La langue française

Gratte

Sommaire

  • Définitions du mot gratte
  • Étymologie de « gratte »
  • Phonétique de « gratte »
  • Citations contenant le mot « gratte »
  • Images d'illustration du mot « gratte »
  • Traductions du mot « gratte »
  • Synonymes de « gratte »

Définitions du mot gratte

Trésor de la Langue Française informatisé

GRATTE, subst. fém.

A. − Domaines techniques divers [Correspond à gratter I A 1]
1. AGRIC. Synon. de sarcloir. (Ds Rob. et Lar. Lang. fr.).
2. MAR. Outil à main servant à gratter, à racler les parties d'un bâtiment (carène, pont...), formé d'un manche et d'une raclette de fer triangulaire, tranchante sur les trois côtés. Synon. racloir.Ensuite, usant le pont, déjà très blanc, avec du sable, des frottes, des grattes, pour le blanchir encore (Loti, Mon frère Yves,1883, p. 374).
B. − Vx, arg., pop. [Correspond à gratter I A 3 et B] Gale. (Ds Rob., Sandry-Carr. 1963 et Lar. Lang. fr.).
C. − Fam. [Correspond à gratter I A 5] Menu profit souvent illicite, obtenu en grappillant; supplément accordé sur une vente. Il y a de la gratte; faire de la gratte. C'est moi que la patronne sacquerait. Et cinq cents balles par mois, avec la gratte, ça ne se retrouve pas si vite (Bourget, Némésis,1918, p. 245) :
... Madame était la fille d'un ancien cocher et d'une ancienne femme de chambre, lesquels, à force de grattes et de mauvaise conduite, réunirent un petit capital, s'établirent usuriers en un quartier perdu de Paris... Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 342.
Arg. des tailleurs, des couturières. Chutes de tissu que s'approprie l'ouvrier qui a confectionné la pièce. Elle était lasse de se retaper avec la gratte des ateliers de la rue du Caire (Zola, Assommoir,1877, p. 726).
D. − Arg. et pop. [Correspond à gratter I C 2] Guitare. Ah! ces gitans! (...) Quand ils empoignaient leurs grattes là-bas (Le BretonArgot1975).Doillon n'est pas de ces musicos fanas de la gratte (Le Monde, 3-5, 1978).
Prononc. et Orth. : [gʀat]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. Fin xiiies. [ms.] gretes ou grates « gale (?) » (Gautier Le Leu, La Veuve, éd. C. H. Livingston, A 185; cf. aussi T.-L. d'apr. une éd. antérieure); 1549 (A. du Moulin, La Vertu et propriété de la quinte essence de toutes choses, p. 108 ds Gdf.); de nouv. 1836 (Vidocq, Voleurs, t. 1, p. 200); 2. a) 1773 mar. (Bourdé de Villehuet, Manuel des marins, t. 2, p. 27); b) 1803 « sorte de sarcloir » (Boiste); 3. a) 1858 cout. « dîme clandestine prélevée sur l'étoffe confiée pour un travail » (Larchey, Excentricités ds R. anecdotique, t. 7, no9, p. 556); b) 1861 « tout profit fait par abus de confiance » (Goncourt, Sœur Philom., p. 83). Au sens 1, dér. régr. de grattelle*, plutôt que déverbal de gratter*; grattelle est mieux attesté que gratte, du Moy. Âge au xixes. Aux sens 2 et 3, déverbal de gratter*. Bbg. Darm. 1877, p. 51 - Hotier (H.). Le Vocab. du cirque et du music-hall en France. 1973, p. 55, 135.

Wiktionnaire

Nom commun

gratte \ɡʁat\ féminin

  1. (Familier) De la ciguatera, un empoisonnement banal par la consommation de certains poissons des récifs tropicaux et lagons.
  2. (Familier) Petites sommes que l’on parvient à prélever, soit par économie, soit par escroquerie.
    • L’armée, c’est le réceptacle de toutes les mauvaises passions, la sentine de tous les vices. Tout le monde vole, là-dedans, depuis le caporal d’ordinaire, depuis l’homme de corvée qui tient une anse du panier, jusqu’à l’intendant général, jusqu’au ministre. Ce qui se nomme « gratte » et « rabiau » en bas s’appelle en haut « boni » et « pot-de-vin ». — (Georges Darien, 1890, Biribi, discipline militaire : Chapitre XXXV)
    • Il avait eu l’idée de distribuer une gratte aux élèves assidus et, face à la pénurie de profs, avait décidé de recruter « des personnes titulaires d’une licence ou ou ayant des compétences avérées ». — (Anne-Sophie Mercier, Le score enseignant, Le Canard enchaîné, 17 mai 2017, page 7)
  3. (Familier) La gale. — (Montaigne, Essais III, Chapitre 13 §.82, traduction G.de Pernon.Cf. Dixel.)
  4. (Argot) Guitare.
    • T’en avais qui jouaient d’la gratte, t’avais hâte d’avoir leur âge. — (Alpheratz, Requiem, 2015, page 48.)
    • Jouer de la gratte.
  5. (Québec) Chasse-neige.
    • La gratte est passée, maintenant un banc de neige me barre la sortie.
  6. (Argot) (Bretagne, Vendée, Normandie, Île-de-France) (Éducation) Pense-bête qu’on a dissimulé sur soi lors d’un examen, noté sur un support (papier, règle, etc.), dans le but d’assister nos réponses.

Forme de verbe

gratte \ɡʁat\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de gratter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de gratter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de gratter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de gratter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de gratter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRATTE. n. f.
Il se dit de Petites sommes que l'on parvient à prélever, soit par économie, soit par escroquerie. Il est familier.

