cause des Africains, elles ont permis à Faidherbe et à ses collègues d’élaborer une politique efficiente de conquête dont nous allons examiner quelques aspects essentiels. SenePlus, FAIDHERBE, DU POLYTECHNICIEN AU GOUVERNEUR DU SENEGAL | SenePlus
  • Les sodomites qui ont été à l’école et grandi avec moi savent que je suis déterminé, pratique, industrieux, généralement assez franc et simple, éloquent, progressif, énergique et un pionnier naturel qui montre un peu d’entêtement, une perception vive, une originalité de pensée, des idées inventives, une imagination fertile et un bon jugement. J’ai été sélectionné après mes études classiques pour mener des études sur les grands mystères du monde et d’Hayti ; et quelques-uns de mes proches camarades savaient que j’étais très lié avec les prêtres de la Congrégation du Saint-Esprit et d’autres congrégations, mais ils n’ont jamais su ce qui se passait entre moi et les hommes d’Eglise, vu que je suis très discret, et je connais la haine et la malfaisance des jaloux et des aigris. Je ne suis pas réveillé d’un bon matin et décidé d’attaquer les « masisis » comme nombre se plaisent à dire. Il y a tout un travail qui a été fait de 1995 à 2011, et qui poursuit son cours jusqu’à aujourd’hui. Il n’y a rien qui se passe sur la scène mondiale qui soit étranger à Haïti. La sodomie, l’homosexualité et la masisisme sont des pratiques aussi vieilles que la présence de l’Homo Sapiens Sapiens sur terre. Je veux que tous mes lecteurs, amis et proches parents sachent que je n’ai nullement l’intention de me battre avec quiconque pour éradiquer la sodomie, l’homosexualité et la masisisme. Ce sont des vices qui demeureront sur la terre des hommes cupides, égoïstes, arrogants et mécréants à jamais. Qu’est-ce-que j’essaie de faire en écrivant à tout bout de champ sur ces saletés ? Je veux tout simplement mettre au parfum les jeunes Haïtiens sur ces pratiques et les expliquer comment ils peuvent se préserver de ces souillures. Nous savons, certes que « nous nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin. » (1 Jean 5 v 19). Mais, nous ne devons nullement prendre une attitude de défaitisme, de laisser-faire, laisser-grennen. Nous devons lutter pour prêcher le Santibon, car Jésus lui-même eut à déclarer : « 19Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, 20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » (Matthieu 28 v 19-20). Rezo Nòdwès, Kerlens Tilus : L’homosexualité utilisée comme armes de combat fatales par les esclavagistes | Rezo Nòdwès
  • Ainsi Faidherbe, chef de file écrivant dans un curieux mélange de rousseauisme et de gobinisme: “ enfin pour en venir au contraste le plus frappant peut-être: au nord du Sahara, l’homme blanc, actif et industrieux, tenace, qui lutte contre la nature et en modifie souvent les lois, au sud du Sahara, l’homme noir, qui dans son apathie, se soumet à elle en esclave et envers qui, les peuples civilisés ont été bien coupables, l’homme noir, naturellement bon, d’une intelligence comparable à celle des races blanches, mais qui, manquant de caractère. c’est à dire de force de volonté et de persévérance sera toujours à la merci des races mieux douées que lui sous ce rapport avec lesquelles il se trouvera en contact”. Parleurs écrits, Faidherbe et ses collègues ont contribué à répandre chez les peuples d’Europe, les préjugés racistes à l’égard des Africains. SenePlus, FAIDHERBE ET LA CONQUETE FRANCAISE DU SENEGAL | SenePlus
  • Empreint de volontarisme ce programme reposait sur une forme de bon sens paysan qui sied autant à la Picardie rurale qu’au Nord industrieux : faire au plus simple, privilégier les « circuits courts », donner la priorité au contact direct. Courrier picard, Xavier Bertrand a-t-il tenu ses promesses sur l’emploi? Voici le bilan
