La langue française

Hypothèse

Sommaire

  • Définitions du mot hypothèse
  • Étymologie de « hypothèse »
  • Phonétique de « hypothèse »
  • Citations contenant le mot « hypothèse »
  • Traductions du mot « hypothèse »
  • Synonymes de « hypothèse »
  • Antonymes de « hypothèse »

Définitions du mot hypothèse

Trésor de la Langue Française informatisé

HYPOTHÈSE, subst. fém.

A. −
1. PHILOS. et domaine des sciences
a) Proposition reçue, indépendamment de sa valeur de vérité, et à partir de laquelle on déduit un ensemble donné de propositions. Synon. principe :
1. Le rejet de toute hypothèse, pour s'en tenir aux seuls phénomènes observés, a été proclamé par Newton dans sa polémique contre Descartes, qui pensait que de certaines hypothèses fausses (et annoncées comme telles), on pouvait déduire des propositions vraies... Legrand1972.
b) Proposition (ou ensemble de propositions) avancée, provisoirement, comme explication de faits, de phénomènes naturels et qui doit être, ultérieurement, contrôlée par la déduction ou par l'expérience. Synon. conjecture.Une hypothèse, c'est (...) une certaine façon de se représenter la manière dont les choses se passent dans un cas où, pour une raison ou une autre, l'observation est impossible; c'est un mode de figuration (G. Marcel, Journal,1919, p. 225).Toute théorie, qu'elle soit scientifique ou philosophique, est probable. La preuve en est que les thèses scientifiques, historiques, varient et qu'elles se font sous forme d'hypothèses (Sartre, Existent.,1946, p. 132) :
2. Il reste à voir si cette hypothèse sur la contraction des électrons rend compte de l'impossibilité de mettre en évidence le mouvement absolu, et je commencerai par étudier le mouvement quasi stationnaire d'un électron isolé... H. Poincaré, Mécan. nouv.,1905-1909, p. 55.
En partic. Vaste explication scientifique méthodique et organisée mais non encore vérifiée. Synon. théorie, système.Je ne parlerai presque point de l'usage fait par l'auteur, de l'hypothèse de Laplace. (...) il [Laplace] ne se proposait que de reconstituer le développement du système solaire (Valéry, Variété [I],1924, p. 135) :
3. ... la plupart des généralisations scientifiques, qui aspirent à être quelque chose de plus qu'une classification ou une méthode, ne sont que des théories plus ou moins ingénieuses, plus ou moins simples, et que le monde savant connaît sous le nom significatif d'hypothèses. J. Simon, Devoir,1854, p. 531.
SYNT. Hypothèse directrice, explicative, heuristique; hypothèse épistémologique, idéaliste, nominaliste; hypothèse de travail; hypothèse d'Avogadro, de Ptolémée; hypothèse de l'attraction universelle, de la mécanique ondulatoire; hypothèse corpusculaire, atomique, transformiste; hypothèse sur les champs électriques.
