La langue française

Héroïsme

Définitions du mot « héroïsme »

Trésor de la Langue Française informatisé

HÉROÏSME, subst. masc.

[Correspond à héros II A]
A. −
1. Gén. au sing. Idéal du héros, de l'héroïne; force d'âme exceptionnelle qui fait d'un homme un héros, ou d'une femme une héroïne. Héroïsme cornélien, sublime; héroïsme d'un martyr; acte, trait d'héroïsme. L'héroïsme que comporte le sacrifice de la passion au devoir lui apparaît recéler [à Mme Bovary] une beauté morale, dont elle veut parer son âme (Gaultier, Bovarysme,1902, p. 34).Une tragédie de Corneille finit toujours bien. Héroïsme, clémence, pardon, martyre elle finit toujours par un couronnement (Péguy, V.-M., comte Hugo,1910, p. 791) :
Un petit Breton héroïque, inconscient de son héroïsme, blessé aux deux bras, avec un morceau d'obus dans la poitrine, ne connaissant pas un mot de français et qui, au crépuscule, se mettait à chantonner les vêpres en latin bas-breton. Goncourt, Journal,1889, p. 1016.
En partic. [Le compl. éventuel désigne un(e) combattant(e)] Comportement exemplaire caractérisé par un extrême courage face au danger et un dévouement total à la cause pour laquelle on combat. Des exemples de valeur héroïque, des mots sublimes inspirés par l'héroïsme militaire ou patriotique, qu'on admirait chez les anciens, sont devenus des lieux communs (Sénac de Meilhan, Émigré,1797, p. 1758).Le général de Wimpffen s'était épuisé à combattre ces conditions, les plus rudes qu'on eût jamais imposées à une armée battue. Il avait dit sa malechance [sic], l'héroïsme des soldats, le danger de pousser à bout un peuple fier (Zola, Débâcle,1892, p. 387).
P. méton., gén. au plur. Acte(s), occasion(s) d'héroïsme; personne(s) qui manifeste(nt) de l'héroïsme. Tant qu'il aimera, il sera capable de tous les dévouements, de tous les héroïsmes pour s'égaler à l'idéal de son amour (Lamart., Raphaël,1849, p. 192).Les mondes qui se sont levés dans l'héroïsme se couchent dans la fatigue, pour que viennent à leur tour des héroïsmes nouveaux et des souffrances nouvelles, qui feront lever d'autres mondes (Maritain, Human. intégr.,1936, p. 310).L'inemploi, dans le train-train ordinaire, de tous les héroïsmes que la guerre avait chauffés à blanc, un besoin d'abnégation, de se prouver à soi-même sa noblesse (Gide, Feuillets,1937, p. 1284).
2. [Le compl. désigne une action, une pensée] Caractère de ce qui est propre à un héros, à une héroïne, de ce qui relève de l'idéal qu'ils incarnent. Héroïsme d'une conduite, d'une vie. M. Josserand s'animait maintenant à l'idée de la veulerie de son époque, et d'un certain héroïsme de la vie quotidienne, qui lui semblait en voie de disparaître (Aymé, Mais. basse,1934, p. 254).
B. − P. ext. [Suivi d'un compl. désignant le domaine dans lequel s'exerce l'héroïsme] Degré extrême auquel un mérite, une qualité peuvent être portés. Héroïsme de sagesse, de générosité (Ac.). C'est là un héroïsme d'humilité, comme il en eut de charité (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 509).Un héroïsme de sainteté qui monte de la terre mais qui n'est point préalablement déraciné de la terre (Péguy, V.-M., comte Hugo,1910, p. 722).
Prononc. et Orth. : [eʀ ɔism̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1658 (Costar, Lett., éd. A. Courbé, II, 47 ds Brunot t. 4, p. 477). Dér. de héros*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 1 012. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 016, b) 1 270; xxes. : a) 1 865, b) 1 633.