  • Figure de la photographie de reportage en noir et blanc de l’après-guerre, le photographe nordiste Jean Marquis s’est éteint le 2 septembre à Rambouillet, à l’âge de 93 ans. Il avait sillonné le monde mais s’était aussi attaché à immortaliser le Nord industrieux. LA VDN, L’œil de Jean Marquis s’est définitivement refermé
  • Il est aujourd'hui impossible de faire un pronostic pour le second tour de la municipale de Givors. Dans cette commune de 20 000 habitants au passé industrieux, touchée à la fin du siècle dernier par la désindustrialisation, les moins de 67 ans n'ont connu qu'une politique: celle du PC, le plus souvent associé à des socialistes plus garants qu'acteurs. Les différentes majorités municipales n'ont laissé que guère de place aux autres, partenaires compris. Un espace très ténu. Le principal atout du système PC ? Bien connaitre son électorat. Ainsi la cité, hier ouvrière, s'est paupérisée, a ouvert grand ses portes à une immigration souvent rapidement délaissée, à des logements sociaux à crever les plafonds, à des impôts record pour peu de contribuables. Alors que, dans le même temps, les patrons pas très appréciés le rendaient bien à la ville. Des fermetures, pas d'ouvertures. Cette année l'élection est un véritable test pour la politique régionale mais aussi française. Pour une commune de cette strate il est bien rare de trouver une gestion de 67 ans sans partage. Et en plus avec un possible basculement au profit du RN. Club de Mediapart, MUNICIPALES GIVORS (Rhône) Quelles stratégies pour les quatre listes ? | Le Club de Mediapart
  • À vue de nez, il y a là près de 200 personnes qui s’imbibent de pluie fine, cabas au pied. Une majorité de femmes, avec parfois un enfant dans le dos ou à la main. La distribution se déroule non sans tensions. Bataille de places, moqueries et admonestations en langues africaines rythment l’attente. À l’intérieur, c’est calme et industrieux. Les bénévoles accompagnent chaque personne dans le choix des produits jusqu’au fond de la salle où une table surchargée concentre les produits d’hygiène et pour bébé. Marsactu, Le Massalia couches système ou la débrouille au service des tout-petits | Marsactu
  • Nous, les Québécois, sommes accueillants, chaleureux, drôles et portés sur la fête — le fameux sang latin. C’est du moins avec de tels clichés que nous nous décrivons quand nous parlons entre nous de qui nous pensons être, « nous », les membres de la « majorité fondatrice » (d’origine canadienne-française), comme nous a désignés Gérard Bouchard. Quand des voix affirment qu’il y a du racisme systémique au Québec, nous nous braquons. Nous ? Les industrieux de la Beauce, les valeureux marins de la Gaspésie et des Îles, les Bleuets bioniques du Saguenay–Lac-Saint-Jean, les artistes de partout qui rayonnent sur la planète ? Le Devoir, Sommes-nous qui nous croyons être? | Le Devoir
  • Elles ont créé des merveilles tout en étant exploitées depuis des siècles par l’activité des hommes. «Le Temps» vous invite à suivre cinq cours d’eau romands, en évoquant leur passé industrieux et le défi écologique du présent, et en proposant une balade pour chacun Le Temps, Au fil des rivières romandes - Le Temps
  • Le peuple industrieux et téméraire des gens de mer a façonné ce qui demeure le Fouras le plus ancien. En son cœur persiste ces maisons jalousement préservées de la fureur d’une époque volontiers aveugle aux apaisements, un temps où l’on construisait au plus près de son lieu de travail, loin des zones inondables et en se protégeant des vents impétueux. Ce quartier n’est pas une nostalgie. Ce quartier est à la fois un souvenir et une leçon. SudOuest.fr, Patrimoine en Charente-Maritime : découvrez le vieux Fouras