2. MATH. Proposition fournie comme donnée d'un problème, ou qui, sans avoir besoin d'être démontrée, sert de base à la démonstration d'un théorème par voie logique. L'angle BAC est égal par hypothèse à l'angle DAE (Ac.1935).[L']hypothèse indique l'ensemble des conditions dans lesquelles on se place (Hadamard, Géom. plane,1898, p. 2) :
4. ... l'énoncé du problème comporte une hypothèse gratuite, à savoir qu'on peut établir une correspondance ponctuelle biunivoque entre l'espace-temps et un espace euclidien à quatre dimensions. Mais il n'y a aucune raison d'admettre que l'espace-temps jouisse des mêmes propriétés topologiques que l'espace euclidien. Cartan, Parallélisme abs.,1932, p. 18.
B. − Cour. Supposition, conjecture par laquelle l'imagination anticipe sur la connaissance pour expliquer ou prévoir la réalisation éventuelle d'un fait, pour déduire des conséquences. Synon. éventualité, présomption.Le colonel Picquart nous a dit que cette pièce était un faux. Moi, j'admets par hypothèse qu'elle soit vraie (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 207).Ces gens-là [la bourgeoisie capitaliste] ne lèveraient sans doute pas le petit doigt pour provoquer une guerre de revanche; néanmoins, c'est une hypothèse qui les émoustille (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 136) :
5. Un beau jour, un certain nombre d'indices s'arrangent si bien, concordent d'une manière si éloquente : la personne du rival, les heures d'absence de sa femme, les boniments qu'elle lui a contés... Bref l'hypothèse qu'il est cocu prend corps aussi brillamment que la théorie de Galilée... Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 106.
SYNT. Hypothèse absurde, contradictoire, fausse, fondée, gratuite, hasardeuse, hâtive, ingénieuse, invraisemblable, plausible, séduisante; pure, simple hypothèse; hypothèse d'un complot, d'un crime; hypothèse du bonheur; adopter, avancer, bâtir, condamner, construire, démontrer, échafauder, examiner, généraliser, hasarder, poser, remanier, risquer, suggérer une hypothèse; en être réduit aux hypothèses; étendre une hypothèse à qqc.; poser comme hypothèse que...; déduire qqc. d'une hypothèse; admettre qqc. à titre d'hypothèse; hypothèse qui oriente des recherches, qui rend compte de faits, qui répond à une réalité; en toute hypothèse; par hypothèse; dans, selon cette hypothèse; dans l'hypothèse de/où.
Prononc. et Orth. : [ipɔtε:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Ac. 1694-1740 : -these, ensuite -thèse. Étymol. et Hist. 1539 (J. Canappe, 5eLivre de la méthode thérapeutique, p. 77 d'apr. Chauvelot ds Fr. mod., t. 19, p. 70). Empr. au lat. class.hypothesis « argument », gr. υ ̔ π ο ́ θ ε σ ι ς « action de mettre dessous, base d'un raisonnement, supposition ». Fréq. abs. littér. : 2 495. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 833, b) 3 635; xxes. : a) 4 254, b) 4 539.

