La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « grattage »

Grattage

Variantes Singulier Pluriel
Masculin grattage grattages

Définitions de « grattage »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRATTAGE, subst. masc.

A. − [Correspond à gratter I A 1] Action de gratter; résultat de cette opération. Grattage d'une affiche, d'une façade, d'un papier peint; grattage de détrempe; grattage des métaux; grattage d'un mot; inscriptions ne devant comporter ni grattage ni surcharge.
Spécialement
CHIR. Synon. abrasion, raclage.Le grattage des os (Ac.1932).
MAR. [Correspond à gratte A 2] On l'avait mis à sec l'année précédente pour gratter ces coquillages, puis il avait repris la mer. Mais ce grattage avait altéré les boulonnages de la carène (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 448).V. gratteur ex.
MÉCAN. INDUSTR. ,,Opération d'usinage (finition) d'une surface, effectuée à l'aide d'un grattoir`` (Boissier 1975).
B. − [Correspond à gratter I B] Action de (se) gratter. Réflexes de grattage. Nous l'avons vue dans son salon, se faisant gratter le dos par MmeVimercati. « Oh! voyez-vous, pour moi, il n'y a rien comme le grattage d'une main délicate » (Goncourt, Journal,1867, p. 327).Il peut y avoir également une usure des ongles d'origine professionnelle ou entretenue par un grattage incessant (Quillet Méd.1965, p. 315).
Prononc. et Orth. : [gʀata:ʒ]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. 1766 « action de gratter » (Papillon, Traité historique et pratique de la gravure sur bois, t. 2, p. 381); 2. 1786 « ravalement » (Linguet, Annales politiques, civiles et littéraires du xviiies., t. 15, p. 68). Dér. de gratter*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 32.

Wiktionnaire

Nom commun - français

grattage \ɡʁa.taʒ\ masculin

  1. Action de gratter.
    • Une chance au grattage, une chance au tirage. — (Slogan publicitaire du jeu à gratter « Tac-O-Tac », Française des jeux, années 1980)
    • J’ai des mycoses, des infections bactériennes, un eczéma atopique généralisé, c’est une véritable infection, je suis en train de pourrir sur place et tout le monde s’en fout, personne ne peut rien pour moi, j’ai été honteusement abandonné par la médecine, qu’est-ce qu’il me reste à faire ? Me gratter, me gratter sans relâche, c’est ça qu’est devenue ma vie maintenant : une interminable séance de grattage… » — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, pages 172-173)
    • (Spécialement) (Chirurgie) Le grattage des os.
  2. Vol, chourave.
    • J’suis à deux grattages de clopes d’faire les points d’pégase. — (Seth Gueko, À deux doigts, sur l’album Drive by en caravane, 2008)
  3. Action commise par un faussaire pour retirer une mention (comme le nom) d’un papier officiel pour la remplacer par une autre et fabriquer ainsi un faux document à partir d’un vrai.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRATTAGE. n. m.
Action de gratter, spécialement les métaux. Il se dit aussi en termes de Chirurgie. Le grattage des os.

Littré (1872-1877)

GRATTAGE (gra-ta-j') s. m.
  • Action de gratter.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grattage »

(Date à préciser) De gratter, avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grattage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grattage grataʒ

Fréquence d'apparition du mot « grattage » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « grattage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « grattage »

  • L’information est tombée la semaine dernière au tabac Marzy presse du 57 rue de Marzy, à Nevers. Un grand gagnant au jeu de grattage Mots croisés a acheté son billet dans l’établissement.
    www.lejdc.fr — Le gros lot de 30.000 € d'un jeu de grattage remporté à Nevers - Nevers (58000)
  • Il y a deux ans, la Maison de la presse de Tréguier avait enregistré son plus gros gain aux jeux avec 80 000 €. « En moyenne, sur l’année, nous redistribuons 350 000 à 400 000 € de gains, mais il s’agit de petites sommes de 10 ou 20 € », expliquent les gérants. Début juillet, ils ont explosé les compteurs avec un adepte du grattage - quelqu’un du coin qui souhaite garder l’anonymat - qui a remporté 500 000 € au Cash. [Lire le texte]
    Le Telegramme — Cash, Corbeau & Cie - Lannion - Le Télégramme
  • Gilles Ecalard, gérant du bar tabac La Promenade à Cénac-et-Saint-Julien (Dordogne), est fier comme Artaban. 500 000 euros gagnés au grattage dans son établissement, ce n’est pas rien. D’accord, ce ne sont pas les millions du Loto, mais il ne commercialise le jeu X 20 que depuis juillet 2019.
    SudOuest.fr — Dordogne : 500 000 euros gagnés au grattage, le buraliste espère porter bonheur

Traductions du mot « grattage »

Langue Traduction
Anglais scraping
Espagnol raspado
Italien raschiatura
Allemand kratzen
Chinois
Arabe تجريف
Portugais raspagem
Russe выскабливание
Japonais 削る
Basque scraping
Corse scraping
Source : Google Translate API

Synonymes de « grattage »

Source : synonymes de grattage sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot grattage au Scrabble ?

Nombre de points du mot grattage au scrabble : 10 points

Grattage

Retour au sommaire ➦