La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fouillis »

Fouillis

Définitions de « fouillis »

Trésor de la Langue Française informatisé

FOUILLIS, subst. masc.

Péj. Entassement désordonné d'objets disparates. Quel fouillis! Fouillis inextricable :
1. Tout plein, c'est un fouillis de vieilles vieilleries, De linges odorants et jaunes, de chiffons De femmes ou d'enfants, de dentelles flétries, De fichus de grand'mère où sont peints des griffons... Rimbaud, Poés.,1871, p. 80.
P. anal. [En parlant de la végétation] Un fouillis de ronces. Les arbres étaient entrelacés entre eux par un fouillis de hautes lianes inextricables, de plantes parasites, et de cactus (Lautréam., Chants Maldoror,1869, p. 318).
Au fig. [En parlant de choses abstr.] Mélange de choses hétéroclites conduisant au manque de clarté, à la confusion. Un fouillis d'idées, de souvenirs. Un fouillis de feintes, de réticences et d'imprécisions (Gide, Faux-monn.,1925, p. 1097):
2. ... des travaux tristement inutiles, des longues études de choses sans signification, inextricable fouillis qui s'élève comme une montagne depuis que la recherche scientifique est devenue une profession comme celles de maître d'école, de pasteur ou d'employé de banque. Carrel, L'Homme,1935, p. 39.
En partic. [En parlant d'une composition littér. ou artistique] Tout le panneau qui entoure l'autel n'est qu'un riche fouillis d'ornements en ronde bosse d'un or brillant (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 265):
3. Frédéric Masson nous entretient de la fameuse histoire en vingt volumes qu'il veut faire de Napoléon. Ce ne sera pas une histoire, ce sera un fouillis. Goncourt, Journal,1891, p. 125.
Prononc. et Orth. : [fuji]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1. 2emoitié xives. « action de fouiller » (E. Deschamps, éd. Queux de St Hilaire, t. VI, p. 7, 32); 2. av. 1803 « masse confuse d'objets » (Laharpe, Corresp. litt., IV, 122 ds DG). Dér. du rad. de fouiller*; suff. -eis, v. -is. Fréq. abs. littér. : 257. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 79, b) 500; xxes. : a) 600, b) 395.

Wiktionnaire

Nom commun - français

fouillis \fu.ji\ masculin

  1. Entassement d'éléments disparates, pêle-mêle, juxtaposés par hasard, ou sans ordre, sans cohérence, sans méthode, sans intention clairement définie.
    • Un fouillis de propositions loufoques ne fait pas un programme.
    • Un fouillis impénétrable d'arguties, d'affirmations hasardeuses, de banalités signées Verbaudet.
    • Seule, la haute banquise, étrangement profilée, découpant sur le ciel ses cônes, ses ballons, ses crêtes fantaisistes, ses pics aigus, se tenait solidement, et encadrait superbement ce fouillis pittoresque. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Mais avec la nuit, le grand silence, cette lune d’hiver qui, dans le fouillis des toits compliqués, jette et entremêle des ombres, l’antique maison des Nesmond reprend ses allures seigneuriales. — (Alphonse Daudet, Conte de Noël. — Un réveillon dans le Marais, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 191.)
    • Nous atteignîmes enfin la lisière d’un bois épais, dont les arbres étaient entrelacés entre eux par un fouillis de hautes lianes inextricables, de plantes parasites, et de cactus à épines monstrueuses. — (Lautréamont, Les Chants de Maldoror, 1874)
    • Un coin de la cale de la Médée, en plein désarmement, dans le plus grand désarroi. Un fanal éclaire un vaste fouillis d’objets hétérogènes plus ou moins grignotés par les rats. — (Loti , Mon frère Yves , 1883)
    • Sous les fenêtres, dans la cour aux voitures, un remue-ménage avait commencé. On tirait, on appelait, on poussait, chacun voulant défaire sa voiture de l'inextricable fouillis où elle était prise. — (Alain-Fournier , Le Grand Meaulnes, 1913)
    • En fait, Jean-Martin Charcot (1825-1893) est confronté à un fouillis de symptômes mal définis échappant aux classifications nosographiques. — (Didier Péron, « Augustine », psy causes, Libération du 7 novembre 2012, supplément "Cinéma" , p. IV)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FOUILLIS. n. m.
Entassement de choses disparates réunies pêle-mêle. C'est un fouillis à ne pas s'y reconnaître. Un fouillis de papiers. Fig., Ce livre est un vrai fouillis.

Littré (1872-1877)

FOUILLIS (fou-llî, ll mouillées) s. m.
  • Terme familier. toujours pris en mauvaise part. Masse d'objets confus et en désordre. Je ne peux pas m'y reconnaître, c'est un vrai fouillis. Un fouillis de papiers.

    Il se dit aussi en parlant de fleurs, de plantes, de broussailles.

    Fig. Il se dit des compositions littéraires, où se trouvent beaucoup de choses désordonnées. C'est un vrai fouillis dans le goût des journées espagnoles de Lope de Vega et de Calderon, La Harpe, Corresp. t. IV, p. 122, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVe s. Et qui pis est, au lac vont les pourceaulx, Qui l'ont gasté à tout par leur fouillis, Deschamps, Poësies mss. f° 292.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fouillis »

(XIVe siècle) Apparaît avec le sens de « action de fouiller », dérivé de fouiller, avec le suffixe -is.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fouillis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fouillis fuji

Fréquence d'apparition du mot « fouillis » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « fouillis »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fouillis »

  • Deux rencontres mondaines dans ma vie trépidante jeudi soir et, dans les deux cas, le même fouillis, le même bredi-breda. Et pour ceux et celles qui ont la fiole connue, c’est encore plus saisissant. Des gens leur ramassent la main droite et la secouent sans crier gare, accompagnant le tout d’une bonne tape sur l’épaule de la gauche. Et pour une photo, le mètre de distance, on n’en parle même plus.
    Le Journal de Montréal — On est mêlés | Le Journal de Montréal
  • L'Olympique de Marseille vit une période d'entre-saison compliquée. Avant les rumeurs de rachat de l'OM, la Canebière était secouée par le possible départ d'André Villas-Boas. Liant son avenir à Andoni Zubizarreta, le départ de ce dernier plongeait tout le club dans le fouillis le plus total. Depuis, AVB a décidé de poursuivre l'aventure grâce à la mobilisation de ses joueurs. Jordan Amavi en dévoile les coulisses au micro de l'Equipe.
    Onze Mondial — OM : Amavi dévoile les coulisses de la mobilisation des joueurs pour Villas-Boas
  • La vie n'est pas une suite, mais un fouillis de bris et de ruptures entremêlés.
    François Latraverse — La Vérence
  • De la musique avant toute chose,Et pour cela préfère l’ImpairPlus vague et plus soluble dans l’air,Sans rien en lui qui pèse ou qui poseIl faut aussi que tu n’ailles pointChoisir tes mots sans quelque mépriseRien de plus cher que la chanson griseOù l’Indécis au Précis se joint.C’est des beaux yeux derrière des voilesC’est le grand jour tremblant de midi,C’est par un ciel d’automne attiédiLe bleu fouillis des claires étoiles !Car nous voulons la Nuance encor,Pas la Couleur, rien que la nuance !Oh! la nuance seule fianceLe rêve au rêve et la flûte au cor !Fuis du plus loin la Pointe assassine,L’Esprit cruel et le Rire impur,Qui font pleurer les yeux de l’AzurEt tout cet ail de basse cuisine !Prends l’éloquence et tords-lui son cou !Tu feras bien, en train d’énergie,De rendre un peu la Rime assagie.Si l’on n’y veille, elle ira jusqu’où ?Ô qui dira les torts de la Rime ?Quel enfant sourd ou quel nègre fouNous a forgé ce bijou d’un souQui sonne creux et faux sous la lime ?De la musique encore et toujours !Que ton vers soit la chose envoléeQu’on sent qui fuit d’une âme en alléeVers d’autres cieux à d’autres amours.Que ton vers soit la bonne aventureEparse au vent crispé du matinQui va fleurant la menthe et le thym…Et tout le reste est littérature.
    Verlaine — L’Art poétique
  • Elles assoient l'enfant auprès d'une croiséeGrande ouverte où l'air bleu baigne un fouillis de fleurs
    Arthur Rimbaud — Les chercheuses de poux

Traductions du mot « fouillis »

Langue Traduction
Anglais mess
Espagnol lío
Italien pasticcio
Allemand chaos
Chinois 烂摊子
Arabe تعبث
Portugais bagunça
Russe беспорядок
Japonais 混乱
Basque nahaspila
Corse messu
Source : Google Translate API

Synonymes de « fouillis »

Source : synonymes de fouillis sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fouillis »

Combien de points fait le mot fouillis au Scrabble ?

Nombre de points du mot fouillis au scrabble : 11 points

Fouillis

Retour au sommaire ➦