Gorger : définition de gorger


Gorger : définition du Wiktionnaire

Verbe

gorger \ɡɔʁ.ʒe\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se gorger)

  1. Alimenter avec excès.
    • Des coteaux d’Arbois, de Poligny et de Salins, […] les vignerons à rouge trogne bénissaient le Seigneur dont le bon soleil gorgeait de vie les pampres vigoureux et emplissait leurs futailles. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • (Pronominal) Et pourtant les figuiers s'obstinent à pousser spontanément parmi les gravats et je me gorge, sans rien payer, de leurs fruits cramoisis. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • (Figuré)Les enfants aiment les pommes vertes, et les pommes vertes leur font du mal. Il doit en être de même pour le mélodrame, qui indigestionne le public, quand il s’en gorge. — (Émile Zola, La critique naturaliste, 1881)
  2. Engraisser certains animaux, en particulier la volaille.
    • On gorge les dindons.
  3. Combler quelqu’un d’avantages au-delà de ses espérances, de ses désirs.
    • On les a gorgés d’honneurs, d’emplois, de biens, d'argent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gorger : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GORGER. v. tr.
Alimenter avec excès. Il ne faut pas gorger les enfants. On les a gorgés de vin et de viandes. Il signifie spécialement Engraisser certains animaux, en particulier la volaille. On gorge les dindons. Il signifie, figurément et familièrement, Combler quelqu'un d'avantages au-delà de ses espérances, de ses désirs. On les a gorgés d'honneurs, d'emplois, de biens. Gorger quelqu'un d'argent. Spécialement, en termes d'Art vétérinaire, Ce cheval a les jambes gorgées, Il les a enflées et pleines de mauvaises humeurs.

Gorger : définition du Littré (1872-1877)

GORGER (gor-jé. Le g prend un e devant a et o : gorgeant, gorgeons) v. a.
  • 1Mettre dans la gorge. C'est pendant la nuit qu'elle [la mère d'un pétrel] le nourrit [son petit] en le gorgeant, par intervalles, de la substance du poisson qu'elle pêche tout le jour à la mer, Buffon, Ois. t. XVII, p. 463.
  • 2Il se dit de l'action de l'homme qui gorge des pigeons, des dindons pour les engraisser.
  • 3Donner à manger avec excès. Il ne faut pas gorger les enfants.

    Fig. Combler. On les a gorgés de biens, d'or et d'argent.

  • 4Au reversi, gorger le quinola, contraindre à le jouer.
  • 5 Terme d'artificier. Gorger une fusée, la remplir de composition jusqu'au-dessus de la gorge.
  • 6 Terme de vétérinaire. Tuméfier. Les eaux ont gorgé les jambes de ce cheval.
  • 7 V. n. Au reversi, gorger, être forcé de jouer un as ou un quinola, sans faire le reversi.
  • 8Se gorger, v. réfl. S'emplir de nourriture. Si l'on se gorgeait de boire et de manger, Pascal, Prov. 9.

    Terme de fauconnerie. Un oiseau s'est gorgé, c'est-à-dire il a pris sa nourriture.

    Par extension, se remplir. Les pores vidés d'air se gorgent de celui qui est fourni par les feuilles, Bonnet, Usage des feuilles, 4e mémoire.

    Fig. Un pirate à nos yeux se gorge de butin, La Fontaine, Fianç.

HISTORIQUE

XIVe s. Quant vostre esprevier est gorgé, Ménagier, III, 2.

XVIe s. Des hommes pleins et gorgez de toutes sortes de commoditez, Montaigne, I, 246. Junius se vouloit gorger et remplir de la fortune, ce pendant qu'il la tenoit, Amyot, Galba, 21.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Gorger : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

GORGER, en terme d’Artificier, c’est remplir de composition le trou de l’ame d’un artifice ; ce qui ne se fait que rarement.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Gorger : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « gorger » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « gorger »

Étymologie de gorger - Wiktionnaire

(XIVe siècle) Dénominal de gorge.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de gorger - Littré

Gorge ; wallon, gourgî, avaler ; saintongeois, gouger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gorger »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gorger gɔrʒe play_arrow

Conjugaison du verbe « gorger »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe gorger

Citations contenant le mot « gorger »