Wiktionnaire

Nom commun

hypothèse \i.pɔ.tɛz\ féminin

  1. (Didactique) Supposition que l’on fait sans se demander si elle est vraie ou fausse, mais seulement pour en tirer des conséquences à vérifier.
    • Cette table donne le moyen d'établir, dans l’hypothèse où la courbe de la marée est une sinusoïde, la hauteur de la marée à un instant quelconque. — (Annuaire des marées pour l'an 1973, t. I - Ports de France, Service hydrographique de la Marine, 1971)
    • Dans la scène d’accouplement, c'est peut-être un bélier qui flèche (ou un étalon). […]. J'ai une hypothèse pour interpréter cette partie de saute-mouton : dans la Genèse XXX, 10, la vision de Jacob grâce à laquelle il accrut son troupeau aux dépens de Laban, une histoire de béliers noirs en rut... — (Olivier Pagès, Le Temple de Lanleff: Dossier, La TILV éditeur, 1998)
    • Dans l’hypothèse où la consultation d’une commission n’est pas obligatoire et en l’absence d’avis de celle-ci dans un délai raisonnable, l’autorité compétente peut prendre régulièrement la décision. — (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État, Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8 → lire en ligne)
  2. (Mathématiques) Proposition que l’on avance soit comme point de départ de la démonstration d’un théorème, soit comme donnée d’un problème.
    • L’angle B A C est égal par hypothèse à l’angle D A E, donc…
    • En Mathématiques, c'est une supposition que l'on fait, pour en tirer une conséquence qui établit la vérité ou la fausseté d'une proposition, ou même qui donne la résolution d'un problème. Il y a deux choses principalement à considérer, dans une proposition mathématique, l'hypothèse & la conséquence ; l'hypothèse est ce que l'on accorde, ou le point d'où l'on doit partir, pour en déduire la conséquence énoncée dans la proposition, en sorte qu'une conséquence ne peut être vraie, en Mathématiques, à moins qu'elle ne soit tirée de l'hypothèse, ou de ce que les Géomètres appelles les données d'une question ou d'une proposition : quand une conséquence soit vraie absolument, si elle ne l'est pas relativement à l'hypothèse ou aux données de la proposition, elle passe & doit effectivement passer pour fausse en Mathématiques, puisqu'elle n'a pas été déduite de ce dont l'ont étoit convenu; on n'a donc pas pris l'état de la question, & par conséquent l'on a fait un paralogisme, que l'on appelle , dans les écoles, ignorentia clenchi, ignorance ou oubli de ce qui est en question — (MM. D'Alembert, l'Abbé Bossut, de la Lande, le Marquis de Condorcet, Charles &c., Encyclopédie Méthodique. Mathématiques, 1785)
  3. (Ordinairement) Conjecture, ou ensemble de conjectures, qui permettent d’essayer, par une interprétation anticipée, une explication de certains phénomènes de la nature, ou de faits présents ou passés.
    • Dans l’esprit de nos dames, l’hypothèse eut tôt fait de se muer en certitude. Quoi d’étonnant à cela? Le sexe qui s’intitule intelligent n’agit guère d’autre façon ; voyez plutôt les dissertations savantes. — (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842, traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Nous sommes arrivés, de critique en critique, à cette triste conclusion : […] ; que tous ces mots Droit, Devoir, Morale, Vertu, etc., dont la chaire et l'école font tant de bruit, ne servent à couvrir que de pures hypothèses, de vaines utopies, d'indémontrables préjugés; […]. — (Joseph Proudhon, De la Justice dans la Révolution et dans l’Église, tome I, page 70)
    • Ce qui est plus grave, c'est que, d’auteur en auteur, les hypothèses sont devenues des certitudes et l'on peut lire dans des ouvrages de vulgarisation les plus étonnantes affirmations, jamais vérifiées, jamais critiquées, prises un jour à la source du possible et entraînées depuis dans le flot de l’indiscutable. — (André Leroi-Gourhan, Les religions de la préhistoire, Presses universitaires de France, 1971, page 144)
  4. (Biologie) Assemblage de plusieurs suppositions faites pour parvenir plus facilement à l’explication de certains phénomènes; ce qu’on appelle autrement et plus communément : système.
    • Réaumur, plus observateur et moins métaphysicien que son disciple, fut beaucoup plus embarrassé. Il proposa plusieurs hypothèses, sans s’arrêter sérieusement à aucune. L’une d’elles est au moins ingénieuse. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pp. 496-519))
    • Si donc le darwinisme, pas plus que le lamarckisme, ne nous éclairent sur l’origine des callosités, quelle hypothèse explicative nous reste-t-il ? La mutationniste, qui rallie aujourd'hui la pluralité des savants. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
  5. Proposition particulière comprise sous la thèse générale.
    • Réduire la thèse à l’hypothèse. Venons de la thèse à l’hypothèse. Appliquer la thèse, l’hypothèse et la synthèse.

