Cahute : définition de cahute


Cahute : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CAHUTE, subst. fém.

Abri, habitation misérable. Une méchante cahute. Misérable cahute de branchages et de chaumes (Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 2, 1868, p. 253):
1. Leurs villages [des Hurdes] sont faits d'allées aux maisons trapues, on croirait des niches, avec des toits de pierres plates calfatés par la mousse; ces cahutes n'ont souvent ni portes ni fenêtres, des trous seulement pour entrer et s'éclairer. T'Serstevens, L'Itinéraire espagnol,1963, p. 251.
P. métaph. :
2. J'ai erré de naufrage en naufrage; je sens une malédiction sur ma vie, poids trop pesant pour cette cahute de roseaux. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 4, 1848, p. 170.
Prononc. et Orth. : [kayt]. Ac. 1718-1762 et 1835-1932 : cahute; cf. aussi Besch. 1845, Lar. 19e, Lar. encyclop., Littré, DG, Grev. 1964, Rob., Quillet 1965, Dub. Ac. 1798 : cahuette; cf. aussi Land. 1834. Ac. 1694 : cahuette. Pour cette forme cf. aussi Ac. Compl. 1842 (qui la considère comme vieillie) ainsi que Besch. 1845, Lar. 19e. Elle est encore mentionnée ds Grev. 1964. Étymol. et Hist. xiiies. chahute dans un ms. où les graphies -c-, -ch- et -k- sont utilisées indistinctement pour des mêmes phonèmes (Ernoul Caupain, Entre Godefroi et Robin, 9 ds K. Bartsch, Altfranzösische Romanzen und Pastourellen, Leipzig, 1870, t. 2, p. 57 : de joins et de feuchiere estoit coverte sa chahute a la clokete et a la muse aloit chantant une cancon); xives. quahute (Lit. remiss. ann. 1391 ex. Reg. 141 ch. 159 ds Du Cange, s.v. cahua); xvies. cahute (Calvin, Instit., 332 ds Littré). Soit croisement de hutte* et de mots tels que cabane*, caverne*, soit dér. de hutte* avec préf. péj. ca- (v. caboche; FEW t. 16, p. 277a et b, EWFS2, s.v. ca- et s.v. cahute). Fréq. abs. littér. : 102. Bbg. Pohl (J.). La Maison ds les fr. marginaux. Vie Lang. 1969, p. 146. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 95; t. 3 1972 [1930], pp. 400-401.

Cahute : définition du Wiktionnaire

Nom commun

cahute \ka.yt\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. Petite loge, hutte, cabane, maisonnette.
    • De loin en loin, quelque fauve berger accroupi gardant des troupeaux de moutons noirs, quelque cahute dans le goût des wigwams des Indiens : c’est un spectacle fort lugubre et fort peu récréatif. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Ce n’était pas la première fois que la tempête les surprenait ainsi, à quelques centaines de milles des forts de la Compagnie, sans qu’ils eussent une hutte d’Esquimaux ou une cahute d’Indien pour abriter leur tête. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • […], et dans une de ces cahutes de huit à dix pieds carrés, d’un mètre de haut, couche toute une famille, père et mère, filles et garçons, nièces et neveux, […]. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Il se dirigea vers l’une des cahutes qu’il jugea devoir être une boutique d’épicerie. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 384 de l’éd. de 1921)
    • L’unique bénéficiaire de ce système vexatoire est un Chinois qui a installé sa cahute dans un des coins du hangar : il détient le monopole de la vente de sandwichs et de café aux passagers qui choisissent easyJet plutôt que El Al. — (Alexandre Friederich, easyJet, français de Suisse, 2014, pages 86-87)

Nom commun

cahute \ka.yt\ féminin

  1. (Architecture) Maison.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cahute : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAHUTE. n. f.
Mauvaise maisonnette. Une pauvre cahute. Ce n'est pas une maison, ce n'est qu'une cahute.

Cahute : définition du Littré (1872-1877)

CAHUTE (ka-u-t') s. f.
  • Petite loge, mauvaise hutte. Le vice-consul allemand, logé dans une méchante cahute de plâtre, m'offrit à souper, Chateaubriand, Itin. 30.

