Hourvari : définition de hourvari


Hourvari : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

HOURVARI, subst. masc.

A. − VÉNERIE
1. Vx. Cri des chasseurs ou sonnerie de trompe pour ramener les chiens tombés en défaut :
Le baron n'en continue pas moins : « Je veux ramener : Monsieur me soutient que nous en revoyons; que sa meute est dans le droit : les chiens se partagent, j'appuie les bons, je crie hourvari sur les autres; deux coquins de piqueurs, aussi savans que leur maître, se mettent à sonner; la tête tourne à la meute entière, la voie est tout-à-fait perdue, et la chasse est au diable : maintenant, je demande à qui la faute? » Jouy, Hermite, t. 4, 1813, p. 174.
2. Ruse d'une bête traquée consistant à revenir sur ses voies pour mettre les chiens en défaut. Faire un hourvari; saut en hourvari. Un retour : le limier a coupé la voie, l'a retrouvée en deux pirouettes rapides, affairées. Son fouet commence à tourniquer. Un hourvari : ce n'est pas le premier (Genevoix, Dern. harde,1938, p. 202).
B. − Littér., vx. Difficulté inattendue. Les tracas d'une succession à liquider, (...) les courses nécessitées par des affaires insolites, ses débats avec sa femme (...); ce hourvari qui contrastait avec la tranquillité de sa vie ordinaire, empêcha le grand Minoret de songer à sa victime (Balzac, U. Mirouët,1841, p. 198).
C. − Grand tumulte. Anton. calme, silence.Le hourvari des clameurs, des trompettes. Il y a là un étrange hourvari (Ac.). Il (...) n'avait pas encore lâché la crête de la muraille lorsqu'un hourvari violent annonça l'arrivée de la patrouille (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 551).Comme il reprenait haleine, une voix s'éleva dominant le hourvari. − Mais cassez-lui donc la gueule, Bon Dieu (Aymé, Rue sans nom,1930, p. 102).Le repos du prince Luigi ne sera plus troublé par le sabbat de l'Uni-Park, le hourvari obscène de ses haut-parleurs, le fracas répugnant de ses attractions (Queneau, Pierrot,1942, p. 218).
Prononc. et Orth. : [uʀvaʀi] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1718; ds Ac. 1878 : hourvari ou ourvari. La var. sans h est attestée aussi ds Raymond 1832, Boiste 1834 et Littré mais non ds les dict. du xxes. ni ds la docum. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 201 la recommande. La graph. anc. hourvary ds La Hêtraie, Chasse, vén., fauconn., 1945, p. 156, s'explique peut-être d'après vary et revary qui voisinent dans le même texte. Au plur. des hourvaris. Étymol. et Hist. 1. a) 1561 horvari « cri des chasseurs pour rappeler les chiens égarés par une ruse de l'animal poursuivi » (J. Du Fouilloux, Vénerie, éd. G. Tilander, 42, 28); b) [av. 1684, P. Corneille ds Dochez 1860] 1704 (Trév. : Hourvari, se prend généralement en parlant de tout désordre. On dit il y a eu un grand hourvari. Le vulgaire dit houvari. Tumultus); spéc. 1691 (Ozanam, p. 258 : Un vent qui vient dans quelques Isles d'Amérique tous les soirs de terre, accompagné de pluye et de Tonnerre, se nomme Hourvary); 2. a) 1571 apprendre toutes ruses et hourvaris (Gohory, Trad. d'Amadis, 34a, livre XIII d'apr. Vaganay ds Fr. mod. t. 6, p. 62); av. 1577 « ruse de l'animal poursuivi pour égarer les chiens sur une fausse piste » (Traité de la Vénerie de G. Budé, trad. par L. Leroy, éd. H. Chevreul, p. 14); b) 1676 « contretemps, obstacle » (MmeDe Sévigné, Lettres, éd. Monmerqué, t. 4, p. 526). Terme prob. composé de horva (1561, Du Fouilloux, op. cit., 58, 14) signifiant « il va en dehors, il sort (de la piste suivie) » et du cri hari, var. de haro*, attesté du xiiieau xvies. comme cri de ceux qui mènent des animaux (T.-L. et Gdf.) et signalé au xviies. comme cri des chasseurs pour mettre les chiens de garde (Vénerie royale, 1655, éd. 1888, p. 245 d'apr. Tilander Nouv. Essais 1957, p. 88); horva hari contracté en horvari ayant été normalement modifié en hourvari avec en outre l'influence de cris de chasseurs comme hou et houre. Cette hyp. est liée à l'étymol. proposée pour reva et revari (il reva parallèle à il hor(s) va + hari), v. Tilander, op. cit., pp. 174-190. L'hyp. d'une formation sur un rad. expressif hurr (d'où le cri houre, cf. FEW t. 4, p. 518 et Dauzat 1973) est moins satisfaisante, notamment pour expliquer -vari. Un croisement avec charivari* (cf. Dauzat 1973) ne peut être à l'orig. du terme mais c'est prob. le rapprochement, p. étymol. pop., de charivari et hourvari qui est à l'orig. de l'évolution de ce dernier vers le sens de « désordre, tumulte ». Fréq. abs. littér. : 23.