  • Meyssac et Auriac, villages corréziens distants de 70 km, sont les deux mamelles nourricières de Sothys. Un fabricant de produits de beauté haut de gamme au rayonnement international. Le premier est le village natal de la mère de Bernard Mas, son fondateur, où se trouve son cœur industrieux, et le second, celui de son père. www.lamontagne.fr, Quand les secrets de beauté viennent du jardin grâce à une marque made in Corrèze - Auriac (19220)
  • Renouer avec le Paris industrieux d’autrefois en relocalisant des activités artisanales et manufacturières, c’est l’objectif du nouveau label mis en place par la Ville. À terme, des lieux devraient être réservés dans les plans locaux d’urbanisme. L'Humanité, Artisanat. Avec « Fabriqué à Paris », la capitale mise sur son savoir-faire | L'Humanité
  • Elles ont créé des merveilles de la nature, tout en étant exploitées depuis des siècles par l’activité productive des hommes. Entre rive et moulin, grotte et barrage, île et fabrique, «Le Temps» vous invite à suivre le fil de cinq cours d’eau romands, en évoquant leur passé industrieux et le défi écologique du présent. Le Temps, La Suze ou la naissance d’une île - Le Temps
  • La « tour de grand standing » Almaleggo, aux « arêtes vives, porte-à-faux spectaculaires, béton brut façon travertin pour les façades, béton blanc gommé pour les garde-corps de 1,20 m de haut et bardages métalliques couleur platine pour une partie des étages supérieurs » est l’occasion de condimenter le bouillon mulhousien, tant elle semble faire le ravissement de ses visiteurs, toisant le temps d’une journée de l’architecture, le bas peuple industrieux, pareil à des châtelains, du haut des 40 mètres de hauteur du bâtiment: “Grandiose, bravo !, splendide, excellent, classe !” (voir ci-dessous les commentaires sur Facebook). L'Alterpresse68, Immeuble Almaleggo à Mulhouse : déconstruction d’un totem à l’usage de l’élite et des bien nantis - L'Alterpresse68
  • Elles ont créé des merveilles de la nature, tout en étant exploitées depuis des siècles par l’activité productive des hommes. Entre rive et moulin, grotte et barrage, île et fabrique, «Le Temps» vous invite à suivre le fil de cinq cours d’eau romands, en évoquant leur passé industrieux et le défi écologique du présent. Le Temps, L’Orbe, une soif de métamorphoses - Le Temps
  • Sur cette terre sont nés, une impressionnante galaxie d’hommes et de peuples qu'envient tant d’État : des paysans industrieux, des économistes respectables, des artistes et des sportifs talentueux, des écrivains prestigieux, des hommes de loi et des historiens de renom, des hommes d’église et des pasteurs écoutés, des savants de grande envergure, des gestionnaires avertis, des praticiens sans frontière»… camer.be, CAMEROUN :: L'INTERMINABLE FIN DE VIE DE PAUL BIYA  :: CAMEROON
  • Au fond, les Pénélope ne se ressemblent pas. Pour endiguer l’ambition de ses prétendants, Pénélope, l’épouse de l’industrieux Ulysse, défaisait la nuit le travail qu’elle effectuait dans la journée. Elle rendait fictif un travail réel. Celle de l’industrieux Fillon doit rendre réel un travail qu’on juge fictif. La tâche est plus malaisée. Libération.fr, L'ouvrage de Penelope - Libération
  • En fière héritière de cette pensée moralisatrice, populiste et indignée, Anne Hidalgo veut aujourd’hui redonner à la ville Lumière son charme d’antan, la débarrasser de ces bourgeois industrieux et de tous ces maux qu’ils ont apporté avec eux : l’automobile et la pollution, l’éclairage public et le réchauffement climatique, les produits phytosanitaires et la disparition de la biodiversité. Contrepoints, Anne Hidalgo transforme Paris en coopérative agricole ! | Contrepoints
  • Service: industrieux. Le Figaro.fr, Le Oken, brasserie stratégique du Marais
