Implicite : définition de implicite


Implicite : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

IMPLICITE, adj.

A. − Qui, sans être énoncé expressément, est virtuellement contenu dans un raisonnement ou une conduite. On pouvait néanmoins signer purement et simplement le formulaire en conscience, moyennant certaines réserves implicites et sous-entendues (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 522) :
1. Elle ne niait plus maintenant ce passé, non qu'elle m'eût rien avoué, mais l'aveu était silencieux, implicite. Maurois, Climats,1928, p. 122.
B. − Spécialement
1. LING. [En parlant d'un énoncé ou d'un discours] Qui ne figure pas explicitement et ,,dont l'interprétation nécessite le recours à des éléments situationnels extra-linguistiques`` (D.D.L. 1976).
Enseignement implicite. On parle d'enseignement implicite lorsque l'acquisition de la compétence linguistique résulte de la manipulation de phrases considérées à la fois comme des archétypes du discours visé et des étapes sur le chemin de sa découverte. C'est évidemment le modèle d'acquisition de la langue maternelle (D.D.L. 1976).
Proposition implicite. Elle [la proposition] est implicite, imparfaite ou elliptique, lorsque le sujet ou le verbe ne sont pas exprimés, et que l'on se contente d'énoncer quelque mot qui, par la liaison que les idées accessoires ont entr'elles est destiné à réveiller dans l'esprit de celui qui lit le sens de toute la proposition (Du Mars. t. 5 1797).
2. LOG. Compréhension implicite. ,,Ensemble de tous les caractères contenus dans un concept, y compris ceux qui ne figurent pas expressément dans la définition mais qui en découlent`` (Lafon 1963).
3. PHILOS. Volonté, vouloir implicite. Volonté, vouloir qui se manifestent par des actes sans avoir été nettement formulés. Un acte de volonté implicite (Blondel, Action,1893, p. 248) :
2. Ainsi chemin faisant à travers la longue enquête qu'il nous faut instituer, devra-t-on remarquer que l'apparente nécessité de chaque étape résulte d'un vouloir implicite. Blondel, Action,1893p. 41.
4. RELIG. Foi implicite. ,,Foi contenue, mais non développée ni mise à jour dans une doctrine ou dans une attitude de vie`` (Foi t. 1 1968). Sa façon de remuer les yeux et de porter la bouche n'annonçait pas la foi implicite et prête à tout croire et à tout soutenir, même par le martyre (Stendhal, Rouge et Noir,1830, p. 181).
Prononc. et Orth. : [ε ̃plisit]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1488 foy implicite « foi sans connaissance parfaite de la doctrine » (La Mer des Histoires, I, 94d ds Rom. Forsch. t. 32, p. 81); 2. a) 1549 « compliqué, embrouillé » (E. du Boullay, Combat de la chair et de l'esprit, 4 vods Hug.); b) 1671 « peu clair » (Pomey); c) 1690 « sous entendu, non énoncé en termes exprès » (Fur.). Empr. au lat. class.implicitus « enveloppé », une des formes du part. passé de implicare (v. impliquer). Fréq. abs. littér. : 183.

Implicite : définition du Wiktionnaire

Adjectif

implicite \ɛ̃.pli.sit\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est contenu dans un discours, dans une clause, dans une proposition, non pas en termes clairs, exprès et formels, mais qui s’en tire naturellement par induction, par déduction et par conséquence.
    • Cela est contenu dans le contrat d’une manière implicite.
    • Condition implicite, qu’on suppose obligatoirement à partir du contexte.
    • Foi implicite, celle d’un homme qui, sans être instruit en détail de tout ce que l’Église a décidé, se soumet à tout ce qu’elle croit;par extension, confiance absolue dans l’opinion, dans les paroles de quelqu’un.
    • Volonté implicite, celle qui se manifeste, moins par des paroles que par certaines actions.
    • Fonction implicite[1], se dit d'une grandeur reliée à une autre par une équation qui n’est pas résolue par rapport à la première ; se dit aussi de l’équation qui exprime ces conditions.

Nom commun

implicite \ɛ̃.pli.sit\ masculin

  1. (Grammaire) Contenu d'un discours, qui sous-entendu, est, quoique non formulé expressément, immédiatement compris de tous.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

implicite \ɛ̃.pli.sit\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de impliciter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de impliciter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de impliciter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de impliciter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de impliciter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Implicite : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPLICITE. adj. des deux genres
. T. didactique. Qui est contenu dans un discours, dans une clause, dans une proposition, non pas en termes clairs, exprès et formels, mais qui s'en tire naturellement par induction, par conséquence. Il se dit par opposition à Explicite. Cela est contenu dans le contrat d'une manière implicite. Conditions implicites. Volonté implicite, Celle qui se manifeste, moins par des paroles que par certaines actions. Foi implicite, Celle d'un homme qui, sans être instruit en détail de tout ce que l'Église a décidé, se soumet à tout ce qu'elle croit. Il se dit, par extension, d'une Confiance absolue dans l'opinion, dans les paroles de quelqu'un. J'ai une foi implicite en tout ce qu'il dit.