Hourvari : définition du Wiktionnaire

Nom commun

hourvari (h aspiré)\uʁ.va.ʁi\ masculin

  1. (Chasse) Ruse d’une bête traquée qui met les chiens en défaut en revenant sur ses propres traces.
    • Cette poursuite est loin d’être simple. Parfois, le cerf donne le change en lançant les chiens sur les pistes d’un autre animal. Tantôt, il fait un hourvari, revenant à son point de départ pour mettre les chiens en défaut.— (Jérôme Buridant, La gestion des forêts de vénerie au XVIIe siècle, 2005)
    • Mais dans toute forêt où se trouvent des fossés mouillés et des ruisseaux, la ruse se complique; le Chevreuil les choisit pour emmêler ses voies, et un hourvari exécuté en pleine eau est loin d'être commode à débrouiller.— (Jean-Charles Chenu, Les Trois règnes de la nature: lectures d'histoire naturelle, Volume 2, 1865)
  2. (Chasse) Cri des chasseurs pour faire revenir les chiens sur leurs premières voies, quand ils sont tombés en défaut.
    • Quand le cerf fait un retour, qu’il revient par les mêmes voies, on fait aussi revenir les chiens, en appelant les meilleurs chiens par leurs noms, et en leur criant, hourvari, mes beaux, hourvari! hau, hau, Finaut! Velecy, Brifaut, tayau, tayau, hourvari! et en même temps les piqueurs devront sonner le retour, pour en informer les chasseurs. — (Gilbert-Philippe-Émile deTarade, Traité de l’élevage et de l’éducation du chien : moyens de cultiver l’intelligence de ce précieux animal, d’obtenir de lui toutes sortes de services utiles, de l’amener au point de pouvoir jouer aux dominos, etc, etc. , 1871)
  3. (Chasse) Ton de chasse que l’on sonne pour faire revenir les chiens sur leurs premières voies,
    • La bête a doublé ses voies; elle est revenue sur le chemin qu'elle avait pris en fuyant. On sonne alors le hourvari, pour prévenir les chiens qu'ils doivent retourner sur leurs pas. — (Elzéar Blaze, Le chasseur au chien courant: contenant les habitudes, les ruses des bêtes; l’art de les quêter, de les juger et de les détourner; de les attaquer, de les tirer ou de les prendre à force; l’éducation du limier; des chiens courants, leurs maladies, etc; formant, avec le Chasseur au chien d’arrêt, un cours complet de chasse à tir et à courre, Volume 1, 1838)
    • On sonne le hourvari pour avertir les chiens et les chasseurs que le cerf, pour tromper ses ennemis, s’en retourne par où il est venu.— (La Chasse moderne. Encyclopédie du chasseur, 1912)
  4. (Figuré) Contretemps, difficulté inattendue.
    • On fit hier une promenade ensemble, accompagnés de quelques dames; on fut bien aise d'aller à Versailles pour le visiter, avant que la cour y vienne. Ce sera dans peu de jours, pourvu qu’il n'y ait point de hourvaris.— (Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné , Correspondances, 1676)
  5. (Figuré) Confusion, désordre
    • Dans le hourvari d’un retour d'Amérique et le désordre de papiers bousculés par dix ans de voyage et de guerre, je suis bien loin de deviner dans quel tiroir se cachent, empoussiérés, les numéros du Samedi que j'ai pu conserver.— (Louis Thomas, Revue critique des idées et des livres , 1921)
  6. (Familier) Grand bruit, grand tumulte.
    • Un instant après, nous entendons un hourvari et le bon Arménien revient, l’œil poché. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • « Silence ! »
      Le hourvari s’arrêta net, et Lagneau resta immobile, debout, au milieu d’un silence de fin du monde.
      — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 293)
    • Devant lui, un homme tombe, fauché par une rafale. Puget plonge, rampe jusqu’au fossé de la route, bondit, plonge encore. Il n’entend plus rien qu’un vague hourvari, mettant toute son énergie à atteindre le pont, six cents mètres en avant.— (Erwan Bergot, Commandos de choc en Indochine: Les héros oubliés, 1979)
  7. (Météorologie) Violente bourrasque, vent d’orage, tempête.
    • Hourvari: C'est le nom qu’aux Antilles on donne à une bourasque de peu de durée, mais qui fait grand bruit. Par extension, on appelle du même nom tout grand tapage— (Auguste Jal, Les soirées du gaillard d'arrière. Tome 3 , 1840)
    • Les lames en tombant à bord, dans ce hourvari, nous avaient mouillés jusqu’aux os, sans pourtant nous mettre en un très-grand péril, et nous reprîmes bientôt notre présence d’esprit ; mais déjà le courant nous avait entraînés fort loin dans le golfe du Mexique; et quand le jour commença à poindre, l’aspect des montagnes de la Martinique qui se dessinaient derrière nous, sur l’horizon, me permit d’estimer notre égarement à six lieues au moins.— (Alexandre Moreau de Jonnès, Aventures de guerre au temps de la République et du Consulat. Tome 2, 1858)
    • La tempête est devenue incroyable! Des tonnerres, des éclairs, la pluie, qui tombe comme un torrent, glace sa peau. Le vieillard se promène au milieu de cette tempête, de ce hourvari, avec sa barbe et ses cheveux qui se dressent en l’air comme s’ils étaient des fous eux-mêmes. — (Jean Richepin, À travers Shakespeare : conférences faites à l’Université des Annales , 1914)
  8. (Littéraire) Chaos
    • Dans cet hourvari d’astres exorbités comme le regard surpris d’un être par la violence de la foudre et le charroi des morts qui, oubliés des vivants, une seconde fois outrés se voient fermer leurs yeux.— (Georges de Rivas, La Rose circumpolaire, 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Hourvari : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HOURVARI. (H est aspirée.) n. m.
T. de Chasse. Ruse d'une bête traquée qui met les chiens en défaut en revenant à l'endroit d'où elle est partie. Il se dit figurément d'un Contretemps inattendu. Il désigne aussi le Cri des chasseurs pour faire revenir les chiens sur leurs premières voies, quand ils sont tombés en défaut. Il signifie aussi, familièrement, Grand bruit, grand tumulte. Il y a eu là un étrange hourvari.

Hourvari : définition du Littré (1872-1877)

HOURVARI (hour-va-ri) s. m.
  • 1Cri des chasseurs pour ramener les chiens qui sont tombés en défaut. Ce n'est pas là le cerf de meute, hourvari, hourvari, Legrand, la Chasse du cerf, II, 11.
  • 2 Par extension, ruse des bêtes qui, après avoir longé quelque cent pas, reviennent à l'endroit d'où elles sont parties et mettent ainsi les chiens en défaut fort souvent. La bête a fait un hourvari.
  • 3 Fig. et familièrement. Grand bruit, grand tapage. Il y a eu un étrange hourvari.