  • Retour sur l'étrange casse qui a inspiré le thriller Braquage à l'anglaise, diffusé ce 20 décembre 2018 par TMC à 21 h. Au menu, des cambrioleurs industrieux, une police pas au top et des photos X impliquant la sœur d'Elizabeth II ! Telestar.fr, Braquage à l'anglaise : l'histoire étrange du vrai casse qui a... - Télé Star
  • Ikea, que le groupe écrit en lettres capitales, est en fait un acronyme basé sur le nom de son fondateur "Ingvar Kamprad”, et “Elmtaryd Agunnaryd". Elmtaryd est le nom de la ferme de ses parents, dans le Småland, province méridionale de la Suède dont les habitants ont la réputation d'être aussi industrieux qu’économes ; et Agunnaryd est le nom de son village natal. Les Echos Start, Sept infos étonnantes sur IKEA et son fondateur décédé | Les Echos Start
  • A Beni vendredi, la ville offre son visage industrieux habituel, avec ses nombreux commerces autour de son boulevard principal, son ballet de motos-taxis et de camions pris d'assaut par des passagers clandestins. Le Point, Ebola en RDC: au cap des 2.000 décès, l'épidémie résiste toujours aux "ripostes" - Le Point
  • Hoxton, l’enseigne préférée des 25-45 ans à fort pouvoir d’achat, a le chic pour s’installer toujours là où « ça se passe ». Quand elle se lance en 2006 à Londres, c’est évidemment à Shoreditch, le coin arty/multiculturel/trépidant de l’est – aujourd’hui, c’est plutôt le coin, parmi d’autres, des super-riches – qu’elle jette son dévolu. À Paris ? La voilà qui débarque dans le Sentier, central mais pas trop, aisé mais un peu populaire aussi, tandis qu’à New York, elle a posé ses valises à Williamsburg, le quartier le plus plébiscité de l’industrieux Brooklyn. AD Magazine, The Hoxton ouvre un nouvel hôtel au cœur de Londres | AD Magazine
  • Les énergies sombres poursuivent avec l’EBM très punk du Hollandais Parrish Smith (14 février), l’industrieux de la techno indus française DJ Varsovie (en live le 14 février), ou le souffle brutal de Giant Swan et leur techno leftfield proche du noise (en live le 14 février). Mention spéciale pour la dub techno terriblement planante du Breton Théo Muller, représentant au sein de cette playlist de la scène Dôme (samedi 15 au club La Suite), cette nouvelle entité réunissant les anciens gagnants du tremplin Astropolis. Trax Magazine, À écouter : le festival Astropolis signe une playlist explosive avant son édition d'hiver | Trax Magazine
  • « Le plus étrange, c’est le silence. C’est bien simple, toute la journée, je n’entends que les chiens qui aboient et les sirènes des ambulances… » Claudio Regazzoni, un célibataire de 33 ans, vit dans la petite ville de Sorisole, à un peu plus de 5 kilomètres de Bergame, où il travaille pour une société d’informatique. Un gros bourg tranquille mais industrieux, typique de ces provinces lombardes sans cesse citées en exemples, partout dans le pays, comme le moteur de la richesse italienne. Le Monde.fr, « Ici, tout le monde connaît un mort ou un état grave » : Bergame, nouvel épicentre de l’épidémie de coronavirus en Italie
  • À partir 2017 il y a deux prix distincts : 7 contributions, Prix de la fiction : Patrick Fréjaville : "Destin", (Patrick Fréjaville a depuis édité d’autres textes). Prix du document : Jacques Rambaud : "Un Ado au Pont-de-Labro". 2018 : 6 contributions, Prix de la fiction : Alain Solignac (vidéo) : "Des Corps industrieux pour un décor industriel". Prix du document : Bernard Delbosc pour ses "Travaux photographiques sur le Bassin". Un Prix d’honneur posthume a été également décerné : Pierre Fraysse : "Le Gua dans les années 1920-1930". 2019 : 8 contributions, Prix de la fiction : Paco Rubira : "Le Bassin de Paco" (suite de nouvelles). Prix du document : Jean-Louis Calmettes : "Et au milieu coule le cadmium" (Jean-Louis a depuis édité son texte). ladepeche.fr, Decazeville. Vous avez jusqu’au 15 juin pour finaliser vos œuvres - ladepeche.fr