Forme de verbe

hypothèse \i.pɔ.tɛz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de hypothéser.
    • Dépouillé pas tout à fait en tout cas de ces strates de vêtements pelures y faisait l’exhibition sur tes rivages en un slip kangourou à l’impressionnant désastre que le mieux que j’aie qu’à faire pour rendre compte c’est d’évoquer en pire sûr la culotte rouge de Marie-Luce, sans dérobade pourtant y s’est trempé avec le slip vestige et après pauvre macaque qui se croyait je l’ai dit de profiter de ton soleil gratuit y se répand les bras en croix sur ton sable gonflé de jus ignobles aucun doute qu’il avait les couilles qui débordaient de partout que c’était la fuite en Égypte l’échappée belle les chutes du Niagara enfin un vrai voyage et nous déjà pleins de rires c’est là qu’on a vu qui avait des poils mais j’hypothèse que comme on considérait pas cette créature-là comme de l’ordre de l’humanité (et pourtant à l’étalon de la crasse on pouvait y faire concours) jamais peut-être on a cru qu’on aurait les boules velues comme lui un jour et de notre mémoire on l’a effacé. — (Gilles Ascaride, Sur tes ruines j'irai dansant (Samson Derrabe-Farigoule défie la ville), 2010)
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de hypothéser.
    • Il hypothèse que les conduits d'aération de la chambre du roi sont prévus pour être remplis d'eau. — (site reveillezvous.lightbb.com)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de hypothéser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de hypothéser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de hypothéser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HYPOTHÈSE. n. f.
T. didactique. Supposition que l'on fait sans se demander si elle est vraie ou fausse, mais seulement pour en tirer des conséquences à vérifier. Les hypothèses sont utiles, ont leur rôle dans la science. Faire une hypothèse. Dans cette hypothèse, dans votre hypothèse, il serait impossible. En termes de Mathématiques, il se dit d'une Proposition que l'on avance soit comme point de départ de la démonstration d'un théorème, soit comme donnée d'un problème. L'angle B A C est égal par hypothèse à l'angle D A E, donc... Dans le langage ordinaire il se dit pour Conjecture, ou ensemble de conjectures, qui permettent d'essayer, par une interprétation anticipée, une explication de certains phénomènes de la nature, ou de faits présents ou passés. Ce ne sont là que des hypothèses. C'est pure hypothèse. Il se dit encore de l'Assemblage de plusieurs suppositions faites pour parvenir plus facilement à l'explication de certains phénomènes; ce qu'on appelle autrement et plus communément Système. L'hypothèse de Ptolémée. L'hypothèse de Laplace. L'hypothèse de l'évolution. Il se dit pareillement d'une Proposition particulière comprise sous la thèse générale. Réduire la thèse à l'hypothèse. Venons de la thèse à l'hypothèse. Appliquer la thèse, l'hypothèse et la synthèse. Dans le langage ordinaire, il se dit quelquefois pour Conjecture. Les choses que vous nous exposez sont vraisemblables, mais ce ne sont que des hypothèses. C'est une pure hypothèse.

Littré (1872-1877)

HYPOTHÈSE (i-po-tè-z') s. f.
  • 1 Terme de philosophie. Supposition d'une chose possible ou non de laquelle on tire une conséquence. Aristote, aussi grand philosophe que Platon et bien meilleur physicien, au lieu de se perdre comme lui dans la région des hypothèses, Buffon, Hist. anim. ch. V, Œuv. t. III, p. 117. Pour ébranler une hypothèse, il ne faut quelquefois que la pousser aussi loin qu'elle peut aller, Diderot, Interprét. de la nat. n° 50.

    Hypothèses vérifiables, celles que l'on prend dans un domaine où l'expérience, l'observation, l'induction peuvent pénétrer, s'assurant de la sorte si l'hypothèse proposée est réelle ou fausse.

    Hypothèses invérifiables, celles qui appartiennent à un domaine où ne peuvent pénétrer ni l'expérience ni l'observation.

    Par extension, dans le langage général. Je fais mes préparatifs dans l'hypothèse que vous viendrez.

  • 2L'assemblage de plusieurs choses imaginées pour parvenir à l'explication de certains phénomènes. L'hypothèse de Ptolémée. L'hypothèse des tourbillons.
  • 3Proposition particulière comprise sous la thèse générale. Réduire la thèse à l'hypothèse.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hypothèse »

(1539) Emprunté au latin hypothesis (« argument »), lui-même emprunté au grec ancien ὑπόθεσις, hupóthesis (« action de mettre dessous »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ὑπόθεσις, de ὑπὸ, sous, et θέσις, thèse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hypothèse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hypothèse ipɔtɛs

Citations contenant le mot « hypothèse »