  • On la prend souvent pour un légume, mais c’est bien un fruit d’un point de vue botanique. La tomate nous vient du Pérou : ce sont les Incas qui ont été les premiers à la cultiver et à la manger. En France, elle est arrivée au XVIe siècle, mais on l’utilisait alors comme plante d’ornement plutôt que comme aliment. Ce fruit d’été est à déguster entre la mi-juin et la mi-octobre, car la tomate a besoin de se gorger de soleil, de chaleur et de lumière. Une tomate cueillie en hiver sera fade et farineuse, alors qu’elle devient goûtue et charnue une fois l’été venu. Lundi, Marion Sauveur vous propose de la cuisiner en tartare. Europe 1, Comment préparer le tartare de tomates ?
  • Le procédé est simple et sans risque pour la santé : afin d'alourdir le poids des escalopes de poulet surgelées, pourquoi ne pas les gorger d'eau, et ainsi vendre de l'eau au prix du poulet ? C'est une question qu'aurait pu se poser cette entreprise danoise, qui fournit plusieurs associations caritatives françaises, lesquelles ont été surprises à la cuisson desdites escalopes. En effet, la viande rétrécissait considérablement au contact de la chaleur, laissant échapper une quantité de liquide très importante. , Poulet gorgé d'eau : encore une arnaque ? Ce qu'on sait
  • L’entomologiste professionnel à la retraite Robert Loiselle ne peut confirmer l’espèce de cette tique à partir des photos qu’il a observées. Il remarque cependant que la tique était petite, ce qui signifie qu’elle n’avait pas eu le temps de se gorger de sang. Le Journal de Québec, Sa fille piquée par une tique: une mère inquiète à Saguenay | JDQ
  • En pratique. Pour se forger un rempart solide contre les virus, il faut se gorger d’aliments bien pourvus en zinc : huîtres (39,3 mg/100g), germes de blé grillés (16,7 mg/100g), foie de veau (12 mg/100g), viande de bœuf (9 mg/100g), lentilles (5,5 mg/100g) ou pain complet (5 mg/100g). Les végétariens, les personnes âgées et les femmes enceintes sont souvent déficitaires. Femme Actuelle, Laryngite, angine : les meilleurs remèdes naturels contre les maux de gorge : Femme Actuelle Le MAG
  • Des orages ont éclaté mercredi 17 juin dans la soirée sur l'ouest de la Seine-Maritime. Ils ont provoqué des inondations avec une perturbation du trafic routier, essentiellement sur le secteur de Montivilliers. Les pompiers ont réalisé une cinquantaine de sorties. Il a notamment fallu secourir trois automobilistes (un au Havre et deux à Angerville-l'Orcher) piégés par la montée des eaux et qui avaient trouvé refuge sur le toit de leur voiture. À Bolbec, les commerçants et les habitants ont eu une petite frayeur en voyant les rues se gorger d'eau. Ils craignaient un nouvel épisode dévastateur. Finalement, les dégâts restent limités. Dominique Métot, le maire, assure que les commerces et habitations n'ont pas été inondés à la suite de l'orage. tendanceouest.com, Seine-Maritime. Orages : réfugiés sur leur voiture, trois automobilistes secourus
  • 1. On commence par laver les framboises sous un léger filet d’eau. Attention, pas à grande eau, sinon elles vont se gorger d’eau et avoir moins de goût. Si elles sont trop acides, on les mélange à un peu de sucre.  Europe 1, La recette de la ganache framboise-chocolat, simple et savoureuse
  • On commence par laver les framboises sous un léger filet d’eau. Pas à grande eau sinon elles vont se gorger d’eau et avoir moins de goût. Si elles sont trop acides, on les mélange à un peu de sucre et on mixe jusqu’à obtenir un mélange bien homogène. Vous allez encore avoir les grains de framboise qui vont chatouiller votre palais. J’aime bien avoir du croquant. Mais si ça vous dérange : passez cette purée dans un tamis. Europe 1, Une ganache frambroise-chocolat
  • Ce qu'il y a parfois de beau avec l'automne, c'est lorsque le matin se lève après une semaine de pluie, de vent et brouillard et que tout l'espace, brutalement, semble se gorger de soleil. De Victor-Lévy Beaulieu / L'Héritage
  • Notre âme est une bête féroce ; toujours affamée, il faut la gorger jusqu'à la gueule pour qu'elle ne se jette pas sur nous. Rien n'apaise plus qu'un long travail. De Gustave Flaubert / Mlle Leroyer de Chantepie - 1er Mars 1858

Images d'illustration du mot « gorger »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gorger »

Langue Traduction
Corse gola
Basque arroila
Japonais 峡谷
Russe теснина
Portugais desfiladeiro
Arabe الخانق
Chinois 峡谷
Allemand schlucht
Italien gola
Espagnol garganta
Anglais gorge
Source : Google Translate API

Synonymes de « gorger »

Source : synonymes de gorger sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « gorger »


Mots similaires