  • Il aura donné aussi, entre deux digressions giralduciennes, son meilleur autoportrait. Celui d’un timide industrieux, à la gaieté permanente, donc suspecte, d’un mélange raccourci d’Yves Montand et de Sami Frey dans « César et Rosalie », à la fois « mini-ogre et apprenti séducteur », d’un émotif toujours guetté par la tachycardie, d’un cœur d’artichaut breton, « si capable d’amitié et si déplorable en amour », bref d’un géophysicien des grands sentiments, dont chaque roman est une nouvelle carte de Tendre. En relief. L'Obs, Un amour d’Orsenna, « mini-ogre et apprenti séducteur »
  • En bon scientiste, persuadé que le progrès matériel et industrieux emporteront le progrès moral, il souligne en préambule de son rapport combien l’industrie du coton a « fait des pas de géant » dans le Haut-Rhin. Il y dénombre en effet plus de 44 000 ouvriers en 1827, et plus du double, soit 91 000, à peine sept ans plus tard ! Dont 17 000 travaillent à Mulhouse en 1835. Alors même que la population de la ville ne compte que 14 000 âmes environ. L'Alterpresse68, Quand l’ « état physique et moral » des ouvriers haut-rhinois était découvert... - L'Alterpresse68
  • Le talentueux Jared Diamond a écrit d'excellents essais, tous traduits en français, dont « Le Troisième Chimpanzé ». Qui est ce troisième chimpanzé ? L'homme tout simplement. Il aurait pu dire les deux autres hommes à propos des deux autres chimpanzés, les robustes Pan troglodytes et les graciles Pan paniscus (ou bonobos). Cependant, à deux contre un, ce sont les chimpanzés qui l'emportent dans cette question de genre, le genre Pan contre le genre Homo, et c'est un choix parfaitement démocratique. Homo sapiens devient Pan sapiens. Cette nouvelle perspective présente plusieurs avantages : elle remet nos pieds sur la planète des grands singes et nous débarrasse d'une conception anthropocentrique du monde qui, depuis au moins Aristote - à qui on doit la définition de l'homme comme « animal politique » -, entrave une conception plus objective de nos origines communes avec les chimpanzés. Cela fait des lunes que les paléoanthropologues s'efforcent de se dégager des dualismes simplistes homme-singe, acquis-inné, culture-nature. Dans cette vision bipolaire du monde, tout semble très clair dans une alternative tranchée mais, il faut bien le dire, stérile. D'ailleurs, on constate la misère de la raison dans ces relations entre les deux chimpanzés et nous. Pour les uns, les hommes ressemblent plus aux chimpanzés robustes : plus virils, plus machistes, plus industrieux et plus enclins aux actions démonstratives. Pour les autres, ce sont des bonobos qui évitent les conflits par des câlins, des compromis, de l'épouillage... Tout cela est bien naïf. Les chimpanzés restent des chimpanzés et, qu'ils soient « troglodytes » ou « paniscus », aucun des deux Pan n'est plus proche de nous génétiquement que l'autre. Il va nous falloir apprendre à penser nos origines sur un mode tripartite et avec un peu plus de discernement. Au fait, un des meilleurs essais de Jared Diamond, qui s'intitule « Effondrement », est sous-titré : « Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie. » Les chimpanzés, fins politiques, attendent le retour de la planète des singes. Et Pan ! Les Echos, Le troisième chimpanzé | Les Echos
  • 21 000 m2, dont 18 400 de surface de plancher de bâtiments industriels typiques de l’industrie du XIX° siècle, l’usine Christofle, à Saint-Denis, fait l’objet d’une opération d’urbanisme temporaire. Dans l’attente de la réalisation d’un projet mixte, mêlant bureaux et services, à destination des usagers et du quartier, l’emprise, petit village industrieux aux bâtisses tout en longueur, abritant de nombreux et vastes entrepôts, accueille une résidence d’artistes gérée par Manifesto et la Belle friche. Le journal du Grand Paris - L'actualité du développement économique d'Ile-de-France, Quartus et Manifesto créent une résidence d’artistes dans les usines Christofle
