La langue française

Ramdam

Définitions du mot « ramdam »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAMDAM, subst. masc.

Populaire
A. − Manifestation bruyante et déplacée; grand bruit, vacarme. Synon. barouf, boucan, chambard, potin, raffut.Faire du ramdam. [L'aubergiste:] Suivez-moi. Faites pas de ramdam. Il pionce pas encore (Le Breton,Rififi, 1953, p. 224).Vous faites pourtant un de ces ramdams, dit le flicard (Queneau,Zazie, 1959, p. 139).
Au fig. Scandale. ,,Faire du ramdam. Rouspéter`` (Car.Argot1977).
B. − P. ext., vieilli. Ensemble de faits créant une situation perturbante, désagréable. Synon. affaire, bazar.Tous piqués, tous fous, la guerre nous a détraqués (...). Du côté des femmes, même ramdam, pire encore (Esnault,Notes compl. Poilu, 1957 [1919], p. 448).
C. − Arg., vx. Aller au ramdam, faire ramdam. Faire l'amour. Les nègres me dégoûtent; ils veulent tout de suite faire ramdam (Saint-Nazaire,fin 1918ds Esnault, Notes compl. Poilu, 1957 [1919], p. 448).Rem. « Il n'est pas évident que le mot-à-mot d'aller au ramdam, en cet emploi, comporte le verbe « aller » en son sens local`` (Id., ibid.).
Prononc. et Orth.: [ʀamdam]. Plur. des ramdams. Étymol. et Hist. [1890 faire du ramdam « faire du tapage » (d'apr. Esn. Poilu: faire du ramdam, usuel dès -90 au moins, témoignage d'un Nantais)] 1914 (Paraud ds Esn. Poilu: ils devaient en faire un ramdam!). Empr., avec altér. de la cons. finale, sans doute par assim. à distance, à l'ar. maghrébinramḍān, corresp. à l'ar. class. ramaḍān « ramadan »; le sens du mot en fr. vient du fait que l'aspect le plus caractéristique du ramadan, aux yeux de nombreux non-musulmans, soit l'intense et bruyante activité nocturne qui suit les journées de jeûne durant ce mois. Bbg. Flutre (L. F.). De qq. termes usités aux 17eet 18es. sur les côtes de l'Afrique occ. Mél. Wartburg (W. von) 1958, p. 233. − Quem. DDL t. 17.

Wiktionnaire

Nom commun 1

ramdam \ʁam.dam\ masculin

  1. (Familier) Tapage, vacarme.
    • Une huée le salua. Un drôle de ramdam, une rumeur déferlante ! — (Raymond Guérin, Les Poulpes, Gallimard, Paris, 1953)
    • Vous faites pourtant un de ces ramdams, dit le flicard. — (Raymond Queneau, Zazie dans le métro, Gallimard, Paris, 1959)
    • Au Vatican, ça fit un joli ramdam : il fallait garantir la filiation, choisir un suivant. — (Georges Perec, La Disparition, Gallimard, Paris, 1969)

Nom commun 2

ramdam masculin

  1. (Vieilli) Ophtalmie endémique de l’Égypte.
    • Le ramdam est une ophthalmie endémique dans toute l’Égypte, mais plus fréquente dans le nord que près de l’équateur, plus commune dans les villes que dans les campagnes. — ([4])


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ramdam »

(Nom 1) Altération du nom du mois du ramadan (رَمَضَان), prononcé \ra.ma.ˈdˁaːn\ en arabe classique et \ram.ˈdˁaːn\ en Afrique du Nord. L’apparition de ce mot, en lien avec la colonisation française du Maghreb, est attestée dans l’argot des poilus[1][2]. La fin du jeûne musulman, à la tombée de chaque nuit de ce mois, est l’occasion d’agapes, dont la nuisance nocturne a donné le sens de vacarme.
(Nom 2) Attesté en 1840[3] et 1848[4]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ramdam »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ramdam ramdam

Citations contenant le mot « ramdam »

  • Le ramdam médiatique actuel autour du comité Adama Traoré n’aura donc pas suffi à maintenir l’avalanche de dons qui a suivi la mort de Georges Floyd. Après un pic historique début juin, dans les jours qui ont suivi de la manifestation organisée par le comité Traoré devant le Tribunal de Grande instance de Paris au nom de la lutte contre les « violences policières », où la cagnotte en ligne des Traoré s’est vue gonfler de 48 982 euros, les dons sont peu à peu redescendus pour revenir à un niveau proche mais supérieur à celui qui demeurait avant juin. Ce lundi 20 juillet, la cagnotte a ainsi perçu un montant total de 205 euros, contre 270 euros la veille. Quant au samedi 18 juillet, date de manifestation pour le comité Traoré, la cagnotte n'a perçu que 50 euros. Valeurs actuelles, Étendue jusqu'à juillet 2021, la cagnotte des Traoré voit ses recettes dégringoler | Valeurs actuelles
  • La tempête astrale de cette semaine ne vous touche qu'à moitié, vous n'avez pas grand-chose à craindre, mais c'est autour de vous qu'il y aura du ramdam. Peut-être pourrez-vous intervenir, mais ne le faites que si vous êtes né en juillet. RTL.fr, L'horoscope du 27 juillet 2020
  • Le cadre ici est ce qu’il y a de plus réussi : un huis-clos assumé dans un appartement fané et idéalement mal éclairé, une veuve atteinte d’Alzheimer mais inquiétante, un mort sous un drap blanc et quelque chose hors champ qui provoque un ramdam, dans la grande tradition du fantastique invisible à la Jacques Tourneur. Si The Vigil ne révolutionne pas les films de mauvais esprits frappeurs (qui finissent toujours par posséder de la même façon, toutes religions confondues), le cinéaste Keith Thomas assume le genre avec un panache bruyant. Et fait mouche lorsqu’il traite en même temps son environnement avec une distance respectueuse (notamment garantie par la présence de l’acteur Menashe Lustig, non professionnel vu dans le film Brooklyn Yiddish, sis dans le même milieu) et son héros commun quasi survivant, échoué impuissant dans une nouvelle vie séculaire (Yakov participe à des groupes d’ex-juifs orthodoxes). Prières, psys et Facetime s’entrechoquent dans un sain rappel que le meilleur du fantastique exacerbe les archaïsmes et le contemporain, au point de ne plus savoir à quel saint se vouer. Libération.fr, «The Vigil», une foi d’outre-tombe - Culture / Next

Traductions du mot « ramdam »

Langue Traduction
Anglais ramdam
Espagnol ramdam
Italien ramdam
Allemand ramdam
Chinois 拉姆丹
Arabe رمضان
Portugais ramdam
Russe ramdam
Japonais ラムダム
Basque ramdam
Corse ramdam
Source : Google Translate API

Synonymes de « ramdam »

Source : synonymes de ramdam sur lebonsynonyme.fr

Ramdam

Retour au sommaire ➦

Partager