Flottement : définition de flottement


Flottement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FLOTTEMENT, subst. masc.

A.− Action de flotter
1. Rare. Mouvement d'ondulation qui anime un solide, un être vivant ou mort flottant sur l'eau ou dans l'air. Le flottement d'une étoffe. Le moelleux flottement du cygne sur les eaux immobiles (Sand, Hist. vie,t. 4, 1855, p. 442).Des flottements d'étendards aux lourdes franges (Villiers de L'I.-A., Contes cruels,1883, p. 38).
2. ART MILIT. Mouvement d'ondulation qui rompt l'alignement d'une troupe en marche ou en ligne de bataille. Un flottement s'était produit dans la petite colonne d'assaut, à la vue du lieutenant qui tombait (De Vogüé, Morts,1899, p. 257).
P. anal. :
1. La normalienne anémique (...), fiévreuse, fanatique, s'évertue à maintenir la tranquillité dans les rangées : il ne faudrait pas de flottement et pas de mauvaise tenue. Frapié, Maternelle,1904, p. 288.
3. TECHNOL. ,,Série d'oscillations incontrôlables dans les roues directrices d'une machine`` (Davau-Cohen 1972; cf. aussi Lar. encyclop., Lar. Lang. fr.).
B.− Au fig. Mouvement d'hésitation, d'irrésolution.
1. Moment où une foule, un ensemble de personnes se situe entre deux attitudes, mouvements ou partis. Il y a du flottement dans l'assemblée (Ac.1932).Et soudain s'élevèrent les premiers rythmes de l'hymne national. Il y eut d'abord une hésitation, un flottement. Mais ce ne fut pas long (G. Leroux, Roul. tsar,1912, p. 90).Flottement dans le ménage (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 439).
2. Mouvements divers, voire opposés, de la pensée et de sa formulation qui aboutissent à des imprécisions et même à des contradictions. Flottement des opinions (Ac.1932).Flottement dans la conversation (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 136):
2. Chez Barrès, ni cette insincérité, ni ce scepticisme que l'on dénonce à propos des flottements de sa doctrine nationaliste, de sa philosophie, mettons de ses idées. Blanche, Modèles,1928, p. 71.
3. FIN. Flottement des monnaies. ,,Régime dans lequel les taux de change des monnaies varient librement sur le marché des changes, sans référence à des parités fixes`` (Fin. 1976).
Prononc. et Orth. : [flɔtmɑ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1320 flotement « mouvement des flots » (Ovide moralisé, éd. C. De Boer, IV, 3256); 2. fin du xives. flotement « mouvement d'un objet qui flotte sur l'eau » (Roques t. 2, 4292); 3. 1556 flotement « mouvement d'un drapeau, etc., qui flotte au vent » (A. Noguier, Histoire tolosaine, p. 48 ds Gdf. Compl.). Dér. de flotter1*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 83. Bbg. Camus (P.). Autour de l'actualité. Déf. Lang. fr. 1971, no59, pp. 30-31. − Grandjouan (J.O.). S'environner d'un confortable flottement. Vie Lang. 1974, p. 45. − Guéret (J.). La Constr. aéron. Banque Mots. 1972, no4, p. 180.

Flottement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

flottement \flɔt.mɑ̃\ masculin

  1. Action de flotter.
    • Il part à la poursuite du flottement argenté de ses bulles d’air qui remontent à la surface. — (Lauren Groff, Arcadia, 2011)
  2. (Par extension) (Militaire) Mouvement d’ondulation dans la marche d’une troupe, et qui rompt ainsi son alignement.
  3. (Figuré) Incertitude dans les idées ou dans les actes.
    • Flottement des opinions. Il y a du flottement dans l’assemblée.
  4. (Aéronautique) (Militaire) Vibrations aéroélastiques de haute fréquence, entretenues et parfois divergentes, affectant la cellule d’un avion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Flottement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FLOTTEMENT. n. m.
Action de flotter. Il est remplacé au sens propre par FLOTTAGE. Par extension, en termes de Guerre, il se dit spécialement du Mouvement d'ondulation dans la marche d'une troupe, et qui rompt ainsi son alignement. Il se dit figurément de l'Incertitude dans les idées ou dans les actes. Flottement des opinions. Il y a du flottement dans l'assemblée.

Flottement : définition du Littré (1872-1877)

FLOTTEMENT (flo-te-man) s. m.
  • 1 Terme de guerre. Mouvement d'ondulation qui dérange l'alignement d'une troupe.
  • 2 Fig. Hésitation, irrésolution. Votre fierté ne doit pas même vous permettre le moindre flottement entre ce qui est digne de louange et ce qui peut mériter le blâme, Ségur, Galerie morale, cité dans LEGOARANT.

HISTORIQUE

XVIe s. Flottement, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Flottement : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

FLOTTEMENT, s. m. dans l’Art militaire, est un mouvement irrégulier ou d’ondulation, que font assez souvent les différentes parties du front d’une troupe en marchant, qui les dérange de la ligne droite qu’elles doivent former pour arriver ensemble & dans le même tems à l’ennemi.

Il est très-important de rectifier ce défaut dans la marche des troupes, parce que plus elles se prêtent à ce mouvement irrégulier, & plus il est aisé de les défaire ; car alors toutes leurs parties ne se soûtiennent pas également, & d’ailleurs elles peuvent se rompre elles-mêmes en marchant.

Pour y remédier, il faut accoûtumer dans les exercices, les troupes à marcher ensemble & d’un pas égal, de la même maniere que si tous les soldats qui composent le bataillon, faisoient un corps solide, sans desunion de parties.

Plus le front d’une troupe est grand, & plus elle est exposée au flottement ; c’est ce qui a fait dire à plusieurs habiles militaires, & entr’autres à M. le chevalier de Folard, qu’il faudroit diminuer le front de nos bataillons & augmenter leur épaisseur, c’est-à-dire les mettre à six ou huit de hauteur, comme ils l’étoient du tems du prince de Condé & de M. de Turenne. Voyez Evolution.

L’auteur auquel on attribue le mémoire concernant l’essai sur la légion (M. de Rostaing), prétend que cinquante files de front sont la plus grande étendue qu’on puisse donner aux divisions des troupes, pour les faire marcher régulierement.

Si le flottement dans une troupe qui marche en-avant pour en combattre une autre, est très-préjudiciable à sa force & à sa solidité, il n’est pas moins dangereux à l’égard des différens corps d’une armée qui marche pour en combattre une autre : car si les corps n’arrivent pas également & dans le même tems sur l’ennemi, les plus avancés perdront la protection de ceux qui couvroient leurs flancs, & par-là ils s’exposeront à être aisément battus & mis en desordre ; ce qui ne peut produire qu’un très-mauvais effet sur ceux qui les suivent, & sur le reste de l’armée. Aussi M. le maréchal de Puysegur dit-il que lorsque deux armées s’approchent pour combattre, il est aisé de juger, suivant l’ordre & l’exactitude avec laquelle l’une ou l’autre marche, quelle est celle qui battra l’autre ; ce sera celle dont le mouvement sera le plus régulier, & dont toutes les parties regleront le mieux leur marche les unes sur les autres pour arriver ensemble sur l’ennemi. (Q)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « flottement »

Étymologie de flottement - Wiktionnaire

 Dérivé de flotter avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « flottement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
flottement flɔtœmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « flottement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « flottement »

  • Certains athlètes vivent une période d’incertitude ou de remise en question lorsqu’ils arrêtent la compétition. Et c’est tout à fait normal. Maxime Dufour-Lapointe, elle, n’a pas eu de période de flottement lorsqu’elle a annoncé, en mai 2018, qu’elle quittait les parcours des bosses de la Coupe du monde de ski acrobatique. TVA Sports, Maxime Dufour-Lapointe est là où elle veut être - TVA Sports
  • Le FMI attend un audit des comptes de la Banque centrale et une régulation des contrôles de capitaux informels. Il réclame un flottement de la monnaie nationale, pour éliminer le gouffre entre le taux de change officiel (1.507 livres pour un dollar) et un marché noir où le dollar est échangé à 9.000 livres. Un échec des négociations avec le FMI entraverait en outre le déblocage de 11 milliards de dollars d'aides promis en 2018 lors d'une conférence à Paris. Pour la source occidentale, il ne pourrait y avoir d'alternative aux négociations avec le FMI. "Le pays s'écroule. Il faut le label du FMI pour vous remettre sur les rails de l'honorabilité". Même constat pour la source libanaise proche du dossier. "Avec un taux de change qui part en vrille et que rien" n'arrête, et "sans le FMI, le Liban se dirige vers l'enfer". Capital.fr, L’économie du Liban, qui vit la pire crise de son histoire, risque un cataclysme - Capital.fr
  • La caméra mobile suit à corps perdu la discipline et la fièvre d’une gamine acrobate et solitaire. Elle adhère à son indicible métamorphose, des premiers frémissements aux mutations profondes en passant par les embardées soudaines, des flux et des reflux de pulsions et d’affects, si difficiles à cerner. A sa façon, joyeuse et tonique, « L’Envolée » tente de percer le secret de l’entrée dans l’âge des possibles. L’énergie de la forme approche ce  moment de flottement, fragile et éphémère, où une très jeune fille entre dans l’adolescence sans coup férir ni mot pour le dire. Leigh découvre comment le regard et le corps de l’autre (sexe) peuvent renverser le monde, -comme nous le suggère une ultime séance d’exercice au trapèze, montée en miroir de la première-, avant l’échappée champêtre en liberté. , Le film de la semaine : « L’Envolée » de Eva Riley
  • L’espoir est un lubrifiant qui protège de l’usure que produit le flottement de la conscience sur le temps. De Bertrand Belin / Requin

Traductions du mot « flottement »

Langue Traduction
Corse flottante
Basque flotatzen
Japonais フローティング
Russe плавающий
Portugais flutuando
Arabe يطفو على السطح
Chinois 漂浮的
Allemand schwimmend
Italien galleggiante
Espagnol flotante
Anglais floating
Source : Google Translate API

Synonymes de « flottement »

Source : synonymes de flottement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « flottement »



mots du mois

Mots similaires