  • Partis étudier à Moscou quelques années plus tard, ceux-ci continuent d'affûter leur technique d'ascension chaque été en Sibérie. En 1931, tout frais diplômés – de la faculté de ­mécanique pour l'industrieux Vitali, de l'Ecole des beaux-arts pour l'insouciant Evgueni –, ils veulent voir plus haut. Un train les conduit au sud, direction le Caucase. Ils se familiarisent avec la glace, l'usage des crampons et des piolets, découvrent les hautes altitudes à l'oxygène raréfié. Les voici qui se hissent un jour jusqu'au sommet du Dykhtau (5.205 mètres), le deuxième du massif, seulement gravi jusqu'alors par des Allemands. Les journaux mentionnent le nom de ces garçons affiliés à la section d'alpinisme de la Société du tourisme prolétarien, qui viennent de toucher le ciel au nom du peuple. Ils récidivent l'année suivante sur trois sommets du Bezengi, non loin de la Géorgie. lejdd.fr, L'incroyable destin des frères Abalakov, les "alpinistes de Staline"
  • Cosmopolite et industrieux Le Point, Un quartier populaire devenu ultra-branché: les métamorphoses du Marais - Le Point
  • A priori, la vie de J.R.R. Tolkien n'est pas un matériau dramatique évident. Philologue industrieux ayant architecturé un monde imaginaire tentaculaire, avec ses peuples merveilleux, ses arbres généalogiques labyrinthiques et ses langues créées de toutes pièces – immense iceberg littéraire dont Le Seigneur des Anneaux serait la partie visible –, on disait de lui qu'il était un universitaire sédentaire, plus disposé à mener une vie paisible qu'à partir à l'aventure. Mais passée au filtre d'un pur biopic hollywoodien, sa vie devient magiquement cinématographique. Les Inrockuptibles, "Tolkien" : un biopic sans âme sur l'auteur du "Seigneur des anneaux"
  • Rien de tel ici. Cette vue cavalière (1899) conservée aux Archives municipales de Bordeaux est une des rares à mettre au premier plan un Bordeaux industrieux. « C’est bien pourquoi il s’agit d’un de mes documents préférés. C’est l’époque où le chemin de fer commence à tout changer et ça se voit ! », sourit Agnès Vatican, la conservatrice. Ne négligeant pas la rive droite, la vue présente par exemple des bateaux prêts à être chargés le long des quais en aval du pont de pierre, qui n’étaient point dessinés pour la promenade. Le fret était livré par des petits trains glissant depuis l’ancienne gare d’Orléans… SudOuest.fr, Le port quand il fourmillait
  • Noël approche et ça chauffe au pôle Nord: il ne reste qu’une pincée de jours pour fabriquer un milliard de jouets et les charger sur le traîneau magique. Mais soudain, les 92 000 lutins industrieux tombent inanimés, victimes d’un méchant virus… C’est la cata! Santa Claus (Alain Chabat) doit filer toutes affaires cessantes acheter des vitamines C. Il atterrit à Paris et découvre que la réalité contemporaine est plus moche quand on la voit depuis le plancher des rennes plutôt que de l’étoile polaire. Le Temps, «Santa & Cie»: Alain Chabat croit au Père Noël - Le Temps
  • D'autant que Mélenchon a une qualité il est le seul de la classe politique à s'intéresser au petit peuple industrieux que les élites considère comme un bas peuple. L'inconvénient est que le gilet jaunisme est une nébuleuse difficile à capter à canaliser à agréger a un mouvement politique traditionnel.  Atlantico.fr, L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon | Atlantico.fr
