La langue française

Fricasser

Sommaire

  • Définitions du mot fricasser
  • Étymologie de « fricasser »
  • Phonétique de « fricasser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fricasser »
  • Citations contenant le mot « fricasser »
  • Traductions du mot « fricasser »
  • Synonymes de « fricasser »

Définitions du mot fricasser

Trésor de la Langue Française informatisé

FRICASSER, verbe trans.

A.−
1. CUIS. Faire cuire dans leur jus, à la poêle ou à la casserole, des aliments coupés en morceaux. Découpez deux poulets comme pour fricasser (Gdes heures cuis. fr., J. Gouffé, 1877, p. 185).En fricassant des cèpes à l'huile et de la bouillabaisse (A. Daudet, N. Roumestan,1881, p. 141).La vieille faisait fricasser un poulet pour le dîner dans sa large cheminée où pendait la crémaillère noire de fumée (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Miss Harriet, 1883, p. 864).
Emploi pronom. passif. La poêle où se fricassent les tanches (Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 20).
Loc. verbales. Fricasser une omelette. La faire cuire. La femme casse les œufs, fricasse l'omelette (Balzac, Méd. camp.,1833, p. 167).Fricass'-nous vite un' gross' omm'lette aux morelles (Martin du G., Gonfle,1928, III, 2, p. 1228).Fricasser chair et poisson (vx et fig.). Faire bonne chère. Il ribottait encore, fricassait chair et poisson en vrai enfant de débauche (Pourrat, Gaspard,1925, p. 216).
2. P. ext. Cuisiner avec soin. Synon. mitonner.Bon petit menu fricassé par Pélagie et Blanche (L. Daudet, Rech. beau,1932, p. 37).
B.− Au fig., vx
1. Emploi trans.
a) Mêler, confondre (avec quelqu'un, quelque chose). Une jeune personne en sait assez lorsqu'elle connaît les noms des grands hommes des anciens et des modernes, qu'elle ne fricasse pas Annibal avec César et qu'elle ne prend pas le Trasimène pour un général et Pharsale pour une dame romaine (Balzac, Corresp.,1819, p. 50).
b) Dépenser (de l'argent, des biens) sans discernement. Synon. dilapider, dissiper, gaspiller.Cet argent est fricassé, c'est autant de fricassé (Ac.1798-1932).Aller fricasser de l'argent dans la ville voisine (Stendhal, L. Leuwen,t. 1, 1835, p. 30).Votre mari, madame, a déjà fricassé les économies du vieux lieutenant général, il en a meublé la maison de sa cantatrice (Balzac, Cous. Bette,1846, p. 19):
... quand il eut retourné ses poches et qu'il n'en tira que trente-deux francs cinquante, son fils s'emporta, le traita de filou, l'accusa d'avoir fricassé les cinq francs, à de la boisson et à des horreurs. Zola, Terre,1887, p. 314.
2. Emploi pronom. réciproque, fam. Se fricasser le museau. S'embrasser chaleureusement. Ils [Angélo et Guiseppe] se fricassèrent le museau comme de jeunes chiens (Giono, Hussard,1951, p. 203).
3. Emploi intrans., pop. Avoir des relations sexuelles. Tracasse et la Dollé couchaient ensemble et fricassaient comme des chats en chaleur (L. Daudet, Ariane,1936, p. 206).
Fricasser avec.Avoir des relations sexuelles avec. Synon. pop. fricoter.Celui qui fricassait avec votre légitime, autant dire sous vos yeux, et pendant plus de vingt années (Martin du G., Testam. P. Leleu,1920, p. 1148).
REM. 1.
Fricassé, ée, part. passé en emploi adj.Les combinaisons possibles de bœuf rôti, bouilli, fricassé (Jouy, Hermite, t. 3, 1813, p. 91).
2.
Fricasseur, euse, subst.,rare. Personne qui prépare des fricassées. Les grandes maisons ont des cuisiniers, des cuisinières; les petits ménages ont besoin d'une Fricasseuse. Ne vous moquez pas de la Fricasseuse; elle attrape un plat comme le plus habile chef de cuisine (S. Mercier, Néol.,t. 1, 1801, p. 284).P. ext. Mauvais cuisinier. Synon. gâte-sauce (vx).Au fig. Personne qui gaspille ce qu'elle possède. Fricasseur d'héritages (Ac.1932).
Prononc. et Orth. : [fʀikase], (il) fricasse [fʀikas]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. xves. « faire cuire en fricassée » (Ballade des Escoutans [attribuée à F. Villon], éd. P. L. Jacob, p. 256); cf. xves. (Valenc. ap. La Fons, Gloss. ms. ds Gdf. Compl.); 2. 1611 « gaspiller, dépenser à tort » (Cotgr.). Prob. composé de frire* (< lat. frīgĕre) et de casser* (Bl.-W.5), bien que cette hyp. se heurte, pour FEW t. 3, p. 796a à la terminaison de l'inf. palatalisée (Vosges : fricâssié) qui préfère voir dans cette terminaison *coactiare conforme au -š- des formes norm. et qui en est sémantiquement proche puisqu'incluant la notion d'« écraser et de rapetisser »; le verbe a ensuite été considéré comme formé du suff. -asser* et à partir de la racine fric- se serait formée une série de nouv. dér. : fricot*, fricoter*, fricadelle*, fricandeau*, etc. Fréq. abs. littér. : 27. Bbg. Lew. 1960, p. 140, 340, 358. − Nicholson (G.G.). Ét. étymol. R. Ling. rom. 1929, t. 5, pp. 41-50. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 396.