Littré (1872-1877)

GRATTE (gra-t') s. f.
  • 1 Terme de marine. Petite plaque de fer triangulaire emmanchée à son milieu, et dont on se sert pour gratter la carène, le pont, etc. Voici l'état exact de la carène, au moment où, mise à sec dans le bassin, elle allait être livrée à la gratte des ouvriers, Comptes rendus, Acad. des sc. t. LII, p. 520.
  • 2Dans l'argot des couturières, l'étoffe qu'elles peuvent s'approprier sur une robe. Il y a de la gratte.

    Il se dit aussi, dans l'argot des domestiques, de ce qu'ils peuvent recueillir grâce à la négligence des maîtres.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GRATTE. Ajoutez :
3Dans la fabrique des chaussures, morceaux de cuir ou d'étoffe que les ouvriers ne sont pas obligés de restituer après avoir taillé dans la pièce remise le nombre de chaussures demandé. Avec la gratte on fait quelquefois sur cinq paires de bottines une sixième paire qui appartient alors à l'ouvrier. Les tailleurs se livrent à la même pratique, considérée d'ailleurs comme un abus.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gratte »

Voy. GRATTER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Déverbal de gratter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gratte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gratte grat

Citations contenant le mot « gratte »

  • L'homme, le matin, il tousse, il crache. Le midi, il pète, il rote. La nuit, il ronfle, il bave et le reste du temps, il se gratte les couilles. De Philippe Léotard
  • Une phrase, c'est comme un vêtement. Il ne faut pas qu'elle gratte dans le dos, qu'elle gêne aux emmanchures ni qu'on s'y sente endimanché, ou tarte. De Marie Nimier / La Reine du silence
  • Le coq gratte puis la poule ramasse. De Proverbe québécois
  • Qui se sent galeux se gratte. De Antoine Oudin / Curiosités françaises
  • Gratte mon dos et je gratterai le tien. De Proverbe latin
  • Chaque poule vit de ce qu’elle gratte. De Proverbe auvergnat
  • Il n'y a point si tant belle rose qui ne devienne gratte-cul. De Catherin Bugnard
  • Quand on s’endort avec le cul qui gratte, on se réveille avec les doigts qui puent. De Coluche / Coluche 1 faux
  • Le bonheur, c’est jamais complet, c’est une éponge douce avec toujours un côté qui gratte. De Michèle Bernier / Le Petit Livre de Michèle Bernier
  • On avait envie de lui dire, comme une mère à un enfant qui se gratte la tête : Veux-tu bien laisser ta conscience tranquille !. De Tristan Bernard / Corentin
  • Le degré de civilisation d'une société se mesure à la détresse de ses citoyens les plus pauvres, et non au nombre de ses gratte-ciel. De Nikki Gemmell / Les noces sauvages
  • Quand un politicien se touche le visage il dit la vérité, quand il se gratte l'oreille il dit la vérité, quand il lève le pouce il dit la vérité ; c'est quand il remue les lèvres qu'il ment. De Batiste W. Foisy
  • Le Brésil est un pays trop chaud où la nature mangera un jour les fragiles décors surélevés dont l’homme essaie de s’entourer. Les termites vont dévorer les gratte-ciel, tôt ou tard, les lianes vierges bloqueront les autres et la vérité du Brésil éclatera enfin. De Albert Camus / une correspondance à René Char, août 1949
  • Qui naît poule aime à gratter. De Proverbe français
  • Huit ans après, "Dédééééé" revient. Dédé, c’est ce personnage de la Française des Jeux (FDJ) qui a fait rire les Français : un cochon un peu bêta, star d’un jeu de l’oie à gratter. Le nouveau s’appelle "Dédé revient de loin" : la FDJ a mis en scène le cochon dans l’espace, sur la banquise et sur une plage tropicale. Le jeu avait disparu il y a huit ans, il revient lundi 6 juillet. Entre 2002 et 2012, Dédé a connu plein d’aventures : il a fait du ski, du tennis, de la cuisine, du rodéo…  Capital.fr, Le jeu à gratter Dédé fait son retour ! - Capital.fr
  • Si vous êtes aussi observateur que votre Chat, vous avez déjà remarqué ses petites manies. En effet, il lui arrive parfois de se mettre sur ses deux pattes arrière et de gratter la fenêtre, la porte ou même le miroir se trouvant devant lui. Votre matou utilise alors ses petites pattes avant et fait un petit bruit qui, avouons-le, peut-être un brin agaçant. Il est vrai que si parfois, votre présence le dérange, il mène sa petite vie tranquille et vous n'êtes parfois à ses yeux qu'un simple colocataire. D'ailleurs, sa surprise fut grande quand il a vu le temps que vous passiez chez lui durant le confinement. Blasting News, Chat : S'il gratte à la porte, ce n'est pas uniquement pour faire ses griffes
  • Le Landmark 81 est le plus haut gratte-ciel de l'Asie du sud est. , Les photos impressionnantes des gratte-ciels de Hô Chi Minh-Ville

Images d'illustration du mot « gratte »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gratte »

Langue Traduction
Anglais scratch
Espagnol rasguño
Italien graffiare
Allemand kratzen
Chinois
Arabe خدش
Portugais coçar, arranhão
Russe царапина
Japonais スクラッチ
Basque scratch
Corse scarta
Source : Google Translate API

Synonymes de « gratte »

Source : synonymes de gratte sur lebonsynonyme.fr
Partager