HISTORIQUE

XIIe s. De joins [joncs] et de feuchière Estoit couverte la chahute, Ernous Caupains, ms. de poésies fr. dans LACURNE.

XIVe s. Je lui ferai perdre sa quahute et son corps ; et appelloit sa quahute une vieille maison où il demeuroit, Du Cange, cahua.

XVIe s. Abraham est demeuré en foy en la terre promise, comme estrangier, habitant en cahuettes avec Isac et Jacob, Calvin, Instit. 332. Demeurant en une cahuette couverte de chaulme, Sat. Mén. p. 103.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cahute »

Étymologie de cahute - Littré

Bas-lat. cahua, cahuca. On disait aussi cahuet pour capuchon : Aucuns sont en figure de capuchon ou cahuet de moine, Paré, I, 8. Origine inconnue. Que hutte soit dans le mot (ca-hute, hutte, avec le préfixe péjoratif ca ; voy. CA… préfixe), c'est ce qui devient douteux quand on voit cahuette et quahute. La forme primitive paraît être cahue ; Scheler propose l'all. kaue, réduit.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de cahute - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du néerlandais kajuit.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cahute »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cahute kayt play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « cahute »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cahute »

  • Pour entrer dans la yourte, il suffit de pousser les battants de la petite porte. Le dépaysement est alors aussi complet qu’immédiat. À quelques pas de l’habitation, une cahute en bois recèle toutes les commodités. D’un côté la cuisine, de l’autre les toilettes sèches et la douche solaire. Un hamac et un salon de jardin invitent au délassement et à profiter de la vue. Plus bas, au loin, la maison de Sofy et la lisière d’un bois. Entre les deux, un jardin en liberté, mi-pré mi-parc où deux moutons d’Ouessant paissent tranquillement dans leur grand enclos. Le Telegramme, Pause nature dans la yourte de Sofy à Ergué-Gabéric - Ergué-Gabéric - Le Télégramme
  • Plusieurs fois par jour, elle se tord les chevilles sur un sentier défoncé pour aller remplir un vieux seau de plastique au tuyau de sa salle de bain de fortune, aménagée dans une cahute à l'arrière. LaProvence.com, France - Monde | En Colombie, vivre sans eau courante à l'ère du coronavirus | La Provence
  • Au sortir de la cahute, un homme relève sa manche, laissant dépasser un pansement.  On m’a tiré dessus alors que j’allais chercher des criquets pour le dîner , raconte-t-il. Ici, comme ailleurs dans la région, réfugiés et habitants ne se sentent pas en sécurité.  Les Ménakois sont autant des réfugiés que les réfugiés s’insurge une habitante de 46 ans. L’État est absent, personne ne régule notre sécurité et le peu de services dont on dispose vient des organisations non-gouvernementales.  , À Ménaka, réfugiés et habitants partagent le dénuement - Redon.maville.com
  • Il est la dernière touche aux longs travaux qui ont complètement transformé le château de Dinan, ces trois dernières années. Remplaçant la petite cahute qui abritait difficilement les agents d’accueil depuis des décennies, le nouvel accueil boutique du château a enfin été livré, avec du retard sur le calendrier prévu par la mairie. Ce lumineux bâtiment de 120 m², qui longe le corps de garde de la cour haute du château, sera le passage obligé du public, à l’arrivée et à la sortie. Le Telegramme, Le château de Dinan paré à recevoir les visiteurs - Dinan - Le Télégramme
  • Il y a deux mois, El Gourbi était parti en fumée. Cette cahute de bois, plutôt robuste en apparence, avait été la proie des flammes. Aucun blessé n’avait été à déplorer. Désigné Zone à protéger par les opposants aux projets municipaux, l’immense friche Saint-Sauveur, à la lisière du centre de Lille et du quartier Moulins, périmètre où avait poussé la cabane, est également un refuge pour différents migrants. Lundi, un affrontement entre deux d’entre eux a failli tourner au drame.... La Voix du Nord, Lille: des coups de bouteille sur la friche Saint-Sauveur

Traductions du mot « cahute »

Langue Traduction
Portugais casa
Allemand hütte
Espagnol cabaña
Anglais hut
Source : Google Translate API

Synonymes de « cahute »

Source : synonymes de cahute sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires