Frire : définition de frire


Frire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FRIRE, verbe.

A.− Emploi trans.
1. Dans le domaine de la cuis.Faire cuire en plongeant dans un bain de matière grasse bouillante. Il ne faut pas plus de temps pour frire une carpe de quatre livres que pour cuire un œuf à la coque (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 125).
Absol. Pâte à frire. Dans la cheminée étaient accrochés un sabot plein de sel, une poêle à frire, un chaudron (Balzac, Méd. camp.,1833, p. 9).
2. Arg. ou pop., vieilli
Avoir de quoi frire. Avoir de quoi manger et boire. Mon aïeul Marot, Qui dans son temps n'eut jamais de quoi frire (Banville, Cariat.,1842, p. 179).
Frire des œufs à qqn. ,,S'apprêter à jouer un mauvais tour à quelqu'un`` (Delvau 1883). Ris-t'en, Jean, on te frit des œufs, comme disait ma grand-mère (Arnoux, Zulma,1960, p. 112).
Rem. Les dict. gén. attestent l'expr. Il n'y a rien à frire ici. Il n'y a rien à gagner, aucun profit à tirer. Y a pus rien à frire dans la partie; j'en veux pas! (Méténier, Lutte pour amour, 1891, p. 155).
B.− Emploi intrans. Cuire dans un bain de graisse bouillante. Faire frire. Les fumées odorantes de tout ce qui frit dans la rue (Goncourt, Journal,1880, p. 93).Zidore fit roussir du saindoux. Il mit la viande à frire, la mangea (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 188):
On peut aussi les [boyaux] faire frire. Pour y parvenir, on leur donne un doigt de longueur, on les ficelle, et on les fait cuire de même : ensuite on les laisse refroidir : on les trempe dans une pâte à bière; on les fait frire de belle couleur, et on les sert garnis de persil frit, et avec l'expression d'un jus de citron. Gdes heures cuis. fr., Grimod de la Reynière, 1838, pp. 156-157.
Rem. Frire n'est attesté ds la docum. qu'à l'inf., au part. passé, et à la 3epers. du sing.
REM.
Friller, verbe intrans.,région. Émettre un bruit de pétillement lors de la cuisson ou de l'ébullition. Sur la servante de fer, quelque bout saigneux frillait dans la poêle (Pourrat, Gaspard,1925, p. 176).La cuve [remplie d'un liquide en fusion] frille (D'Esparbès, Folie épée,1927, p. 261).
Prononc. et Orth. : [fʀi:ʀ], (il) frit [fʀi]; part. passé [fʀi, -t]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1180 (Proverbe au vilain, 228c ds T.-L.); 2. ca 1460 estre frit « être perdu » (Cent nouvelles nouvelles, éd. F. P. Sweetser, 33, 334). Du lat. class. frigere « faire griller, rôtir; frire ». Fréq. abs. littér. : 60.

Frire : définition du Wiktionnaire

Verbe

frire \fʁiʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Faire cuire dans une poêle avec du beurre, du saindoux ou de l’huile. Note : surtout usité à l’infinitif et au participe passé.
    • Les oreilles de veau ont de commun avec les pieds et les cervelles, l'avantage de pouvoir être frites ou mangées à la poulette; et de plus elles se laissent farcir, accommoder aux pois, aux oignons, au fromage, etc. — (Alexandre Balthazar Laurent Grimod de La Reynière, Almanach des gourmands: servant de guide dans les moyens de faire la bonne chère, Paris : Maradan, an XII, p.12)

frire intransitif

  1. Se cuire dans la poêle.
    • Le beurre frit dans la poêle.
    • La cuisinière a mis le poisson à frire.
  2. (Figuré) (Argot) Être électrocuté, en particulier sur la chaise électrique.
    • - O.K., poupée, dit Larvey. Rien que pour ça, j’irai te voir frire ! — (Peter Cheyney, Vous pigez ?, traduction de Jean Weil, Gallimard, 1948, page 248)

être frit (Forme passive)

  1. (Figuré) (Populaire) Être ruiné, être perdu, en parlant d'une personne, d’une organisation.
    • Cet homme est frit.
  2. (Figuré) (Populaire) Être mangé, être dissipé, ne rester plus rien.
    • Tout est frit dans cette boutique.