  • L'invention scientifique réside dans la création d'une hypothèse heureuse et féconde ; elle est donnée par le génie même du savant qui l'a créée. De Claude Bernard / Introduction à l'étude de la médecine expérimentale
  • J’ai envie de suggérer une hypothèse, selon laquelle la faible participation des femmes sur la scène politique serait le simple mépris qu’elles en ont. De Pierre Desproges / Fonds de tiroir
  • Deux possibilités existent : soit nous sommes seuls dans l'univers, soit nous ne le sommes pas. Les deux hypothèses sont tout aussi effrayantes. De Arthur Charles Clarke
  • L'art a-t-il le droit de n'être qu'une hypothèse quand, tout autour, les évidences crèvent les yeux ? De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • En toute hypothèse - qu'elle soit ou non manipulatrice ici ou là - nul ne niera le pouvoir envoûtant de l'image qui nous envahit. De François Dagonnet / Les dossiers de l’Audiovisuel
  • Une vertu qui n'a jamais été tentée n'est pas une vertu : c'est une hypothèse. De Daniel Darc
  • Que le soleil se lèvera demain est une hypothèse. De Ludwig Wittgenstein / Tractatus logico-philosophicus
  • Le rêve est une hypothèse, puisque nous ne le connaissons jamais que par le souvenir, mais ce souvenir est nécessairement une fabrication. De Paul Valéry / Variété
  • Sur la route des hypothèses on ne doute jamais de rien. De Frère Gilles / Les Choses qui s'en vont
  • Pour l'athée, l'hypothèse de l'existence de Dieu n'est pas à retenir : celle de l'existence du diable reste à considérer. En tout cas des deux hypothèses la deuxième lui paraîtra la moins déraisonnable. De André Frossard / Les 36 preuves de l'existence du diable
  • On démontre qu’une chose est conséquence d’une autre. Pour cela, on construit la conséquence avec l’hypothèse. De Edmond Goblot
  • L'hypothèse la mieux élaborée ne saurait prévaloir sur la réalité la plus bancale. De Frédéric Dard
  • La poésie ne souffre aucune hypothèse, mais la seule évidence des miracles. De Gianfranco Contini / Esercizi di lettura
  • Le problème avec les hypothèses, c'est qu'elles se multiplient à la vitesse du son, si on se laisse aller. De Delphine de Vigan / No et moi
  • La volonté aboutit à un ajournement, l'utopie ; la science aboutit à un doute, l'hypothèse. De Victor Hugo / Post-scriptum de ma vie
  • C’est donc dans ce contexte que les juges ont décidé d’une nouvelle mesure d’expertise. "La mission confiée aux experts belges est extrêmement complète", insiste maître Bosselut. "Elle demande notamment d’investiguer de façons exhaustive l’hypothèse de l’hyperthermie maligne, c’est-à-dire, pour parler trivialement, d’un 'coup de chaleur' comme origine exclusive du décès."   Europe 1, Adama Traoré : l'hypothèse du "coup de chaleur" au centre de la nouvelle expertise médicale
  • L'hypothèse selon laquelle la fameuse neuvième planète de notre Système solaire serait en fait un trou noir primordial pourrait être vérifiée grâce à l'un des télescopes les plus attendus au monde, l'Observatoire Vera-C.-Rubin. Deux chercheurs affirment pouvoir s'appuyer sur de minuscules indices lumineux pour détecter sa présence. Sciences et Avenir, Planète 9 : LSST pourra la détecter si elle est un trou noir - Sciences et Avenir
  • "L'hypothèse d'un reconfinement" de la Guyane devra être réexaminée si les signes d'une accélération de l'épidémie de coronavirus se confirment, a prévenu Matignon dimanche en annonçant un renforcement des capacités sanitaires sur ce territoire français voisin du Brésil. L'exécutif a déjà annoncé le report en Guyane des élections municipales prévues le 28 juin, le passage en stade 3 de l'épidémie et proposé au Parlement la prolongation de l'état d'urgence sanitaire au-delà du 11 juillet.  LExpress.fr, Coronavirus : "l'hypothèse d'un reconfinement" de la Guyane est sur la table - L'Express

Traductions du mot « hypothèse »

Langue Traduction
Anglais hypothesis
Espagnol hipótesis
Italien ipotesi
Allemand hypothese
Chinois 假设
Arabe فرضية
Portugais hipótese
Russe гипотеза
Japonais 仮説
Basque hipotesi
Corse ipotesi
Source : Google Translate API

Synonymes de « hypothèse »

Source : synonymes de hypothèse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « hypothèse »

Partager