Implicite : définition du Littré (1872-1877)

IMPLICITE (in-pli-si-t') adj.
  • Qui, sans être exprimé en termes formels, résulte naturellement, par déduction et conséquence, de ce qui est formellement exprimé. Ceci est contenu dans le contrat d'une manière implicite.

    Volonté implicite, celle qui se manifeste moins par des paroles que par certains actes ou faits habituels.

    Foi implicite, la créance d'un point de doctrine, sur la simple autorité d'un témoignage, sans explication qui éclaire autrement l'esprit.

    Par extension. Foi implicite, confiance absolue dans les paroles, dans l'autorité de quelqu'un.

    Terme de grammaire. Proposition implicite, celle qui contient à la fois sujet, verbe, attribut ; par exemple : mourez.

HISTORIQUE

XVIe s. Ils ont basti une fantaisie de foi qu'ils appellent implicite ou enveloppée, Calvin, Inst. 418.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

IMPLICITE. Ajoutez :

Terme d'algèbre. Fonction implicite, se dit d'une grandeur reliée à une autre par une équation qui n'est pas résolue par rapport à la première ; se dit aussi de l'équation qui exprime ces conditions.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « implicite »

Étymologie de implicite - Wiktionnaire

Du latin implicitus, participe passé de implicare « envelopper ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de implicite - Littré

Lat. implicitus, de implicare, impliquer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « implicite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
implicite ɛ̃plisit play_arrow

Citations contenant le mot « implicite »

  • Une quarantaine de formateurs Inspe en arts plastiques refusent de participer à une enquête de l'Inspection générale leur demandant de formuler des propositions pour "renforcer la pratique du dessin chez les élèves en les dotant d'éléments de maitrise technique précis". Pour ces formateurs, "le fondement implicite de cette enquête apparaît comme rétrograde, attaché à une histoire ancienne qui vit l’enseignement des arts plastiques succéder à l’enseignement du dessin... En arts plastiques, il serait réducteur et inadéquat d’envisager de prodiguer des pratiques standardisées et expertes (telles que la maîtrise technique du dessin de tradition académique) qui feraient figure de « savoirs savants » qu’il suffirait de « transmettre » en guise d’apprentissage". Ils renvoient aussi au statut universitaire : "les composantes universitaires - que représentent les INSPE et les départements Arts de la faculté - en charge des mentions MEEF Premier et Second degrés, ne peuvent accepter que soit ainsi directement envisagée la modification des contenus de formation initiale passant ainsi outre l’autonomie nécessaire et reconnue des Universités. Elles ne peuvent pas non plus accepter le discrédit implicitement porté par ces mêmes questions sur la qualité des formations qu’elles dispensent". , Des formateurs Inspe dénoncent le retour du cours de dessin
  • Qu’on ne s’y trompe pas: l’hommage du cinéaste à son peuple dénonce tout de même les massacres commis par les militaires. Le fait d’être implicite n’en diminue pas moins la force de frappe! Et il a le grand mérite de mettre à jour une guerre civile méconnue qui a pourtant fait 200 000 victimes et 45 000 disparus dans cette toute petite contrée d’Amérique centrale. La Voix de l’Est, Nos mères: la résilience des survivantes d’un massacre **** | Cinéma | La Voix de l’Est - Granby
  • De son côté, le patriarche maronite multiplie depuis deux semaines les appels à la neutralité du Liban et ses critiques à l'encontre de la majorité au pouvoir, et implicitement du Hezbollah. Jeudi, il a clairement accusé, dans une interview accordée à un site du Vatican, le parti chiite d'imposer sa "mainmise sur la politique et le gouvernement" et d'entraîner le Liban dans des guerres. Les prises de positions de Mgr Raï sont saluées par les figures politiques d'opposition et plusieurs chancelleries. L'Orient-Le Jour, Baha' Hariri affiche son ''soutien absolu'' aux positions de Raï - L'Orient-Le Jour
  • La requête permettant à une personne mise en examen de demander au juge de le placer sous le statut de témoin assisté ne fait pas partie des droits dont il dispose après délivrance de l’avis de fin d’information et en l’absence de réponse à une telle requête dans le délai de deux mois, un recours peut être exercé contre la décision implicite de rejet. , Demande d’un mis en examen à être placé sous le statut de témoin assisté : rejet et recours - Instruction | Dalloz Actualité
  • Dans une société hédoniste aussi superficielle que la nôtre, les citoyens du monde entier ne s’intéressent qu’à une chose : la fête. (Le sexe et le fric étant, implicitement, inclus là-dedans : le fric permet la fête qui permet le sexe.) De Frédéric Beigbeder / Vacances dans le coma
  • Aimer un être n'est-ce pas lui dire implicitement : "Toi tu ne mourras point " ? De Gabriel Marcel
  • Ne pas infirmer est une façon implicite de confirmer. De Kateb Radlovic

Traductions du mot « implicite »

Langue Traduction
Corse implicitu
Basque inplizitua
Japonais 暗黙
Russe неявный
Portugais implícito
Arabe ضمني
Chinois 隐含的
Allemand implizit
Italien implicito
Espagnol implícito
Anglais implicit
Source : Google Translate API

Synonymes de « implicite »

Source : synonymes de implicite sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « implicite »



mots du mois

Mots similaires