Verbe

frire transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Frire.
    • (Figuré) Mon desir atise, Et mon cuer fait frire et larder. — (Miracles emp. Julien, 1351)
  2. Frissonner, trembler, tressaillir.
    • Et s'elle en croit mon cuer, quant il se plaint... Quant mon cuer voit qui font et frit et art. — (Guillaume de Machaut, Les dames, 1377)
  3. Brûler de désir, frémir.
    • S’amie qui tout le fet frire Quant il se tient de li plus pres. — (Le roman de la Rose, 1277)
  4. Pétiller, en parlant de vin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Frire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRIRE. v. tr.
Faire cuire dans une poêle avec du beurre, du saindoux ou de l'huile. Ce verbe n'est guère usité qu'à l'infinitif et au participe passé. Poisson à frire. Faire frire une sole, des goujons. Pâte frite. Pommes de terre frites et, par abréviation populaire, Frites. Fig. et pop., N'avoir plus de quoi frire, Être ruiné. Il n'y a rien à frire dans cette maison, dans cette affaire, Il n'y a rien à gagner dans cette maison, dans cette affaire. Fig. et pop., Cet homme est frit, Il est ruiné, perdu. Tout est frit, Tout a été mangé, dissipé, il ne reste plus rien. Il signifie aussi intransitivement Se cuire dans la poêle. Le beurre frit dans la poêle. La cuisinière a mis le poisson à frire.

Frire : définition du Littré (1872-1877)

FRIRE (fri-r'), je fris, tu fris, il frit ; point de pluriel ; je frirai, tu friras, il frira, nous frirons, vous frirez, ils friront ; je frirais, tu frirais, il frirait, nous fririons, vous fririez, ils friraient ; à l'impératif, fris ; au participe, frit, frite ; on supplée les autres formes au moyen des temps du verbe faire et de l'infinitif frire : nous faisons frire ; que je fasse frire, que je fisse frire, etc. v. a.
  • 1Mettre du beurre, de l'huile, ou de la graisse dans une poêle, faire bien chauffer et faire cuire dedans. Frire des côtelettes, des soles. Poisson, mon bel ami, qui faites le prêcheur… Dès ce soir on vous fera frire, La Fontaine, Fabl. V, 3.

    Familièrement. Il n'y a rien à frire, il n'y a pas de quoi frire dans cette maison, c'est-à-dire il ne s'y trouve rien à manger. Tout se mit à brouter les bois du voisinage ; La pitance du cerf en déchut de beaucoup ; Il ne trouva plus rien à frire, La Fontaine, Fabl. XII, 6.

    Dans le sens contraire : voilà de quoi frire, c'est-à-dire voilà de quoi manger. Devers le soir soûl il était, Revenait au logis de Tyrrhe, Pour y chercher encore à frire, Scarron, Virg. VII.

    Fig. N'avoir plus de quoi frire, n'avoir plus de bien, de ressource.

    Fig. Il n'y a rien à frire dans cette affaire, elle n'offre aucun profit à faire.

  • 2 V. n. Se cuire dans la poêle. Une sole qui frit. Le beurre frit dans la poêle.
  • 3Se frire, v. réfl. Être frit. Le poisson se frit, vous allez déjeuner.

    PROVERBE

    Ris, Jean, on te frit des œufs, se dit pour se moquer d'un niais qui rit sans sujet.

    -REM. On ne voit pas vraiment pourquoi ce verbe est défectif et ne se conjugue pas comme rire : nous frions, vous friez ; je friais ; que je frie ; que je frisse ; friant.

HISTORIQUE

XIIe s. Moult saurai bien un mengier conraer [préparer], Frire un poisson, et un oisel torner, Bat. d'Aleschans, v. 3577.

XIIIe s. Li lechierres fremist et art, Et tot se frit de lecherie, Mais n'en touche une seule mie, Ren. 7297. Et sachés que du regarder Feras ton cuer frire et larder, Et tout adès en regardant Aviveras le feu ardant, la Rose, 2356. Et il despendoit volentiers, Et tous jors ert en ribaudie, Tretout frioit de lecherie, ib. 14730. Tos trembla dusqu'en terre, quant prist son gonfanon, Trestos li sans li frit del chief dusqu'au talon, Ch. d'Ant. II, 608.

XIVe s. Quant il advient qu'ils vivent longuement en telle esperance et n'en pevent venir à chief, ains meurent en celle folle bée où ils frisent et ardent tous en tel convoiteux espoir, Ménagier, I, 3. Aiez du percil et frisiez en beurre, ib. II, 5. L'on n'eust pas frist cinq œufs que l'on vit…, Girart de Ross. v. 4843.

XVe s. Loin de chault feu je ne cesse de frire, Orléans, Ball. (Simonet Caillau), 115. Ce seroit trop vilaine perte, Et l'oust [armée] des François seroit frit, Myst. du siége d'Orléans, p. 481. Medesins et ciurgiens M'ont eu long-temps en leur liens ; Maintenant, quant je n'ai que frire, Que riens n'a en ma tirelire, Par m'ame ils n'ont cure de moi, Mir. de St Genev. Tant est on franc que tout se frit, Villon, Ball.