Wiktionnaire

Nom commun

héroïsme \e.ʁɔ.ism\ masculin

  1. Acte d'un courage exceptionnel accompli par un homme brave ou par une femme héroïque. Ce qui est propre au héros et en fait le caractère.
    • Le curé ne s'était nullement refusé à recevoir et à nourrir des soldats prussiens ; il avait même plusieurs fois accepté de boire une bouteille de bière ou de bordeaux avec le commandant ennemi, qui l'employait souvent comme intermédiaire bienveillant ; mais il ne fallait pas lui demander un seul tintement de sa cloche ; il se serait plutôt laissé fusiller. C'était sa manière à lui de protester contre l'invasion, protestation pacifique, protestation du silence, la seule, disait-il, qui convînt au prêtre, homme de douceur et non de sang, et tout le monde, à dix lieues à la ronde, vantait la fermeté, l'héroïsme de l'abbé Chantavoine, qui osait affirmer le deuil public, le proclamer, par le mutisme obstiné de son église. — (Guy de Maupassant, Mademoiselle Fifi, 1882)
    • Sur l’Algérie, il ne savait que l’admirable épopée de la conquête et de la défense, l’héroïsme sans cesse déployé de part et d’autre pendant trente années. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • La jeunesse ne peut vivre sans héroïsme. Ce qui fait qu’elle se trompe souvent sur la qualité de cet héroïsme […] Ne cherchons pas à maitriser ce qui est une loi de la nature, mais efforçons nous de démontrer qu’il n’y a aucun héroïsme à glaner au cours des massacres modernes. — (Marcel Béalu, De diverses formes de l’Héroïsme in « Les Yeux ouverts », 1936)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HÉROÏSME. n. m.
Ce qui est propre et particulier au héros et qui en fait le caractère. Un acte, un trait d'héroïsme. Cette action est au-dessus de la vertu commune, c'est de l'héroïsme. Héroïsme de sagesse, de générosité, etc.

Littré (1872-1877)

HÉROÏSME (é-ro-i-sm') s. m.
  • 1Ce qui est propre aux héros. L'héroïsme est le caractère des hommes divins, Diderot, Opin. des anc. philos. (philos. péripatét). En toi je n'ai pu voir avec tranquillité Tant d'héroïsme joint à tant d'humanité, Saurin, Spart. III, 6. Ney s'était mis hors de sa portée [de l'envie] ; pour lui, dans tout cet héroïsme, il était si peu sorti de son naturel, que, sans l'éclat de sa gloire dans les yeux, dans les gestes et dans les acclamations de tous, il ne se serait point aperçu qu'il avait fait une action sublime, Ségur, Hist. de Nap. X, 9.
  • 2Grandeur d'âme peu commune. Pousser la vertu jusqu'à l'héroïsme.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « héroïsme »

Héros.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1658) De héros et -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « héroïsme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
héroïsme erɔism

Citations contenant le mot « héroïsme »