Wiktionnaire

Verbe

fricasser \fʁi.ka.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Faire cuire dans la poêle, dans une casserole de la viande coupée en morceaux, des légumes.
    • […], & avec quatre œufs faites une omelette, que vous fricasserez avec de l'huile d'olive au lieu de beurre: […]. — (L'agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur. » -Rouen, 1787)
    • Pour une trentaine de sous, on achetait un lapin aux éclusiers et on le fricassait en chemin, sur un coupon garni de gazon et de pierres. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Des œufs fricassent sur mon camping-gaz. — (Jean Vautrin, Baby Boom, dans le recueil Baby Boom, 1985, p. 19)
    • Lorsque le soleil commençait sa lente descente vers l'ouest, Djida se relâchait un peu et souvent nous fricassait des abattis de volailles dans une poêle à long manche qu'elle déposait à même les braises, […]. — (Dawoud Hamami, Les exilés du Yémen heureux, L'Harmattan, 1994, p.30)
  2. (Figuré) (Populaire) Dissiper en débauches et en bonne chère.
    • Il a fricassé tout son bien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRICASSER. v. tr.
T. de Cuisine. Faire cuire dans la poêle, dans une casserole de la viande coupée en morceaux, des légumes. Fricasser des poulets, des tanches, etc. Fricasser des oignons, des pommes de terre, des champignons, etc. Il signifie, figurément et populairement, Dissiper en débauches et en bonne chère. Il a fricassé tout son bien. Cet argent est fricassé, c'est autant de fricassé, Cet argent est perdu, c'est autant d'argent de perdu.

Littré (1872-1877)

FRICASSER (fri-ka-sé) v. a.
  • 1Accommoder de la viande, surtout de la viande coupée par morceaux, ou des légumes avec du beurre, ou les faire cuire dans une sauce. Fricasser du veau, des pommes de terre. Fricasser un poulet.

    Absolument. Cependant on fricasse, on se rue en cuisine, La Fontaine, Fabl. IV, 4.

    Fricasser chair et poisson, faire grande chère. Elle est partie de chez Bayard après y avoir brillé, et dansé, et fricassé chair et poisson, Sévigné, 281.

    Familièrement et ironiquement. L'on t'en fricasse, c'est-à-dire tu n'en auras pas, ce n'est pas pour ton nez. Moi je te chercherais ? ma foi ! l'on t'en fricasse Des filles comme nous, Molière, le Dép. IV, 4.

  • 2 Fig. et familièrement. Dissiper en dépenses extravagantes. Sans fruit aucun [il] vendit et fricassa Tout son avoir…, La Fontaine, Fauc. Guilleragues avait des amis et vivait à leurs dépens, parce qu'il avait tout fricassé, Saint-Simon, 39, 200. D'Aubeterre fut le plus bas valet de M. de Vaudemont, qui lui valut bien de l'argent qu'il fricassa en panier percé qu'il était, Saint-Simon, 172, 38. Mon émerveillement dure toujours que le fils de Samuel nous ait fait banqueroute six mois après, et qu'il ait trouvé le secret de fricasser huit millions obscurément et sans plaisir, Voltaire, Lett. d'Argental, 15 mai 1758.
  • 3 Fig. et très familièrement. Faire périr, perdre. Et s'il eût cru lors son courage, L'animal s'en venait à nous, Et nous étions fricassés tous, Scarron, Virg. III.
  • 4 Populairement. Préparer à manger.
  • 5Se fricasser, v. réfl. Être fricassé. Les poulets se fricassent ainsi.

HISTORIQUE

XVe s. L'espée estoit toute d'acier, …Mais l'hoste la me fist menger, Fourreau et tout sans friscasser, Villon, Repues franches, Ball. des ecoutants.

XVIe s. …De mil et avoine fricassés en une poille avec un peu de vin blanc, Paré, VIII, 41. Nous voyons souvent une milliasse de pauvres hommes fricassés sous une mine ou cazematte, Paré, IX, Préf. Ils jettent leur cinabre sur la braise, et les fricassent et parfument comme font les mareschaux quelque cheval morveux, Paré, XVI, 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fricasser »

(Date à préciser) Issu de frire et de casser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

D'après Diez, un radical fric, qui se trouve dans fric-andeau, fric-asser, fric-ot, et qui provient du germanique : goth. friks ; anc. h. allem. freh, avide ; anglo-sax. frec, hardi ; anc. angl. frek, vif. Il y a, dans l'ancien français, frique, et, dans le provençal, fric, qui signifient vif ; ceux-là se rattachent sans doute au germanique par le sens et par la forme ; quant à fricot, fricasser, fricandeau, Diez les y rattache aussi par la signification d'avide, d'où ce qui excite l'avidité, ce qui plaît au goût. Toutefois cette opinion n'a pas rallié tout le monde ; et Mahn croit que le radical fric est dans fricare, mot que donne du Cange avec le sens de frire ; il y voit une corruption de frictare, fréquentatif fictif de frigere, frire. Peut-être on peut en concevoir la formation autrement ; le bas-latin a frixa, friture, qui est correct ; d'où frica, qui se trouve, et fricare, qui se suppose. Dans l'opinion de Diez on ne comprend pas la syllabe and dans fricandeau et dans fricanderie, sorte de gâteau (DU CANGE, frixa) ; au lieu que, avec fricare, fricandeau, fricanderie sont des dérivés de fricans ou fricandus. Quant à fricare, frotter, auquel on peut songer, outre que le sens n'est pas commode, il avait donné d'autres formes, froier, fraier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fricasser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fricasser frikase

Évolution historique de l’usage du mot « fricasser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fricasser »