    Contre-temps. Hier on [Louis XIV et Mme de Montespan] alla ensemble à Versailles, accompagnés de quelques dames ; on fut bien aise de le visiter avant que la cour y vienne ; ce sera dans peu de jours, pourvu qu'il n'y ait point de hourvari, Sévigné, 10 juillet 1676.

  • 4Nom d'un vent de terre, qui se lève tous les jours au soir dans quelques îles de l'Amérique, et qui est ordinairement accompagné de tonnerre et de pluie.

HISTORIQUE

XVIe s. Que j'embousche le cor, quelque hourvary qu'il fasse, La soif mourra bientost, ou quittera la place, Prens, prens, Boy, boy Happe, happe, Jean le Houx, Vau de vire, 23. On ne sçeit encores laquelle des deux, au vray, l'empereur vouldra attacquer, pour les ruses fainctes et hourvaris, dont il a coustume d'user en toutes ses entreprises, Carloix, V, 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Hourvari : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

HOURVARI, (Vénerie.) cri du chasseur qui rappelle ses chiens lorsqu’ils sont hors des voies.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « hourvari »

Étymologie de hourvari - Littré

Origine inconnue. Il semble qu'une même finale vari se trouve dans ce mot et dans charivari.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de hourvari - Wiktionnaire

(XVIe siècle) Étymologie discutée :
  • de haro, hour, hari et charivari[1] ;
  • de horva (hors va) et de hari[2] ;
  • du bas-allemand her-weer (« tourne ici ») (Nouveau vocabulaire de la langue française, extrait du dictionnaire de l'académie et des meilleurs auteurs modernes, 1827).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hourvari »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hourvari urvari play_arrow

Citations contenant le mot « hourvari »

  • Faire l’inventaire des inepties solennelles du discours officiel deviendrait répétitif à ce stade : la déroute sanitaire de l’Etat est actée. Constatons néanmoins, dans l’hourvari, l’incapacité du gouvernement de se tenir à une ligne cohérente. Il est à espérer que les masques pour tous, promis pour lundi, seront là. En attendant, ceux qui croyaient au déconfinement le 11 mai vont encore devoir subir la surveillance, certes allégée, d’un état d’urgence à nouveau prorogé. Les ressortissant de l’Union européenne, qui reste un foyer épidémique, seront dispensés de quarantaine, tandis que les arrivants des pays asiatiques, qui ont vaincu le virus, devront s’y soumettre. Quant aux protocoles sanitaires, élaborés par des férus d’usines à gaz, ils s’annoncent comme autant de casse-tête pour les maires et entrepreneurs chargés d’appliquer un mode d’emploi souvent irréaliste. La préoccupation de l’Etat est moins de libérer le pays que de s’éviter des ennuis judiciaires. Liberté d'expression, Bloc-notes : La France en mal d’idées claires - Liberté d'expression
  • Invité sur France Inter, Jean-Marie Le Pen estime qu’il y a eu “un hourvari médiatique” autour des obsèques de Jacques Chirac. Selon lui, “il n’avait pas été le meilleur des présidents, loin de là”. Valeurs actuelles, Mort de Chirac : Jean-Marie Le Pen “un peu choqué” de l’émoi suscité | Valeurs actuelles

Traductions du mot « hourvari »

Langue Traduction
Corse hourvari
Basque hourvari
Japonais 時変
Russe hourvari
Portugais hourvari
Arabe هورفاري
Chinois 时变
Allemand stundenvari
Italien hourvari
Espagnol hourvari
Anglais hourvari
Source : Google Translate API

Synonymes de « hourvari »

Source : synonymes de hourvari sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « hourvari »



mots du mois

Mots similaires