  • Mon amie Chiyuki a attendu. Attendu 40 ans passés pour se marier et avoir une fille, qui sera unique. Son frère et sa sœur n'ont pas d'enfant. Dans ce grand temple chic où nous nous retrouvons au milieu de dizaines d'autres familles pour la fête de Shichi-go-san, une sorte de baptême du culte shinto qui marque le passage à 3, 5 et 7 ans, ce cercle familial des plus réduits ne dépare en rien. Du regard, parmi les beaux kimonos de fête et tandis que la prêtresse du Hie-jinja agite son goupillon de papier en guise de bénédiction, je tente en vain d'apercevoir des fratries plus fournies. Quelques jours plus tôt, j'en ai cherché sans davantage de succès à 500 kilomètres de là, dans la paroisse catholique qui domine le grand port de Kobe, au cœur du Japon industrieux. Malgré sa bonne volonté, le curé, un jeune missionnaire français, ne pouvait pas m'aider. Deux enfants, sans doute. Mais trois ou quatre ? Il n'en connaissait tout simplement pas ! La Vie.fr, Au Japon, voyage dans un pays sans enfant
  • Dans le Londres industrieux de la fin du XIXe siècle, John Merrick (John Hurt) est exhibé sur les plus vils tréteaux pour ses difformités sévères, qui lui valent une légende d’homme-éléphant. Le docteur Treves (Anthony Hopkins), scientifique de renom, le prend sous sa protection et découvre sous la carapace hideuse un être sensible et lettré, qu’il va présenter à diverses personnalités en vue. Le Monde.fr, Un vaudeville, des frissons ou l’apocalypse : des films pour oublier le confinement
  • « Je suis tombé amoureux tout de suite de ce Château et de son histoire », annonçait le 3 juillet, Philippe Lapouyade, propriétaire du Château des énigmes à Pons, lors de l’inauguration officielle du nouveau parcours de jeux. Et de poursuivre : « Avec William Augereau, nous avons le même sens de l’histoire. Il est né en 1850, moi, cent ans plus tard à Saint-Jean-d’Angély. Il est ingénieux, je suis ingénieur. Il est industrieux, j’ai créé une entreprise industrielle. Il a enrichi le Château, avec une cheminée de justice et l’orangerie, j’ai amené le rire des enfants et la complicité des parents en créant un parc à thème d’un nouveau genre. » SudOuest.fr, « Ici, c’est une vraie réussite »
  • En France, Pierre-Cyrille Hautcoeur, de manière plus subtile, fait aussi le procès de l’Europe. Sa thèse peut être résumée ainsi. L’unité italienne s’est faite entre un nord industrieux et au chômage marginal et un sud pauvre, mal formé et rongé par le chômage. Réalisée sous la férule du nord, alors qu’économiquement l’Italie ne formait pas une zone monétaire optimale, l’unité a aggravé la situation initiale. L’écart entre le nord et le sud n’a cessé de se creuser à cause d’une politique d’ouverture voulue par le nord, et d’une inaptitude du sud à faire face... Après 1945 les gouvernements prennent le problème à bras le corps, une politique d’investissements massifs au sud, des politiques monétaires souples facilitent la convergence nord-sud. Mais les industries du sud seront les premières victimes de la crise des années 1970 puis de la mondialisation ce qui provoque une reprise de la polarisation que les politiques de convergence vers l’euro interdisent de traiter. La perte du pouvoir de dévaluer interdit de corriger les pertes de compétitivité et les politiques d’austérité interdisent la redistribution. Aujourd’hui, conclut Pierre-Cyrille Hautcoeur, la coupure nord-sud est plus forte que jamais et pose la question de la réalité de l’unité italienne. Telos, L’Italie ou l’avenir de l’Europe - Telos