  • Il y a plus d'héroïsme à souffrir longtemps qu'à mourir vite. Fernand Crommelynck, Le Cocu magnifique, Gallimard
  • L'héroïsme n'exige aucune maturité d'esprit. Abel Hermant, Xavier, ou les Entretiens sur la grammaire, Le Livre
  • […] C'est par la force de l'illusion que les hommes deviennent des héros. Panait Istrati, Pour avoir aimé la terre, Denoël
  • L'héroïsme qui n'est que l'imitation de l'héroïsme ne mène à rien. André Malraux, L'Espoir, Gallimard
  • Il n'y a pas de héros sans auditoire. André Malraux, L'Espoir, Gallimard
  • Il n'y a pas d'héroïsme sans cicatrices. De Moses Isegawa / Chroniques abyssiniennes
  • L'insomnie est la seule forme d'héroïsme au lit. De Emil Michel Cioran
  • Une idée fixe aboutit à la folie ou à l'héroïsme. De Victor Hugo / Quatre-vingt-treize
  • Penser contre son temps c'est de l'héroïsme. Mais le dire, c'est de la folie. De Eugène Ionesco / Tueur sans gages
  • L'héroïsme a de ces causes démystifiantes mais qui savent ramener celui qui les voit aux justes mesures de ce qui est. De Wilfrid Lemoine / Le Déroulement
  • Il faut de l'héroïsme pour remplir le rôle mesquin que chaque jour nous propose. De Rex Desmarchais / Le feu intérieur
  • L'héroïsme, c'est comme le soufflé au fromage : ça ne supporte pas d'attendre. De Marcel Pagnol
  • Il n'y a rien que l'homme désire tant qu'une vie héroïque ; il n'y a rien de moins ordinaire à l'homme que l'héroïsme. Jacques Maritain, Humanisme intégral, Aubier
  • On n'est héroïque que par le fait de ne pas réfléchir. Il faut donc entretenir une masse de sots. Ernest Renan, Caliban, Orlando , Lévy
  • L'épopée disparaît avec l'âge de l'héroïsme individuel ; il n'y a pas d'épopée avec l'artillerie. Ernest Renan, Dialogues et fragments philosophiques, II, Probabilités , Lévy
  • La patience est la plus héroïque des vertus, précisément parce qu'elle n'a pas la moindre apparence d'héroïsme. Giacomo Leopardi, Zibaldone, I, 223
  • L'héroïsme est contagieux ; l'espérance aussi. De Gérard Martin / Tentations
  • L'égoïsme intellectuel est peut-être l'héroïsme de la pensée. De Gustave Flaubert / Correspondance
  • Le renoncement : héroïsme de la médiocrité. De Natalie Clifford Barney / Pensées d'une Amazone
  • L’honnêteté c’est de faire régulièrement ce qui se voit, après c’est de l’héroïsme. De Anonyme
  • L'héroïsme : n'avoir rien à dire et ne rien dire quand même... De Anonyme
  • L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile. Albert Camus, Lettres à un ami allemand, Gallimard
  • Le culte des héros c'est le culte de la veine. Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline, Bagatelles pour un massacre, Denoël
  • L'héroïsme est un luxe qui n'est pas à la portée des faibles et des gens de petite foi. Henri Frédéric Amiel, Journal intime, 27 novembre 1866
  • […] Pour entendre un de ces concerts riches de cuivre Dont les soldats parfois inondent nos jardins Et qui, dans ces soirs d'or où l'on se sent revivre, Versent quelque héroïsme au cœur des citadins. Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, les Petites Vieilles
  • Tout chrétien sans héroïsme est un porc. Léon Bloy, Quatre Ans de captivité à Cochons-sur-Marne, Mercure de France
  • L'art est la recherche de l'inutile ; il est dans la spéculation ce qu'est l'héroïsme dans la morale. De Gustave Flaubert / Carnets
  • S'incliner devant la raison des sots, c'est l'héroïsme des gens d'esprit. De Jean Rostand / De la vanité
  • « Je voulais parler de l'héroïsme des femmes. J'y ai vraiment pensé quand Frédéric et moi avons eu notre petite fille, il y a sept ans. Je me suis dit que j'allais mettre au monde une future femme et j'ai pensé à la société dans laquelle elle allait voir le jour. Et puis, à ce moment-là sont arrivées les premières politiques d'austérité qui touchaient beaucoup les femmes seules avec enfant. Je voyais des amies dans des situations hyper-précaires. Enfin, j'ai lu un article sur ces femmes qui franchissent la frontière pour se prostituer et je me suis dit que c'était le bon prisme pour parler de l'héroïsme au féminin. » Centre Presse, Centre Presse : « Filles de joie » célèbre l'héroïsme au féminin
  • Ben Stokes a ouvert son héroïsme vainqueur d’un match un an après que l’Angleterre ait remporté la Coupe du monde de cricket pour la première fois. Urban Fusions, Ben Stokes revient sur le succès de l'Angleterre en Coupe du monde de cricket à l'occasion de l'anniversaire de l'héroïsme | Sports
  • Un rassemblement intersyndical s’est tenu devant la Bourse du Travail mardi matin en hommage aux victimes de la Covid-19, notamment les personnels soignants comme l’ont rappelé deux responsables, Wilfried Zapparoli et Laurence Charroy dans une prise de parole pour USD Santé et Action Sociale CGT65 : "Notre organisation voulait remettre les travailleuses et les travailleurs au-devant de la scène, ces femmes et ces hommes qui ont continué leurs missions au service la population malgré une pandémie mondiale aux conséquences létales. Aujourd’hui, notre résident a souhaité remettre une médaille aux soignants pour leur héroïsme et pourtant, ils et elles refusent qu’on les considère comme des héros car ils n’ont fait que leur travail et veulent des réponses à leurs questions et que l’on tire des conséquences de la gestion de la pandémie". Pour honorer la mémoire des personnels victimes du virus, les syndicats ont posé une plaque et déposé une gerbe en leur souvenir tout en restant très vigilants sur le futur : "L’hôpital doit rester public pour garantir l’égal accès pour tous". L’accord du Ségur de la Santé était aussi au programme : "La CGT a pesé de tout son poids pour faire évoluer le choix du ministère. L’accord contient des avancées, en deçà des besoins, et des reculs". Des syndicats qui ont promis de rester vigilants et attentifs sur ces points dans les semaines qui viennent. ladepeche.fr, Tarbes. Rassemblement pour les soignants disparus - ladepeche.fr
  • Recep Tayyip Erdogan bombarde les camps de l’organisation qui a libéré les yezidis et combattu Daech avec héroïsme. L'Humanité, Kurdistan d’Irak. La Turquie attaque les bases du PKK | L'Humanité

Traductions du mot « héroïsme »

Langue Traduction
Anglais heroism
Espagnol heroísmo
Italien eroismo
Allemand heldentum
Chinois 英雄主义
Arabe البطولة
Portugais heroísmo
Russe героизм
Japonais ヒロイズム
Basque heroísmo
Corse eroisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « héroïsme »

Source : synonymes de héroïsme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « héroïsme »

Héroïsme

Retour au sommaire ➦

Partager