  • Préparez votre sac marin. Ce matin, je vous emmène voguer sur toutes les mers et tous les fourneaux du monde avec ce qui est pour moi le livre de l’été pour rêver et fricasser. Il s’agit de « De rades en comptoirs » de Patrick Cadour (1). C’est aux éditions de l’Epure. France Culture, La mer de toutes les cuisines
  • Entre mon poivrier et moi, c’est une très vieille histoire. Tout môme déjà, je faisais des gammes avec ce moulin en bois patiné par le temps. D’abord une pincée sur les œufs au jambon du dimanche matin. Puis une franche rasade sur le lapin que l’on apprenait à fricasser dans la cocotte. Et aussi quelques tours sur les tranches d’une tomate du jardin toute chaude de l’été. France Culture, Lettre de mon moulin à poivre
  • Il faut dire qu’il n’a jamais envisagé sa paternité sans fricasser. La grossesse de sa femme avait été pour lui neuf mois de préparations d’agapes aussi foutraques que gastronomiques. Il avait répondu à des envies subites de pâté Hénaff-cornichons en se ravitaillant à deux heures du matin chez Amar, l’épicier insomniaque. Il s’était évertué à tenter de reproduire la recette de tarte au citron du magicien sucré Jacques Genin. Il avait cuisiné un régiment de cuisses de poulet tandoori que la future maman dévorait sous la couette en enchaînant des séries télé qui le faisaient ronfler comme un char russe dans les ornières de Tchétchénie. Libération.fr, Harissa ! Ça ira, ça ira, ça ira - Culture / Next
  • Éplucher le gingembre et le couper en lamelles que l’on glisse sous la peau du suprême. Pocher le suprême dans un bouillon de volaille pendant 25 minutes à feu doux. Pendant ce temps, laver et éplucher les légumes, les émincer et les faire fricasser à la poêle. Pour les pommes de terre grenaille, les laver et les faire rôtir sans les éplucher. Franceinfo, À la carte. Une poularde en bord de Loire
  • D’ordinaire, vos mioches sont surtout dans vos pattes le mercredi et le week-end. Mais depuis ce lundi et la fermeture de la communale, vous voilà enfermé avec la marmaille entre quatre murs. Il faut bien reconnaître qu’à l’ère du confinement, on ne va pas forcément se plaindre de l’existence de la Xbox et de la Playstation. Les plus malins des parents arriveront certainement à intéresser leur progéniture matheuse aux identités remarquables mais la grande majorité des gones risque fort de se retrouver avec des yeux de lapin russe à force d’avoir défié tous les monstres de l’univers sur écran. Alors plutôt que la cyberbaston, proposez-leurs de fricasser à quatre mains, soigneusement lavées avant de passer aux fourneaux et à table, avec cette recette de bretzels empruntée à Robert J. Courtine dans les Vacances dans votre assiette (1). Libération.fr, Bouffons la vie contre le Covid-19 : hop là les bretzels ! - Culture / Next
  • Si les murs des cuisines pouvaient parler en ces temps incertains, ils raconteraient notre quotidien en train de s’organiser, de défiler entre l’évier et la planche à découper : nos soucis et nos agacements, certes, mais aussi nos joies, nos gourmandises à fricasser ensemble. Alors, en ce premier week-end de confinement, profitons plus que jamais de la table et des fourneaux pour jouir de toutes les richesses de la bouffe quand elle inspire des recettes, mais aussi la saveur d’un livre, d’une musique, d’un film… Parce que la cuisine, c’est, comme on ne cesse de le répéter, beaucoup plus que des recettes, c’est le goût de la vie. Libération.fr, A toute faim utile - Culture / Next
  • Exit donc les grandes envolées sur les cinq fruits et légumes par jour. Oubliées les notes de lecture sur Victor Hugo ou George Orwell. Désormais, c’est pizza quatre fromages et PS4 à tous les étages du confinement. Va donc faire la leçon à l’ado reclus mais plutôt zen alors qu’à son âge on battait la campagne sans permis sur une vieille bécane. Avoir 15 ans à l’âge du coronavirus, c’est déjà une chienne de leçon de vie qui appelle l’indulgence. Alors l’autre soir quand il s’apprêtait à bâfrer un seau de manchons de poulet industriel, on lui a proposé de fricasser maison la volaille avec l’attrayante recette de «poulet croustillant et mousseline de carottes épicée» du chef Grégory Cuilleron, dont le livre Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? (1) est bien précieux en ces temps où il faut cuisiner deux fois par jour entre quatre murs. L’ado a dit oui, sûrement pour nous faire plaisir car, de nous deux, c’est sans doute lui le grand sage à l’ère du confinement. Libération.fr, Bouffons la vie contre le Covid-19 : des nuggets avec mon ado - Culture / Next
  • Pour en revenir au gratin comtois, c’est un aminche de toujours. C’est beaucoup plus qu’un plat, c’est une évidence. Qui s’aventurerait à en demander la recette précise déclencherait immédiatement l’hilarité générale entre Morteau et Mouthe. Du moins, c’est notre point de vue car, nous, on l’a toujours connue, comme le réveil Jazz sur la table de nuit de nos vieux. C’est le genre de frichti que l’on a appris en regardant faire la daronne. Petiot, on avait le droit de tourner la moulinette à fromage au-dessus des tranches de patates et l’on convoitait la croûte gratinée comme un bonbon rare. Puis, on a eu la permission de le fricasser tout seul avec la minutie d’un jardinier traçant ses sillons au cordeau quand il s’agissait d’alterner les couches de pommes de terre et de fromage. On était persuadé de réaliser un chef-d’œuvre mais notre lenteur agaçait prodigieusement la puissance maternelle. Libération.fr, Bouffons la vie contre le Covid-19 : le gratin comtois - Culture / Next

Traductions du mot « fricasser »

Langue Traduction
Anglais fricasser
Espagnol fricasser
Italien fricasser
Allemand fricasser
Chinois 磨碎机
Arabe مقلاة
Portugais fricasser
Russe fricasser
Japonais フリカサー
Basque fricasser
Corse fricasser
Source : Google Translate API

Synonymes de « fricasser »

Source : synonymes de fricasser sur lebonsynonyme.fr
Partager