  • Pour poursuivre l’activité industrielle sur le site et préserver les emplois (180 sur site et 1000 en tout avec les emplois indirects estimés), depuis septembre, le syndicat avance son propre projet. La préfecture lui a promis de financer une étude de faisabilité. Dans un territoire toujours très industrieux, la relance de la centrale inquiète beaucoup d’élus, d’associations environnementales et de riverains, notamment en raison des conséquences environnementales et sanitaires. Marsactu, L'avenir toujours encombrant de la centrale de Gardanne | Marsactu
  • Le monde du business adore jouer et rejouer la bataille d’Hernani où se confrontent les anciens et les modernes. Les "industrieux" contre les "techs", les "brick and mortar" contre les "connectés" …  Thomas Serval, lui, les réconcilie comme il l’a raconté le 6 novembre lors d’un séminaire organisé par l’Ecole de Paris du Management. Le président de l’entreprise Kolibree, qui dépend du groupe Baracoda également présidé par Thomas Serval, va en effet mêler et entremêler dans un même produit des bijoux high-tech et du savoir-faire quasi-ancestral : la brosse à dents connectée. Cet objet séculaire et déjà numérique va le mener de Las Vegas à Beauvais dans l’Oise.  usinenouvelle.com/, [Cas d'école] Brosses à dents connectées, le mariage heureux de la high-tech et de l’industrie - L'Usine Santé
  • Même si l'on assiste à une adhésion forte à l’euro motivée par la peur des épargnantes et épargnants, il reste que le doute s’est installé, notamment dans le Nord industrieux qui a fourni les gros contingents électoraux de la Ligue (Lega). Slate.fr, L'Europe n'est que le bouc émissaire de la crise italienne | Slate.fr
  • Quartier industrieux, bruyant et agité, Saint-Lazare est un lieu de passage, de vie en transit et de valises à roulettes. Ingrat, en somme. C'est justement là que vient d'éclore une adresse pleine de chlorophylle… artificielle. Grâce au talent de l'architecte et designer Jean-Philippe Nuel, le Belleval - du nom du botaniste des XVIe-XVIIe siècles Pierre Richer de Belleval - est un havre de quiétude. Belle façade haussmannienne restaurée, entrée cossue laissant la jolie pierre blonde de Paris dominer, l'endroit est frais et lumineux. Un diffuseur d'odeur de bois coupé donne le ton. On est ici dans un hôtel quatre étoiles (52 chambres), et surtout un bar (à droite) et un restaurant (à gauche) dont la thématique végétale est déclinée sur tous les tons. Le Figaro.fr, Le Belleval, havre de paix botanique à Paris
  • Après la mort de ce souverain, sous Boris Godounov, il y avait de plus en plus de marchands allemands en Russie, si bien qu’une nouvelle colonie allemande est apparue sur la rivière Iaouza. Au milieu du XVIIe siècle, il y avait tellement d'Allemands que le tsar Alexeï Mikhaïlovitch a restreint leur droit d'acheter des maisons à la population russe - il avait peur que des Allemands entreprenants et industrieux ne laissent les Russes sans toit. , Pourquoi y avait-il de nombreux Allemands dans l'Empire russe? - Russia Beyond FR
  • Si l’on s’attarde sur la logique de l’argument plutôt que sur ces deux exemples, Montesquieu recommande donc aux gouvernements d’aller contre les tendances induites par le climat au lieu de les épouser ou de les tolérer. Si l’esprit des hommes est conditionné par les humeurs climatiques, le législateur doit empêcher ses écarts « naturels » en produisant des normes correctrices. Cela consisterait à rendre les hommes plus courageux, plus industrieux et moins tolérant à la servitude. The Conversation, Voltaire et Montesquieu pour éclairer la crise climatique actuelle

Traductions du mot « industrieux »

Langue Traduction
Anglais industrious
Espagnol industrioso
Italien industrioso
Allemand fleißig
Chinois 勤劳
Arabe كادح
Portugais trabalhador
Russe трудолюбивая
Japonais 勤勉な
Basque langilea
Corse industriosa
Source : Google Translate API

Synonymes de « industrieux »

Source : synonymes de industrieux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « industrieux »

Partager