La langue française

Chauvin

Sommaire

  • Définitions du mot chauvin
  • Étymologie de « chauvin »
  • Phonétique de « chauvin »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chauvin »
  • Citations contenant le mot « chauvin »
  • Traductions du mot « chauvin »
  • Synonymes de « chauvin »
  • Antonymes de « chauvin »

Définitions du mot « chauvin »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHAUVIN, subst. masc. et adj.

A.− Vx. Soldat valeureux :
1. Je remarque avec attendrissement que vous [Barbès] êtes resté chauvin, comme disent nos jeunes beaux esprits de Paris, c'est-à-dire guerrier et chevalier... Sand, Correspondance,t. 5, 1812-76, p. 163.
2. Des deux ministres de la Guerre de la Commune, le premier Rossel, ancien Fléchois, était un soldat de haute valeur, un chauvin, comme on disait alors... L. Daudet, Les Universaux,1935, p. 78.
B.− (Celui) qui manifeste un patriotisme fanatique. Synon. cocardier.Parti chauvin, propagande chauvine, instincts chauvins. Si nous ne sommes plus chauvins, nous restons pacifiquement patriotes (Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 216):
3. Quant aux Alsaciens-Lorrains, dites hautement que, quarante ans après la guerre, ils aiment toujours la France, répugnent toujours à la brutale domination des Prussiens, que les jeunes gens, filles ou garçons de vingt ans, sont là-bas des chauvins français, ... Barrès, Mes cahiers,t. 8, 1909-11, p. 27.
4. Jaurès (...) dénonçait, une fois de plus, le danger des politiques de conquête et de prestige, la mollesse des diplomaties, la démence patriotique des chauvins, les stériles horreurs de la guerre. R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 448.
5. Je plantai des drapeaux alliés dans tous les vases. Je jouai au vaillant zouave, à l'enfant héroïque. J'écrivis avec des crayons de couleur : « vive la France ». Les adultes récompensèrent ma servilité. « Simone est terriblement chauvine », disait-on avec une fierté amusée. S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 30.
Rem. Le subst. fém. est attesté par Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr., Rob.
P. ext. (Celui) qui admire avec excès et sans discernement tout ce qui appartient à son propre pays et dénigre systématiquement tout ce qui est étranger :
6. Cette tradition de raillerie française à l'égard de la Belgique, (...) avait quelque chose de bas, et de disgracieux pour les Français; peut-être d'origine chauvine : la « grande nation » se moquant du petit royaume. Larbaud, Journal,1935, p. 346.
7. ... la révélation de ces énormes foules creusées, soulevées par les vagues d'une joie ou d'une furie presque toujours chauvine, me donne une vue que je n'avais pas sur les conséquences politiques du sport. Mauriac, Le Nouveau Bloc-notes,1961, p. 177.
Prononc. et Orth. : [ʃovε ̃], fém. [-vin]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1843, 18 janv. (Sainte-Beuve, Correspondance, t. 5, p. 38). Du nom de Nicolas Chauvin, type du soldat patriote naïvement exalté des armées du premier Empire, mis en scène par Cogniard dans la Cocarde tricolore (d'apr. larch., p. 79 : Je suis Français! Je suis chauvin). Fréq. abs. littér. : 25.
DÉR. 1.
Chauviniste, subst. et adj.Synon. de chauvin.Attesté ds Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop., Quillet 1965. [ʃovinist]. 1reattest. 1859 (L. Larchey, Les Excentricités de la lang. fr. en 1860, p. 446); de chauvin, suff. -iste*.
2.
Chauvinique, ad.,vx. De caractère chauvin. Attesté ds Lar. 19e-20e, Guérin 1892 qui citent Proudhon : La démocratie s'est faite chauvinique. 1reattest. av. 1865 (Proudhon ds Lar. 19e); de chauvin, suff. -ique*.
BBG. − Darm. 1877, p. 44. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 37. − Migl. 1968 [1927], p. 67, 195. − Sain. Lang. par. 1920, p. 467.

Wiktionnaire

Adjectif

chauvin \ʃo.vɛ̃\

  1. (Péjoratif) Qui a un patriotisme exalté.
    • Caractère chauvin.
    • La pièce était tendue de toile dont les motifs, reproduisant des scènes de genre, se répondaient, en bleu ou en rouge, d’un pan de mur à l’autre. Une manière de décliner les couleurs du drapeau, dans ce pays sans patriotisme où tout le monde est chauvin. — (Christophe Carlier, L’Assassin à la pomme verte, Serge Safran Éditeur, Paris, 2012, p. 15)
  2. (Par extension) Qui prône un tel patriotisme.
    • Les magnifiques music-halls terminaient chaque numéro du programme par un couplet chauvin qui soulevait des scènes d’enthousiasme éperdu […] — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 213 de l’éd. de 1921)
    • Et allez donc, envoie la ritournelle
      De la chanson gnangnan et chauvine et vieux jeu
      Réveille un peu le piano à bretelles
      À chaque fois qu’on l’entend, on a les larmes aux yeux.
      — (Jean-Roger Caussimon, Paris jadis, 1977)

Nom commun

chauvin \ʃo.vɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : chauvine)

  1. (Péjoratif) Celui qui est chauvin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHAUVIN, INE. adj.
Qui a un patriotisme exalté. Caractère chauvin. Journal chauvin. On l'emploie aussi comme nom. Un chauvin. Il se dit toujours dans un esprit de dénigrement.

Littré (1872-1877)

CHAUVIN (chô-vin) s. m.
  • Nom d'un personnage de quelques dessins populaires qui, exprimant des sentiments d'un patriotisme aveugle et étroit au sujet des succès et des revers de Napoléon 1er, est devenu le nom de celui qui a des sentiments exagérés et ridicules de patriotisme et de guerre. C'est tenir un langage de chauvin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chauvin »

(1843) Du nom de Nicolas Chauvin, type du soldat de l’Empire patriote exalté, mis en scène par les frères Cogniard dans La Cocarde tricolore puis par Eugène Scribe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chauvin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chauvin ʃɔvɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « chauvin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chauvin »

  • Donner à un enfant une série de langues, c'est lui dire qu'il n'y a pas de monopole chauvin ni national, d'une seule formule humaine. De Allan Bay / Après Babel

Traductions du mot « chauvin »

Langue Traduction
Anglais chauvinist
Espagnol chovinista
Italien sciovinista
Allemand chauvinist
Portugais chauvinista
Source : Google Translate API

Synonymes de « chauvin »

Source : synonymes de chauvin sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chauvin »

Partager