Griffer : définition de griffer


Griffer : définition du Wiktionnaire

Verbe

griffer \ɡʁi.fe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Égratigner d’un coup de griffe.
    • (Par analogie) Huguenin fit pénétrer son cheval au sein d'une épinaie. Le passage emprunté constituait une sorte d'étroit couloir dont on ne pouvait s'écarter sans se faire douloureusement griffer. — (Jean d'Aillon, L’Évasion de Richard Cœur de Lion: et autres aventures, Éditions Flammarion, 2015, chap. 7)
    • Le chat a griffé cet enfant.
    • Ces enfants se sont griffés.
    • Tenant Kovu pour responsable de la mort de Nuka, Zira le griffa à l’œil gauche.
  2. (Eaux et forêts) Marquer avec une griffe.
    • On a griffé tant de baliveaux pour la coupe de bois.

Forme d’adjectif

griffer \Prononciation ?\ (Moins courant)

  1. Le comparatif, forme indéclinée, de grif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Griffer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRIFFER. v. tr.
Égratigner d'un coup de griffe. Le chat a griffé cet enfant. Ces enfants se sont griffés. Il signifie aussi, en termes d'Eaux et Forêts, Marquer avec une griffe. On a griffé tant de baliveaux pour la coupe de bois.

Griffer : définition du Littré (1872-1877)

GRIFFER (gri-fé) v. a.
  • 1 Terme de fauconnerie. Prendre avec la griffe. Sept couples d'éperviers parurent, lesquels donnaient la chasse à deux couples de vautours, les plumaient et griffaient en l'air, Courier, Prospect. d'une trad. nouv. d'Hérod.
  • 2Donner un coup de griffe. Le chat l'a griffé. Je frissonne ; Ce lutin qui tantôt a pensé m'étouffer, N'a pas besoin de voir pour me venir griffer, Hauteroche, Espr. foll. IV, 2.
  • 3Se griffer, v. réfl. Se donner l'un à l'autre des coups de griffe. Ces enfants se sont griffés.

HISTORIQUE

XIVe s. Le quel bailli fu grifez au visage, si que sang en issi, Du Cange, grifare.

XVIe s. … S'est elevé un lyon ravissant, Griffant, mordant à dextre et à senestre, Marot, J. V, 63. La grand griffe Qui tout griffe A griffé le corps de Gryphe [célèbre imprimeur de Lyon], Le P. Menestrier, Philosophie des images, t. II, p. 366, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GRIFFER. Ajoutez :
4 Terme de forestier. Faire, dans une coupe de bois, sur des baliveaux une marque ou rainure au moyen de la griffe.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Griffer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

GRIFFER, v. n. (Vénerie.) c’est prendre de la griffe, comme les oiseaux de proie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Griffer : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « griffer » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « griffer »

Étymologie de griffer - Littré

Allem. greifen, saisir ; anc. haut-allem. grîfan ; gothique, greipan ; angl. to gripe ; sanscrit, grah, primitif grabh, saisir. Griffon, oiseau, a une autre origine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de griffer - Wiktionnaire

De griffe, avec le suffixe verbal des verbes du premier groupe, -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « griffer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
griffer grife play_arrow

Conjugaison du verbe « griffer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe griffer

Citations contenant le mot « griffer »

  • Cette jeune femme de 19 ans a eu de la chance. «Elle s’est réveillée au son d’un ours qui s’approchait d’elle. Il l’a immédiatement attaquée», a raconté le capitaine Patrick Foy sur la chaîne d’information CNN. L’animal lui a d’abord donné des coups pour la griffer, puis l’a mordue à plusieurs reprises. « Comme la victime n’avait qu’un ordinateur portable pour se défendre, elle s’en est servi. Elle l’a utilisé pour frapper l’ours. L’un des coups a un peu sonné l’animal et cela lui a permis de trouver refuge dans sa maison. » Metro, Un ours l’attaque pendant sa sieste, elle le repousse à coups de laptop
  • Le papier, c’est pour écrire, le chat c’est pour le rat. Le fromage c’est pour griffer. De Eugène Ionesco / La Cantatrice chauve

Images d'illustration du mot « griffer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « griffer »

Langue Traduction
Corse scarta
Basque scratch
Japonais スクラッチ
Russe царапина
Portugais coçar, arranhão
Arabe خدش
Chinois
Allemand kratzen
Italien graffiare
Espagnol rasguñar
Anglais scratch

Synonymes de « griffer »

Mots similaires

Site partenaire

Ma Dictée