XVIe s. Avoir de quoy frire, Montaigne, I, 98. Ce n'est pas pour vous que l'on frit ces œufs, Tahureau, Dial. p. 25, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Frire : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

FRIRE, chez les Cuisiniers, c’est mettre une piece passée par la farine & des œufs délayés, dans du beurre ou du saindoux chauds, pour l’y faire cuire tout-à-fait ou en partie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « frire »

Étymologie de frire - Wiktionnaire

Du latin frigere.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de frire - Wiktionnaire

Du latin frigere dérivant du latin frigo qui vient de l’indo-européen *bʰer-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de frire - Littré

Provenç. frire et fregir ; catal. fregir ; espagn. freir ; portug. frigir ; ital. friggere ; du latin frigĕre, frire, qui se rattache au grec φρύγω, sécher, φρύγετρον, rôtissoire, radical sanscrit bhrĭj, cuire, frire, le même que bhrāj, brûler, briller. On voit par l'historique comment frire a pu donner à son participe le sens de friand (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « frire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frire frir play_arrow

Conjugaison du verbe « frire »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe frire

Évolution historique de l’usage du mot « frire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frire »

  • Hachez la carotte et l’oignon en petits cubes et faites-les frire jusqu'à ce qu'ils deviennent tendres et dorés. , Hamburger végan au sarrasin: quand la «gretchka» devient à la mode - Russia Beyond FR
  • Dans une petite poêle, griller les cacahuètes avec un peu d’huile jusqu'à quelles soient bien dorées ; égoutter, réserver. Dans la même poêle, avec 2 cuillères d’huile, griller le piment et l’ail ; égoutter réserver avec les cacahuètes. Enfin, frire les anchois et les crevettes jusqu'à que ce soit croustillant.   Franceinfo, À la carte. Fabrice Salvador, globe-trotter de la cuisine.
  • Selon l'Agence des normes alimentaires britannique, la cuisson à haute température des aliments (rôtir, frire ou griller) provoque l'apparition d'acrylamide, un produit chimique utilisé dans l'industrie pour fabriquer du papier, des colorants et des plastiques, et considéré comme un facteur de risque potentiel de cancer. Slate.fr, Votre façon de cuisiner pourrait vous tuer | Slate.fr
  • Le rapport de recherche sur le marché mondial de la poêle à frire a prédit une croissance futuriste puissante du marché de la poêle à frire et la fusion de plusieurs statistiques sur l’industrie respective. En plus de cela, le rapport sur le marché mondial de la poêle à frire est considéré comme la découverte complète d’informations importantes liées au marché international. Instant Interview, MarketFrying Pan Market Size 2020-26:, Prestige Create Frypan, Swiss Diamond, Williams Sonoma – Instant Interview
  • Puis aplatissez-la bien (épaisseur de 0,5 cm) et détaillez des losanges de pâte que vous pouvez inciser au centre avant de les mettre à frire dans l'huile bouillante. Surveillez car la cuisson est rapide. Quand vos losanges sont dorés, sortez-les avec une écumoire, mettez-les dans du sopalin et roulez-les dans du sucre en poudre. LaProvence.com, Campà corsu | Campà corsu - La recette : Les frappes de Mamie Marie, délices festifs | La Provence
  • Nous avons récemment publié notre rapport de recherche mis à jour, intitulé «Marché de la Poêle à frire en pierre». Le rapport analyse les incidences actuelles du marché ainsi que les prévisions concernant ce dernier, plus particulièrement durant la période 2020 à 2027. Une étude de recherche permet danalyser le changement dans la dynamique du marché, le volume du marché régional, les innovations technologiques et la Poêle à frire en pierre des opportunités daffaires dans la période prévisionnelle. Le rapport analyse également la situation actuelle du marché de la Poêle à frire en pierre en analysant de manière approfondie plusieurs fabricants, associations, entreprises, vendeurs et industries qui en dépendent. [email protected] or call us on +1-312-376-8303. Journal l'Action Régionale, Édition Marché Poêle à frire en pierre rapport 2020 Mise à jour après l’épidémie de COVID-19 Swiss Diamond, Empress Stoneline, Ozeri Stone Earth Pan, JML Regis Stone Pan, FlavorStone – Journal l'Action Régionale
  • Œuf au plat, œuf frit quelle différence ? Pour l’œuf au plat seul le blanc est cuit, le jaune est déposé dessus juste avant de servir. Pour l’œuf frit, une fois la matière grasse chauffée, l’œuf entier est mis à frire. France Bleu, Œuf au plat sauce basilic
  • Tu me trouves sadique ? Je parie qu'on pourrait faire frire un œuf sur ton front, si on le voulait. De David Carradine / Kill Bill : Volume 1
  • Poêle à frire. Dans l'institution pénale féminine, objet qui, en provenance de la cuisine, fait partie de l'arsenal punitif. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable

Images d'illustration du mot « frire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « frire »

Langue Traduction
Corse frittu
Basque alebinak
Japonais 稚魚
Russe жарить
Portugais fritar
Arabe يقلى
Chinois
Allemand braten
Italien friggere
Espagnol freír
Anglais fry
Source : Google Translate API

Synonymes de « frire »

Source : synonymes de frire sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires